Chane Youtube Football Manager

[Ep 43] Bastian Dala becomes a legend ?

Répondre
1, 2, 3, 4, 5 ... 26
Avatar de l’utilisateur
r3wiw0n Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
5
Inscription :
18 Jan 2013

[Ep 43] Bastian Dala becomes a legend ?

  • de r3wiw0n
  • Jeu 14 Fév 2013 17:10
Bonjour à tous, je suis un nouveau sur ce forum. Il y a quelque semaine j’ai découvert la section « story » de ce forum et je suis littéralement devenu accro à certaines d’entre elles (« Robaggio... Sempre… », et « La gloire est éphémère, seule la renommée est durable »). La lecture de ces story m’a donné envi de me lancé à écrire la mienne. Je sais pertinemment que je n’aurais pas le niveau d’écriture d’auteur tel que Robaggio ou Ivo mais ce que j’ai commencé à écrire me plaît et j’ai donc envi de le partager et qui sait peut-être que je sous estime le niveau de cette story.

Dans cette story je vais conter l'histoire de mon personnages central Bastian Dala. La story sera à la première personne du singulier comme si Bastian s'adressais à vous. Les premiers épisodes sont au passé et arrivé un moment (important dans la vie de Bastian) la story passera au présent.

Voilà bonne lecture à tous, en espérant avoir beaucoup de réaction (bonne ou mauvaise) de votre part.

Episode 1 Le Commencement

1-0 But de Pastore au bout de 3 minutes … ce match ou j’espérais me venger débute mal …
Me venger. Pour ce que le PSG m’as fait. Aller je vous explique tout.

Je m’appelle Bastian Dala je suis franco-argentin j’ai toujours vécu dans le monde du football. Fan de foot mon père m’emmenait souvent au stade pour me montrer ce sport qu’il le passionnait. C’est donc au Stade de France que je vécu du haut de mes 10 ans le sacre de l’équipe de France lors de la Coupe du Monde 98 ! L’amour inconditionnel que mon père portait à se sport me poussait moi aussi, son jeune enfant à être également fan de celui-ci. Ce jour là dans un élan de joie après cette magnifique finale je criais à mon Papa au milieu de la foule en liesse :

-Plus tard c’est moi qui rendrais les gens heureux avec le foot !

Cette phrase dite sans réfléchir allait devenir le fil conducteur du reste de ma vie.

Image


Ce sport me passionnant de plus en plus mes parents m’inscrit dans un club de foot.
Très vite mon assiduité et ma volonté me permettent de me démarquer des autres et c’est donc 7 ans après avoir démarré le football que en 2005 à seulement 17ans le Paris-Saint-Germain s’intéresse à moi.

N’importe qui dirait oui directement mais moi je ne pouvais pas. Seulement 1 an et demi avant cette approche un évènement très grave à eu lieux … Mon père m’emmenait souvent avec lui au Parc des Princes vu qu’il était membres d’un petit club de supporter du Paris Saint Germain depuis des années. A l’issue d’un match perdu par le PSG auquel je n’ai pas assisté car ma mère refusait de me laisser aller au stade le soir la veille d’un jour d’école, mon père est mort pendant une bagarre générale qui éclatait aux abords du Parc … Plus tard à l’hôpital ma mère apprendra de la bouche des médecin que la cause du décès est une crise cardiaque et qu’il aurait pu s’en sortir mais au lieu de sa à cause de la bagarre personne ne s’occupa de lui …

Bien évidement après cet évènement le PSG fît des excuses ici et là dans les médias, des courriers de soutien, certains dirigeants sont venus lors de l’enterrement et puis 2 mois seulement après la mort de mon père plus rien, subitement le PSG ne donna plus de nouvelles et ne parlait plus de cet évènement qui allait être complètement oublié en fin de saison après la victoire du club en Coupe de France.

Image


Et là le Paris-Saint-Germain m’envoie un courrier pour me faire part de leur intérêt comme si il ne s’était jamais rien passé. Et puis surtout pourquoi cet intérêt ?

Pendant les 7 années qui ont précédés l’offre du PSG j’ai beaucoup changé de position sur le terrain mais au début de ma 5ème année mon coach me fixa au poste d’avant-centre.

1ère saison en avant-centre peu convaincante 22 matchs pour 5 buts

2ème saison l’explosion 7 matchs 5 buts jusqu’au jour de la mort de mon père.
Après sa mort je n’avais plus envi de jouer au sport qui m’avait volé mon père, mais ma mère qui ne voulait pas que cet évènement puissent gâchés mes rêves me força à continuer. Alors je ratais seulement 4 matchs et je repris ma place pour la 2ème partie de saison sans trop de volonté. 11 matchs pour 0 buts.

