Chane Youtube Football Manager

Un rêve de gosse

Répondre
1, 2, 3
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Un rêve de gosse

INTRODUCTION: LA DÉCOUVERTE DU FOOTBALL

C’est l’histoire d’un gamin, moi ; qui découvrit le football tard dans sa vie d’enfant. Originaire d’une famille artisanale, les seules discussions autour de la table étaient les affaires et l’éducation des enfants, nuls ne pouvaient prétendre qu’un jour ce gamin puisse être passionné par le ballon rond. Dû fait du métier contraignant de mes parents, très tôt j’ai été placé en internat en région parisienne (entre Poissy et Saint Germain en Laye) pour suivre ma scolarité.

Durant ces premières années, je suivi avec soin le cursus scolaire, du CP au CM2 sans anicroche, avec les bonnes appréciations de mes enseignants. Le collège arriva à ma porte, et dans le programme de l’internat il fallait absolument intégrer une activité sportive dès lors qu'on entra au collège. Mais quelles activités ?
Le choix fut multiple, dans un premier temps je me lançai dans le volley. L’expérience fut courte (un trimestre), trop petit je n’arrivai pas à monter au dessus du filet pour smasher. Le trimestre d’après, je m’inscrivais au hand-ball (un autre sport d’équipe). Avec beaucoup d’envie, je me dépensais bien dans ce sport mais mes doigts en souffrait trop (doigts retournés, etc…).Au bout du compte arrivé fin mars 1996 je n’avais pas trouvé un sport auquel je pouvais exprimer mon talent de sportif.

Un soir de début mai 96 à l’internat, alors que l’année scolaire commençait à se finir, l’éducateur nous proposa une veillée particulière. Suivre en direct à la télévision un match de football ou faire une partie de balle au prisonnier en extérieur. Comme chaque soir, le choix se faisait à main levée. Résultat : 10 votes pour le match, 8 pour la balle au prisonnier et 4 votes blancs (dont le mien). Donc on regarda le match de football à la télévision. Pour l’éducateur, ce match était très spéciale, la finale de coupe des coupes d’Europe entre Le Paris SG et le Rapid de Vienne. En effet l’éducateur était fou passionné du PSG.
Après le repas, on intègre la salle de télévision pour visionner le match. On se retrouve avec les différentes catégories d’âge d’enfants (les 5èmes, 4èmes et 3èmes) regardant également le match. Pour mon compte personnel, ce fut le premier match que je regardai. J’avais bien sur entendu parler de la finale de la coupe du Monde 1994 entre l’Italie et le Brésil mais sans plus.

Revenons sur ce match, pour moi se fut le déclic, ce match m’apporta de la joie, de l’envie, les yeux qui brillent : une passion est née en moi. Ce match, me donna tant d'élan que l’année suivante je m'inscris sans hésitation au football mais je devins également supporteur de cette équipe qui gagna cette coupe, Le Paris Saint Germain FC.
Publicité
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Re: Un rêve de gosse

EPISODE 1 – L’ADOLESCENCE FOOTBALLISTIQUE :

J’intégrai la catégorie -13 ans dans un club en partenariat avec l’internat proche de Saint Germain en Laye. Comme à chaque début de saison les éducateurs de jeunes testent et apprécient le niveau de jeu de chaque joueur. Viens mon tour où je suivais à la lettre les consignes des éducateurs et comme par enchantement j’enchainai de bonnes combinaisons. Après la phase de préparation de saison, j’intégrais l’équipe type des -13 ans. Enchainant les matchs, les éducateurs m’inscrivirent à une journée de détection avec deux de mes amis footeux.

Le jour J arriva, pour nous trois on voyait cela plutôt comme un entrainement comme un autre. On se prenait pas la tête et on jouait simplement au football comme nous l’avions fait depuis maintenant. A la fin de la séance notre éducateur fut invité par les recruteurs venus nous voir. Sorti de cette salle notre éducateur ne disait pas un mot, juste d’un ton sec : « allez les enfants on n’y va, on rentre ».

La saison continua son cours dans notre petit club proche du camp des Loges (centre d’entrainement du PSG). On a perdu, gagné des matchs mais toujours dans l’esprit du jeu. On a même effectué un tournoi en Angleterre (près de Portsmouth), mais sans commentaires (on s’est pris que des raclées)!! La fin de saison arriva et mes deux meilleurs potes de l’époque m’annonçaient qu’ils partaient au centre de formation du PSG l’année prochaine et une conversation s’engagea :
Moi : « Cool, je vais demander à mes parents de m’inscrire aussi là bas pour qu’on puisse rester ensemble »
Ami : « Ouais, ça serait cool »
Mon éducateur ayant écouté ces quelques mots, me demanda de venir le voir :
Éducateur : « Tu sais, tu ne peux pas aller avec tes amis, c’est plus compliqué que ça »
Moi : « A bon et pourquoi je peux pas »
E : « Tu te rappelles les gens qui sont venus en Mars »
M : « Oui »
E : « Bah, ils étaient là pour recruter de jeunes joueurs comme tes amis et toi pour le club du PSG»
M : « Ah, et moi alors »
E : « En faite tu ne corresponds pas à leur profil, il cherche des enfants un peu plus grand mais, tu sais, tu as du talent »
Vexé, je partis en pleurant.

Mon envie et ma motivation me manquait suite à cet événement. Je continuai ma petite vie de jeune joueur tout en continuant mes études qui étaient malheureusement sur le déclin. Un jour d’octobre 1999, en cours d’EPS de 2nde - programme volley, je jouais tranquillement avec mes camarades de classe quand soudain je montai au filet pour effectuer un smash et là catastrophe. Je me réceptionnais mal et me tordait de douleur. Résultat jambe cassée.
Suite à cet événement et à mes résultats scolaires, mon paternel m’ordonna d’arrêter le football et de me consacrer aux études. Ce que je faisais mais avec amertume. Depuis ce jour, je compris que mon rêve de gosse de devenir footballeur professionnel était devenu un cauchemar !!
Dernière édition par Maverick le Dim 11 Déc 2011 14:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Chiesa Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
3067
Inscription :
23 Sep 2011

Re: Un rêve de gosse

  • de Chiesa
  • Dim 11 Déc 2011 14:43
Un joueur de football frustré de ne pas pouvoir faire carrière, qui devrait se reconvertir en entraîneur, probablement.
J'ai hâte de voir comment tu vas amener la suite. :wink:
Football Manager 2013 : Équipe par Équipe : Símadeildin.

Football Manager 2012 :
Storie : Objectif Gloire !
Storie :
Ces diables de Manchester !
Équipe par Équipe : Símadeildin..
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Re: Un rêve de gosse

EPISODE 2 – LA VIE DE MR TOUT LE MONDE :

10 ans ont passés - juin 2009, fraichement titulaire de mon diplôme d’ingénieur obtenu à l’université de Compiègne, ville dont je suis originaire. Je m’activai sur le marché du travail. Peu de sociétés s’intéressèrent à mon cv la crise oblige. Dans la presse, on entend parler plus souvent de plan de licenciement que de recrutement massif. Mais une société s’intéressa à mon profil et me convoqua :

DRH : « Bonjour Mr, vous avez trouvé facilement »
Moi : « Oui, je connais un peu la région, cela fait 5 ans que je suis dans la région »
DRH : « Ou étiez vous avant ? »
M : « J’étais en région parisienne en internat pour suivre mon cursus scolaire. Puis, une fois mes 19 ans, je suis revenu dans la région pour prendre mon indépendance au domicile de mes parents »
DRH : « Vous êtes originaire de la région ? »
M : « Oui, tout à fait, mes parents ont un métier contraignant et sont souvent en déplacement. C’est pour ces raisons que dès mon jeune âge je suis allé en internat. Ce fut difficile à vivre pour moi comme pour mes parents mais c’est la vie. »
DRH : « Et maintenant vous vivez ici ?»
M : « Oui, mes parents ont achetés une maison dans la région pour qu’il puisse avoir un endroit où passer leurs futurs retraites. En attendant ce temps, j’occupe cette maison. Mais dès que j’aurai signé mon premier CDI, je compte emménager avec ma petite amie. »
DRH : « Ok, je comprends, je vois que vous êtes bénévole dans un club de football. En quoi cela consiste ? »
M : « Je suis un amateur de football et quand je suis revenu dans la région compiégnoise, j’ai commencé comme joueur en série de district. Puis au fur et à mesure des années j’ai pris en charge une équipe de jeune U13, passé mes premiers diplômes d’éducateur (initiateur 1 et 2). Et depuis cette saison on ma proposé de prendre en charge l’équipe réserve senior et passé le diplôme animateur senior ; ce que j’ai accepté.»
DRH : « Et cela c’est bien passé ? »
M : « Oui, plus ou moins bien. On se maintien de justesse. »
DRH : « Non, je vous parle de la gestion des hommes ! »
M : « Oui, cela a été. Par moments, faut faire des choix difficiles mais c’est une ambiance bonne enfant et on joue pour s’amuser. »

L’entretien continua pour parler du poste à pourvoir, mes motivations, etc… Et quelques jours plus tard, le DRH me rappela pour me proposer le poste en CDI et que j’acceptai. Dès lors, je m’imaginais dans mon appart’ et commençais ma petite vie de monsieur tout le monde.
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Re: Un rêve de gosse

EPISODE 2 SUITE – LA VIE DE MR TOUT LE MONDE :

De suite j’appelai mes parents et mon entourage pour annoncer la bonne nouvelle et les invita pour marquer le coup autour d’une bouteille de champagne. Ce soir là, mes parents, ma copine et mes proches étaient réunis :
Père : « Félicitations fiston, on es fier de toi »
Moi : « Merci papa, j’espère que le job me plaira »
Mère : « Tu vas pouvoir t’installer avec ta copine »
Moi : « Oui, c’est ce qu’on voulait tout les deux »
Ma copine : « Oui c’est super génial, j’ai regardé cet après midi dans les agences. Y’a des opportunités sympathiques ».
Père : « Et dire quand tu étais jeune tu voulais être footballeur. N’importe quoi !!»

Ces quelques mots avaient jetés un froid soudain sur l’ambiance. Mais aussitôt ma mère lança un autre sujet de conversation en voyant que ces mots me gênaient.
Cette nuit, dans mon lit je n’arrivais pas à trouver le sommeil. Je pensais à cette enfance « ratée », à mon premier club de foot…
A mon premier éducateur qui, le jour de la détection était sorti de la réunion des recruteurs avec un air énervé. Mais pourquoi était-il énervé ? Il savait qu’il avait deux de ces gamins qui allaient connaître une formation de haut vol. A sa place, j’aurai été heureux !! Mais qu’est ce alors ?... Pendant des heures je me ruminais cette question que je venais de m’inventer à en pas dormir de la nuit.
Quelques jours plus tard, je tombe sur une émission sur les centres de formation des plus grands clubs au monde. Et logiquement, un extrait était sur la formation catalane avec Messi qui étant gamin avait des problèmes de croissance et a failli ne pas devenir le grand artiste qu’il ai aujourd’hui ! Et là tout s’enchaina dans ma tête : Voila pourquoi à l’époque l’éducateur était énervé et qu’il me disait que je ne correspondais au profil car je devais être trop petit. Les recruteurs voulaient des profils imposants et non technique. Tout cela restait de la supposition. Je n’avais aucune preuve sur ce que j’avançais.
Et tiens, que sont ils devenus mes deux amis d’enfance de football. Je n’ai pas entendu parler d’eux. Pourtant ils devraient être en senior maintenant.

Je partis en séjour dans le sud de la France avec mon amie pour souffler et profiter de mes dernières vacances scolaires avant de commencer mon premier travail en septembre.
Avatar de l’utilisateur
Chiesa Réputation Mondiale Réputation Mondiale
Messages :
3067
Inscription :
23 Sep 2011

Re: Un rêve de gosse

  • de Chiesa
  • Dim 11 Déc 2011 18:09
Tu avances très vite, quatre épisodes dans la même journée, tu fais très fort. Prends plus ton temps. :wink:
Sinon, j'attends la suite, afin de rentrer définitivement dans le côté sportif.
Football Manager 2013 : Équipe par Équipe : Símadeildin.

Football Manager 2012 :
Storie : Objectif Gloire !
Storie :
Ces diables de Manchester !
Équipe par Équipe : Símadeildin..
Avatar de l’utilisateur
Naoned17 Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
291
Inscription :
15 Fév 2011
Localisation :
Aulnay , pas sous bois , de saintonge pardi dans le 17 !
Partie FM actuelle :
AS Soyaux Feminines

Re: Un rêve de gosse

Ah ça , pour être rapide , c'est du rapide , mais intéressant ! dans quel club va tu débuter ? Tu parles de la ville de Compiègne , peut être va tu prendre les rennes le l'équipe A ?????
allez bon courage à toi , je suis ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Re: Un rêve de gosse

EPISODE 2.3 – LA VIE DE MR TOUT LE MONDE :

Septembre 2010, mes vacances finies, je commençai ma vie dans le monde professionnel. Je fis connaissance des collègues et un tour d’horizon de la société. Une fois les présentations faites, mon responsable me donna quelques instants pour faire une pause café. Je la pris et fis un peu plus connaissance avec les gens présents à la machine à café. Il y avait Martine, l’assistante ; Philippe, le responsable qualité ; et Luc, un technicien :

Luc à Philippe : « T’as vu Paris, ils font fort en ce moment »
Philippe : « Ouais, ouais j’ai vu les résultats du week end, mais le championnat c’est 38 journées »
Luc : « Et vous, vous en êtes ou ? »
Philippe : « On a fait un match nul, dommage on aurait dû marquer mais l’arbitre refuse des buts valables, que veux tu ! »
Martine à moi : « Toujours entrain de parler foot eux deux, enfin si il y avait que mais j’ai l’impression que c’est un aspect du recrutement dans cette boite. Tu aimes aussi le foot ? »
Moi : « Oui, beaucoup »
Philippe et Luc : « Tu supportes quelle équipe ? »
Moi : « J’aime bien Paris, mais également les équipes régionales comme Beauvais ou Compiègne. J’aime bien le foot amateur aussi »
Luc : « c’est bien, t’es un bon toi ! »
Philippe : « Ok, oh faut que file j’ai un rendez vous »

La conversation se termina sur ces mots et je continuai mon intégration dans la boite.

Quelques mois passèrent et je devais me rendre sur un chantier du côté de Brest suite à un problème de qualité sur du matériel. On alla à deux sur le chantier, Philippe, le responsable qualité et moi. En voiture, on parla de tout et de rien sauf de foot (pour une fois). Arrivé à Brest, notre rendez vous nous attendait et on régla le problème dans l’après midi. Au soir, notre client, nous invita au restaurant et souvent dans ce genre d’événement on parle de tout sauf de boulot. Et vient évidemment le sujet du football :

Client : « Vous suivez un peu le foot »
Philippe : « Oui »
Moi : « Aussi »
C : « Vous avez vu Brest, la saison qui font avec le petit Nolan Roux. Ici on n’est pas peu fier »
P : « Oui, c’est une belle surprise, c’est bien »
C : « Et dire que ce joueur nous a pas couté un rond, il sort du centre de formation »
M : « Roux, cela m’étonnerai, sans vous offensé, celui la, il vient de chez nous. Il est né à Compiègne et ai passé par Beauvais en jeune. Après il a filé à Lens en réserve pendant quelques années puis Brest »
C : « Ah, je ne suis pas sur »
M : « Regardé sur internet, son parcours. »
Il regarda sur son blackberry et en effet j’avais raison. Le client était cloué et je reçu quelques louanges de Philippe sur ma connaissance du football picard.

Le lendemain sur le chemin du retour on discuta que de football et me demanda quels clubs je suivais le plus :

Moi : « Je suis Paris, Compiègne… normal, Beauvais et Amiens aussi en National. Enfin je m’intéresse au club de la région »
Philippe : Et Roye, tu suis un peu ? »
Moi : « Moins, mais oui je regarde leurs résultats en CFA2 »
Philippe : « T’en penses quoi »
M : « Mi-figue, mi-raisin. La montée se sera dur maintenant il faut qu’il assure le maintien. Mais pourquoi ces questions ? »
P : Pourquoi ? tu n’en as pas entendu parler au boulot ? »
M : « Non, quoi ? »
P : « Je suis dirigeant au club de US Roye-Noyon »
M : « Ah ok, bah moi je joue dans un petit club. Enfin jouer, c’est un grand mot je suis plutôt coach avec la réserve et les jeunes aussi. »
P : « Ah ouais, on cherche des dirigeants pour nos jeunes, tu as quoi comme diplômes ?
M : « Initiateur 1 et 2, animateur senior »
P : « A confirmer avec la direction, mais si tu viens encadré nos jeunes le samedi on pourrai te faire passer le brevet d’état 1er degré, ça t’intéresse ? »
M : « A réfléchir ! »

Sur ces mots, nous étions arrivés à destination.
Avatar de l’utilisateur
hugo78800 Réputation Régionale Réputation Régionale
Messages :
160
Inscription :
25 Avr 2011

Re: Un rêve de gosse

Très bonne story pour le moment, continue :)
Un bon coach sait motiver ses joueurs.
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Re: Un rêve de gosse

EPISODE 2.4 :


A réfléchir !!Avec ces mots j’lui ai pas dit non ni dit oui une vrai réponse de breton. Et l’idée tourna dans ma tête, encadré les jeunes le samedi + le boulot. Dur à gérer + ma vie personnelle. Pas évident
Mais, possibilité d’avoir un autre diplôme et entrainer un club jusqu’en DH.

Les vacances de Noël approchèrent et je n’avais toujours pas donné signe de vie. Cette idée était toujours dans un coin de ma tête par l’envie d’y aller mais retenu par la gestion du boulot, d’une passion et de ma vie personnelle. J’en parlai avec mon amie :

Moi : « Chérie, un de mes collègues est dirigeant à US Roye. »
Chérie : « Ah ouais, c’est cool. Je sais déjà de quoi vous devez parler à longueur de journée ».
M : « Ouais, il m’a proposé un truc »
C : « Quoi !? Encore un plan à la va-vite »
M : « Non, non c’est sérieux, il me propose d’encadrer les jeunes le samedi et en échange il me fait passer le diplôme BEES1. »
C : « Et tu as dit oui »
M : « Non je voulais ton avis »
C : « Oh, pour une fois. Je ne suis pas contre mais tu as pensé à nous ? »
M : « c’est pour ça que je t’en parle ! Ma décision est presque faite »
C : « Je ne sais pas quoi te dire »
M : « Dis rien pour l’instant. Tu y réfléchi et tu me diras quoi, ok »
C : « ok »

La soirée se passa dans un silence de plomb, l’ambiance était au plus bas. Le lendemain matin, une nouvelle conversation s’engagea :

C : « C’est vraiment ce que tu veux faire »
M : « Oui, je pense en être capable, en plus le samedi tu bosses. Moi je suis là tout seul »
C : « Et le dimanche, tu iras quand même jouer »
M : « Non, si j’encadre les jeunes, j’arrête de jouer le dimanche. C’est un choix, je l’ai fait. Ce n’est pas à 26 ans que je verrai carrière en tant que joueur. Et puis, assez de prendre des coups pour rien. Les mentalités ont changés ce n’est plus comme avant où on jouait juste pour le plaisir d’être ensemble, qu’on gagne ou qu’on perde. »
C : « Ah, ça change tout, on aura le dimanche ensemble. Si c’est comme ça. Je suis partante. »

A peine arrivé au boulot, j’allais directement au bureau de Philippe et donnais mon accord. Philippe se chargea d’effectuer ma mutation de mon ancien club à l’US Roye.
Avatar de l’utilisateur
Andyone Réputation Nationale Réputation Nationale
Messages :
256
Inscription :
23 Jan 2010

Re: Un rêve de gosse

  • de Andyone
  • Ven 16 Déc 2011 17:05
Chouette début dans les divisions inférieures du foot français ce qui est assez rare.

Néanmoins, je trouve que tu vas beaucoup trop vite en publiant trop souvent. Essaie de prendre un peu plus de temps pour poser l'épisodesuivant.
L'autre truc qui me gène un peu c'est le manque de diversification dans la forme des conversations. On ne s'exprime pas toujours de la même façon dans la vie en adoptant un ton propre à chaque circonstance et pour l'instant on a l'impression que les interlocuteurs sont tous les même. :wink: Le personnage doit adopter un discours différent avec un client qu'avec sa copine ou ses parents surtout que ta story fait la part belle aux conversations.

Au sinon, tu parviens à dégager une certaine ambiance dans les traits du personnage qui me donne envie de te suivre :)
Bonne continuation!
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Maverick Réputation Locale Réputation Locale
Messages :
39
Inscription :
22 Sep 2008

Re: Un rêve de gosse

EPISODE 3 : CHANGEMENT DE CAP

Nous voici en juin 2011, 6 mois ont passés à la tête des jeunes de l’équipe de Roye. La saison se finit tranquillement, ni promotion, ni relégation. Alors que pendant ce temps, il y a beaucoup de mouvements en équipe première de Roye. L’entraineur actuel à démissionné après avoir reçu une offre plus qu’intéressantes du Qatar. Aux premières informations, il intègre le staff de Bruno Metsu ; déjà présent sur place avec un club du Qatar. L’ancien entraineur de Roye et Metsu se serait connu dans les années 90 alors que Metsu entrainait Beauvais.
Enfin Bref, il est partit c’est tout. Et laissant l’équipe sans entraineur le 20 juin 2011, à quelques jours de la reprise des entrainements. Le président du club se mit à rechercher au plus vite un entraineur du standing et au prix de l’ancien entraineur. Standing : aucun souci car des entraineurs au chômage il y’en a mais au prix c’est autre chose. Car l’ancien entraineur passait la moitié de son temps en effectuant du quasi bénévolat au sein du club (1000 € / mois à mi-temps pas plus). Et aucun entraineur n’accepte le poste de Roye à ce tarif. Crise oblige, le président est obligé de respecter le budget staff comme l’année d’avant et se retrouve dans une impasse.

Quelques jours passent, et toujours aucune annonce de poste. Soudain mon téléphone sonne, Philippe (le dirigeant de Roye) :

Moi : « Bonjour Philippe ça va ? »
Philippe : « Ca va, comme si, comme ça on recherche toujours un entraineur »
M : « Et vous avez trouvé »
P : « Oui presque, on pense se tourner en interne et on effectue une réunion au club demain avec tous les dirigeants. Tu pourrais être présent ? »
M : « Demain soir !? »
P: « Oui vers 18-19h après le boulot »
M : « Ok, à demain soir »


Le lendemain soir vers 18h, ponctuel et saluant l’équipe dirigeante ainsi que l’entraineur adjoint de l’équipe première (Frédéric) la conversation s’engagea :

Philippe Lespine (président du club) : « Bonsoir Messieurs la réunion peut commencer. » Dans mes pensées ‘On n'attend pas les autres dirigeants des diverses équipes de jeunes’
PL : « Comme tout le monde le sait on est dans un pétrain sans nom, nous avons aucun entraineur pour la saison à venir et allons devoir trouver une solution en interne. Avec l’équipe dirigeante, nous avons défini plusieurs options, les voici :
- Soit on trouve un entraineur à 2000 €/ mois. La problématique est qu’il va valoir trouver des fonds supplémentaires pour trouver l’argent manquant. Pour votre information nous étions à 1000 €/ mois avec l’ancien entraineur.
- Soit on intègre Frédéric au poste d’entraineur A et Sébastien (moi) au poste d’entraineur de la B. Bien sur si vous acceptez, vous recevrez une compensation financière.
Frédéric : « Quoi mais je ne suis pas habilité à entrainer en A moi, il faut déjà le DEF, diplôme d’entraineur de football. »
PL : « J’en ai parlé avec la ligue, nous pouvons avoir une dérogation auprès de la FFF pour 6 mois soit jusqu’à Noël »
Philippe : « Frédéric, la question est surtout en ai tu capable ? C’est ce que l’on veut savoir aujourd’hui. »
Frédéric : « J‘ai entrainé la B durant maintenant quelques années, je pourrais tenir les entrainements mais quand il s’agit de la gestion des médias et le recrutement de joueurs ce n’est pas mon domaine »
PL : « les médias je pourrais m’en occuper et le recrutement aussi »
Philippe : « Arrête, tu n’y connais rien au talent des joueurs. Seb m’a prouvé qu’il connaît bien le football et les joueurs surtout les joueurs de la région, hein Seb ? »
Moi : « Euh oui mais… »
Philippe : « Attend, voila ce que je propose : Seb et Frédéric travaillent main dans la main ensemble, Frédéric tu t’occuperas des entrainements trois fois par semaine et Seb tu t’occuperas de l’intendance, les papiers, les négociations de contrats des joueurs et le recrutement. Lors des jours de matchs vous serez ensemble sur le banc de touche. Vous discuterais ensemble des compositions. Vous vous partageriez le salaire de 1000 € / mois soit 500 € chacun. Ca vous dit ? »
PL : « Moi cela me pose pas de problème, je vous laisse 3-4 jours pour réfléchir. J’attends votre réponse pour le 28. Dans le même temps je demande à la fédération si on peut avoir une dérogation pour deux. »
Frédéric : « Ok »
Moi : « Ok »

La réunion se termine sur ces mots et je demandai à Frédéric discrètement de se donner rendez vous au café au bas de la rue.

Frédéric : « Sacrée nouvelle, tu en penses quoi ? »
Moi : « C’est vague. C’est intéressant mais il faudrait savoir si on peut convaincre des joueurs de venir. Si on peut construire une équipe. La reprise est fin Août, on a deux mois. »
Frédéric : « J’ai déjà quelques noms, il faut retrouver leur numéro mais y’a moyen »
Moi : « on dit quoi ? »
Frédéric : « Moi je suis tenté, attends 500 € / mois en plus. Ca fait du bien pour les finances. Moi j’accepte. »

On est resté jusqu’à 23h au café à parler du club, au possible joueurs qui nous venait en tête… Notre décision et ma décision était déjà prise. Si on parle de possibles arrivés de joueurs c’est que l’on ai déjà intégré dans le projet du club.
Répondre
  • 28 messages
  • Page 1 sur 3
1, 2, 3
articles en relation rép. vus dernier message

Bien plus qu'un rêve

19 983 de kinder72

Jeu 30 Déc 2010 12:11

Un rêve devenu réalité

19 743 de Bigchanse2912

Mer 25 Sep 2013 17:16

[Florian Skoblar ] Du rève à la réalité

2 537 de PeaceKopate

Jeu 27 Oct 2011 20:09

Au bout du rêve vert !!! (Chapitre 11 - Angela)

47 7131 de LP-Mario

Mar 15 Déc 2009 11:57

Une réalité devenue rêve : IV- Le bilan de la peur

51 5507 de Takeo

Jeu 18 Juin 2009 9:37

Qui est en ligne

  • Au total il y a 0 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 0 invité

(d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités