Chane Youtube Football Manager

Fondamentaux et principes clefs (simplification)

Répondre
1, 2
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Fondamentaux et principes clefs (simplification)

Football Manager, fondamentaux et quelques principes clefs



Image





Avant propos:


Je tenais à remercier l’auteur du sujet original (Teutomatos) de m’avoir donné son autorisation d’utiliser son matériel afin de vous proposer ce sujet.
Même si vous avez déjà consulté l'original; rien ne vous empêche de consulter cet article...au contraire!

J’ai tenté de simplifier le propos original; toutefois comme toutes simplifications ; cela comporte des limites...notamment au niveau du contenu moins exhaustif que l’original.
D'autres notions seront abordées indépendamment.
Vous pouvez trouver la version originale bien plus complète ici .

La simplification consitant principalement à déplacer certaines sections; modifier certaines tournures (сertaines sont originelles); alléger certains propos ou retoucher à l’organisation de parties, j’espère ne pas avoir dénaturé le propos pouvant entrainer des incohérences.
Si toutefois vous en constatiez ; prévénez moi par MP svp pour que j’édite les propos si besoin afin de rendre cette première approche la plus pertinente possible. Merci.

Dernier avertissement…
Vu le nombre de notions abordées, difficile de ne pas avoir quelque chose de très volumineux .Afin de remédier en partie au problème ; j’ai créé un sommaire vous permettant d’aborder par thème.
Je conseile la lecture de tous les thèmes pour avoir une vision d’ensemble la plus juste possible...mais ainsi vous pourrez aborder la chose en plusieurs fois.







ATTENTION!
MERCI DE RESPECTER LES DROITS D'AUTEUR
.
Publicité
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Re: [ARTICLE] Fondamentaux et principes clefs (simplificati

Les joueurs





L'habileté courante (la capacité actuelle=CA) et le potentiel (la capacité potentielle=PA )

Ex de Igor Akinfeev sur FM2011 via Genie Scout ( évitons les débats inutiles...j’utilise le logiciel pour apporter un support visuel assez utile)

Image

La précision des progressions fournie par ces logiciels ne dépassent pas les 85 % assumés, sur l'ensemble de toutes les données de 900 000 joueurs et non joueurs repertoriés au cours des années, (note des auteurs). Ce qui offre un rapport de précision encore plus qu'honorable, à l'échelle de l'unité.



Les joueurs ne sont pas des coquilles vides, formatables à souhait. Ils possèdent des acquis (СА = 161 sur le screen), et des plafonds pré - déterminés dés le début du jeu (PA = 175).
Il faudra entretenir ces acquis par le temps de jeu en match et l'entrainement, sous peine de perdre ses qualités, au moins temporairement.



Les acquis sont les attibuts visibles à l’écran... répartis en 3 familles: physique, mentale et technique.
Il y a une interaction permanente entre elles. Les unes sont toujours interdépendantes des autres.


Le « tout droit” doué d’une technique et vitesse mais incapable de prendre une bonne décision n’est pas forcément un bon recrutement.
Le « pieds carrés” doté d’un physique de déménageur mais incapable de controler un ballon ou d’effectuer une passe également.


Ainsi le vrai niveau d'un attribut ne se contente pas d’être sa valeur...Il sera assujetti aux compléments que lui offrent les autres. De même ; au sein de chaque famille.


Pour éclaircir le propos; l'attribut “technique » lui - même est une clef pour toutes les autres techniques.( les centres ; les passes ; les dribbles...et tacles !)
Ainsi la capacité d’un joueur à bien centrer ne consiste pas en une note élevé en “centres” . Sans la technique, le controle et la qualité de passes associées...le centre a de plus fortes chances de ne pas trouver sa cible.

Se contenter de regarder le marquage, ls tacles et les têtes lors du choix d’un défenseur central est une simplication ,compréhensible, mais source d’erreurs de recrutement.
Lors de la performance interviennent également des facteurs mentaux et physiques..




La capacité future (capacité potentielle) d’un joueur est prédéterminée... un joueur ne pourra pas la dépasser. Elle est impossible à connaitre sauf utilisation d’un editeur externe ( Fmrte, Genie Scout…).


Plus le joueur est agé, a bénéficié d’un temps de jeu et d’un entrainement correct, mais aussi été épargné par les blessures...plus la capacité actuelle est proche de la capacité potentielle.
A l'inverse plus un joueur est agé; touché pas les blessures ou bénéficié d'un temps de jeu ou d'un entrainement insuffissant; plus il sera dans l'incapacité d'obtenir les plafonds prédéterminés.



Pour remplir pleinement les espaces jusqu’aux plafonds prédéterminés (obtenir la capacité potentielle maximale) d’un joueur, jeune ou moins jeune, il faudra procéder de la même façon :

-temps de jeu,
-entrainement adapté ;
- prévention des blessures…
- mais porter également une attention particulière sur le bon déroulement de la carrière du joueur
(via entre autre les sanctions disciplinaires et les discussions privées individuelles ou de groupe).



Nb: Quelques compléments utiles sur la notion de PA et CA.





Gestion de carrières et tutorat


Une bonne gestion peut permettre au joueur d'être dans les dispositions qui lui permettront de compléter ses valeurs.

Par exemple,un joueur n'a pas toujours de personnalité encore affirmé (=la personnalité “équilibré » dans le jeu), cela est fréquent plus particulièrement chez les jeunes joueurs et les joueurs de moindre qualité.


En lui ouvrant une voie royale en début de carrière, en pratiquant une motivation adaptée, lui otant la pression lors de ses premières apparition, ou lors d’une mauvaise passe...en l'encourageant ( tout en restant extrêmement ferme mais juste) dans la discipline, c'est à dire dans la juste application des consignes tactiques ( consignes qui devront être adaptés à son niveau) ; ou la rigueur à l’entrainement…en avertissant ou sanctionnant les comportements déviants (absences à l’entrainement, très mauvaise performance ou violences gratuites en match) nous pouvons parfois favoriser le développement d'une personnalité professionnelle.


Personnalité qui sera propre à, permettre au moins l'épanouissement favorable et rapide de quelques capacités... non à les augmenter elle même (l'évolution des caractéristiques est le résultat de l’entrainment et du temps de jeu).


Mais cela ne vaut que pour un joueur encore relativement jeune qui aura déjà des prédispositions avantageuses "déjà prévues" !
Pour citer l'auteur originel:
"On peut sublimer légèrement une étoile ; rarement faire d'une carne, un cheval de course. "

Pour les plus jeune (jusqu’à 21 ans) le tutorat, sous certaines conditions drastiques, peut "parfois" corriger certaines faiblesses mentales ou techniques, offrir un panel plus large de gestes préférés et accélérer la progression du joueur .
Le faire est toujours avantageux, et peut augurer d'heureuses surprises.
Mais il ne faut pas s'attendre non plus à une révolution. Quelques points dans certains domaines seront déjà satisfaisants.





Position naturelle et versatilité

Chaque joueur a une position, qui correspond à une position naturelle par défaut, et un rôle pour lesquels il est le plus à l’aise.
Mais sa position ou le role par défaut de départ, ne seront peut-être pas finalement les meilleurs possibles (IRL les exemples de reconversion existent.)...et ne pas convenir à sa capacité actuelle.


Toutefois pour la position elle sera rarement trés éloignée.
Un milieu peut devenir un bon milieu défensif, ou inversement. Un arrière latéral, un bon latéral offensif. Un latéral offensif très doué techniquement ; un ailier.Mais un gardien de but ne dissimule pas des qualités d'avant centre...

Une valeur cachée de versatilité, lui permet d'apprendre à jouer plus ou moins rapidement une nouvelle position ou un nouveau role. Une haute note en versatilité lui permettra d’apprendre plus rapidement..juste d’apprendre.

Pour lui faire acquérir, il faudra l'entrainer indivuellement ( à un nouveau poste ou position ) ET lui faire pratiquer en match. Mais les résultats positifs ne seront pas toujours immédiats...parfois même jamais.

Tout d'abord le joueur doit posséder des qualités technico -mentales et physiques qui correspondent aux besoins de ce nouveau poste/role (ou peut être en avoir au moins le potentiel mais des plafonds sont déjà prévus par le jeu).... mais également avoir une notation de versatilité suffisamment élevée.
Si ces qualités ne lui ont pas été attribuées lors de sa création par le jeu, rien n'y fera !

Certains joueurs, avec des qualités techniques trés homogènes dans tous les domaines, et une excellente note de versatilité, peuvent occuper très correctement une multitude de position. Mais ils ont une position qui sera toujours un peu plus avantageuse.
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Re: [ARTICLE] Fondamentaux et principes clefs (simplificati

THE DARK SIDE OF THE MOOD


Image






Les attributs cachés.

Outre la versatilité rencontrée précédemment; de nombreux attributs cachées influent sur les perfomance d’un joueur IG. (cadre jaune du screen)

Ces attributs sont la plupart du temps attibués aléatoirement...mais peuvent résulter du scouting de la team SI (on oublie souvent que le jeu tente d’avoir une base de donnée réaliste pour les joueurs les plus connus).

Image



La consistance ou la régularité technique

C’est une note qui indique une préposition à exploiter au mieux son niveau à chaque match.

La consistance réduira à chaque match les niveaux techniques (uniquement) du joueur. Cela se produit selon la hauteur de cette consistance (plus la note est élevée moins la réduction est importante et répétée), et un tirage pseudo aléatoire qui prendra plus ou moins en compte cette "inconsistance".

Même un joueur qui posséderait le maximum de 20 dans cet attribut sera quand même pénalisé une fois sur 5 dans le meilleur des cas.

Rien ne permet d’anticiper particulièrement le moment où le joueur est affecté. On pourra en tenir compte directement dans le match, grâce aux conseils de l'adjoint.
Une autre évidence est que, mieux on gérera le joueur dans tous ses aspects tout au long de la saison, moins la sanction sera pénalisante !




Match important et pression

L'énoncé parle de lui même.. La première définit une capacité à résister aux enjeux que soulèvent les « gros » matchs. Précieuse dans les phases finales de coupe et de championnat, les derbys, les clubs détestés..
La seconde prend son importance lors de pressions médiatiques (sollicitation de transfert, apostrophe du manager adverse ) ou internes (discussion privée), l'attente des supporters lors d’un transfert ou du rush final, ou les passages difficiles du club.



Le risque de blessures

Une gestion physique extrêmement attentive serait nécessaire ? Bien sûr.
Ce qui sous entend que tout le monde doit recevoir une attention permanente sur son état physiologique

Mais il existe une valeur dissimulée ! Plus elle est elevée plus le joueur sera sujet aux blessures.
On ne peut rien empêcher, du moins complètement, juste espérer en réduire le nombre, la gravité, et la durée.

Nous reviendrons sur l’aspect infirmerie plus tard.



Le rendement

Dans chaque position le joueur à un ratio d'efficacité; un rendement.
Le rendement donne une indication de la capacité d’un joueur à être efficace à un poste/role pour lequel il n’est pas naturel. Un mauvais rendement entraine une baisse de performances.




Le professionalisme et ambition

Deux attributs clefs dans le développement d’un joueur ; sa capacité à atteindre la PA...des valeurs en dessous de la moyenne pour les 2 et le joueur ne se rapprochera jamais des plafonds.
L’ambition en conditionnant la vitesse de progression ; le professionalisme la capacité à aller au bout...à atteindre les plafonds.


Le professionalisme influe également sur la réaction des joueurs lors de sanctions et remontrances,de discussions, lors d’une série bonne ou mauvaise..
L’ambition joue un role sur la volonté d’un joueur à atteindre un objectif ou à se surpasser lors d’un match..mais également à être gourmand en salaire et temps de jeu... ou être attiré par les sirènes club plus huppé ; réalisant une meilleure série..




La méchanceté

C’est la prédisposition du joueur à effectuer de vilains geste et du coup à prendre des cartons...on la confond souvent avec le caractère mental visible aggressivité.



L’adaptation

Détermine les problèmes d’intégration suite à un transfet en général... mal du pays:apprentissage d’une langue entre autres . Intégration rapide à un nouveau schéma tactique suite à un tranfert également.





Genie or not Genie...



Vu l’importance des attributs cachées dans les performances...et vu leur nom de cachés ; le raccourci est rapide. Utilisons génie scout!

Je ne décrie pas son utilisation…ni la préconise.
Le choix sera le votre. Mon choix est fait...d'où les screens 2011 :wink:


En l’utilisant vous vous simplifierez la partie...mais vous oterez une part de plaisir, le plaisir de découvrir une perle par exemple.

Il existe d’autres moyens de discerner les notes cachés et le potentiel:
-personnalité du joueur
- rapports répétées du même recruteur sur un joueur.
- observation de performances en match, en discussion privée..


Le jeu inclut ses fonctionnalités...chacun utilise le jeu comme bon lui semble et aucune approche n’est meilleure qu’une autre ou plus digne de respect.
Fin du débat , pas de flood inutile à ce sujet ici...utilisez la section appropriée si cela vous démange.





Pénalités et limitations



La notion barbare d’attrition

L’attrition est le nom (barbare) que l'on donne dans les jeux vidéo aux pénalités reçues ponctuellement au cours de la partie par une unité (un joueur dans FM), dans des contextes particuliers: ce qui offre un peu de variété, d'incertitude, et invite au "management".
Non pas pour empêcher complètement ces pénalités d’apparaitre, ce qui est impossible, mais au moins pour en limiter les désagréments.

Dans Football Manager; l’attrition génère une « sanction » aux joueurs, qui vise généralement à la contre performance en match.

Cela s'accompagne généralement de messages d'alertes (onglet «MEC », rapport de l’adjoint lors de l’avant ou du match...), de l'état d'esprit (visible sur les stats du match ) et de réactions qu'il faudra surveiller...certains messages seront plus subtils à descerner (baisse de performance à l'entrainement par exemple)


Mais parfois les sources sont difficilement et immédiatement palpables. Elles s'accumulent, comme de petits ruisseaux qui alimentent une rivière. Et lorsque la crue survient, il est toujours long et difficile d'endiguer le flux de la spirale négative, d'identifier parfaitement les différentes causes, pour soigner le ou les malades. Quand le malade n'est pas l'équipe toute entière !

Il y a 67 causes "connues" d'insatisfactions à l’attrition ; apparentes ou non.

Une accumulation de matchs ou un manque de temps de jeu, un entrainement trop exigeant ; un mauvais coaching ; une prise de bec en discussion privée ; une fin de contrat proche ou une sous- valorisation salariale sont des exemples fréquemment rencontrés.

Ces insatisfactions s'accumulent et s'additionnent au fur à mesure dans un taux global (une attrition globale) non caculable et agissant sur la performance du joueur ;et par conséquence sur celle de l’équipe.

Heureusement, il y a toujours une rédemption à l'apocalypse.

Mieux et vite, on les prendra en compte ,une à une , lorsqu'elles apparaissent, moins l'implosion sera longue, dommageable, et rejaillira sur le collectif.




Le collectif

Ou plus exactement l'attribut collectif (сelui visible dans la table mentale du joueur), qui devrait être nommé "discipline".
Il indique le niveau d'application des consignes de son coach…la capacité du joueur a répondre aux exigences de la tactique.

Indice ou valeur plafond ? Difficile de le savoir ...

Néanmoins, pour tous les réglages demandés au delà, ou autour de cette valeur, le joueur fera selon ses capacités, et son propre opportunisme. En résumé sa propre décision...qui ne sera pas forcément la meilleure.

Cela ne veut pas dire qu'il ne le fera pas, qu'il ne fera rien.
Un ensemble tactico - stratégique de l'équipe, l'incitera sans doute par défaut, mais c'est notre limite d'interaction.


Ce qui nous incite à demander ce que l'on estime nécessaire, même au-delà. Et simplement qu'il faut distinguer, que dans cette valeur, il est dans la réalité strict du collectif, c'est pourquoi il est nommé ainsi, et que c'est, ce que cela sous entend.

Des réglages tactiques collectifs au delà du plafond du joueur et nos espoirs, nos attentes, ou appréciations critiques personnelles à son égard devront être plus mesurées.

Ce qui ne dispense pas non plus de critiques ou de motivations circonstanciées. Il s'agit juste d'être averti de la discipline ou rigueur tactique de l'équipe et de chaque joueur au moment d'interagir avec lui.
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Re: [ARTICLE] Fondamentaux et principes clefs (simplificati

L’effectif



Image



Avant propos: Si vraiment vous n'aimez pas les gros pavés....voici un condensé (moins riche mais plus rapide à lire)



Les conseils du Hints and tips (de 2007 mais valable; plus remis au gout du jour)

Prenez votre temps pour passer en revue les joueurs disponibles et d’élaborer rapidement une liste succincte de qui vous pensez être les joueurs titulaires de l’équipe première et de ceux qui sont en surplus.
En général pour un club (de conférence nord / sud) ; je recommanderais une équipe avec pas plus de vingt-cinq joueurs au total, au-delа, vous feriez sombrer le club dans un gouffre financier ou une crise interne assez rapidement. (note: sans parler des problèmes de gestion/motivation).

On parle de joueurs de l'équipe première....sans distinction d'age; de status..juste les joueurs trop vieux pour la catégorie jeune.


Il y a plusieurs façons rapides d’apprécier les joueurs qui évoluent au club, j'en énumère quelques unes ci-dessous.

Ce sont toutes des méthodes raisonnables pour vous familiariser rapidement avec votre équipe mais rien ne vaut réellement de regarder chaque joueur un par un et prendre une décision en connaissance de cause..
Si vous n'êtes pas pressés ( note de Alien: seriez-vous en train de lire tout cela si vous l’étiez?) et si vous souhaitez optimiser vos chances de réussite..



Sélection par la Valeur.(note = le prix)

La théorie ici est simplement que chaque valeur de joueurs devrait indiquer jusqu' а un certain degré raisonnable sa qualité.

Ceci fonctionne en général raisonnablement bien, mais il y a toujours quelques joueurs qui pourraientêtre sur - évalués ou encore sous-estimés. (par exemple une ex-star vieillissante qui n'est plus vraiment motivée pour en faire plus, ou le jeune prometteur dont pourtant personne n’a entendu parler).


Sélection par le Statut

L'idée est que votre prédécesseur avait indiqué à chaque joueur le role qu’il jouerait dans l’effectif et s’il était un entraineur raisonnable son évaluation devrait en faire une directive acceptable.
Ceci fonctionne encore raisonnablement bien, toutefois le modéle du joueur qu’il appréciait ne colle pas forcément а l’identique avec votre modéle de jeu. ( gardez ceci l’esprit si vous employez cette méthode en prenant le club en main.)


Le rapport de l’entraineur adjoint (mis à jour)

Quand cette option est sélectionnée des étoiles de niveau actuel et potentiel apparaitront . C’est l’option la plus simple lorsqu’on débute...ou pour gagner du temps.
Si vous sélectionnez l’option “sélection de l’équipe par l’adjoint” il choisira ce qu'il croit être vos meilleures lignes de jeu avec la formation actuellement définie.

Il y a 2 limites à cette évaluation...Le niveau de l’adjoint (notions tactiques, évaluation joueur et potentiel mais pas que) et le fait que cette évaluation est interne (le niveau affiché est celui du joueur...par rapport au reste des joueurs évoluant à la même position de l’effectif)


Un petit exemple tout en image (ou presque)...sorti d'une partie en Finlande sur le 2011

je demande l'évaluation de l'adjoint
Image

Voici le buteur 3,5 étoiles
Image

Et le milieu de même niveau
Image


Pas tip top au final non? Mais cela reste l'approche la plus rapide et la plus simple lorsqu'on débute ou que l'on veut ne pas se prendre le chou...





Les meilleurs joueurs

Un des principes incontournable du jeu consiste à réunir les meilleurs joueurs dans une équipe. C'est un avantage difficilement évitable. Mais c'est insuffisant si on ne les fait pas bien jouer chacun, et bien jouer ensemble.

Si trop de joueurs ne reçoivent pas leur temps de jeu minimal, qui satisferait aux termes leur statut et leur ambitons ou pour soutenir leur état de forme, des tensions et des jalousies (résultante de l’attrition ) apparaitront...et ruineront tous les espoirs et l'harmonie de l'équipe.

Cela affectera le moral de tous, créera un sentiment d'instabilité et réduira les performances en matchs.

De vraies rivalités ne sont pas bénéfiques. Avoir les 2 meilleurs ailiers droits du jeu n'est en aucun cas le gage d'une saine compétition interne.

Il vaut mieux le prévoir dans sa phase de recrutement, une hiérarchie équilibrée, avec le meilleur actuel indiscutable à son poste, et le meilleur jeune prometteur qui peut le remplacer dans l'exercice du repos ponctuel nécessaire ( la rotation) ou forcé (blessures).

Cela suffira à générer une motivation nécessaire pour les 2 sujets, tout en conservant l'équilibre, chacun acceptant son statut et le temps de jeu afférant en équipe première.





La qualité physique naturelle (QPN)

Attribut visible dans les attributs physiques de la fiche du joueur.
C'est un attribut relativement stable quelque soit l'âge du joueur. Il ne progressera que rarement, et si cela arrive, que de très peu et principalement chez les joueurs n’ayant pas atteint la maturité physique (à l’age canonique de 24 ans et pas 25 ou 26!! Non je blague...tout est possible mais plus je joueur est vieux plus la probabilité est faible...proche du zéro).

Il indique combien de matchs d'affilés le joueur peut effectuer avant de subir "une attrition" de contre performance et une augmentation du risque de blessure.
C'est un des rares éléments d’attrition prévisible. Il nous indique déjà à l'avance, quand le joueur jouera moins bien ! Donc en conséquence quand le faire jouer et/ou le mettre au repos.



Pour déterminer ce nombre de matchs successifs...il vous faudra peut être sortir une calculatrice!
Avec la force de l’habitude, vous pourrez très rapidement vous en passer...Je prends le pari qu’une partie vous suffira.

La manoeuvre, c'est de la diviser la QPN par 20 (comme c'est une valeur sur 20) pour trouver la fréquence de sélection du joueur.
Avec une QPN de 15, cela permettra au joueur de faire 3 matchs sur 4 ( 15/20 = ¾) avant de subir une attrition...
Avec une QPN de 10, 1 matchs sur 2 ( 10/20 = 1/2)

Donc un joueur ayant le statut titulaire avec une QPN de 8...sera probablement source d’ennuis.
Bon; si vous jouez avec le FC tagada-dzouin-dzouin...les exigences sont moindres. :wink:


Un simple repos d’un match permettra au joueur de vider le trop plein.Trop de repos ,plus que nécessaire ou plus que de raison ; et il perdrait son état de forme ... à l’origine d’une attrition. (décidemment partout )

Par exemple, un joueur qui disposerait d'une qualité physique de 15, perdrait sa forme s'il devait attendre 5 matchs sur le banc et ne pas disposer de temps de jeu en réserve.
Toutefois si le joueur a été obligé d'enchainer plus de matchs que de raison, une repos de plus d'un match pourrait lui être profitable.
Il vous faut trouver un équilibre....la seule vos capacités de gestion interviendront.

En plus ; le joueur n'a pas lui même la faculté consciente d'apprécier cette subtilitée... n’oublions on pas que pour le moment FM reste un jeu et que l’intelligence des joueurs n’est qu’artificielle.
Il serait moralement pris de doutes en le laissant si longtemps sans jouer. Comme vous l’avez déjà compris...le doute est un facteur d’attrition...dans le meilleur des cas !

Cette indication devient fondatrice au moment d’organiser ses sélections d'équipes et effectuer la rotation de l'effectif.




La rotation et les statuts

Un joueur n'est pas seulement bon techniquement, il doit pouvoir jouer souvent (= forte QPN ou au moins supérieure à la moyenne), avoir des qualités mentales (au minimum décision, collectif, détermination.).
Une personnalité professionnelle est également un avantage non négligeable.

Les joueurs s’approchant le plus de ce modèle seront titulaires en équipe première.
Bien sur cela est à mettre en relation avec le statut de votre équipe ou championnat.Personnelement ; je n’ai jamais réussi à attirer des joueurs parfaits en D2 Finlandaise ou en DH...

Pour les meilleurs des joueurs de l’équipe première, les plus capés ou expérimentés; les plus respectés de leurs coéquipiers (forte note d’influence ou déterminants dans les résultats), ils seront des joueurs clefs.

Mais même les meilleurs ne peuvent pas jouer tout le temps. Il faut donc un deuxième onze, qui assumera la rotation nécessaire à ces repos* des titulaires.

NB(*) On parle ici d'un repos classique, ou le joueur laissé sur le banc n'est pas sélectionné.
Le repos "officiel", annoncé par les médias n'est justifié qu'en fin de saison lorsque le joueur est objectivement surmené et épuisé par une longue saison intensive. Sinon, le joueur l'interpréterait comme une mise à l'écart, plutôt qu'un soin ou une précaution attentive à son égard.



Les remplaçants réguliers devront donc être d'un niveau satisfaisant pour les remplacer: tout Mais ils doivent accepter un temps de jeu en équipe première moindre, et un statut inférieur lors de la négociation de contrat (rotation et non équipe première).

De jeunes joueurs très prometteurs ou ceux au statut de grands espoirs ( qui ne sont déjà plus éligibles chez les juniors) sont donc tout à fait idéaux. Faute de, un joueur correct de niveau inférieur au titulaire acceptant le statut fera l’affaire…Cela fait appel à votre vision du management; si vous préférez l'expérience...recrutez plus vieux.

L'essentiel est qu'il ne soient pas encore en mesure de disputer la titularisation, accepteront d'entretenir leur temps de jeu en réserve en attendant leur tour. Et pour les plus jeunes se réjouiront de l'apport des tutorats.

Jusqu'au jour ou ... L'élève dépasse le maitre.
Et il faudra faire un choix entre l'un des deux. Sinon cette coopération productive, deviendra une rivalité acerbe tout à fait destructrice pour l'harmonie du club et ses performances.



Pour assurer un tissu de fond à la réserve, quelques joueurs (pour les plus riches et possédant le staff et les structures suffisantes ,un troisième onze) de joueurs moyens, vétérans, ou jeunes qui n'auraient pas finalement réalisé les espoirs qu'ils suscitaient. Tout dépend de votre philosophie.

Ils tiendront le statut de remplaçants ponctuels en équipe première ( statut = soutien).
Ils ne s'y produiront en réalité que lorsque les deux premiers (titulaire et rotation) seraient blessés, dans une phase de calendrier trop chargée, dans des matchs en bois ou au retour des sélections internationales. IRL ils portent le nom de « coiffeurs ».


Et puis l'équipe junior (=contrat jeune)... Ou les meilleurs pourront dans des matchs sans pression, si l'opportunité se présente, venir faire quelques apparitions, en première (leur donnant le statut de “confiant sur son avenir au club” , ce qui est bénéfique pour leur développement) ou en réserve.

Mais il vaut mieux qu'ils restent juniors tant qu’ils n’ont pas attaint la limite d’age pour réduire le risque de blessures (Les U19 sont loin d’avoir atteint une maturité physique) ou la pression .

Les passer en réserve de façon permanente ne leur fournirait pas particulièrement l'expérience bénéfique qu'on pourrait souhaiter, le niveau ou l’exigence physique pourraient être au delà de leur capacité...
Et en changeant radicalement de statut, ils perdraient considérablement de leur valeur financière.



C'est une forme rationnelle pour distribuer les statuts, équilibrer ses finances, favoriser l'harmonie de l'effectif et le plein entretien des temps de jeu (de la condition)...le tout permettra de limiter les risques d'attrition, mais pasde tous les éliminer. :wink:

Un joueur sous évalué ou surcoté ne favorisera en rien la performance du club, ne progressera pas comme attendu, nuira à son équilibre psychologique, et à celui de ses partenaires.. , au lieu du soutien qu'on souhaitait initialement.

Pire,il encombrera les entrainements par une surcharge de travail aux coachs..réduisant les possibilités de développement des autres.
Et s'il ne joue pas, il sera difficile à revendre, voir même à prêter; et sera au mieux sous-évalué.
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Re: [ARTICLE] Fondamentaux et principes clefs (simplificati

Image



Les Hommes de l’ombre



Le président

Une fois que votre club de départ est choisi; vous êtes présentés au club et au président par l’intermédiaire de deux ou trois nouvelles amicales du club.
Celles-ci donneront une impression sur la personnalité du Président.

Dans le texte du président, regardez les mots-clés qui pourraient vous indiquer sa personnalité qui conditionnera le futur du club...parce qu’au final si vous dirigez (avec plus ou moins de succès) sur le rectangle vert ...il tient les cordons de la bourse lors des mercatos et le bouton du siège éjectable sur lequel vous êtes assis.

Le président moins ambitieux ou orienté affaire parlera de rester dans le budget, tandis qu’un président plus ambitieux pourrait concentrer son entretien davantage sur le succés.
Aucun n’est plus parfait que l’autre .
Les affairistes tendent à être au début assez amical àcondition que vous mainteniez les budgets du clubs aussi équilibrés que possible. Les ambitieux ont besoin de résultats.



Votre personnel technique

Maintenant que vous avez rencontré le Président et avez une idée des budgets disponibles, il semble raisonnable de rencontrer et ajuster votre personnel technique qui vous aidera а diriger le club.

Pour un club moyen ; je proposerais d’avoir un entraineur adjoint et au minimum quatre préparateurs en encadrement (4 préparateurs au total: première ; réserve et jeunes).
Ceux-ci aideront à s’assurer que vos joueurs restent en forme et s’améliorent sous leurs conseils attentifs.

Dans un petit club, j’ai peur que vous ne soyez probablement pas en position d’être trop « regardant » concernant le calibre du personnel à recruter.
Ainsi je proposeraisque grâce aux options de l’onglet “choisir condition” vous régliez la recherche lors d'une recherche staff. Utilisez le critère “poste” puis “sans”...ajoutez la fonction qui vous intéresse.
Ceci donnera une liste courte des divers personnels sans emploi qui pourrait être intéressés par un travail dans votre club.

Parfois les postes affichés ne correspondent pas à la fonction recherchée...c'est normal. Vous pouvez proposer cette fonction; tout le personnel qui apparait lors de la recherche est intéressé par ce que vous proposez.
Surveillez simplement la fonction proposée lors de négociation du contrat et proposez celle qui vous intéresse.


Une manière alternative de recruter le personnel pour un club est de placer une annonce sur le Bureau des emplois.
Au cours des prochaines semaines votre annonce sera regardée par les divers personnels dans le monde du jeu et si tout va bien vous recevrez après quelques temps un message indiquant qu’un certain nombre d’entre eux sont intéresséspar le poste. Vous n’aurez plus qu’à choisir...dès lors qu’un contrat sera signé, l’annonce sera retirée automatiquement.


Voici comment atteindre le bureau des emplois
Image

et passer une annonce
Image



L’entraineur-adjoint (ou les adjoints)

L'entraineur adjoint, en plus de ses facultés de préparateurs ou de conseils, est également celui qui favorisera l'efficacité de l'entrainement des autres préparateurs !
Pour cela; sa gestion et sa discipline doivent être relativement élevées.

Si vous souhaitez qu’il vous soit utile en avant match ; particulièrement si vous lui déléguez certaines taches (сoaching ou consignes d'opposition) ; ses notions tactiques et sa capacité à motiver ne doivent pas être négligées.

Si vous souhaitez lui confier l'équipe U19; sa capacité "travail avec les jeunes" doit être la plus élevée possible! Au minimum supérieure à la moyenne

Pour les autres caractéristiques; les contraintes sont les même que celle d'un préparateur lambda (сf ci dessous svp)



Les préparateurs

Image
Ex: Steve Black (libre en début de partie) .

La caractéristique “détermination » est un facteur de valorisation des autres caractéristiques de coaching.
Plus elle est élevée, plus la compétence du préparateur augmente (plus le préparateur à d’étoiles pour des caractéristiques équivalentes).
La discipline concerne la qualité, la rigueur de la transmission de l'apprentissage et celle des valeurs des excercies lors de l’entrainement.


Les préparateurs ont également des attributs cachés, une dark side of the mood qui peuvent réduire certaines de leurs facultés apparentes.

Ex: Le risque de blessure à l'entrainement.
Ex d'un préparateur physique possédant une mauvaise note cachée.
Couplée à une mauvaise valeur de physiothérapie, ils peuvent entrainer le joueur ... jusqu'a la blessure !
Si après recrutement d’un nouveau préparateur (physique notamment mais pas que) votre nombre de blessures augmente, vous pouvez soupsonner une mauvaise note cachée (ou...une surcharge d’entrainement ) .

Ex2:Une absence de loyauté sera sans doute la source des fuites médiatiques, concernant les transferts.


Pour évaluer le potentiel d’un préparateur avant de finaliser un contrat...utilisez ce lien.

Image
Ex: Calcul potentiel Steve Black grâce au Coach Calculator = 4,5 étoiles en préparateur physique (82%)


Une fois que votre encadrement est trié, je proposerais d’envisager d’utiliser au moins un kiné aussi compétent que vous pouvez vous le permettre.



Les kinés

Image
Ex:Dave Appanah( Libre en début de partie).

Les kinés sont très importants pour tous les clubs mais encore plus particulièrement pour de plus petits clubs où vous êtes susceptibles d’avoir une équipe réduite avec des joueurs de moindre qualité et, pour certains, sujets aux problèmes de blessures.
Attention à l’amalgame, ce cas de figure peut se produire chez des clubs huppés.

Avoir un kiné compétent aidera а réduire les blessures à l’entrainement et aidera également les joueurs à guérir le plus rapidement possible.

Depuis FM2007 ; les kinés doivent évaluer les blessures et établir pour combien de temps un joueur sera indisponible.
Un kiné compétent pourra donner une évaluation plus précise de la longueur des soins, alors qu’un kiné moins compétent donnera une réponse plus vague.

Le nombre de kinés nécessaires à votre équipe dépend en grande partie du nombre de joueurs évoluants dans votre équipe et évidemment, de la liste des blessures.
Avoir au moins 3 kinés compétents dans un club moyen est recommandé. Pour de plus petits clubs un ou deux kinés est acceptable.
Dans tous les cas ; il vous faudra porter une attention particulière à la qualité (=bonnes caractéristiques).

Dans le nouvel opus, il existe la fonction "responsable des kinés".
Je ne cerne pas totalement la fonction et ses besoins pour parler franchement. Intuitivement j'y affecterai un kiné agé mais aussi doué; expérimenté et doté d'une bonne réputation. Mais ce n'est que mon point de vue.


La cellule de recrutement (recruteurs, chargé du recrutement ; directeur sportif)
Le cas sera évoqué ultérieurement dans un article consacré au recrutement ( je m’y attelle dès que possible)



Image



La condition



La clef de toute chose.
Sans condition optimale un joueur n'utilise pas toutes ses compétences pleinement.
Tous les joueurs ont par défaut un niveau minimum de condition IG (lorsque vous commencez une partie par exemple ; les joueurs n’ont pas 0 de condition ; idem après blessure.) mais il est insuffisant !


Sans un état de forme complet, elle ne permettra pas au joueur de soutenir l'exigence physique minimale requise lors du match ; et encore moins d’exprimer tout son potentiel sur le terrain.
De plus, son entrainement ne sera pas actif...non que le joueur ne s’entrainera pas, mais qu’il ne pourra évoluer.

Autres risques: problème d’attrition du moral ( via la surcharge ou manque : tout ce qui concerne « semble(nt) insatisfait(s) du programme d’entrainement ) et augmentation de la probabilité de blessures...

Plus le manque de condition est important plus le déclin est vertigineux..Plus ce déclin s’accumule ; plus la condition sera d'autant plus longue à récupérer.
Avec un minimum d’attention et de gestion,vous pouvez éviter ce genre de problème grâce entre autres à la rotation ; le temps de jeu en réserve ; l’envoi en prêt, etc..

Pour surveiller la condition ; rien de très compliqué. Il vous faut regarder ce cadre sur la fiche joueur.
Image


Le joueur pour être le susceptible à faire un bon match doit avoir le statut "prêt à jouer".(en plus d'un bon coaching, entrainement et tactique)
Le statut en pleine forme signifie que le joueur a besoin de temps de jeu (en première ou en réserve) pour être dans une forme optimale...pour exprimer pleinement ses qualités lors du match.
En fait paradoxalement, le statut “en pleine forme” est le début visible du déclin de la condition.



L'entrainement

L'entrainement n'est que le complément du match.
La dynamique de développement du joueur,l'entretien de ses acquis commence en match. Sans un temps de jeu minimum, l'entrainement lui - même n'est pas actif.
Les tactiques employées, les fréquences et intensités des mouvements exécutés par le joueur en match auront leurs conséquences à l'entrainement qui influeront à leur tout sur le développement du joueur.

On notera qu'une insuffisance de niveau de l'atelier préparation peut faire chuter tout les autres aspect de l'entrainement en même temps, ainsi que la forme en elle même.
On le visualisera par l'apparition des flèches d'activités rouges et descendantes, lors de l’affichage en vue l'entrainement.


L'entrainement individuel devient incontournable pour gérer la condition de chaque joueur, selon son temps de jeu.

De même, à temps de jeu équivalent, deux joueurs n'auront pas les mêmes dispositions physiques ou mentales, les même acquis, ou encore les mêmes potentiels à développer.
D’où l’intérêt d’un entrainement spécifique au joueur: un entrainement individuel.
Le niveau général de l'entrainement variera donc d'un joueur à l'autre selon ses qualités physiques et mentales, son temps de jeu, sa condition et son temps de récupération disponible.

Dans l’idéal ; il devra être réajusté avant chaque match, selon le taux de condition manquant.


On ne pourra connaître si les régulations sont suffisantes qu'au moment de débuter le match suivant...en se basant sur le taux de condition du joueur.
Ainsi une récupération plus rapide, avant le prochain match, peut inviter à réhausser le niveau (individuel ou global, selon les cas) et inversement.
Comme par exemple ici
Image

La condition ne s'obtient pas par l'entrainement mais un bon entrainement, équipe et individuel, va contribuer à équilibrer les besoins au cas du joueur et nous permettre de la réguler.
Ce qui est essentiel.


Le temps de jeu ( сonnu sous le doux nom du“match exercice”)

Paradoxe du système, pour pouvoir être performant sur le terrain le joueur doit jouer.C'est pourquoi il y a des matchs amicaux ou des matchs de l'équipe réserve.

En pré-saison, les joueurs de l’équipe (=première et réserve) doivent pratiquer de 1 à 5 matchs (90mn de temps de jeu par match joué.)
Si comme moi (note : AlienIR) vous pratiquez le 45 min max par match de pré-saison par joueur, il vous faut..de 2 à 10 matchs amicaux au total.

Plus vous jouerez de match, plus votre équipe sera compétitive en début de championnat ; ce qui peut être un avantage pour les petits poucets. (сf IRL). Attention toutefois à l’excés...pour éviter la casse ou une fatigue prématurée.
Les résultats de pré-saison et de réserves sont sans incidences majeures, même si de bonnes performances ne peuvent pas nuire au moral.


Une fois cet état de forme acquis (statut “prêt à jouer »), il doit s'entretenir par un temps de jeu minimum ET régulier.

Un joueur qui ne jouera pas pendant 15 jours environs risquera de perdre le statut « prêt à jouer”. Dans ce cas, il faudra donc l'envoyer en réserve, restaurer ce qui lui fait défaut.

Désormais le temps de jeu en réserve peut être configuré ;de 45 minutes (pour un retour de blessure ou un joueur en pleine forme par exemple ) à 90 minutes (cas d’un joueur un peu trop oublié (à vendre peut être ?),trop tendre ou ayant besoin de retrouver “ses sensations” avant de réintégrer l’exigence de la première.)
Ex type du cas d'un joueur sur lequel réflechir.
Image



Réguler la condition

Après son match, le joueur dispose d'un temps de repos pour récupérer son taux de condition ... Celui-сi doit ête suffisant pour atteindre un taux d’au moins 97% au moment d’entamer le prochain match !

En dessous de ce « seuil », les phénomènes de pénalités non visibles, les fameuses attritions, interviennent..réduisant les performances ; augmentant le risque de blessures ou affectant le moral.(si ce n’est les 3, tout cela reste non calculable)

Rien n’empêche le joueur d’être inscrit sur la feuille...mais plus la condition est éloignée de « seuil”, plus les risques liés à l’attrition augmentent.
Par exemple ;un joueur entamant un match à 85% risque de ne pas vous servir ou de terminer sur une civière si le temps de jeu est trop long et les tacles adverses trop dur.

Si le joueur n'a pas eu le temps de repos nécessaire pour tout récupérer avant le match suivant, on doit trouver une alternative:
- effectuer une rotation
- descendre le volume général (l’intensité ) de l'entrainement,ou envisager moins de travail individuel pour favoriser sa récupération. Si toute l’équipe est concerné réduire l’entrainemnt général d’équipe
- accorder un repos avant ou après match (si ce n’est les 2).

Si le calendrier n'est pas trop hachuré, et que la sélection du joueur dans l'équipe s'effectue régulièrement, on trouvera progressivement le bon rapport entre ce volume d'entrainement, et le temps de repos dont dispose généralement le joueur.


Une bonne gestion de la condition favorisera l’évolution du joueur, réduira certaines attritions lié au moral ; à l’accumulation de fatigue;rendra le joueur;et par conséquent celle de l'équipe; plus apte à être performant en match .
Bref ; tout bénéf!



Gérer et éviter les blessures (tiré du Hints and Tips 2007; MAJ )

Les blessures des footballeurs professionnels sont impossibles à éviter complétement, et dans un sens, font simplement parties du métier.
Cependant une succession de blessures peut handicaper une équipe (surtout un effectif réduit).

Il est donc important de limiter la casse autant que possible au cours de la saison et pour cela, utiliser des techniques de management afin de réduire au mieux ces risques pour votre équipe.

L’autre raison d’éviter les blessures est simplement que des blessures de longue durée; des blessures récurrentes ou une accumulation de petites blessures peuvent compromettre le développement de jeunes joueurs.

Quelques conseils
Utilisez de bons Kinés
Meilleure est votre équipe de kinés ; plus vite les joueurs tendront а récupérer des blessures et moins ils seront sujet à de probables blessures périodiques.
Ils n'empêcheront pas tout et ne remplaceront pas une bonne gestion physio de chaque joueur. Mais ils contribueront grandement à une plus rapide et meilleure réparation.

Ne surentrainez pas les joueurs
Si vous affectez à vos joueurs un régime d’entrainement excessivementphysique, cela augmentera le risque de blessures.
Si votre équipe pratique le physio à l’excés pendant une saison, et que les joueurs indiquent qu’ils sont fatigués, envisagez fréquemment de soulager leur niveau d’entrainement pour
leur donner une meilleure chance de récupérer entre les matchs.

Ne pas jouer sur le physique
Si vous avez une petite équipe alors essayez et évitez de rendre les rencontres excessivement physiques. Ceci contribuera à éviter de prendre trop de coups en matchs.
Privilégiez un jeu plus technique plutôt qu’un jeu de pressing physique (IE. Moins de pressing et tacles légers).

Ne faites pas trop jouer
Trop de matchs pendant une saison est une manière certaine d’accumuler continuellement les contrariétés et d’autres dommages.
Les plus jeunes et les plus vieux joueurs sont les plus susceptibles d’être affectés ces types de dommages en général.

Remplacer les joueurs qui ont pris un coup
L’idée peut paraitre stupide mais si un joueur prend un coup pendant un match (indiqué par une croix verte) prenez soin de le retirer le plus rapidement possible.
Ceci réduira au minimum la probabilité d’aggravation du problème en quelque chose de plus sérieux.





Ainsi s"achève cet article présentant quelques fondamentaux utiles à la gestion du jeu.
J'espère l'avoir rendu aussi agréable que possible et avoir réussi l'éceuil du gros paté indigeste, je pense que le sommaire y contibue, vous permettant de découper les lecctures et de revenir ultérieurement sue un partie.
Encore merci de votre lecture.

Références et remerciements originels
Les éléments sont issus des Guides de Marc Vaughan de SI Games, des Tactical Théorém Frameworks de FMBritain,des Hints and Tips 2007 et de quelques articles de WWFan, le developpeur du créateur tactique.
Et de quelques modestes expériences et débats de joueurs, d’ici et d’ailleurs.

Merci à Jibusss, Yaya Montana, Naks, Scheen, Ghyom, Scafan, Oliv67 ... FM.net ... pour son accueil et sa tolérance, Bormeen, UnkleP, SIM pour leur support et leurs débats, et tous ceux qui se reconnaitront.

Encore merci à Teutomatos.
Avatar de l’utilisateur
Jason954 Réputation Régionale Réputation Régionale
Messages :
132
Inscription :
19 Jan 2011

Re: [ARTICLE] Fondamentaux et principes clefs (simplificati

Pas mal! Je continuerais de voir ce que tu posterais demain!


Ça va en aider plus d'un crois moi!



Ps : Jolie référence avec Pink Floyd ! The Dark Side of the Moon :hooo:
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Re: [ARTICLE] Fondamentaux et principes clefs (simplificati

Jason954 a écrit:Pas mal! Je continuerais de voir ce que tu posterais demain!
Ça va en aider plus d'un crois moi!

Ps : Jolie référence avec Pink Floyd ! The Dark Side of the Moon :hooo:


Salut,

merci, mais je ne suis pas l'auteur original...je me suis contenté de tenter (au mieux) de copier coller, ajouter par ci, retirer par là...

C'est vrai le sujet m'a été très utile et le restera...d'où l'idée de le renouveller.Et au final tu n'auras pas eu à attendre demain....du moins pour certaines choses. :mrgreen:

Bonne journée
Avatar de l’utilisateur
hideon Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
1389
Inscription :
19 Jan 2012
Partie FM actuelle :
ESTAC

Re: Fondamentaux et principes clefs (simplification)

  • de hideon
  • Ven 16 Nov 2012 11:40
Salut AlienIR.

Je viens de lire le résumé que tu as fait du tuto de teuto :mrgreen: . J'ai une petite question concernant la QPN.

On dit par exemple qu'un joueur ayant 15 en QPN ne devrait pas dépasser 3 matches sur 4 sous peine de voir poindre des attritions malfaisantes Mon questionnement porte sur ce nombre , s'agit-il de match complet (90mn).

Ex : Mon joueur joue 3 matches 90 minutes (270 mn), repos d'un match. Si je décide de faire sortir mon joueur a la 75 ème tous les matches, alors pourra t'il faire 3*75 mn + 45 mn suivis d'un jour de repos ou devrait-il malgré tout faire 3*75 mn puis repos. De même lors des matches de coupe avec prolongations, le temps supplémentaire doit-il être pris en compte.

Autre questionnement on dit 3/4, si je décide de la faire joueur 6 matches consécutives et lui laisser deux matches consécutifs de repos, est-ce que l'attrition sera quand même présente au matche 4, 5 et 6? Ou les deux matches de repos consécutif lui permettront d'éviter cela car restant dans la norme??

Enfin pour terminer, on parle bien de repos complet, donc pas de match en réserve à son match de repos sinon l'effet est nul et l’attrition sera quand même présente? Peut-il malgré tout être sur la feuille de match, même remplaçant sans entré, ou alors il est considéré comme faisant le math car pression du déplacement et du match même sans entrer en jeu???

Voili, Voilou, Merci de ta (ou vos) réponses.
Avatar de l’utilisateur
WhiteShark Modérateur Modérateur
Messages :
12373
Inscription :
27 Mar 2010
Localisation :
Lyon

Re: Fondamentaux et principes clefs (simplification)

Quand on parle de jouer un ratio de match, c'est toujours en matchs complets. Plus simple de résoudre l'équation derrière.

Pour ton exemple, si tu le sors à la 75° à chaque fois, tu pourras le faire débuter un quatrième match, jusqu'à la 75°, mais il sera moins performant que sur les trois premiers, logiquement, et ça nécessitera du repos en plus dans la mesure où il aura dépassé le temps conseillé pour le faire jouer. Idem pour les prolongations, tu prends en compte ceci dans la QPN. Ce n'est pas du bonus, c'est du temps de jeu passé sur le terrain. D'autant plus important que lors de prolongations, tu puises beaucoup plus dans tes réserves physiques.

Pas compris ta deuxième question... Faire 6 matchs consécutifs, puis lui laisser deux jours de repos, c'est ça? Dans tous les cas, sache que l'attrition s'ajoute chaque fois que ton joueur a du temps de jeu et disparait chaque fois qu'il n'en a pas. Dans le sens inverse, à savoir lui laisser 2 jours de repos avant l'enchainement des six matchs, le raisonnement est le même. Ces deux jours serviront à supprimer la jadness (attrition) cumulée à chaque match, tout en sachant qu'un joueur au repos a 0 en attrition physique (il existe d'autres types d'attrition). Cela ne prévient en rien l'apparition de l'attrition sur un enchainement de matchs plus long que conseillé. Autrement dit, le reposer deux matchs ne servira en rien à prévenir l'attrition sur les matchs 4-5-6.

Et effectivement, on parle de repos complet. Les matchs en équipe réserve servent à préparer les joueurs. Quand tu observes la condition du joueur, tu as deux barre. Condition physique et préparation physique. L'équipe réserve sert justement à palier au "En manque de temps de jeu" donc à la préparation physique. Retrouver le souffle, les automatismes, etc... Quand on préconise un repos suite à une QPN trop faible, on parle donc bien d'un repos complet car là, on parle de condition physique et non préparation physique. C'est logique dans la mesure où c'est du temps de jeu en plus sur le terrain, même en réserve.
"Ce n'est pas parce qu'il y a un gardien qu'il n'y a pas but."

Plabennec - FM 2012]
Image
Avatar de l’utilisateur
hideon Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
1389
Inscription :
19 Jan 2012
Partie FM actuelle :
ESTAC

Re: Fondamentaux et principes clefs (simplification)

  • de hideon
  • Ven 16 Nov 2012 11:54
Merci pour ses éclaircissements M. White.

Le repos est-il malgré tout compté quand le joueur est sur le banc sans entré en jeu?
Avatar de l’utilisateur
AlienInRussia Modérateur Modérateur
Messages :
4434
Inscription :
07 Fév 2012
Localisation :
RUSSIE ( KAZAN )
Partie FM actuelle :
Dunajska Streda

Re: Fondamentaux et principes clefs (simplification)

hideon a écrit:Merci pour ses éclaircissements M. White.

Le repos est-il malgré tout compté quand le joueur est sur le banc sans entré en jeu?



Hideon,

je voudrais pas te dire une bétise car il y peut-être une question d'attrition de déplacement; de pression de match...mais à priori si le joueur joue pas du tout; il se repose. :wink:

Note que la gestion de la rotation te permettra surtout d'éviter les coups de mous en championnat (écroulement brutal des performances) et de réduire le risque de blessures.
Après si un jour doit enchainer les matchs faute à une limite de banc; il peut(du moins s'il a une condition suffisante). C'est juste que plus il les enchaine, plus les risques (mauvais match, blessure) augmentent.

Si ton joueur enchaine 5 matchs et qu'il est moins bon sur le 5eme il te faudra être plus coulant...pour éviter de le contrarier. :wink:
Avatar de l’utilisateur
WhiteShark Modérateur Modérateur
Messages :
12373
Inscription :
27 Mar 2010
Localisation :
Lyon

Re: Fondamentaux et principes clefs (simplification)

C'est négligeable... Mais dans l'ensemble, yep, y'a des attritions car par moment, tu vois certains joueurs avoir une condition physique légèrement plus faible juste avant de lancer le match.
"Ce n'est pas parce qu'il y a un gardien qu'il n'y a pas but."

Plabennec - FM 2012]
Image
Répondre
  • 14 messages
  • Page 1 sur 2
1, 2
articles en relation rép. vus dernier message

[Article] Les caractéristiques clefs selon les postes

26 12144 de arnauddu02

Jeu 19 Juin 2014 9:41

Qui est en ligne

  • Au total il y a 0 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 0 invité

(basées sur les utilisateurs actifs des 5 dernières minutes)

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités