Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[Harstad I.L] Harstad Revival FIN- Saison 4 à 10 (2038-2044)

C'est ici que se trouvent les aventures les plus passionnantes du forum

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Chiesa
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 3112
Enregistré le : ven. 23 sept. 2011 19:12
Club préféré : Olympique Lyonnais

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 2/4

Message par Chiesa » mar. 20 déc. 2011 18:53

Bon. Etant donné que tout le monde ici se marre bien, pourquoi ne pas me joindre à vous? :roll:
Tu accroches la troisième place en championnat, je pense que c'est plutôt pas mal. Malgré tout, les quatre premiers ne se tiennent qu'en un seul petit point.
Je t'aurais bien vu prendre les rennes de l'Olympique Lyonnais, ou pas d'ailleurs. :hooo:
sekhen a écrit :Enfin un grand merci à notre lectrice Isabel, de Harstad qui nous a signalé cette brève extraite du très sérieux hebdomadaire Trans-Football qui corrobore nos informations selon lesquelles Stensland aurait bien refusé un pont d'or de l'Olympique Lyonnais cet été.
C'est peu crédible. :mrgreen:
Image OLYMPIQUE LYONNAIS
Football Manager 16 | Récit


Publicité

Avatar du membre
Ermac
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 181
Enregistré le : ven. 24 juin 2011 9:04

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 2/4

Message par Ermac » mar. 20 déc. 2011 20:57

C'est vraiment, vraiment très serré, je suis certains qu'en faisant les bons choix tactiques durant les match tu peux gratter quelques points forts utile financièrement parlant... J'aime bien l'interview avec le radin de président, qui d'abord veut se faire appeler par son prénom puis au fur et à mesure qu'on ne parle plus de du club mais de lui, ça part en sucette et il demande à être appeler président... En gros tu fais passer tout les succès du club sur ton dos, et tout ce qu'il refuse sur le sien... Assez malin, on te plaint :mrgreen:

Aussi être une femme dans le foot, ça n'avantage absolument pas. Je prends toujours autant de plaisir à te lire ;)


Clark
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 16:23
Localisation : Doubs (25)

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 2/4

Message par Clark » mar. 20 déc. 2011 21:04

Toujours des surnoms, toujours de la rigolade. C'est d'un bon ton, et j'apprécie !

Tu vas, peut être, enfin, pouvoir remonter ... Grâce à la nouvelle pelouse j'suis sur :mrgreen:


Avatar du membre
RogerMilla
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 32
Enregistré le : mar. 19 juil. 2011 23:01

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 2/4

Message par RogerMilla » mar. 20 déc. 2011 21:40

Bien joué pour cette 3e place!

Ton récit est très bien l'un des meilleurs pour moi, les lecteurs vont arrivés avc le temps :P

J'ai aimé l'ITW ! :)
" Un lion ne meurt jamais, il dort "


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 2/4

Message par sekhen » mar. 20 déc. 2011 22:03

Harstad IL, saison 7 (2018) Matchs retours (3/4)
(par Kim Johnsen)




1) Les matchs retour


Notre première partie de saison était inespérée.
Au point que j'ai caressé le doux rêve d'une accession en Première League, accession qui serait le chemin le plus court pour me faire repérer par un vrai club et pour quitter ce trou.
Mais avec 7 équipes en 6 points, la bataille pour la montée risquait de rapidement tourner court pour la plus faible du lot.
Honefoss et Haugesund bien qu'ayant marqué le pas sur la fin des rencontres aller avaient fait forte impression, et le grand favori, Start revenait bien après un départ poussif.


Voici les résultats et les buteurs pour cette deuxième phase.
Image
Image
Comme souvent, nous faisons une bonne entâme avec 2 solides victoires qui nous portent à la 1ère place, mais je ne me faisais pas trop d'illusion pour le déplacement à Start, le gros morceau de la Division.
Privés de Seck suspendu et de Luts notre gardien fraîchement sélectionné par l'Estonie ( et oui il y a des sélectionneurs qui n'ont pas peur de prendre un joueur d'Harstad! Ce n'était jamais arrivé jusqu'alors), Start n'a même pas eu besoin de l'arbitrage maison (2 penaltys et une expulsion) pour nous surclasser. Nous repassons 3e.

Je redoutais particulièrement le match suivant contre Kristiansund, une équipe du ventre mou mais pouvant compter sur des individualités de qualité (un peu l'inverse de nous en fait). Comment l'équipe allait t'elle encaisser la claque prise à Start?
Je sais que si nous perdons, nous rentrons dans une spirale négative et que, lâchés, nous ne reviendrons plus.
Image
Le scénario redouté semble se dessiner: l'équipe est en difficulté dans le jeu et encaisse à la 66e un but assassin.
Nos deux attaquants Tortland et Rasmussen semblent hors du coup et je ne vois pas comment nous pourrions revenir.
C'est alors que l'autre dégénérée les remplace par Sandhaland (alias sans-talent) et par Sverttoll-Jorgensen 16 ans et 4 en finition, une étoile à eux deux...
A croire qu'il y a un dieu pour les folles car Sandhaland égalise sur son premier ballon et le bizuth offre la victoire à Harstad.
Je repeinds le font de mon pantalon tandis que nous finissons la rencontre à 10 avec Kjelseth en arrière gauche suite à la blessure du lamentable Isaksen.
Le seul truc qui m'ennuie dans ce scénario c'est que Stensland est passée aux yeux de tous pour un génie sur ce coup là alors qu'elle m'a avoué s'être trompé sur les numéros des deux entrant...

Boostée par ce miracle, l'équipe déroule et aligne une belle série contre des équipes à priori plus fortes que nous.
A la veille de recevoir Notodden, nous sommes 2e à 1 point de Start et nous comptons 6 points d'avance sur Haugesund.
Les autres sont décrochés à 10 points et c'est un match à trois pour la montée qui se dessine désormais.
Mais Notodden c'est ce promu qui nous a déja battu lors de la phase aller et ils réalisent le hold-up 2-2, brisant notre dynamique.

Déstabilisée, l'équipe parvient malgré tout à arracher le 0-0 à Honefoss, ravissant par la même occasion la 1ère place à Start à la différence de buts.
Mais nous ne comptons plus que 2 petits points d'avance sur Haugesund.
Et c'est là précisément que votre serviteur a fauté: je ne réussi pas à dissuader Stensland d'organiser une réunion d'équipe ni à la séquestrer.
Avec son éloquence légendaire, elle réussit à mettre à plat le moral de 14 joueurs.
Sans doute victimes d'un choc émotionnel, Skogsrud, Alvereng et Strand, trois des 5 joueurs sur qui nous pouvons vraiment compter en défense se blessent simultanément pour une longue durée.
Nous sommes condamnés à finir la saison avec Chose et Isabel (une étoile chacun) comme titulaires si je n'agis pas.
Contre l'avis du médecin et de la patronne (ce mot m'arrache la gueule), je séquestre Alvereng et le bourre de piqouzes pour qu'il tienne coûte que coûte.

Cela n'est évidemment pas suffisant pour nous épargner notre première vrai contre-performance de la saison et nous chutons à domicile 2-0 face au relégable Lov-Ham dans une rencontre où nous n'existons pas.
L'équipe tétanisée par les propos tenus par Stensland est méconnaissable.
Mais à défaut de talent Stensland possède une chance qu'on ne peut lui dénier car nos deux concurrents s'effondrent et perdent également.

Le calendrier nous est heureusement très favorable et nous surclassons les deux derniers du classement avec un Alvereng sur une jambe qui tient le choc. La victoire 5-0 contre Raufoss nous offre même incroyablement la montée car Haugesund enchaîne 3 défaites consécutives!
Image
L'équipe fini la saison sur les rotules et à son vrai niveau, encaissant une rouste (5-1) à Kongsvinger et une défaite à domicile contre Haugesund devant un public venu en nombre.
Image
Image
Nous finissons lamentablement à 2 points d'un titre qui était à notre portée, mais tout le monde au club sauf moi semble s'en moquer.
Cette saison décidémment pas comme les autres s'achève par un dernier but inscrit par Chose, sans doute le premier et le dernier de sa carrière...

Malgré un parcours retour aucours duquel nous n'avons pris que 29 points (contre 30 à l'aller) nous réussissons à remonter d'une place au classement et à laisser le premier des 5 autres adversaires qui nous talonnaient à 4 points!
Il faut croire que les pélerinages à Lourdes ont un effet durable...
Ou peut être est ce le fait d'avoir sacrifier le lourd de l'équipe (Grotice) en début de saison, allez savoir.
Image
Stensland est adulée pour avoir offert au club le meilleur classement de son histoire:
Image
J'en profite pour lui glisser l'idée qu'il est temps pour elle de profiter de ce succès inespéré pour voguer vers d'autres ambitions mais rien n'y fait.
Enfin bon, ça se tentait.
Image
Il faudra donc faire avec cette calamité en Première League et espérer un nouveau miracle.

En attendant l'argent rentre et les intérêts du bon président Bendiksen se portent bien.
Image
Image
Le pactole est rapidement entamé par les nouveaux impératifs imposés par la ligue et dans l'euphorie de la montée, le Président lâche également un peu de lest.
Image
Image
Nous seront donc la risée de la Norvège l'année prochaine (enfin nous l'étions déja mais avec une notoriété moindre).
J'ai du gravement pêcher dans ma précédente vie pour être réincarné en adjoint de Stensland.
Il faut parfois accepter son destin, aussi abominable soit t'il.
Et puis il ya pire. J'aurais pu être réincarné en Chose.



2) Bilan des performances (excusez moi ce terme inapproprié) individuelles des joueurs : saison 2018:

( les noms des titulaires dans le onze de départ sont soulignés)


Gardiens de but :
Image
-Mark Luts (J27/ M-6,77/ PD1)

La bonne pioche de Stensland.
L'Estonien a souvent fait la différence en début de saison et a de plus affiché des progrès importants.
S'est toutefois progressivement mis au diapason du reste de l'équipe pour finalement terminer sur une boulette.

-Frode Larsen (J4/M6,58)

Il lui arrive de bloquer quelques ballons, mais ne sait rien faire de ses pieds.
Pourra peut être se reconvertir comme joueur de "la balle au prisonnier".

-Tomy Runar (J0/M0)

Le président Bendiksen a fait du social avec Rhuma a qui il a permis de finir ses vieux jours à Harstad après que celui-ci l'ait supplié à genoux de le conserver à Harstad afin de ne pas le séparer de sa femme et de ses enfants.
Poussé discrètement vers la sortie en fin de saison quand même.

-Jarle Jakobsen (J0/M0)

Il nous a fait un caca nerveux pour partir car selon lui, sa popularité auprès de la gente féminine diminuait en même temps que son temps de jeu. A finalement trouvé une épaule pour pleurer avec son coéquipier Isaksen.
Ne veut plus quitter le club depuis.


Défenseurs:
Image
DG

-Simon Strand (J22M7,15/PD0/B1)

Souvent placé à gauche pour pallier aux blessure récurrentes de Grosgag, mon Suédois m'a donné une raison de venir assister aux matchs. Le mec à la toison d'or sait centrer et des deux pieds, dribbler et même faire des passes à terre vers l'avant, d'ailleurs Evardsen lui a demandé en quoi ça consistait. Mais surtout ce type fait un truc qu'aucun de ses coéquipiers ne fait: il réfléchit.
Ses choix sont pensés, il y a une logique dans son jeu et quand il centre il a l'objectif de la mettre à un endroit (Isaksen et Groogard l'ont d'ailleurs interrogé sur ce nouveau concept), il ne balance pas une praline en espérant que mikado Fredheim vienne mettre une tête au dessus.

-Thomas Groogard (J16/M6,84/PD1/B0)

Aligné à chaque fois qu'il était en état de l'être, il aura disputé 16 des 30 rencontres.
J'ai fini par demander à la kiné de mettre des tenues moins affriolantes tellement ça devenait louche ces blessures à répétition.


DCG

-Oyvind Kidalsen (J28/M7,40/PD2/B9)

On a retrouvé le capitaine d'Harstad qui jouait sans se poser de question. Il a enchaîné les performances solides, inscrivant 9 buts s'il vous plait et ne se faisant expulser qu'une fois cette saison.
Ca m'ennuie quand même un peu que ce débile ait eu raison depuis le départ de clâmer à qui voulait l'entendre qu'Harstad allait monter.

DCD

-Kim Skosgrud (J27/M7,29/PD1/B4)

Très bon, parfait dans son rôle de videur de nuit.

-Oskar Alvereng (J25/M7,18/PD5/B3)

A fini la saison de façon héroîque en jouant 3 matchs sous infiltration avant d'être suspendu.
Réussissait par ailleurs régulièrement à faire plus de 5 passes vers l'avant.
Ca reste limité néanmoins. Tant qu'à ratisser, fallait être jardinier...
Un des meilleurs Harstadois toutefois, c'est dire le niveau général.

-Daniel Evardsen (J6/M6,83/PD0/B1)

Chose a réalisé sa saison la plus pleine depuis qu'il joue à Harstad en disputant 6 rencontres.
Avec une moyenne de 6,83 sur la saison, il a explosé tous ses records, parvenant même à inscire 1 but et à être élu homme du match devant près de 6000 spectateurs lors de l'ultime journée.
Dommage qu'un éventuel passage au statut pro lié à la monté puisse mettre un terme définitif à sa carrière à Harstad...
Et oui, il fallait pas être bon mon gars.

DD

-Simon Johansen (J24/M7,14/PD2/B0)

Il devait cirer le banc cette saison avec l'arrivée du S.S.
Mais les blessures diplomatiques récurrente de Groogard ont encore contraint Stensland a l'aligner 24 fois sur 30 cette saison!
Ce type malgré son unique étoile est indéboulonnable.
Devrait néanmoins comprendre qu'il n'est pas quaterback et qu'il ne fera pas plusieurs passes décisives de 80 mètres lors de chaque rencontre...

-Jorgen Juklestad (J4/M7,60/PD1/B0)

Avec ses 2 étoiles de potentiel ce petiot ne semblait pas avoir énormément de chances d'apparaître sur les feuilles de match cette saison.
Au gré des blessures, il fut quand même aligner 4 fois et se révéla impérial à chaque fois.
Etonnant.


Milieux de terrain
Image


MG

-Ola Korbol (J25/M6,87/PD3/B1)

L'ex meilleur joueur du club 2016 a traversé la saison comme un fantôme.Pire que de"ne servir à rien", il a souvent carrément aidé l'équipe adverse en lui redonnant le ballon et en n'en récupérant aucun pour son équipe. Souffrant de ses limites physiques, le Valbuena du pauvre aura au moins été régulier dans la nullité.
Merci à lui de nous faire croire que nous aussi nous pouvons être footballeur semi-pro.


-Rune Isaksen (J7/M6,24/PD0/B0)

Sans conteste le plus nul joueur de l'effectif cette saison. Pour la première fois Chose n'a pu conserver son titre.
Systématiquement dépassé et en difficulté lorsqu'il était aligné, ses titularisations (par obligation) ont souvent coincidé avec les défaites de l'équipe.
Son contrat était censé prendre fin à l'issue de la saison, mais inexplicablement il semble désormais courir jusqu'en 2019.
Je vais mener mon enquête interne pour savoir par quel biais et auprès de qui il a obtenu cette faveur.


MCG

-Ismaila Seck (J27/M7,34/PD15/B3)

Son habileté sur coup de pied arrêtés lui a notamment permis de délivrer 15 passes décisives. Pour le reste, comme dit notre bon président Bendiksen, "c'est pauvre, même pour un Sénégalais".
Sa saison lui a quand même vallut d'être sélectionné pour la prochaine CAN et d'être courtisé assiduement par des clubs de L2 Française et Espagnole.
Image


MCD


-Magnus Kjelseth (J29/M7,15/PD7/B2)

Souvent aligné en meneur de jeu en retrait, le minus s'est reposé sur ses acquis et ses statistiques s'en ressentent légèrement.
Demeure toutefois sufisamment au dessus de ses partenaires pour que sa place de titulaire ne soit pas remise en cause.

-Asgeir Snekvik (J17/M6,81/PD3/B2)

Non Asgéir, tu ne dribbleras pas toute l'équipe adverse avec tes 8 en vitesse, même si ton pote Kristiansen tente de te persuader du contraire...
A au moins le mérite d'avoir de l'envie, mais tactiquement, il est au niveau de... Stensland!


MD

-Kjetil Kristiansen (J22/M6,79/PD3/B2)

Déja plus vraiment le grand espoir qu'il était et pas encore tout à fait le grand désespoir de son entraineur adjoint qu'il prend le chemin d'être.
Kristiansen va quand même devoir arrêter de jouer pour sa pomme s'il veut avoir un avenir au club, surtout contre les équipes de Première ligue face auxquelles sa vitesse ne suffira plus.

-Morten Svettvoll-Jorgensen (J13/M6,75/PD0/B1)

Elegant et habile dans le jeu, le seul défaut de ce jeune issu du centre de formation est son incapacité totale à cadrer une frappe.
Ennuyeux pour un attaquant.
Il a néanmoins fait mouche une fois à bon escient dans le match clé contre Kristiansund, ce qui fait oublier pas mal de choses.


Attaquants

Image

ATG

-Sigurd Rasmussen (J28/M7,22/PD8/B14)

Le fait de ne parler à personne dans l'équipe le préserve peut être de la nullité ambiante.
Quoiqu'il en soit il finit 2e buteur et meilleur joueur du championnat.
Image
-Lars Fredheim (J24/M6,82/PD3/B5)

La recrue phare de Stensland n'est au final pas vraiment un 9, pas un 10 non plus. Un 11 ou un 7? Apparemment pas. Plus proche du 0 visiblement. Il court partout mais ne fait pas une frappe, pas un centre et pas une tête dangereuse. Alors oui, c'est un pivot qui fait des remises, mais bon, il faudra lui préciser que non, les ramasseurs de balles ne jouent pas dans son équipe.
A revoir après une saison d'adaptation bien terne.


-Frode Sandhaland (J15/M6,71/PD1/B2)

Sans-talent semble avoir atteint son apôgée, c'est à dire le niveau d'un joker qu'on utilise lorsqu'on n'a plus vraiment d'autre choix.
Il nous sauve quand même les miches au bon moment contre Kristiansund ce qui lui vaut la gratitude de Stensland.


ATD

-Emil Totland (J27M7.11/PD4/B13)

Malgré de bonnes valeurs en vitesse et en accélération ce joueur semble toujours trop-lent , faisant honneur à son surnom.
Il semble également incapable de conserver le ballon et de faire la différence.
Particulièrement inélégant à voir évoluer il est une purge à lui tout seul.
Mais de buts de raccrocs en frappes improbables, il finit quand même sa saison avec 13 buts au compteur.
Difficile d'en exiger davantage.




3) L'homme de la saison:

Image

Palmares:

2012: Frederik William Henriksen
2013: Magnus Kjelseth
2014: Oyvind Kidalsen
2015: Oyvind Kidalsen
2016: Ola Korbol
2017: Ismaila Seck
2018: Oyvind Kidalsen



4) Bilan mondial 2018



International

-Coupe du Monde 2018: France-Argentine 2-0
Image
La bande à Deschamps et sa défense de fer va au bout de l'exploit et 20 ans après 1998 remporte son 2e titre mondial, sur un but de Pajot(!).
A noter le parcours de l'Afrique du Sud qui se permet de sortir le Brésil puis l'italie avant de tomber.
Nos clairvoyants dirigeants Français, échaudés par la reconduction de Domenech ont visiblement juré qu'on ne les y reprendrait plus:
Image
Roussey (!) succède donc à Deschamps.
A la grande déception de Stensland, malgré un seul petit point pris et un retour à la maison, la fédération Belge a elle souhaité maintenir Ceulemans en place.
Notre Iznogood de pacotille espère donc désormais que le prochain Euro disputé à domicile lui sera fatal.


-Ballon d'or: Lionel Messi/Marek Hamsik/ Cristiano Ronaldo
On prend encore et toujours les mêmes, mais pas dans le même ordre.


Championnats nationaux:

-Norvège:
Image
Brann aura résisté au retour phénoménal de Rosenborg, 10e à mi-saison pour remporter un 2e titre consécutif.
Voila qui va faire plaisir à Aouch.

En coupe, Valerenga bat Fredrikstad, relégué par 2-0
Image

-Allemagne:
Image
Le Bayern toujours.


- Angleterre:
Image
Même dans les années 80 les reds n'avaient pas eu une telle main-mise sur le foot Anglais!


- Espagne:
Image
Le Barça est la meilleure équipe d'Espagne et le confirme.


-Italie:
Image
Le Genoa confirme son titre de l'an passé (pourtant le club n'a pas fait l'objet dun achat par un homme d'affaire plein aux as et n'a pas un effectif exceptionnel)!


- France
Image
Le Losc met les deux Olympiques d'accord

Relégués: Arles/Sedan/Valenciennes
Promus: Rouen/Niort/Montpellier

Coupe d'Europe:

-C1: Liverpool-Barcelone 2-1
Image
Liverpool fini logiquement par exporter une suprématie nationale qui dure depuis 6 ans.


-C2: Chelsea-PSG 3-2
Image
Gaz contre pétrole: avantage argent sale.




5) Epilogue

2018 fut la saison des ambitions assouvies.
Je n'aurais pourtant pas parié un kopeck sur une montée dès cette saison.
Après 4 ans au niveau 3, nous n'en avons passé que 3 au niveau 2.
Le prochain objectif sera de péréniser le club en Première League et de le structurer sufisamment pour qu'il soit capable à terme de jouer sa carte en Europe.
Mais cela, ce seront peut être vos petits-enfants ou vos arrière petits-enfants qui le verront.

En attendant, nos joueurs ont bien mérité de souscrire à un moment de détente, la traditionnelle partie de pêche hivernale.
Image
Modifié en dernier par sekhen le jeu. 22 déc. 2011 13:28, modifié 7 fois.


Avatar du membre
Alexey
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 327
Enregistré le : mar. 10 mai 2011 1:16

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 3/4

Message par Alexey » mar. 20 déc. 2011 23:59

C'est toujours excellent ! J'adore et j'en redemande ! Félicitations pour la montée et un gros LOL pour notre DD national !
(Je sais, c'est moche, puéril, toussah...)


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 3/4

Message par sekhen » mer. 21 déc. 2011 15:26

Harstad IL : Saison 7 (2018) partie 4/4
Image


J'avais au départ prévu de faire une présentation sous le même format que les deux premières années pour le parcours 2018 de la sélection Belge espoir.
J'ai finalement opté pour une formule plus concentrée et moins détaillée, avec juste les résultats bruts et quelques commentaires sur les évènements importants.
En effet, 2018 est une deuxième année consécutive uniquement constituée de matchs amicaux et il ne s'y passe donc rien de bien passionnant.
Heureusement, 2019 marquera le retour à la compétition.

De plus, faire un zoom à chaque match sur des régens qui ne seront plus sélectionnable en 2019 ne présente guère d'intérêt.


1) Géorgie-Belgique


Nous ouvrons la saison par une rencontre censée être facile.


- Le résultat:
Image
Le résultat et le contenu de la rencontre s'avèrent décevants, avec un but encaissé sur une cagade du gardien.



2) Danemark-Belgique


Nous pouvons être inquiets avant d'affronter une nation d'un calibre bien supérieur à la Géorgie.
Nous sommes en outre privé d'Oosting, l'un des piliers du milieu qui est sélectionné avec les A et qui fera la coupe du Monde.
C'est une grande fierté pour tout le staff des espoirs, mais cela ne fait pas nos affaires.
La rencontre est également marquée par la nomination d'un nouveau capitaine, le précédent n'étant plus sélectionnable.
Van Der Hoeven évolue comme arrière gauche et a comme principaux atouts ses valeurs en détermination et en influence.
Pour le reste c'est un joueur tout ce qu'il ya de plus banal.


- Le résultat
Image
Après une bonne 1ere mi-temps, nous ne touchons plus un ballon en seconde.
L'équipe encaisse deux buts sur corner.



3) Lituanie-Belgique

Cette partie est marquée par un large renouvellement du groupe car 7 joueurs sont atteints par la limite d'âge.
Nous perdons ainsi 4 titulaires
- Mustafa (GB)
- Afkir (MC)
- Ridel (DG)
- Perrin (AT)

Les pertes de Makiese, Meijer et Levasseur sont plus anecdotiques.

- Le résultat
Image
La rencontre est pour une fois bien maîtrisée mais nous perdons notre fer de lance, le gunner Clark, auteur de 4 buts depuis le début de la saison pour les espoirs, victime d'un attentat à la 30 e minute.



4) Honk-Kong-Belgique

Un déplacement facile qui devrait nous permettre de roder notre jeu offensif.


- Le résultat
Image
Nous nous imposons sur la plus petite des marges, dans une rencontre où nous avons monopolisé le ballon.
Cependant, en l'absence de Clark toujours blessé, l'équipe peine à trouver ses marques en attaque et les attaquants font tour à tour preuve de maladresse.


5) Luxembourg-Belgique


Toujours à la recherche de confiance, nous effectuons un court déplacement chez le voisin Luxembourgeois.


- Le résultat :
Image
Il faut une bonne gueulante à la mi-temps pour que l'équipe se réveille et donne au score une ampleur plus conforme à nos attentes.


6) Lituanie-Belgique


Retour en terre baltique pour une revanche.

- Le résultat :
Image
Nous semblons avoir enfin trouver un joueur intéressant en attaque en la personne de Menzo un très jeune pivot titulaire à Roulers en D2, doté d'un physique de déménageur.
L'équipe semble enfin trouver un semblant de fond de jeu.


7) Australie-Belgique


Nous effectuons un déplacement plus lointain chez les wallabies.
Menzo est déja retenu par les U19 et nous ne pouvons avoir confirmation de son talent.

- Le résultat :
Image
Clark est de retour et marque, mais cela ne sera pas suffisant face à de volontaires Australiens.
Nous n'étions plus habitué au goût de la défaite.


8) Autriche-Belgique


L'année s'achève par un challenge équilibré face à l'Autriche, une équipe avant tout physique comme la notre.

- Le résultat :
Image
Nous effectuons une première mi-temps solide et nous retrouvons menés contre le cours du jeu.
L'entrée du milieu droit Kamara, un bizuth, pour la fin de match sera décisive puisqu'il offre d'une superbe passe décisive l'égalisation à Soulier qui n'est pourtant pas une pointure, avant d'arracher lui même une victoire méritée dans les arrêts de jeu.
Pour la première fois, nous avons fait preuve de force mental et avons su revenir alors que nous étions menés.
De bon augure pour les éliminatoires de l'Euro qui nous attendent.
Kamara, trop âgé ne sera malheureusmeent pas de la partie


9) Bilan de la saison 2018

- Les résultats
Image
Avec 5 victoires 1 nul et 2 défaites le bilan est relativement positif.
Toutefois il faut tenir compte du fait que les oppositions étaient particulièrement peu relevées.
Malgré tout, un semblant d'équipe paraît être né en cette fin d'année 2018.
Dommage que tout soit à reconstruire en 2019.


- Les individualités

Clark l'attaquant d'Arsenal, malgré ses absences sur blessure aura été l'homme de la saison.
Débarrassé de Perrin, il a enfin pris ses responsabilités et confirmer les espoirs placés en lui.
Il fera malheureusement parti des joueurs nous quittant en 2018.
Espérons que le prometteur Menzo saura prendre la relève.


La grande déception de l'année pour Stensland aura été le parcours des A à la coupe du Monde.
Ce n'est pas l'unique petit point pris par le groupe de Ceulemans en Russie qui désole Ingvild, mais le fait que la fédération ait malgré tout décidé de maintenir sa confiance au grand Ian pour l'Euro 2020 organisé en Belgique.
Stensland espérait bien pouvoir postuler pour le poste et asseoir sa notoriété.

Mais bon, il peut se passer bien des choses d'ici 2020 et parfois les matchs amicaux sont fatals aux sélectionneurs défaits.
Ingvild prévoit dans tous les cas de rester à la tête des espoirs jusqu'à l'issue de cette compétition.
Elle ne va pas lâcher alors que se profilent enfin des rencontres à enjeu pour ses espoirs, après deux an et demi un peu lénifiants.

Par contre si elle fait choux blanc et que Ceulemans survit à l'Euro, elle renoncera à ses visées sur cette superbe génération Belge et ira probablement voir ailleurs si il n'y a pas moyen de vraiment lancer sa carrière de sélectionneur...
Modifié en dernier par sekhen le jeu. 22 déc. 2011 13:30, modifié 1 fois.


Clark
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 16:23
Localisation : Doubs (25)

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 4/4

Message par Clark » mer. 21 déc. 2011 19:28

Bien joué l'ami pour ce championnat ^^

Dommage que l'adjoint de la Belgique U21, ne soit pas le même que celui que Harstad :mrgreen:


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 4/4

Message par sekhen » jeu. 22 déc. 2011 10:13

@ Theveltes,
La ligue des champions ca va être compliquée avec une équipe composée à 80% de Norvégiens et à 95% de scandinaves.
Si j'y arrive je serai vraiment fier.
Une petite coupe de l'UEFA me conviendrait déja pas mal.
Je m'aperçois qu'en Norvège même, lutter contre des équipes composées à plus de 50% d'étrangers est déja compliqué.
Pour la présentation, tu as entièrement raison, ce n'est pas mon truc.
J'ai déja pas mal bossé pour que ça devienne un minimum lisible, mais il ne faut pas trop espérer me voir arriver à la qualité graphique d'un Jeanjean d'un RDO ou d'un Rogvi :wink:

@ Chiesa,
bienvenue sur le récit. :mrgreen:
Pas d'OL pour Stensland, faire toute sa carrière à Harstad fait partie du concept de départ.
Par contre le récit peut s'arrêter à tout moment par limogeage.
J'espère d'ailleurs que la montée en première league n'arrive pas trop tôt.
Je crains un peu d'attaquer la L1 avec une partie de l'effectif qui a encore le niveau L3

@ Ermac,
merci pour tes compliments.
L'idée s'était de présenter Bendiksen comme un type qui aime à se faire passer pour cool et crédible, mais l'interview révèle sa face cachée c'est à dire celle d'un type intolérant qui ne supporte pas la contradiction et qui nest pas vraiment maitre de ses nerfs.

@ Clark
Quand j'ai vu ton nom, j'ai cru que c'était mon attaquant de l'équipe espoir Belge qui me parlait :P

@RogerMilla
Merci pour tes encouragements qui m'aident beaucoup depuis le début.
Même sans lecteur je continuerai de totue façon la partie , pour mon plaisir personnel, mais c'est vrai qu'avoir des échanges est appréciable notamment par ce que ça m'aide à avoir des idées pour mon histoire :wink:

@ Rogvi,
on sent le gars qui s'y connait en clubs pourraves scandinaves :75:

@ Alexey,
Pour Deschamps j'ai halluciné, il a été limogé le lendemain même de la finale de CDM victorieuse.
Il arrive qu'après un succès un entraineur passe la main mais je n'en avais jamais vu se faire virer.
Sûrement le résultat des magouilles de Roussey/Iznogood.

Les parcours de coachs sont assez marrants à suivre.
Je pense à Garcia qui a déja fait Arsenal, MU et l'EDF ou encore à Mourinho et Villas Boas qui vont d'échecs en échecs et vont bientot se retrouver dans de petits clubs (Mourinho vient d'être viré par Villaréal :hooo: ).


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad IL/Belg. U21] Ambitions (S7) Post 4/4

Message par sekhen » jeu. 22 déc. 2011 18:33

Harstad IL, saison 8 (2019) Avant Saison (1/4)

par Kim Johnsen

Image





1) Les objectifs de l'année 2019


L'unique objectif pour cette première saison en Première League sera évidemment le maintien.
Enfin presque. Le Président Bendiksen exige également un 4e tour de Coupe de Norvège, soit la meilleure performance de l'histoire du club.
La démence devient contagieuse.

Harstad dans l'élite Norvégienne: qui l'eut imaginé il ya 7 ans lorsque Stensland a pris le club en main?
A nous les affiches contre Rosenborg, Brann Bergen, Tromso, Viking...
Et les raclées probablement....
Il faut que je me tire de là avant que tout pète.

Cette année je ne peux donner tort à la presse qui nous donne à 2000 contre 1 pour le titre de champion.
Enfin moi je nous aurais plutot mis à 2000 contre 1 pour le maintien.
Image

Bendiksen, lui, nous demande de conserver notre place dans l'élite et il est près à y mettre les moyens:
Image

2) Autour du club


- Du coté des finances

Pas de soucis de de coté là, il faut dire que notre masse salariale est particulièrement peu élevée, à la hauteur de la valeur de nos joueurs en fait.
Malgré la montée et les clauses de revalorisation des contrats, le plus gros salaire est celui de Kidalsen: 3000 € par mois.
La plupart des joueurs sont payés entre 650 et 1500 euros.

La montée aidant, le président Bendiksen nous trouve de nouveaux sponsors intrépides qui se montrent généreux pour pouvoir être asociés à notre nouvelle notoriété.
Et oui, prendre le train en marche peut s'avérer coûteux.
Image
Nous perdons par contre les ressources liées à l'accord avec Rosenborg puisque nous évoluons désormais dans la même division.
Malgré l'accord de principe de nos dirigeants, nous ne réussissons à trouver aucun nouveau club partenaire.
Image
Obnubilé par son obsession de former l'élite Norvégienne de demain, Bendiksen remet encore au pot pour les infrastructures de formation:
Image
Superstiteuse, Ingvild n'oublie pas de remettre un coup de changement de pelouse :roll:
Image


- Du coté des supporters

La campagne d'affichage avec Uma Thurman initiée par votre serviteur a très bien fonctionné et les résultats aidants, le Harstad Stadion a fait le plein:
Image
L'opération ayant été un succès, Bendiksen m'enjoint de trouver une nouvelle idée pour assurer le même succès au trophée des supporters 2019.
Avec Uma, nous avions déja quasiment épuisé le potentiel public du côté des mâles en rût de Harstad.
Il en restait toutefois quelques uns à convaincre et je décidais également de taper dans la chaudasse en mal d'affection.
Pour une fois les racines Françaises et le réseau que Stensland a constitué lorsqu'elle était internationale allait un peu servir.
Image
Avec l'aimable participation de Philou, gageons que c'est dans la poche (ou dans le slip kangourou si vous préférez) pour cette année.



3) Les mouvements

- Les départs


Nous prétextons une contre-indication médicale entre ses rhumatismes et le climat humide de Harstad pour ne pas renouveler Runar. 4 gardiens c'éait au moins un de trop.
Image
J'intercède également auprès du président pour chasser quelques membres du staff un peu trop populaires (Henriksen), un peu trop gourmands financièrements (Haldorsen) ou un peu trop incompétents (Granaas).
Pour Stensland la montée la mettait malheureusement à l'abri de toute tentative de ma part...
.

- Les arrivées: le staff

Je la soupçonne d'ailleurs de vouloir elle même m'évincer.
Elle remplace en effet 2 des 3 partants par des hommes à elle, des Français (jeunes et musclés).
Image
Ce nouveau préparateur est un ami de Franck Ribery. et devrait donc pouvoir évoluer au niveau de Stensland..

Image

Boisfer est embauché pour encadrer les jeunes pousses.

Je contre-attaque en faisant embaucher un scandinave dévoué à ma cause comme recruteur (hors de question de laisser à nouveau ce domaine entre les mains de Stensland).
Un type se prénommant Hordur ne peut être qu'un gars bien selon moi.
Image


- Les arrivées: les joueurs

De ce côté là, le plan est simple.
Il nous faut un milieu gauche pour remplacer Korbol qui est décevant depuis deux saisons, un arrière gauche pour suppléer Grosgaard , surtout que nous ne pouvons décemment continuer à compter sur Isaksen qui assurait jusque là la rotation sur ces deux postes.
Enfin un défenseur central supplémentaire parait nécessaire afin d'éviter de se retrouver dans la même situation qu'en fin de saison dernière.

Un obstacle de poids se dresse sur notre chemin.
L'autre illuminé de Viggo Bendiksen exige que nous ne recrutions que Norvégien ...

La campagne de recrutement de l'an passé s'était déja heurtée à pas mal de difficulté, mais nous avions finalement renouvelé notre cheptel d'étrangers. Il n'en est plus question cette année.
Et je constate rapidement que la réputation du club et surtout celle de Stensland font fuir toutes les recrues ciblées.
Plus d'une soixantaine de norvégiens pistés refuseront ainsi de nous rejoindre y compris lorsqu'ils évoluent dans des clubs de bas de tableaux de 2e niveau...
Impossible de trouver des joueurs ayant un niveau au moins égal à nos titulaires.

Stensland est dès lors partisane de repartir au combat avec le groupe qui a assuré la montée.

A force de cris et de larmes je parviens à la persuader de prendre au moins un joueur d'expérience libre pouvant évoluer sur le flanc gauche comme remplaçant afin d'éviter de recourir à Isaksen, sous peine d'aller droit au désastre.
De guerre lasse elle finit par céder à mes prières et c'est ainsi que nous nous retrouvons à enrôler Brix, ausitôt surnommé "Briscard".
Il s'agit d'un joueur que j'avais déja pisté l'an dernier mais que j'avais trouvé trop juste pour apporter une plus-value à l'équipe en Division 2.
C'est vous dire mon enthousiasme sur cette recrue.
Image
Il nous reste deux opportunité de recrutement à utiliser d'ici la fin du marché de mars ou à l'occasion du mercato d'août.
Espérons qu'il restera encore quelques meubles à sauver à ce moment là.

Voici donc le bilan de ce mercato 2018:
Image
La montée en Première ligue ne nous a donc pas vraiment offert les opportunités de recrutement que nous escomptions...



4) L'équipe

Le marché extérieur se refusant à nous, je suis contraint de descendre dans le bouge qui nous sert de centre de formation.
Il faut croire que les investissements commencent à porter leurs fruits ou bien que la chance légendaire de Stensland se poursuit.
J'y dégote un arrière droit avec un potentiel de 4 étoiles.
Pas vraiment le poste sur lequel nos besoins étaient les plus criants puisqu'avec Strand, Johansen et Juklestad nous comptons déja trois joueurs sous contrat.
Mais son potentiel semble supérieur à celui des joueurs cités, et il permettra utilement à Strand de renforcer le flanc gauche puisque nous n'avons pas trouver de recrue pour ce flanc là.
Image
Je jette un oeil désabusé sur deux ou trois attaquants au potentiel allant de 2,5 à 3 étoiles, mais je les laisse maturer ou plutot moisir au fond du vivier (ou plutot mouroir devrais je dire vu l'insalubrité de nos infrastructures).
J'irai les rechercher en cas de blessure en cascade en attaque et s'ils sont encore vivants.
L'état de crasse d'Askil, sa volonté et son instinct de survie ainsi que son patronyme lui valent d'être adopté sous le surnom de" Le Hun" (espérons quand même que l'herbe repousse sous ses tacles car sinon le Président Bendiksen ne va pas être content pour la pelouse).

Voici donc le groupe qui entamera la saison, soit 24 joueurs.
ImageImage



5) La tactique


L'équipe de début de saison devrait donc ressembler à celle-ci, avec un Fredheim installé sur le flanc gauche :
Image


5) Les matchs amicaux

Nous repartons sur le même type de préparation que celle qui nous avait réussi l'an passé avec 5 matchs, bien que la saison reprenne un peu plus tôt (le 16 mars) en 1ère League.
Image
Le bilan est mitigé avec deux défaites nettes contre les deux équipe de Première Ligue affrontées, mais 3 faciles victoires contre les équipes de divison inférieures.
Bref nous avons encore une équipe de Division 2 et nous allons sans doute souffrir...
A noter quand même le septuplé de Rasmussen.
Espérons qu'il en ait gardé sous la chaussette pour les matchs officiels!
Modifié en dernier par sekhen le mer. 11 janv. 2012 18:35, modifié 1 fois.


Clark
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 16:23
Localisation : Doubs (25)

Re: [Harstad IL/Belg. U21] 1er pas dans l'élite (S8) Post 1

Message par Clark » jeu. 22 déc. 2011 19:54

mdr, t'es dans une belle merde avec ton recrutement :mrgreen: j'suis curieux de voir comment tu vas te démerder, parce-que franchement j'suis perplexe ; ok tu changes pas l'effectif, donc ils vont mieux se trouver sur le terrain, mais sur le plan technique tu vas être limité ...

Sinon j'suppose que Grenland et Vâlerenga était franchement meilleur que toi sur tes matches de préparation ...

Le seul truc bon c'est tes préparateurs depuis quelques temps : ils ont vraiment l'air d'être compétent, en tout cas beaucoup plus que ton vieux Briscard :mrgreen:


Avatar du membre
Ermac
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 181
Enregistré le : ven. 24 juin 2011 9:04

Re: [Harstad IL/Belg. U21] 1er pas dans l'élite (S8) Post 1

Message par Ermac » ven. 23 déc. 2011 8:02

Moi qui suit un adepte du recrutement 5 étoiles... Tu dépasses toutes mes espérances, même les plus folles :75:
Cependant c'est dans le sens contraire du compliment que je dis ça, comme l'a dit Clark, t'es dans une merde pas possible, il va te falloir du courage et une très bonne tactique ainsi qu'une grosse dose de chance et ça pourra passer. Au moins c'est rapide, clair et concis le recrutement.
Je rejoins aussi Clark, tu dois avoir d'excellents préparateurs car d'année en année, tu en fais venir des bons. Le regen a peut être aussi un jolie avenir devant lui, quand à ton propre personnage, tu pourrais me dire quel est ta réputation ? (Régionale, Local, Nationale, Continentale ?)


Répondre

Retourner vers « The Hall of Fame »