3ème saison mon coach m’a accordé sa confiance en début de saison malgré le très faible niveau affichés la fin d’année précédente. Après les 6 premiers matchs sans marquer j’étais relégué sur le banc cantonné à rentrer en fin de match quand le score nous était défavorable je fini donc la saison sur 16 matchs joué sur 22 (6 titularisation) 2 buts.

Mais vient ce jour, notre coach a obtenue la possibilité de faire un match amical face à une équipe du PSG. Notre coach voulait nous permettre de jouer un dernier match avant de nous laisser partir en vacances. Je jouais cette année la en U17 j’étais donc surpris, de même que mes coéquipiers, par la taille de nos adversaires. Nous allions jouer face au U15 du Paris-Saint-Germain, plus quelque uns des U17 qui ne jouait jamais et qui allait surement quitter le club très bientôt. Nous demandions des explications à notre coach et il nous cria dessus. Pour lui nous pourrions râler à la fin du match si nous l’emportons mais que cela n’était pas du tout acquis.

Comme tous les autres matchs depuis ma relégation sur le banc j’allais m’assoir sur celui-ci.

Mes coéquipiers sur le terrain avait la balle mais ne faisait rien avec alors que de l’autre côté des qu’ils avaient le ballon cela explosait de tout les côtés … mi-temps 3-0 pour nos adversaires.

A la mi-temps notre coach poussa une gueulante. On était la pour s’amuser mais mes coéquipiers qui était vexé de jouer face à des U15 n’était pas motivé. Moi qui depuis le décès de mon père n’avait presque plus dit un mot quand j’étais au foot, surement du à mon manque de motivation, je me levais et j’avais pour une fois envi de jouer :

-Que tout ceux qui ne veulent plus jouer sortent et laissent la place a ceux qui sont restés sur le banc toute la saison. Vous avez plus envi de jouer moi si !

Tout le vestiaire surpris il y eu un silence. Et puis 1, 2 … 7 joueurs sur les 11 demandait au coach de les sortir pour permettre aux remplaçants de jouer. Ainsi 7 changements plus tard (match amical donc pas de souci) l’équipe qui revenait sur le terrain était très motivée.
Dernière édition par r3wiw0n le Lun 20 Mar 2017 19:59, édité 15 fois.
Publicité
Avatar de l’utilisateur
r3wiw0n Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
5
Inscription :
18 Jan 2013

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de r3wiw0n
  • Sam 16 Fév 2013 23:01
Episode 2 Le renouveau

Alors certes lors de cette deuxième mi-temps techniquement nous étions largement en dessous mais nous nous battions coûte que coûte … jusqu’à obtenir un coups-francs à 20 mètres des buts. J’allais partir me placer dans la surface quand mon coach m’appela et me cria de tirer ce coups-francs car l’habitué de cette situation était sur le banc après son remplacement à la mi-temps.

Je partais donc au point de la faute …

-Heureusement qu’on joue leur U17 imagine le score si on jouait leur U15 hahaha …

C’était un petit idiot de l’équipe adverse que j’ai entendu en allant chercher le ballon. À partir de ce moment la je n’étais plus moi-même tous ce que je voulais faire de ce coups-francs c’est de mettre une frappe en plein dans ce petit effronté qui était parti ce placer dans le mur …

L’arbitre siffla ! Et là sans rien comprendre je tire de toute mes forces vers lui … mais il eu tellement peur de la balle qu’il sauta sur le côté, ma frappe passa donc en plein milieu du mur et trompa donc le gardien.

Je me sentis heureux, pourquoi ? C’était la première fois depuis la mort de mon père que je ressentais cette sensation. Pas le temps de réfléchir que tous mes coéquipiers me sautaient dessus.

En me relevant après avoir fêté ce but plus que chanceux j’entendais le même adversaire :

-Ils sont content pour ce but alors qu’ils perdent 3-1 contre des U15.

Cette phrase eu le don de m’énerver. 5 minutes plus tard moi tout seul devant pendant que mes coéquipiers défendent je réfléchis, et je me dis que gagner ce match pourrait être une façon de me venger de ce PSG qui nous avait complètement oublié 2 mois après la mort de mon père l’un de leur plus fidèle supporter. Quand soudain un long dégagement d’un de mes partenaires arrive sur moi. Sans réfléchir contrôle poitrine je me retourne et la je vois sur une même ligne 3 mètres devant moi les 4 défenseurs. Je vis trois petit et un très grands qui depuis le début du match avait un air hautain mais malgré cela il ne s’était jamais fait passé. Sans me poser de questions et en jouant au niveau qui était le mien avant le décès de mon père j’avançais, le premier défenseur centrale arrive, tacle, et hop un de passé, j’accélère et je me retrouve en face à face avec ce grand et robuste défenseur. Les deux latéraux étant tellement surpris que j’ai passé le premier défenseur il était maintenant à la ramasse. Il me restait 10 bon mètre avant la surface je tente donc de passer en vitesse sans feinte par la droite il ne ce démonte pas et jusqu’à l’entrer de la surface nous somme épaule contre épaule. Nous voilà dans la surface mais je suis complètement excentré … Je commence à perdre le duel épaule contre épaule je décide donc de me ramener le ballon du pied droit je passe la balle rapidement derrière ma jambe gauche et hop je vais passer je suis face au gardien je vais tirer et … nan je sens jambe droite emmener par je ne sais quoi, je tombe … j’entends un coup de sifflet ! Penalty !

Le défenseur se relève me regarde énervé et reçoit un carton jaune.

Pfiou que d’effort sur cette action. Je me relève et mes partenaires m’encourage, je regarde mon coach il veut que je tire !

Je pose le ballon je prends mon élan et là je vois le gardien anticipé à droite la ou je veux tirer je change d’avis ! A non c’était une feinte ! Trop tard je tire à gauche de toutes mes forces car je sais que le gardien y va aussi ! … BIM poteau rentrant.

3-2 il reste 10 minutes on peut le faire.

Finalement nous passerons les 10 minutes a attaqué mais dès qu’un ballon arrive vers moi le grand défenseur est là pour dégager. Fin du match, mes coéquipiers et moi-même ne somme pas déçu c’était un bon match. En retournant vers les vestiaires le grand défenseur central arrive vers moi en me tendant la main :

-Mickael Charvet.

-Bastian Dala.

-Tu fais quoi dans un club aussi faible ?

-Je joue au foot tout simplement.

-T’as jamais pensé à intégrer un centre de formation ?

-Oui mais pas depuis …

-Mika bouge toi ! Debrief au vestiaire

-Je dois y aller la. Bastian Dala c’est noté ! Je viendrais juste avant que vous partiez te donner mon numéro ! J’ai envi d’en savoir plus sur le mec qui m’a humilié !

-D’accord.

Image


Un peu surpris de la gentillesse de ce garçon qui il y a encore 5 minutes me regardait de travers je retourne dans les vestiaires avec mes coéquipiers nous profitons de ces moments ensemble avant les vacances.

Je sors en dernier du vestiaire comme prévu Mickael est là nous échangeons nos numéros, discutons ensemble pendant une dizaine de minutes. Il m’expliqua qu’il avait 17 ans tout comme moi et qui se battait actuellement pour ne pas être viré du centre de formation, il fait partit des 3 joueurs U17 qui on joué avec les U15 aujourd’hui. Jusqu’au moment ou mon coach arrive en courant énervé et me crie qu’on m’attend pour partir. Je salue Mickael et je pars donc avec mon coach.

Nous sommes une semaine plus tard et j’ai la lettre du PSG dans mes mains, ma mère folle de joie saute partout mais moi je reste immobile à essayer de comprendre pourquoi ils veulent de moi. Juste 1 match ! Un doublé contre des U15 sur un coups-francs et un penalty rien d’extraordinaire.

J’appelle Mickael pour lui dire :

-Allo Mickael ? C’est Bastian !

- Hé Bastian comment tu vas ?

- Bah je sais pas trop.

- Pourquoi il se passe quoi ? Je peux t’aider ?

- Rien de grave ne t’inkiète pas mais … je viens de recevoir une lettre du PSG qui veut que j’intègre son centre de formation la saison prochaine.

Mickael ce mit a crié dans tout les sens je ne comprends rien de ce qu’il disait …

-Ils m’ont écouté !

-STOP ! Qui t’a écouté ? De quoi ?

-Les entraineurs U17 ! J’ai eu un rendez-vous après le match sur mon avenir au centre de formation ils hésitent à me garder ils me donneront la réponse bientôt mais surtout je leur ai dit ton nom quand ils m’ont reprochés le penalty et je leur ai proposé de te faire intégrer le centre …

-T’es fou ! Tu es à la limite de te faire virer et tu veux me faire intégrer le centre ?

-Tu as le niveau ! Je joue face au attaquant U17 tout les entrainements et certes il me passe assez souvent c’est d’ailleurs pour sa que je suis pas loin de me faire virer mais a par eux, les autres attaquant que je joue toute l’année il n’y en a pas un seul qui me passe, jusqu’à toi.

-Ouai enfin j’ai eu de la chance, enfin bref ! Juste parce que tu m’as conseillé ils veulent de moi ?

-Bah je sais pas mais en tout cas quand j’ai dit ton nom ils se sont tous regardé avec l’air d’être assez heureux.

Je venais de comprendre pourquoi il s’intéressait à moi, ce n’était pas pour mes talents de footballeur mais parce que le nom « Dala » leur disait quelque chose. Recruter le fils d’un de leur supporter mort quoi de mieux pour améliorer l’image du club.

-Mika je te laisse merci.

-Ok a plus Bastian.

Sans réfléchir je couru dans la salle à manger je pris la lettre et la jeta à la poubelle. Ma mère en voyant la scène ne comprenait pas je lui expliquais donc pourquoi le PSG s’intéressait à moi. Un peu choqué elle reprit ces esprits et tenta de me convaincre d’aller à se rendez-vous, que même si se que je dis est vrai autant profiter de cette opportunités de rentrer dans un grand club pour réaliser mon rêve d’être joueur professionnel.
Avatar de l’utilisateur
67psy4 Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
1299
Inscription :
27 Nov 2010
Localisation :
Strasbourg
Partie FM actuelle :
Fulham - reseau

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de 67psy4
  • Lun 18 Fév 2013 15:07
Je ne lis jamais les story, l'histoire est emballante je veux la suite!
http://reseaufm.wix.com/webmag
Le webmag d'un réseau à 8 sur Football Manager 2017
http://reseaufm.wix.com/webmag
Avatar de l’utilisateur
rewiwon Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
287
Inscription :
01 Fév 2013

Re: Bastian Dala the fan becomes...

67psy4 a écrit:Je ne lis jamais les story, l'histoire est emballante je veux la suite!


La suite arrive ce soir ou demain. Merci de suivre ma story :oops:

Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.
Avatar de l’utilisateur
ivo Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
431
Inscription :
09 Oct 2009

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de ivo
  • Mar 19 Fév 2013 10:12
Finalement, tu te débrouilles très bien :wink: J'avais commencé à lire et le gros point à améliorer est l'orthographe et la grammaire. C'est indispensable si tu veux attirer les lecteurs car ça transmet du sérieux, de l'application.
Bon courage pour la suite...
Avatar de l’utilisateur
rewiwon Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
287
Inscription :
01 Fév 2013

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de rewiwon
  • Mar 19 Fév 2013 10:37
ivo a écrit:Finalement, tu te débrouilles très bien :wink: J'avais commencé à lire et le gros point à améliorer est l'orthographe et la grammaire. C'est indispensable si tu veux attirer les lecteurs car ça transmet du sérieux, de l'application.
Bon courage pour la suite...


Merci beaucoup. Oui l'orthographe mon meilleur ami :) j'essaye de faire des efforts là dessus mais cela n'est surement pas encore suffisant. Et oui j'ai craqué, j'ai posté la story avant d'avoir ton avis j'étais trop pressé :oops:

Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.
Avatar de l’utilisateur
ivo Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
431
Inscription :
09 Oct 2009

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de ivo
  • Mar 19 Fév 2013 11:31
Je comprend...
Avatar de l’utilisateur
rewiwon Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
287
Inscription :
01 Fév 2013

Re: Bastian Dala the fan becomes...

Episode 3 Du PSG au …

Je me rendais donc au centre d’entraînements du Paris Saint-Germain, le même que lors de notre match de la semaine précédente. Je suis tout de suite reconnu on m’emmène dans un bureau ou sont présent le Président de l’époque Pierre Blayau et quelque entraîneur de jeunes.

Image


Après 1h à acquiescer sans broncher tout se qu’ils me disent il me propose de passer la visite médicale. Je les suis mais au fond de moi je bouillonne. 1h et ils font comme si j’étais là pour mes talents de footballeur et pas à cause de la mort de mon père. Le médecin fait son travail, pendant ce temps je m’impatiente :

-Bon et vous me dîtes quand la vrai raison de ma présence ici ?

-Ta présence dans cette salle ? On s’assure seulement que tout vas bien sa serait dommage de perdre notre perles rare.

-Perle rare ? Vous m’avez vu jouer un match et vous m’appelez perle rare ?

-C’est ça qui te préoccupe ? Ne t’inkiète pas tu es une perle rare au niveau du Marketing du club.

-Vous me le dîtes comme sa ! Et pourquoi ?

J’entends chuchoter au fond c’est un des entraineurs U19. Un autre lui dit de se taire. Mais c’était trop tard le mal était fait j’avais très bien entendu ce qu’il avait dit ! « Parce que tu es le fils d’un idiot de supporter mort ». Cette phrase déclencha une haine qui perdurera toute au long de ma vie. Non seulement mon père est mort en partie à cause d’eux car ils ne savent pas mettre en place de bon système de sécurité autour du stade, mais en plus ils se permettent de lui manquer de respect. J’entre dans une rage folle j’enlève les électrodes que le médecin à mit sur moi je casse tout se que je peux, donne des coups de pied dans tout les sens et puis je le vois me regarder avec un air de dégout. Je lui fonce alors dessus mais je ne faisais pas le poids il me retourne une droite magistral je tombe au sol directement à moitié sonné j’y reste. Tout le monde se jette sur lui pour le retenir de me casser la gueule. Pendant ce temps je me lève et je court le plus vite possible loin de cet endroit qui me dégoute … En arrivant sur le parking complètement sonné j’entend une voix qui m’appelle. C’est Mickael je lève les yeux et je le vois à bord d’une voiture il me fait signe de venir. Son père au volant de la voiture me dit de monter en voyant mon état. Une fois assis dans la voiture Mickael tente de me calmer. Grâce à lui je reprends mes esprits au bout de quelques minutes. Au début je n’ose pas lui raconté ce qui sait passer, car si je faisais cela je devrais ensuite parler de la mort de mon père à Mickael, et je le connais à peine alors je choisi de tourner la conversation dans l’autre sens pour commencer.

-Pourquoi tu pars du centre de formation en pleine journée ?

-Il a été viré ce nul … (son père)

-Ce nul ? Votre fils est très fort monsieur ne parlé pas de lui comme ça !

-Laisse Bastian il n’a pas tort mon rêves de devenir pro est fini.

Je n’osais plus répondre. Surtout à cause de son père qui avec cette seule phrase avait refroidi l’ambiance. Et puis petit à petit je repris mes esprit complètement et je sentis une odeur d’alcool … une très forte odeur même alors je regarde partout … et là à mes pied des dizaines de bouteilles de bières. Pas difficile de comprendre que le père de Mickael était alcoolique. A ce moment-là je m’en fichais un peu mais plus tard cela deviendra important pour la suite de ma vie et de celle de Mickael.

-Et toi Bastian pourquoi tu es dans cet état ?

Je n’avais pas envie de répondre mais voilà Mickael avait ce petit je ne sais quoi, pour la première fois depuis la mort de mon père me confié à quelqu’un était possible alors je me lançais dans de longue explication …

-Putain Bastian si j’avais su je ne leur aurais jamais parlé de toi je suis désolé.

-T’excuse pas, heureusement que j’y suis allé. Maintenant j’ai enfin un but dans la vie ! Me venger de ce club de connard.

-Avant de parler comme ça petit con redescend sur terre tu crois qu’on en a quelque chose à branler de ton histoire ! Bon je te dépose ou ?

Mickael me fit signe de ne pas répondre. Malgré la colère que je sentais grandir en moi je me contenais grâce à Mickael.

-Papa il a qu’à venir avec moi au test ?

-Mais Bien sûr ! T’aura déjà une trentaine de concurrent et toi tu veux en rajouté 1 !

-Mais Papa il est attaquant moi défenseur sa pose aucun problème.

-Tu te démerde si tu veux l’emmener tu le fais mais je te rappelle que dans 6 mois tu as 18 ans et tu te casse de la maison et tu me laisse enfin tranquille …

-Je sais …

Une question me trottait dans la tête. Quel test ? Mais je ne pouvais pas poser de question après ce que venait de dire son père …

-Bon alors Bastian sa te dit de venir au test du Paris FC avec moi ?

-Le quoi ?

-Le Paris FC c’est un club de national, souvent il se renseigne sur les joueurs qui sont recalé du centre de formation du PSG pour étoffer leur effectif. Donc ils m’ont convoqué aujourd’hui avec plein d’autres joueurs sans contrat. Ils font ça tous les ans et en général ils signent 3 ou 4 joueurs.

-Pourquoi pas ! De toute façon je n’ai pas trop le choix si je veux me venger du PSG un jour !

-Cool y aura au moins un attaquant facile à arrêter alors.

Une fois arriver sur place le père de Mickael nous déposa et partit aussitôt. Ce type me dégoutait mais bon ce n’était pas le moment de l’exprimer. Nous rentrons dans un stade que je connais bien, le stade Charléty. Qui sert à l’équipe de foot du Paris FC mais également au Stade Français rugby. Au loin nous voyons un terrain avec une vingtaine de joueur en train de se faire des passes, des tirs … etc En les regardants je suis choqué.

Image


-Tu viens Bastian ? Les organisateurs sont là-bas.

-Attend mais qui sont ces gens sur le terrain là ?

-Bah des joueurs qui viennent pour le test. Pourquoi ?

-Mais ils sont tous Adulte ! Ya pas un jeune de notre âge !

-C’est normal c’est pour la plupart des anciens pros de ligue 1 ou ligue 2 qui sont maintenant trop vieux mais qui veulent continuer à jouer au haut niveau.

-Et tu crois que 2 mecs de 17ans vont faire le poids face à des anciens joueurs de L1 et L2 ?

-Pour toi je ne sais pas mais moi je compte jouer un jour en Ligue 1 donc si je n’arrive pas à jouer contre des « anciens » de cette division je pourrais jamais y aller.

-Mais …

-Aller te pose pas de question ça va aller t’inkiète.

Mickael m’emmène alors devant trois personnes assises derrière une table. Il se présente, mais ils ont l’air de le reconnaître la discussion s’engage jusqu’au moment où l’un des hommes me regarde.

-Et vous êtes qui ?

-Oh lui c’est Bastian Dala. Bastian passe-moi la lettre du PSG.

-Quoi ? Pourquoi ?

-Pour prouver que tu n’es pas un joueur en bois, que t’as le niveau pour le test.

-Ah tient !

-Tenez messieurs. Il devait intégrer le centre de formation du PSG mais pour des raisons personnelles qu’il ne préfère pas dévoiler il a finalement refusé d’y aller et souhaite participer au test.

-C’est bien beau tous sa mais nous avons prévu 44 joueurs pour le bon déroulement du test et …

-Bertrand. David Josselin l’attaquant du centre de formation de Caen à finalement annulé sa participation ce matin.

-Ah oui c’est vrai.

-C’est parfait Bastian est attaquant !

-Bon d’accord il participe.

Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.
Avatar de l’utilisateur
rewiwon Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
287
Inscription :
01 Fév 2013

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de rewiwon
  • Ven 22 Fév 2013 14:45
Episode 4 … au Paris FC

Et voilà grâce à Mickael je participe à une journée de détection d’un club semi-pro ! Moi qui croyait ce matin me rendre juste à un rendez-vous je n’avais aucun matériel mais Mickael géra encore la situation et il me trouvas donc le nécessaire en un temps record en demandant à tout les autres participants si il avait des affaires en double.
Au secours je viens de refuser de signé au PSG je déteste tout simplement ce club qui me dégoute et je me retrouve avec un t-shirt de celui-ci ! Je tue Mickael du regard mais cela le fait rire. Ce mec me fascine !

Le test commence ! Dans un premier temps c’est des tests physiques. Course, trois sprints de 50 mètres j’affronte trois mecs différents et étonnamment pas un seul n’arrive à me suivre.
Plein d’autre petit test physique, au fur et à me mesure je commence à y croire Mickael, moi et quelque uns des autres jeunes présents, nous dominons dans tout les compartiments physique mais la suite va vite me refroidir.

Le test se termine sur des oppositions de 30 minutes. Nous sommes 44 donc 4 équipes de 11 sont composé. On nous explique que l’on va affronter chacune des autres équipes. Je vais donc devoir prouver ma valeur en affrontant Mickael pendant une des rencontres car il n’ait pas dans la même équipe que moi. Moi je suis mit dans l’équipe D qui est composé de 10 vieux et moi, alors que dans les autres équipes il y a entre 4 et 5 jeunes. Mickael est lui dans l’équipe qui va a mon avis tout gagner, la A. Ils ont des fusées devant et Mickael et un très grand et rapide défenseur central qui forme à mon avis une charnière impénétrable.

Image


1er match :
Equipe A-Equipe B
3-0

Comme prévu l’équipe de Mickael écrase tout ! Et même si il n’a pas eu beaucoup de travail à faire il a fait un très bon match.

2ème match :
Equipe C-Equipe D
2-0

Ce match me prouvent que la journée va être difficile je n’ai eu qu’une seule possibilité de frappe à 20 mètres je la voyais au fond en pleine lucarne mais c’était sans compter sur le meilleur gardien de la journée. A part cette frappe mon match a été mauvais comme l’ensemble de mon équipe dont le jeu offensif ce basait sur tiré loin devant et croisé le doigt pour que j’ai le ballon. Sauf que ce n’est pas du tout mon jeu, je mesure 1m75 et ma force c’est ma conduite de balle et non pas le jeu aériens donc face à deux colosse de 1m90 je n’ai pas remporté un seul duel.

3ème match :
Equipe A-Equipe C
1-0

Quel match ! 0-0 tout le long les attaque n’y arrivait pas jusqu’à un corner lors de la dernière minute et c’est Mickael qui était monté sur celui-ci qui marque d’une magnifique tête puissante.

4ème match :
Equipe B-Equipe D
2-1

Le match des nuls ! Nous perdons car notre jeu offensif a été le même que durant le premier match. Mené 2-0 il nous restait trois minutes pour sauver l’honneur, mais dans ma tête vu mes 2 médiocres prestations j’allais être recalé alors tant qu’à faire je voulais me faire plaisir finit les passes aux mecs qui ne pensent qu’à m’envoyer des ballons hauts. Je descends alors demander le ballon plus bas dans le rond central je le reçois parfaitement me retourne étonné un défenseur centrale est déjà la instinctivement je fais une roulette, ouah ! Je suis passé, j’accélère dans l’axe. Mais j’ai trop poussé mon ballon l’autre défenseur central tacle mais j’arrive à toucher le ballon juste avant lui il me touche la cheville mais je me force de ne pas tomber c’est ma chance je suis a 35 mètres du but et n’y a plus de défenseur ! Je me reprends accélère j’entre dans la surface je crochète le gardien qui était sorti mais je pousse la balle trop loin et je frappe donc dans le but vide dans un angle fermé … mais non le défenseur latérale est revenu et dégage sur sa ligne. Déçu je me relève ne voyant pas les autres ce presser pour venir ce placer dans la surface je m’énerve et vais prendre le ballon pour tirer ce corner. L’arbitre siffle je tire en essayant de marqué directement mais ca part trop facile pour le gardien ! Trop facile sont défenseur la touche surpris le gardien laisse passer la balle rentrer dans son but. Quel but chanceux ! Plus tard sur la feuille de match je verrais qu’il ne me sera pas attribué mais il sera considéré comme csc du défenseur. 2 match 0 buts pour moi alors que je suis attaquant.

Une petite pose nous ai accordés avant les derniers matchs je me retrouve avec mon équipe.

-Tu t’appelle comment petit ?

-Bastian.

-Vu la vitesse que tu as montrée fait des appels en profondeur.

-Je le fais déjà mais vous préférez me la donner dans les airs face au défenseur centraux alors qu’ils sont gigantesques. Alors donné moi la balle dans les pieds et une fois que je l’ai, montez au lieu de me laisser me débrouillez seul comme sur la dernière action.

-Bah si tu tente plus souvent de jouer comme la dernière action sa va passer.

-Sauf que c’était la plus mauvaise équipe mis à part nous ! La prochaine c’est la meilleure charnière centrale de la journée !

-Nous c’est mort. Mais toi tu veux encore te faire repérer ? Alors si tu veux être pris faut passer cette défense c’est ta seul option.

Il n’avait pas tort mis à part une bonne frappe stoppé par le gardien, et un rush que je n’ai même pas été capable de concrétiser je n’avais rien montré en 60 minutes. Et puis passer cette défense dont Mickael fait partie pourrait me permettre d’être sélectionné.

5ème match :
Equipe A-Equipe D
1-1

Le match a été dominé de la tête et des épaules par l’équipe A mais elle a été incapable de concrétiser toute ces occasions. Leur seul but intervient après 10 minutes de jeu sur un penalty. De notre côté cela se résumait à me donner la balle je passe un joueur puis hop Mickael récupère la balle je n’arrivais même plus à compter le nombre de fois ou cette situation se répétait. Dernière minute sans trop y croire je reçois un ballon pleine axe. Par peur de perdre cette dernière occasion je fais une passe et fait un appel dans le dos du latéral droit le joueur m’a vu il me la donne plus que 3 défenseurs ! J’avance en repiquant de la gauche vers l’axe a 5 mètres de la surface je me retrouve face au compère en défense central de Mickael. Je voulais dans un premier temps repiqué sur mon pied droit et frappé mais en voyant Mickael je pris peur, mais mon pied gauche est nul je ne vais pas gâcher la dernière occasion comme sa ! Pas le temps de réfléchir j’ai eu trop peur de Mickael alors j’ai fait un passement de jambes je commence à partir pied droit, parfait le défenseur est tombé dans la feinte je repars sur mon pied gauche excentré dans la surface je tire de toutes mes forces en fermant les yeux !! J’ouvre les yeux je ne comprends pas la balle est dans le but. Je regarde Mickael qui s’approche de moi en souriant.

-T’as un pied gauche toi ? Bien joué !

-J’ai marqué ?

-Bah oui ! T’as fermé les yeux ou quoi ?

-Euuuh Oui …

-Mouahahah garde ça pour toi tu vas peut-être pris grâce à cette frappe.

-Ok

L’arbitre siffle la fin du match. J’avoue ne pas avoir fait attention au dernier, j’étais perdu dans mes pensées, je tentais en vain de penser à cette frappe mais rien à faire je ne l’ai pas vu rentrer dans le but.

Vient le moment de la sélection des joueurs.

-Merci à tous pour aujourd’hui. Nous avons décidé de proposer un contrat à 2 d’entre vous.

Tout le monde semble choqué. Seulement 2 sur 44 joueurs ? Je n’y crois plus.

-Le premier Nicolas Mirza et le deuxième … Mickael Charvet.

Mickael est pris ! Je suis déçu pour moi mais heureux pour lui qui mérite vraiment d’être pris. Je le regarde lui qui s’était mit à côté de moi il est heureux mais inversement avec moi est déçu que je ne sois pas sélectionné. Puis je pensais que cela allait en rester la que c’était fini de mes rêves professionnel.

-En plus de ces 2 joueurs 2 autres ont attirés notre attention mais nous ne somme pas encore sûr de notre décision. Nous allons leur proposer 1 mois d’essai au début de la préparation de l’équipe pro et si le staff est convaincu nous envisagerons une proposition de contrat. Ces joueurs sont « … » et Bastian Dala.

J’ai bien entendu ? Il a dit mon nom ? Sans rien comprendre Mickael me secoue il veut que j’exprime m’a joie mais je suis choqué de ce qui vient de ce passer et surtout je ne souhaitais pas manqué de respect à tout les joueurs qui n’ont pas été sélectionné.


Image

Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.
Avatar de l’utilisateur
67psy4 Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
1299
Inscription :
27 Nov 2010
Localisation :
Strasbourg
Partie FM actuelle :
Fulham - reseau

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de 67psy4
  • Lun 25 Fév 2013 14:05
toujours autant intéressant! par contre le verbe inquiéter c'est un "qu" et non pas un "k" :D

j'aime et pourtant je suis fan de Paris :D
Dernière édition par 67psy4 le Lun 25 Fév 2013 14:43, édité 1 fois.
http://reseaufm.wix.com/webmag
Le webmag d'un réseau à 8 sur Football Manager 2017
http://reseaufm.wix.com/webmag
Avatar de l’utilisateur
romain35170 Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
1433
Inscription :
26 Déc 2012
Partie FM actuelle :
Caerleon

Re: Bastian Dala the fan becomes...

Je suis fan de ta story car elle est très bien écrite et en plus je déteste Paris comme ton personnage :mrgreen:
(Allez l'OM) :mrgreen:
Mon RDP 2017 avec l'Instituto :

Image
Avatar de l’utilisateur
rewiwon Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
287
Inscription :
01 Fév 2013

Re: Bastian Dala the fan becomes...

  • de rewiwon
  • Lun 25 Fév 2013 20:36
67psy4 a écrit:toujours autant intéressant! par contre le verbe inquiéter c'est un "qu" et non pas un "k" :D

j'aime et pourtant je suis fan de Paris :D


Oups ! je me demande comment je peux laisser passer des fautes aussi grosses --" enfin bon content que ça te plaise.

romain35170 a écrit:Je suis fan de ta story car elle est très bien écrite et en plus je déteste Paris comme ton personnage :mrgreen:
(Allez l'OM) :mrgreen:


Content que tu sois fan :) J'espère que tu vas continué à suivre.

Prochain épisode normalement demain soir.

Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.
Répondre
  • 308 messages
  • Page 1 sur 26
1, 2, 3, 4, 5 ... 26

Qui est en ligne

  • Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités

(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 10 dernières minutes)

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités