Rejoignez la communaut FM sur Facebook

Adaptation à une nouvelle tactique

Discutez de vos programmes d'entraînements hors du commun ou vos 4-2-1-3 faits maison

Modérateur : Staff FM

Répondre
Avatar du membre
Le3eVolfoni
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 171
Enregistré le : sam. 21 avr. 2012 2:16
Partie actuelle : Real Sociedad
Club préféré : ASSE
Contact :

Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Le3eVolfoni » sam. 09 juin 2012 0:32

Bonjour,

J'ai débuté une partie avec Chesterfield et je rencontre un souci que je n'avais jusqu'à maintenant jamais rencontré. Je joue en 442 classique pour un petit club anglais, les défenseurs bas, les MC bas également avec un qui remonte, les ailiers défensifs qui bossent pour 4 et un type gigantesque devant histoire de ramasser tout ce qui passe pour le passer au petit teigneux qui plante toutes les 5 occasions. Les lignes communiquent, l'équipe joue le contre assez étroitement, les ailiers sont suffisamment mobiles pour proposer des solutions, bref le tout semble a première vue suffisant pour assurer le maintient. Mais -rien- ne fonctionne. Strictement rien. J'ai laissé plusieurs semaines aux joueurs pour s'adapter au 442 initiale, puis à un 4231 deep, et enfin à un 442 diamant, et pourtant rien ne marche. Quand les joueurs ont le ballon ils restent statiques ou vont s'enfermer dans un coin, quand ils ne l'ont pas ils restent totalement statiques, mes défenseurs sont tellement hémiplégiques que s'ils ne faisaient que jouer à chat avec les attaquants adverses ils ne gagneraient quand même pas, mes milieux s'amusent à régulièrement viser les spectateurs des tribunes ouest et mes attaquants ne cadrent leurs frappes que par hasard et pour finir personne ne combine avec personne. C'est à pleurer.
Le seul élément qui différencie cette partie de toutes les autres où jamais je n'ai vu un tel carnage c'est qu'avec ce club j'ai recruté 18 joueurs sur les 25 de l'équipe première. Du coup pas d'automatismes, tout ça, mais là est ma question. Pour les 3 tactiques que j'ai testé, ou selon les lois de la probabilité j'aurais quand même du ramasser quelques points avec chacune d'entre elles, mes joueurs étaient "très au fait" dans chaque agrée tactique. Du coup est-il possible de juger, et du coup d'améliorer, la prise d'automatisme entre les joueurs, sans passer par les "connaissances de la tactique", ou cette variable n'est que peu importante et mon problème se trouve dans l'effectif ou dans la tactique, tout bêtement ?
"I spent 90% of my money on women, drink and fast cars. The rest I wasted"
(Maradona good
Pelé better)
George Best


Publicité

Avatar du membre
Teutomatos
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2937
Enregistré le : lun. 17 nov. 2008 9:09

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Teutomatos » dim. 10 juin 2012 18:23

Enfin quelqu'un qui sait écrire !
Cependant si tu veux sortir du marais, tu vas devoir abandonner la prose journalistique et rationnaliser ta perception des éléments.

Lorsque tu ouvres la fiche d'un joueur, tu observes 3 colonnes de chiffres pour 3 categories de vecteurs. Physiques, techniques, mentales. Ce sont des niveaux de qualités.
Interaction permanente ou ponctuelle, de certains éléments entre eux, selon le contexte du match ou de l'action. ( voir sujet "les attributs )
Mais dans chacune de ces categories, certaines sont "maitresses". Par exemple, si la valeur de l attribut "technique" lui même est faible, toutes les autres techniques en seront affectés. Il serait néanmoins trés difficile de partager une prospective sur un ratio de compétence exact et précis. D'une part, parceque l'on ne dispose pas de l'equation, et que la teneur leurs implications seront variables selon la multitude de contextes, d'etat mentale ou de forme du joueur dans l instant.
Tu t'en doutais probablement ...

Si je t'en parle c est parceque, nous pouvons malgré tout nous referer à certaines valeurs pour detourer les contours de nos possibilités, tout en sachant que ... Ce ne sera qu'une norme de depart et que moultes variables viendront en contrarier ou féliciter la réussite ou l'echec.
Donc nous ne sommes pas ni supris, ni déçu, et que l'on va devoir se pencher sur des modérations permanentes, avec quelques modules d'appuis pour ous indiquer les causes et les directions à suivre.

Ca t'amuse ou cela t'ennuis ... Tu seras le seul à le savoir. Ca fait beaucoup de petites subtilités, et de processus mecaniques à connaitre, pour finalement reguler 2 crans sur un réglage, en plus ou en moins.
Mais quand tu sauras pourquoi et quand tu les fais, ca changera tout, et toute ta façon de jouer. Tout en sachant encore une fois que même pertinants, ces reglages ne t'assurent pas nécessairement la victoire.
Disons que tu auras au moins la satisfaction de savoir pourquoi tu perds. Préalable incontournable à toute forme de redemption.

En plus des elements purement tactique, il est necessaire de proceder à une gestion physique et mentale des troupes, de façon individuelle. C est comme une gestion d'entreprise, hierarchisée par les statuts et les salaires, qui doivent correspondre à un temps de jeu. Autrement dit une activité adequat, de façon à contenter tout le monde.
Nous ne disposons pas de grilles de lecture pour cela, à part celle du bon sens. Le meilleur veut jouer le plus souvent possible, sauf lorsqu il est fatigué. Pas d'heures sup !
Et que le propos tenu à chacun dependra de sa personnalité face aux évenements, "la motivation".

La capacité de travail et la performance en plus de ces considerations "mentales", nous sont ici fournies de façon plus précise : c est l attribut "Qualité physique naturelle". Qui indique le nombre de matchs d'affilés auxquels peut souscrire le joueur avant de subir des penalités de performances, et une augmentation de son risque de blessures.
Cela invite donc à organiser et penser la "rotation" de l'effectif ... Qui va donc impliquer une distribution adequat des statuts ... donc salaires ...
En philigrame, la gestion permanente de l'etat de forme du joueur, la condition est prégante et fondatrice. Si les joueurs ne sont pas à 100 % de leur condition, ils n offriront pas la plénitude de leurs capacités nominales. Et qui basiquement en match se degradera d'autant plus vite.

Ce qui nous renvoit à ce qui te préoccupait au premier chef la tactique. Car par exemple, il est inutile d'envisager de faire plus de pressing, si les joueurs n'ont pas d'endurance, c est logique. Ils ne l assumeront pas. Ou du moins pas trés longtemps au cours du match ... Condition .. Attribut endurance ... Qualité physique naturelle ... temps de jeu ... Personnalité professionnelle ...
C est une chaine de causalité. Si tu ne maitrises pas les elements, tu es sous le joug du hasard et des capacités d'acceptions que pourraient receler tes joueurs. Ce qui fera parfois tampon ... un certain temps, au mieux.

Pour cet aspect, que je prend en exemple, tu peux sortir la calculette.
Les joueurs ont des attributs d endurance. Il suffit de faire la moyenne de la selection.
A quoi correspondent les réglages ? Pressing = endurance. Le reglage pressing correspond à une valeur. Serait il raisonnable que les taux de pressing demander à mes joueurs ne depassent pas leurs capacités ?
Ca pourrait sembler raisonnable. Mais tactiquement ... ce n'est pas forcement pertinent. C est la ou tu vas comme coach decider de ta "strategie" de manager. Tu peux eviter de demander plus tout simplement. Tu peux choisir un mod tactico - stratégique qui va integrer cette limitation. Tu peux, alors, proceder à des periodes plus ou moins intensive au cours de la partie ? Un quart d heure, une mi temps ? Si la moyenne d'endurance de l equipe tourne autour de "10", ca ne depassera pas la mi temps ou 3 périodes d'un quart d'heure égrénées ici ou la.
Et surtout en fonction de ce propose l'adversaire à differentes periodes de la rencontre. Pour cela le match t'offre des "statistiques" et même ... des stats traduites sous la forme semantique : les conseils de l adjoint.

Voilà pour l'esprit de la chose ...

Il te reste à choisir la bonne approche pour ta selection, sa dynamique de jeu.
L attribut pour cela est la "décision" ( reglage etat d esprit ) C est l intelligence footballistique du joueur, donc le plus important. Il n'a pas seulement la préseance des attributs mentaux, mais de tous les attributs tout court même indirectement.
Par contre ici l'equation est plus complexe, car on ne peut pas faire de moyenne. Il faut chercher le differentiel entre les capacités des joueurs. C est cela qui va determiner ton Approche.

Le choix strategique n'est qu une echelle de valeur progressive, sur la base de la capacité de l approche, donc des décisions, tout comme pour les autres types de reglages. Plus le niveau des joueurs est élevé dans tous les registres et plus tu peux te permettre des choix strategiquement offensifs.
Les styles en dernier recours peuvent en plus ou en moins venir mettre certaines relativisations pour certains aspects. Mais la decision / etat d'esprit n'a pas d autres temperances que sa propre hauteur de qualité.
On peut tenter de la depasser artificiellement par une hauteur strategique supérieur, mais alors il se passe le phenomene suivant : les joueurs se precipitent.
Avec pour consequence un taux de dechets excessifs. Cela peut ponctuellement au pied du mur, permettre le hlod up, mais ce n'est pas un concept de jeu de depart.

Et cela concerne n importe quel joueur, equipe du jeu, quelque soit son niveau. Ce sont les mêmes processus.
Pour le details je pense que tu auras entraperçus d autres sujets à consulter et quelques guides à compulser.

Edit : tout cela pour dire que la hauteur de ta ligne defensive peut dependre de ta formation, de la strategie que tu emplois à ce moment la du match, de la taille du terrain de la vitesse de tes defenseurs centraux comparé à celle des avants adverses, et du besoin de soutien de ton milieu à moins que la defense soit debordée .. Ce qu indique les % des zones d actions.
Mais comment savoir combien et quoi moderer si au depart ton choix initiale se fait subjectivement et pas sur les capacités de tes joueurs, qui seraient dans de bonnes dispositions mentales et au mieux de leur forme ... en plus ?
sauvegarde temporaire des infos par Ermite (merci à lui) http://fmmanifest.forumgratuit.fr/forum

- whose chopper is this?
- zed´s.
- who´s zed?
- zed is dead baby, zed is dead.


Avatar du membre
Teutomatos
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2937
Enregistré le : lun. 17 nov. 2008 9:09

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Teutomatos » lun. 11 juin 2012 22:30

Et j oubliais même pour la Ligne defensive, la communication du gardien !
C est un parametre qui rentre en compte aussi pour la cohésion de cette ligne def. Notablement pour les hors jeu.
sauvegarde temporaire des infos par Ermite (merci à lui) http://fmmanifest.forumgratuit.fr/forum

- whose chopper is this?
- zed´s.
- who´s zed?
- zed is dead baby, zed is dead.


Avatar du membre
Le3eVolfoni
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 171
Enregistré le : sam. 21 avr. 2012 2:16
Partie actuelle : Real Sociedad
Club préféré : ASSE
Contact :

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Le3eVolfoni » mer. 13 juin 2012 13:29

Merci pour les explications.

En fait j'ai débuté sur FM 2008 il y a deux ans et je suis passé sur le 2012 il y a quelques semaines mais je n'ai jamais été chercher des informations sur comment jouer auparavant. Du coup j'imagine que j'ai du fossiliser certaines erreurs qui me plombent aujourd'hui. En lisant certains de tes posts et ceux de quelques autres acteurs de ce forum j'en viens à penser que je dois en quelque sorte subir mon effectif sans pouvoir lui insuffler la moindre volonté un peu forte de ma part. Comprenons nous, si je joue avec le FC Meung Sur Loire contre le Milan A.C. je ne vais clairement pas demander à mes joueurs de pratiquer un jeu en passes courtes à une touche de balle dans le camp adverse. Mais ceci dit si l'un de mes ailiers n'a que 10 ou 11 en centre mais que dans l'axe j'ai une tour de contrôle j'aurais tout de même tendance à demander à ce même ailier de centrer dés que possible. Je ne sors peut-être pas la calculette mais le bon sens me pousse à considérer mon équipe comme un ensemble où le point fort de l'un peut, j'imagine, atténuer le point faible de l'autre. Mais je me trompe possiblement.
Comme le marquage, et c'est la peut-être l'une des "erreurs fossilisées" dont je parlais. J'en avais marre de voir des trous béants dans ma défense, d'avoir un défenseur qui colle l'attaquant adverse sans se soucier du type qui part dans son dos même quand l'appel est totalement téléphoné. Du coup l'un de mes réflexe est de jouer systématiquement en zone en décochant "marquage strict" pour tout le monde tout en plaçant un milieux défensif pitbullesque pour vriller quelques rotules avant la passe décisive adverse. Mais cela m'impose un style de jeu plutôt défensif, or je vois bien que l'IA parvient à faire jouer correctement offensivement des équipes aux capacités techniques limitées (je viens de me prendre 4 - 1 dans le museau par Dundee utd avec le Celtic à la maison dans un match ou je n'ai pas touché le ballon..). Mais si je demande moi-même à mes joueurs de presser fort, avec une ligne de défense plus haute je me fais systématiquement prendre en contre dans le dos de la défense, si je demande un marquage individuel des trous apparaissent et l'adversaire s'y engouffre et si je coche "marquage strict" ma défense devient un véritable gruyère. Le seul cas ou je me permets donc de la jouer offensive en étouffant dans l’œuf toute velléité adverse avec un bloc équipe agressif et très haut c'est quand mon équipe est très largement supérieure à l'équipe adverse dans tous les domaines. Contre une équipe de force égale j'obtiens les meilleurs résultats en subissant le jeu, en forçant les joueurs adverses à frapper de loin, et en jouant en contre. Si avec le Celtic ou d'autres équipe cela se justifie via l'effectif, et que les résultats suivent (difficile de ne pas finir dans les 2 premiers en Ecosse aussi), je ne parviens pas à tirer le maximum d'équipes comme Villarreal, nécessitant plus un beau jeu qu'un bon vieux kick & rush. Après cela tient peut-être indirectement du fait que je n'apprécie moi-même que très moyennement le jeu à la barcelonaise. Aux danseuses je préfère les bûcherons.
BREF beaucoup de texte pour pas grand chose mais ma considération du jeu tendant à évoluer pas mal de questions apparaissent.
"I spent 90% of my money on women, drink and fast cars. The rest I wasted"
(Maradona good
Pelé better)
George Best


scafan
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 359
Enregistré le : lun. 25 janv. 2010 11:37
Localisation : Ile de France

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par scafan » mer. 13 juin 2012 15:21

Je ne dirais qu'une chose, c'est adaptation à l'adversaire !!!!

tu nous dis : "..mes joueurs de presser fort, avec une ligne de défense plus haute je me fais systématiquement prendre en contre dans le dos"

en effet, avant match faut regarder que ses attaquants ne soient pas plus rapide que tes DCs car jouer haut sera très risqué !!! Par contre si tu as un avantage certain en vitesse, là tu peux te permettre de jouer haut.

tu dis également "...demande un marquage individuel des trous apparaissent et l'adversaire s'y engouffre et si je coche "marquage strict" ma défense devient un véritable gruyère."

en effet, si les mecs sont plus agiles et rapides que tes latéraux et qu'en plus tes joueurs pressent n'importe comment les adversaires tels des poulets sans tête (dixit Teuto), tu vas désorganisés ton schéma défensif...

Tout est nuance dans ce FM, il faut avoir une perception des différences entre tes joueurs et l'adversaire pour trouver comment modifier ta tactique de base afin de coller au contexte du match.....
1ère saison FM12 : Algard, Div 2 - Norvège : Champion 18V-5N-3D
2ème saison FM12 : Husqvarna FF, Div 1 Sud - Suède : Champion 20V-3N-3D.
3ème saison FM12 : Husqvarna FF, Superettan - Suède : 1er 11V-1N-2D
Débauché en Juillet : Brentford, n.power 1 - Angleterre : 2nd 5V-2N-0D.

Tout savoir (ou presque) sur Football Manager : http://fmmanifest.forumgratuit.fr/forum" onclick="window.open(this.href);return false;


Avatar du membre
Le3eVolfoni
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 171
Enregistré le : sam. 21 avr. 2012 2:16
Partie actuelle : Real Sociedad
Club préféré : ASSE
Contact :

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Le3eVolfoni » mer. 13 juin 2012 16:31

J'aurais du être plus clair. Je parlais en terme de généralités, de choses testées sur plusieurs parties avec un grand nombre de match. Au-delà de l'adaptation à l'adversaire, adaptation que je tente au maximum d'effectuer en me basant non seulement sur les joueurs adverses ainsi que sur les capacités mêmes de mes joueurs, il m'arrive de me retrouver dans des situations où le marquage individuel semble être la solution adéquat mais ne l'est tout de même au final pas (du moins comme je la configure car j'imagine que 95% des posts sur ce forum ne sont pas que tissus de mensonges et que donc le problème vient de moi)
Exemple concret. Mes défenseurs centraux sont Wanyama et Mulgrew, sans être des flèches ils ne sont pas non plus des piquets inertes sur le terrain. Face à un attaquant comme Sutherland (de mémoire 10 au plus en vitesse / accéération) mon stoppeur au marquage strict et aux tacles agressifs se contente de gentiment suivre le Sutherland en question histoire de libérer un espace dans son dos afin que l'attaquant lent et pas agile puisse tout de même envoyer son milieu axial du même non-niveau technique sur orbite face au but sans que mon défenseur en couverture n'ait l'idée, certes saugrenue, de tenter une interception. Et ce schéma de jeu se répète sans cesse. J'ai testé plusieurs réglages avant de poster mon impuissance. J'ai également pensé à comparer d'autres caractéristiques comme "anticipation", "concentration", et aucune d'entre elles n'explique cette léthargie défensive qui semble s'attaquer à toutes les défenses que je configure. D'où mon choix d'une défense en zone, basse, au faible pressing et sans marquage strict qui, si elle est quelque peu statique et passive, empêche tout de même les appels dans le dos. Pour les tirs de loin c'est au(x) milieu(x) défensif(s) que je demande un pressing important. Cette configuration défensive fonctionne pas très bien mais c'est ainsi que je prends le moins régulièrement le bouillon. L'inconvénient c'est que cela m'oblige à jouer un anti-sexy football qui peut s'avérer stérile et chiant au possible à regarder. L'avantage c'est que quand mon équipe est habituée à jouer ensemble et que chaque poste est optimisé avec le bon joueur s'intégrant parfaitement dans cette optique de jeu mon équipe devient strictement injouable, mais ça reste moche et peu efficace contre de grosses écuries qui parviennent à se créer des espaces dans n'importes quelles défenses.
"I spent 90% of my money on women, drink and fast cars. The rest I wasted"
(Maradona good
Pelé better)
George Best


Avatar du membre
Teutomatos
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2937
Enregistré le : lun. 17 nov. 2008 9:09

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Teutomatos » mer. 13 juin 2012 19:35

Pressing = Distance effectuée vers le poteur du ballon rentrant dans sa "zone".
Une fois la distance comblée ... Et si le porteur mérite toujours son appelation, cad qu il posséde toujours le ballon, alors d autres declencheurs interviennent.
Tacle leger, le joueur aura tendance à tenter de prendre le ballon sans se jeter.
Tacle dur, le joueur aura tendance à tenter le tacle glissé.

Son agressivité, son courage, sa puissance, l'etat de sa condition à cet instant du match, etat relatif à son activité et son endurance qui auront été solicité jusque là, vont decider de sa "determination" à réaliser une action, une attitude, un contexte comportementale.
Mais ... il se mesure à la qualité de l antagoniste direct, le porteur du ballon.

Si celui ci est particulierement rapide, agile, "puissant", possede une bonne technique ... Il va rendre inepte la capacité d'intervention de notre defenseur, si le moteur de collision compare et decide que nos vertues defensives sont insuffisantes à rendre efficace l'intervention.

Le marquage est la proximité du defenseur à côté d'un antogoniste "sans le ballon" dans sa zone. En "zone", il se tiendra plus proche de son "posiitonnement" originel que de l adversaire.
On peut donner à chaque match nominativement une cible prioritaire au defenseur, au cas ou, il ait un "choix" preferenciel à faire en cas de presence de 2 antagonistes.

Le marquage strict, est mal nommé. Et devrait s'appeler le dezonage. Mais il est le prolongement du pressing. C 'est à dire que le joueur s'il ne parvient pas à subtiliser le ballon au porteur, continuera à lui courir apres, "au dela" de sa zone nominale.
C'est à dire, un ailier adverse qui repiquerait au centre et même jusqu'a l autre aile balle au pied, le lateral qui l aurait pris en charge par un pressing, continuera à le "filer" tant qu il conserve le ballon.
Sans marquage strict, il abandonnera sa poursuite, l abandonnant au pressing d un autre partenaire, si le porteur sort de la zone d'intervention originelle du defenseur.

J emploie l idée du "defenseur", mais tous les joueurs d une equipe sans le ballon est un defenseur basiquement.
Si l un des joueurs d une equipe posséde le ballon, il fait de tous ses partenaires des attaquants.

Dan l idée que relayait Scafan, il se passe lors d un gain ou perte de ballon rapide, un consequence comportementale alternée, hachurée ou certains joueurs auront un temps de latence et de reactivité moindre que d autres.
Certains reglages vont en rendre la lecture plus symptomatique, comme le pressing. Les joueurs vont demarrer la course "pressing", le porteur se debarasse du ballon, passe à un partenaire, ou le perds, puis le regagne à nouveau. Notre defenseur va faire le "yoyo".
Du moins si le pressing est trop élevé. Car c est une "distance" et non pas une intensité.
Alors nous aurons l impression que nos joueurs courts en rond comme des poulets.

Les consignes de pressing des defenseurs sont generalement basses. La reaction donc tardive se laisse parfois trop gagner par le porteur, Il se peut que parfois il faille l augmenter.

Comment apprecier ce dosage ? ... Les % des zones d action.
La hauteur de ligne est difficile a apprecier pour la defense elle même. On en lira la cohesion à travers le prisme du % du milieu ...
Plus elle sera haute, plus cela renforcera le soutien au milieu.
Un milieu avec un taux confortable de possession au milieu %, supportera une ligne plus basse sans nuite à la cohésion de l'equipe. Surtout si ... Le % de la zone defensive est tres inferieur au % de l adversaire. Cela en confirme l implication dans cette zone.

Mais une soumission en % au milieu comme en defense, se resoud en premier lieu, en resserrant les rangs, donc en reduisant la largeur.
Puis en augmentant le pressing des joueurs de la zone concernée.
Ou en modifiant le positionnement tactique. Descendre un milieu en MDC par exemple. Ou l inverse , selon la zone à probléme.
En redescendant meme parfois les ailiers en milieux excentrés, on renforce le milieu bien sur, mais indirectement aussi la defense.

EDIT : astuce la réussite des têtes, particuliérement des défenseurs indique aussi si la ligne defensive est potentiellement bien positionnée.

D'une façon générale on peut aussi y relier les "fautes". Une quipe qui comment trop de fautes, est dans un mauvais choix strategique d ensemble. Mais à fortiori, trop de fautes specifiquement des defenseurs, indique un mauvais positionnement. Une ligne defensive est etroitement lié à la strategie, mais une moderation est recommandée en cas de fautes.
Si on associe la lecture des ces conseils de l adjoint, qui ne sont ni plus ni moins que des stats, avec celles des Zones d actions, cela peut nous indiquer le sens de la marche ( differentiel % en zone defense, ainsi que celle du milieu )
sauvegarde temporaire des infos par Ermite (merci à lui) http://fmmanifest.forumgratuit.fr/forum

- whose chopper is this?
- zed´s.
- who´s zed?
- zed is dead baby, zed is dead.


Avatar du membre
Teutomatos
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2937
Enregistré le : lun. 17 nov. 2008 9:09

Re: Adaptation à une nouvelle tactique

Message par Teutomatos » jeu. 14 juin 2012 6:22

Bon ecoutes, j ai le sentiment en te relisant que tu sembles disposés à approfondir les segments du jeu, et nous sommes en train de t assomer de détails mecaniques, mais qui sont generalistes.

Je ne sais pas comment tu configures ton equipe, et malgré que tu t attaches à "jouer" la partie, prendre en compte l adversaire et l attitude de tes joueurs, on ne sait pas non plus "comment" tu le fais.
Donc on ne sait pas vraiment comment t aider ...

Le jeu devient chaque année de moins en moins "robotique", steréotypé, ou à l inverse anciennes versions il suffisait de demander à certains joueurs de faire des appels sur les côtés, pour qu'ils embarquent la defense et que se libérent un boulevard au milieu, il y a eu des tonnes de super tactiques publiés à tour de bras sur les forums sur cette idée. Aujourd hui ca ne fonctionne plus.
Leurs publicateurs et les admins des forums de la communautée ne l'ont pas encore integrés ... mais ne deseperont pas !

Tu dois rationaliser ton "approche" c est le cas de le dire, sur la capacité de performance de ta selection.
D un point de vue purement tactique, la "decision" est devenue fondatrice.
Et l'environnement de plus en plus pregant. Donc management des arcanes de la condition, et de la motivation doit etre sur mesure pour chaque joueur ...
Parceque tu pourrais faire les meilleurs choix tactiques de l histoire du foot, si ils ne sont pas au top dans ces domaines, deja tu l'as dans l os ...

Tu sembles desapointés par le jeu que produit ton equipe, tout autant qu'une forme de delitement des que la difficultée augmente un peu.
Ce qu on peut te proposer avec des copains comme Ghyom, Naks , scafan et d autres qui passent de temps en temps c 'est de t'aider à configurer ton equipe sur ses valeurs. Et ensuite à utiliser les modules statistiques du jeu pour corriger les manquements du aux adversités diverses.

Si tu en as envis bien sur !

Je te donne un exemple, je considere que je ne vais pas demander à des joueurs nuls en tacles de faire du tacle dur. Ca cest au debut du match. Meme si le schema tactique le commande !
Mais parfois ca tombe bien, le schema demande du leger aux attaquants dont le tacle n est pas la specialité, et du dur aux arrieres deja mieux equipés basiquement sur le sujet. Qu'importe.
Sauf que ...
Il arrive apres quelques periodes que tous les indices me recommandent "parfois", de faire exactement l inverse ! Donc je bascule mes reglages, les nuls se retrouvent à faire du dur et les bons à faire du leger. Parceque les implications stratégiques adverses le commande à ce moment là.
D'une tonne de fautes et d un jeu hachuré, mes joueurs retrouvent du mordant, leur jeu se lie et se delie ( Ô c est Bo ... ) je retrouve de la possession et ... but !

Pourquoi je fais ca ? Parceque j ai lu dans les conseils de l adjoint que mes joueurs accumulaient les fautes. Mais egalement qu'ils avaient le plus grand mal à le conserver également lorsqu ils en étaient en possession.
C etait donc l indication que je devais changer de stratégie. Oui mais laquelle et une strategie c est quoi ?
Une strategie c est une intensité des reglages, de plus en plus gourmande, plus la strategie est offensive. Et dans mon cas, je vais devoir tenter d'en changer dans quel sens. En plus ou en moins ?

Je lis d autres commentaires de l'adjoint qui vont me le dire. Si je vois que plusieurs joueurs sont notifiés comme "se faisant souvent passer", je suis en retard sur mon pressing. Hors je sais que plus la strategie est offensive, plus le pressing sera élevé.
Donc ici, je dois augmenter ma strategie. Seulement le pressing ? Seulement pour les joueurs mis en cause dans le commentaire ? Je valide l idée en regardant un peu plus loin les succes et les eches du groupe dans la page d analyse. Si ils merdoient tous plus ou moins, à faire trop de fautes et à peu pres partout sur le terrain ... Ca valide une idée collective.

Si j avais eu plusieurs commentaires disant que, " machin et truc et bidule, ratent trop souvent leurs interceptions".
L'interception c est directement lié à la lecture du jeu, donc la décision; Si mes joueurs ont une décision trop élevés, ils vont se precipiter et prendre de mauvaises décisions. En résumé ils vont se faire fumer par le jeu adverse qui va les voir venir.
Ici, il faut que je reduise ma strategie qui va baisser l exigence de l etat d esprit et limiter les precipitations stériles à mauvais escient.

Jai fais mon nouveau choix strategique ... Peut etre ai - je recuperer un peu de possession parceque je suis moins en retard, je me place mieux, mais ... Je fais toujours trop fautes ...
C est la ou je vais prendre le contre pied des reglages initiaux en tacle. Car en plus du probleme de retard et de placement, tactiquement il convient mieux aux defenseurs d accompagner les attaquants adverses que de se jeter, et à mes attaquants de recuperer avec plus de mordant plus haut les ballons et lutter pour leur conquête.

J aurai pu aussi bien commencer par cela plutot que la strategie ? Oui, ca depend du contexte, de combien de joueurs en sont fautifs, de quelles lignes de jeu ... de ma possession globale et de ma maitrise du ballon.
C est toujours un corélaire d'indices multiples qui font pencher la balance pour une moderation d ensemble ou de quelques reglages specifiques presque un style de jeu, ou seulement qques individus.

Mais comment savoir, comment interpreter que le probleme de "se fait trop passer" ou de " à rater ses interceptions" est bien dû à ce que j ai evoqué, un manque de pressing et un trop de décision ?
Et si c etait l inverse ... Un trop de pressing et un manque de décision ? Aprés tout ...

Moi je le sais ... Pour une raison simple, j ai étalonné mon equipe. Je connais ses limites. Et je sais que j exploite ce qu'ils savent faire, pas plus, pas moins. Je n ai aucun concept à vendre, ni le kick and rush, ni le jeu du barça ... Simplement ce que mes joueurs peuvent faire.
Donc quand ca chie ca devient tres simple. Si ils sont deja au taquet, y a peu de chance que je puisse leur demander plus. La vérité passera probablement par le bas. En tout cas en ce qui concerne la "decision" qui est l 'essence de toute chose.
Et il se peut que de fait ca m'arrange le coup du pressing en meme temps, ou du moins en partie. sous entendu, il decide de démarrer le pressing au bon moment.

Bon, le pressing est une activité tres physique, donc etroitement lié à la condition, donc à l endurance. Je peux tricher un peu avec ce reglage parceque je peux proceder par "periodes", ( type une mi temps ou un quart d heure ). je gére ma capacité d endurance, donc à executer correctement le niveau de la requete.
Et puis mes joueurs sont peut etre debile ( decision ) mais en ont peut etre sous le pied ...

Tu vois ici en finalité une forme de hierachie, de chronologie dans la prise en compte des elements tactiques.


Donc je commence par poser sur le papier la decision de ma selection. Je regarde les differentiels entre les lignes de jeu.
Les differences sont soient nulles, soient de + 1 à + 4, chacune correspondant à une approche ( voir sujet "les fondamentaux" )
Une fois que j ai ma distribution de differentiel posée, et choisie l approche qui correspondait le mieux; je regarde maintenant l enveloppe des valeurs, si le niveau d ensemble c est plutot 15, je me dirigerais vers quelque chose d offensif, si c est plutot en dessous 10, le genre tendra certainement vers le defensif.
Bref, je prend la strategie qui correspond à leurs capacités. Mais une stratégie ce n est pas seulement une amplitude de décision. C est aussi tout le reste plus intensif et "plus souvent"? Je regarde alors les styles de jeu, et en fonction de la moyenne de l equipe dans chaque registre, je vais choisir mes styles en plus ou en moins ou normal ... Selon mon niveau de qualité.

Enfin ,je fignole mes clients un par un dans chaque domaine et je reduis le reglage ici ou là, si mon lascar est trop bancale. Je ne vais pas demander à un joueur de faire du tir de loin souvent si il a 3 en tir ... Ou de faire un pressing à 18 crans si son endurance est de 5 ... Il va le faire 2 fois et apres il sera rincé tout le match, pour ca comme pour le reste !
Il y a quelques subtilités de moderations et astuces selon chaque réglage dans ces cas la. On y reviendra.

Mais en résumé et pour conclure, lorsque je commence mon match et qu au bout d un quart d heure je met sur pause pour regarder les stats ( indiv pas les generales .. ) , les zones d actions, les commentaires de l adjoint, je sais ou j en suis par rapport à mon adversaire.
je sais quoi et comment corriger.

Generalement, tout ceux qui appliquent cette méthodologie de base, meme s ils ne gagnent pas à tout les coups, ils decendent rarement en dessous de 80 % de passes réussies, des stats à faire rougir le Barça, meme avec des joueurs qui ne savent pas lasser leurs souliers.

Ca ne sera pas la peine de publier ta joie dans les tactiques à telecharger car ca ne concernera que toi, tes joueurs, ton equipe et ta partie ... Mais tu ne te poseras pas la question de savoir si tes joueurs sont des moules, ou bien, ou mettre la ligne def. Parceque tu le sauras au moment opportun. Et tu ne prendras pas la tête avec les manquements du moteur graphique qui ne retranscrivent que partiellement le vrais moteur du jeu.

Y a pas tres loin quelques articles qui racontent tout ça, quelques centaines de gus qui se sont posés les mêmes questions, et les guides TTF ( les 2 ) à potasser.
Si t'as un probleme pour apprecier la methode de calcul de ci ou ça, on peut te filer un coup de main evidement et volontiers. Avec un peu d habitude ca prend 2 heures en debut de saison "tout compris". Et apres c est de la gestion et du management.
Si tu pensais le faire au feeling juste en regardant les matchs ... Tu pourras faire 30 saisons en te posant toujours les mêmes questions, et tu n auras jamais les reponses.

Si ca t interesse, mission pour toi poser rechercher ton approche en posant les valeurs de decision de ta selection ...
sauvegarde temporaire des infos par Ermite (merci à lui) http://fmmanifest.forumgratuit.fr/forum

- whose chopper is this?
- zed´s.
- who´s zed?
- zed is dead baby, zed is dead.


Répondre

Retourner vers « Tactiques & Entraînements »