Rejoignez la communaut FM sur Facebook

Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Y'en a des comme ça...

Modérateur : Staff FM

Freshair
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2708
Enregistré le : dim. 04 nov. 2007 16:38
Version : FM 2016
Localisation : Forum du Bas

Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Freshair » ven. 26 nov. 2010 21:38

Voici le sujet qui manquait à FM.Net. Un endroit consacré aux Vins.

Je rassure; je n'ouvrirai pas de sujet consacré au jambon ou au saucisson. Seulement le vin est une telle émotion, un tel voyage qu'il exige d'être partagé par le plus grand nombre. J'y suis venu assez tard mais je m'y épanoui totalement depuis. Les plaisirs y sont multiples : la recherche et la satisfaction d'une découverte, l'ivresse olfactive, le plaisir gustatif, le défi intellectuel de la dégustation à l'aveugle....

L'envie d'ouvrir ce topic m'est venue à l'occasion d'une discussion récente sur le Beaujolais Nouveau. Le vin est tellement autre chose qu'une opération marketing. Le vin est une jouissance charnelle et intellectuelle. Le vin est aussi le reflet de la diversité d'un terroirs français et des méthodes de vinification qui font qu'un vin est toujours unique d'un domaine à l'autre, d'une année sur l'autre. Plus qu'une boisson alcoolisée, Il est le reflet du travail des hommes et de l'action de la nature. Une œuvre d'art en quelque sorte.

L'idée est de discuter entre nous de tous les sujets du vins. Débats techniques sur le conflit entre technicisme scientifique et vinification bio; Coups de cœur; Grands moments de dégustation; Questions des uns pour se retrouver dans la jungle d'une production aujourd'hui mondialisée; Focus sur des régions viticoles.

J'essaierai, autant que mon emploi du temps me le permettra, de poster sur des productions qui me tiennent à cœur, notamment les vins du sud de la France, Languedoc et Provence. Peut-être pourrions-nous consacrer quelques semaines à chaque régions viticoles? Enfin, ce n'est que le début de ce topic qui, je l'espère, nous apportera.

Toutes les contributions sont les bienvenues. Le sujet est ouvert à tous. Amateurs éclairés souhaitant partager leurs connaissances et bons plans. Néophytes intrigués observant, pour l'instant, de loin le merveilleux univers du vin.

Je précise tout de même que ce topic n'est pas celui de la liche. Inutile donc de poster sur des cuites mémorables aux alcools diverses et variées.

Enfin, en vin, tout est affaire de goût. Certains peuvent vénérer des vins que d'autres se refuseront à boire. Si les grands vins existent, chacun a ses régions viticoles de prédilection. J'ai moi-même beaucoup de mal avec les Bourgogne. Peut-être n'ai-je pas encore rencontré LE Vin; peut-être n'ai-je pas encore suffisamment affiner mes goûts; mais je n'ai aucun mal à reconnaître que la Bourgogne est une merveille de région viticole avec notamment les plus grands Blancs du monde. Mais je ne désespère pas d'apprécier un jour ces Rouges.

Inutile donc d'imposer son point de vue. Enrichissons-nous mutuellement et progressons ensemble sur le chemin d'une meilleure connaissance, chacun à l'aune de nos expériences et de nos moyens financiers.

Venez nombreux.
"Quand le citoyen-écologiste prétend poser la question la plus dérangeante en demandant : « Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », il évite de poser cette autre question, réellement inquiétante : « À quels enfants allons-nous laisser le monde ? » - Jaime Semprun


Publicité

Avatar du membre
Sim
Modérateur
Modérateur
Messages : 24458
Enregistré le : mer. 06 déc. 2006 16:25
Partie actuelle : Lausanne
Club préféré : OM
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Sim » ven. 26 nov. 2010 23:08

Perso, j'suis pas très vin... et surtout, je ne m'y connais pas du tout, malgré le fait que mon père en soit passionné.

Je n'arrive pas à apprécier le vin rouge. Je suis bien conscient que c'est celui qui dégage le plus d'arômes, de saveurs, et qui se marie le mieux (en général) avec le plus large éventail de nourriture (et souvent la bonne nourriture), mais malheureusement, je n'arrive pas à distinguer une piquette d'un bon vin rouge (j'exagère à peine).

Le rosé, n'en parlons pas... je trouve que c'est un vin "de filles"... La couleur, le gout, souvent très fruité, voire sucré. Je n'ai jamais adhéré (exception faite des mauvais rosés que l'on mélange à d'autres boissons lors de rassemblements, genre Fêtes de Bayonne ^^).

Enfin, le blanc... c'est vraiment celui que je préfère. Ou plutôt, le seul que j'aime boire. Que ce soit en apéritif, avec entrées, poissons, desserts, j'aime beaucoup. Une préférence pour le blanc sec, bien que les blancs liquoreux me conviennent aussi, même si ils ne se boivent pas de la même manière. Chardonnay et Sauvignon... j'aime bien.
Image


Avatar du membre
Verchain
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 22984
Enregistré le : mar. 23 oct. 2007 17:41
Localisation : Nord

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Verchain » sam. 27 nov. 2010 7:06

Good idea, Fresh.

Et qu'on ne vienne pas nous parler ici de Ammoniaqué Nouveau, hein... On parle de pinard, là, bordel !


Avatar du membre
Jerzy
Modérateur
Modérateur
Messages : 14975
Enregistré le : jeu. 05 juil. 2007 9:28
Localisation : Perth

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Jerzy » sam. 27 nov. 2010 10:34

Moi, j'aime bien la Villageoise.
Image

Image

Image


Freshair
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2708
Enregistré le : dim. 04 nov. 2007 16:38
Version : FM 2016
Localisation : Forum du Bas

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Freshair » sam. 27 nov. 2010 20:56

Verchain a écrit :Good idea, Fresh.

Et qu'on ne vienne pas nous parler ici de Ammoniaqué Nouveau, hein... On parle de pinard, là, bordel !
Welcome home ! En parlant de pinard, on en trouve du vrai en beaujolais primeur. J'ai goûté, sur les bons conseils de mon caviste, il a quelques mois, le beaujolais primeur 2009 Les Griottes de Pierre-Marie Chermette, et j'ai été assez bluffé. Très frais et fruité, un superbe vin de soif avec un fort goût de reviens-y. Je n'ai pas regretté le léger investissement (7,50 €). Par contre, j'ai regretté de n'avoir pris qu'une seule bouteille, liquidée en un temps record.
jerzy59 a écrit :Moi, j'aime bien la Villageoise.
Je connais pas. C'est quoi? Du beaujolais nouveau?
Sim a écrit :Perso, j'suis pas très vin... et surtout, je ne m'y connais pas du tout, malgré le fait que mon père en soit passionné.

Je n'arrive pas à apprécier le vin rouge. Je suis bien conscient que c'est celui qui dégage le plus d'arômes, de saveurs, et qui se marie le mieux (en général) avec le plus large éventail de nourriture (et souvent la bonne nourriture), mais malheureusement, je n'arrive pas à distinguer une piquette d'un bon vin rouge (j'exagère à peine).

Le rosé, n'en parlons pas... je trouve que c'est un vin "de filles"... La couleur, le gout, souvent très fruité, voire sucré. Je n'ai jamais adhéré (exception faite des mauvais rosés que l'on mélange à d'autres boissons lors de rassemblements, genre Fêtes de Bayonne ^^).

Enfin, le blanc... c'est vraiment celui que je préfère. Ou plutôt, le seul que j'aime boire. Que ce soit en apéritif, avec entrées, poissons, desserts, j'aime beaucoup. Une préférence pour le blanc sec, bien que les blancs liquoreux me conviennent aussi, même si ils ne se boivent pas de la même manière. Chardonnay et Sauvignon... j'aime bien.
Ne désespère pas. Comme je l'ai déjà dit, j'y suis venu assez tard. Avant 25 ans, je ne buvais pas une goutte de vin. C'est bien simple, lors des repas ou soirées, on ne me proposais même plus un verre. Je n'aimais pas.

Et puis un jour, je me suis demandé ce qui clochait. Je devais forcément passer à côté de quelque chose. Alors, j'ai réessayé dans de bonnes conditions. Avec les vins adaptés à mes goûts et à ma personnalité du moment. Et bam ! Le choc.

En réfléchissant, je suis venu à la conclusion que ce qui m'avait écarté du vin est ce que j'appelle le "Vin-Etudiant". En gros, la piquette infâme que tu achètes au supermarché, que tu bois trop chaud et que tu dégustes accompagné de mets inadaptés. Lorsque ces conditions sont réunies, tu peux détourner n'importe qui du vin. Tu peux aussi flinguer un grand vin en le mésalliant ou en le servant à mauvaise température.

Avant 25 ans, j'avais été confronté à quantités de "Vins-Etudiant". Fort heureusement, des rencontres m'ont ouvert les yeux. Dégusté dans les conditions optimales, le vin m'est apparu sous un jour nouveau. Il faut certes un temps d'apprentissage ou de ré-apprentissage des goûts et d'adaptation des papilles mais le plaisir est la récompense lorsque tu tombes sur Le Vin, celui qui t'accroche définitivement. Pour moi ce fut un côtes-du-Rhône rouge, le Château Les Amoureuses 2005 Cuvée Barbare. Une merveille, une sensation olfactive et gustative inédite après laquelle je cours depuis tel un héroïnomane après son premier shoot.

Mon conseil pour découvrir le monde du vin est d'attaquer progressivement. De commencer par des vins "faciles" d’accès. Débuter par un vin totalement inadapté à son goût peut tuer le désir.

Une bonne porte d’entrée serait, selon moi, les blancs liquoreux. Leur teneur en sucre leur permet de séduire davantage et s’adapte aux tendances fortement sucrées des goûts de notre époque. Il sont une bonne initiation au milieu et se boivent facilement. On découvre déjà par leur entremise la diversité des productions hexagonales et l’intelligence des accords mets-vins qui transforment radicalement les deux éléments de l’équation. Ils éveillent alors chez le buveur l’intérêt des choses du vin et une curiosité qui mènera à d’autres flacons.

La transition peut ensuite s’opérer par le biais des Pinots Gris d’Alsace. Par son nez et sa bouche, il fait le lien entre blanc liquoreux et secs. Légèrement sucré, son nez exhale les arômes des liquoreux tandis que la bouche rappelle davantage les Blancs classiques. Le passage de l’un à l’autre se fait alors doucement.

Enfin, les Rouges. Alors là, pas de vérité. Certains conseillent de démarrer en douceur avec les vins faciles et gouleyants du Beaujolais ou du Val-de-Loire qui n’agressent pas le palet. Ca n’a pas marché avec moi. Histoire de goût personnel. Ils ne m’ont pas accroché immédiatement. Mais cela ne m’a pas découragé. J’y reviens actuellement pour les découvrir ; mais ceux qui m’ont fait tomber dans la barrique sont les Rouges puissants, épais, charnus qui ébranlent, qui vivent dans le verre et la bouche. Tout l’inverse de mon frère par exemple. En vin comme en amour, il faut trouver chaussure à son pied mais sans pour autant s’empêcher de voir ailleurs à l’occasion.

J’espère que tu tomberas bientôt sur le bon Rouge. Quant au Rosé, pour l’instant, comme toi, je n’en suis pas fan. J’ai essayé à plusieurs reprises mais rien n’y fait. Je n’y éprouve aucun plaisir de dégustation.
"Quand le citoyen-écologiste prétend poser la question la plus dérangeante en demandant : « Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », il évite de poser cette autre question, réellement inquiétante : « À quels enfants allons-nous laisser le monde ? » - Jaime Semprun


Avatar du membre
laurentsg
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 16852
Enregistré le : mer. 24 oct. 2007 13:21
Club préféré : Paris

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par laurentsg » sam. 27 nov. 2010 21:00

Freshair a écrit :
jerzy59 a écrit :Moi, j'aime bien la Villageoise.
Je connais pas. C'est quoi? Du beaujolais nouveau?.
du fond de cuves en bouteilles plastique. :roll:


Freshair
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2708
Enregistré le : dim. 04 nov. 2007 16:38
Version : FM 2016
Localisation : Forum du Bas

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Freshair » sam. 27 nov. 2010 21:02

Ah ! C'est pour ça que je ne connais pas alors. :P
"Quand le citoyen-écologiste prétend poser la question la plus dérangeante en demandant : « Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », il évite de poser cette autre question, réellement inquiétante : « À quels enfants allons-nous laisser le monde ? » - Jaime Semprun


Avatar du membre
Verchain
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 22984
Enregistré le : mar. 23 oct. 2007 17:41
Localisation : Nord

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Verchain » sam. 27 nov. 2010 21:17

Bah, pour le rouge, ya pas cinquante solutions... Ou tu t'attaques à du rouge "parkerisé" comme pas mal de Californiens ou de vins du Sud, et là, bon... Mais certains Bordeaux vont dans ce sens là aussi, malheureusement, en ce moment.

Pour y aller progressivement, en Bordeaux (parce que bon, les vins de Loire, c'est gentil, mais ça n'a pas d'autre goût que celui du jus de raisin...), faut attaquer par des AOC qui ne sont pas trop 'marquées' au niveau du goût, mais qui sont du Bordeaux, du vin qui ne se boit pas frais mais chambré. Pomerol, un peu de Médoc, Saint Emilion ou Pessac Léognan sont de bons 'starters'. Quand on commence à s'y prendre, faut ensuite essayer les appellations plus marquées, Graves, StJulien, Pauillac (parmi mes préférés, tiens, le Pichon-Longeville et le Lynch-Bages, plus abordable). Et quand on a de l'argent, Margaux, la rolls du truc.

Personnellement, je ne conseillerai pas pour commencer par du blanc liquoreux. Autant boire du sirop de sucre. Le sucre gâche tout, dans ces vins.

Et un tuyau personnel : un vin blanc du Sud Ouest, Bergerac, je crois : l'Uby, en blanc t'en as du doux et du sec, et le sec (ça ne se garde pas, c'est un vin à boire rapidement) je crois qu'il y a "N°3" sur l'étiquette, fruité, qui ne fait pas mal au crâne, est un vin susceptible de te faire aimer le vin même si tu n'aimes pas ça à la base. Une amie à moi en a bu au restaurant en ma compagnie, elle n'aime pas le vin, mais celui là...

Bon, allez... Je retourne à mon whisky, moi...


Freshair
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2708
Enregistré le : dim. 04 nov. 2007 16:38
Version : FM 2016
Localisation : Forum du Bas

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Freshair » sam. 27 nov. 2010 22:41

Verchain a écrit :Bah, pour le rouge, ya pas cinquante solutions... Ou tu t'attaques à du rouge "parkerisé" comme pas mal de Californiens ou de vins du Sud, et là, bon... Mais certains Bordeaux vont dans ce sens là aussi, malheureusement, en ce moment.
En Bordeaux, ils ont aussi "parkérisé" à mort ces dernières années, même s'ils commencent à en revenir. A faire des vins identiques à ceux du "nouveau monde"pour satisfaire du marché mondial (notamment anglo-saxon), ils ont fini par perdre leur identité et finalement leurs parts de marché. D'ailleurs as-tu jeté un coup d'oeil à laBD critique consacrée à Parker, les Septs péchés capiteux, me semble-t-il?

Pour s'attarder un peu sur les vins du nouveau monde, je pense qu'il en existe des authentiques mais force est de constater qu'ils sont souvent standardisés. J'ai récemment fait l'expérience de goûter un Pinot australien et un Shiraz australien. Les deux avaient quasiment le même nez. Incroyable !! Au final, les méthodes de vinification modernes, avec leurs additifs divers et variés, avaient totalement pris le dessus sur les terroirs et les cépages. Au goût, le Pinot était burné comme jamais je n'ai rencontré de Pinot. Rien a voir avec les fins pinots bourguignons.
Verchain a écrit :Pour y aller progressivement, en Bordeaux (parce que bon, les vins de Loire, c'est gentil, mais ça n'a pas d'autre goût que celui du jus de raisin...), faut attaquer par des AOC qui ne sont pas trop 'marquées' au niveau du goût, mais qui sont du Bordeaux, du vin qui ne se boit pas frais mais chambré. Pomerol, un peu de Médoc, Saint Emilion ou Pessac Léognan sont de bons 'starters'. Quand on commence à s'y prendre, faut ensuite essayer les appellations plus marquées, Graves, StJulien, Pauillac (parmi mes préférés, tiens, le Pichon-Longeville et le Lynch-Bages, plus abordable). Et quand on a de l'argent, Margaux, la rolls du truc.
Tu trouves aussi le Saint-Estèphe en appellation marquée, le Bordeaux que je préfère avec une structure solide. A part ça, je crains de ne pas apprécier les Bordeaux à leur juste mesure. Je pense manquer encore de finesse dans mes goûts. Mis à part le Château Martet, un 100% merlot vinifié par le propriétaire de Roc de Cambres (à l'aveugle on n'imagine pas une seconde boire un Bordeaux), je n'ai pas connu d'autres émotions bordelaises. Mais je pense que cela viendra; quelques bouteilles m'attendent tranquillement en cave, le temps que je "grandisse".
Verchain a écrit :Personnellement, je ne conseillerai pas pour commencer par du blanc liquoreux. Autant boire du sirop de sucre. Le sucre gâche tout, dans ces vins.
Ce cheminement graduel Liquoreux - Pinots Gris - Blancs - Rouges m'avait bien aidé à faire petit à petit mon goût, à intégrer étape par étape les subtilités du vin. C'est pour cela que je me suis permis de le proposer à Sim si l'envie lui revenait de tenter à nouveau l'aventure avec les produits de la vigne. Les liquoreux sont un premier pas confortable dans l'univers du vin. Les papilles modernes sont habituées à l'excès de sucre dans les alcools ou la nourriture. Dans mon cas, les Liquoreux ont été un pont nécessaire à ma ré-éducation gustative préalable à la découverte des autres vins. Sans oublier qu'ils ont été la première graine d'une pensée vin s'installant petit à petit en moi.

Bien sûr, on s'en lasse assez vite, écœuré par le sucre. Ne jurant que par eux au début, je m'en suis rapidement écarté, trouvant beaucoup plus de subtilités dans les Rouges ou Blancs. Enfin, c'est surtout vrai pour les liquoreux "ordinaires"; parce les Grands Liquoreux restent magnifiques.
Verchain a écrit :Et un tuyau personnel : un vin blanc du Sud Ouest, Bergerac, je crois : l'Uby, en blanc t'en as du doux et du sec, et le sec (ça ne se garde pas, c'est un vin à boire rapidement) je crois qu'il y a "N°3" sur l'étiquette, fruité, qui ne fait pas mal au crâne, est un vin susceptible de te faire aimer le vin même si tu n'aimes pas ça à la base. Une amie à moi en a bu au restaurant en ma compagnie, elle n'aime pas le vin, mais celui là...
Je prends bonne note. Et indique à Sim un autre Blanc facile, un Floc-de-Gascogne, le Maubet. Idéal pour l'apéritif.
"Quand le citoyen-écologiste prétend poser la question la plus dérangeante en demandant : « Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », il évite de poser cette autre question, réellement inquiétante : « À quels enfants allons-nous laisser le monde ? » - Jaime Semprun


Avatar du membre
Verchain
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 22984
Enregistré le : mar. 23 oct. 2007 17:41
Localisation : Nord

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Verchain » dim. 28 nov. 2010 6:26

Du floc de gascogne, c'est pas du vin... C'est un truc à boire à l'apéro, pas en mangeant.

Mea Culpa pour avoir oublié St Estèphe, j'ai écrit dans la précipitation, en regardant du football, tout ça.

Jamais aimé le liquoreux. Même avec le foie gras. Jamais bu Yqem, remarque...

Avec du foie gras, si vous n'aimez pas le sirop d'érable, un St Julien de moins de 5 ans, sans forcément aller dans le très haut de gamme (un Talbot ou un Lagrange peuvent faire la maille), c'est quand même quelque chose, et ça explose un peu en bouche. Après, je suis conscient que la majorité des gens boira cet affreux sirop qu'est le Loupiac ou le Monbazillac avec son foie gras et passera à travers quelque chose. Ya même quelques très bon Cahors qui se marient bien avec le foie. Mais bon, dans la partie nord de la France, le seul Cahors que tu trouves 'facilement', on dirait du pinard espignouf. Et c'est pas un compliment...


Freshair
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2708
Enregistré le : dim. 04 nov. 2007 16:38
Version : FM 2016
Localisation : Forum du Bas

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par Freshair » dim. 28 nov. 2010 11:41

Verchain a écrit : Avec du foie gras, si vous n'aimez pas le sirop d'érable, un St Julien de moins de 5 ans, sans forcément aller dans le très haut de gamme (un Talbot ou un Lagrange peuvent faire la maille), c'est quand même quelque chose, et ça explose un peu en bouche. Après, je suis conscient que la majorité des gens boira cet affreux sirop qu'est le Loupiac ou le Monbazillac avec son foie gras et passera à travers quelque chose. Ya même quelques très bon Cahors qui se marient bien avec le foie. Mais bon, dans la partie nord de la France, le seul Cahors que tu trouves 'facilement', on dirait du pinard espignouf. Et c'est pas un compliment...
J'adhère à 100%. Du foie gras avec un rouge, c'est tout de même beaucoup plus fin qu'avec un monbazillac. Mais quand tu proposes l'alliance à certains lors de repas, tu te heurtes à de sacrés conservatismes. A titre personnel, je déguste toujours mon foie grand accompagné d'un vin rouge.
"Quand le citoyen-écologiste prétend poser la question la plus dérangeante en demandant : « Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », il évite de poser cette autre question, réellement inquiétante : « À quels enfants allons-nous laisser le monde ? » - Jaime Semprun


Avatar du membre
perenowell
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1340
Enregistré le : lun. 15 févr. 2010 23:57
Localisation : Toulouse / Lausanne

Re: Aux Nectars Divins - Le Topic des Vins

Message par perenowell » dim. 28 nov. 2010 11:48

Freshair a écrit :
Verchain a écrit : Avec du foie gras, si vous n'aimez pas le sirop d'érable, un St Julien de moins de 5 ans, sans forcément aller dans le très haut de gamme (un Talbot ou un Lagrange peuvent faire la maille), c'est quand même quelque chose, et ça explose un peu en bouche. Après, je suis conscient que la majorité des gens boira cet affreux sirop qu'est le Loupiac ou le Monbazillac avec son foie gras et passera à travers quelque chose. Ya même quelques très bon Cahors qui se marient bien avec le foie. Mais bon, dans la partie nord de la France, le seul Cahors que tu trouves 'facilement', on dirait du pinard espignouf. Et c'est pas un compliment...
J'adhère à 100%. Du foie gras avec un rouge, c'est tout de même beaucoup plus fin qu'avec un monbazillac. Mais quand tu proposes l'alliance à certains lors de repas, tu te heurtes à de sacrés conservatismes. A titre personnel, je déguste toujours mon foie grand accompagné d'un vin rouge.
Gras! :mrgreen:

Je trouve que ce topic est une bonne idée! J'aime le vin même si je ne m'y connais pas suffisamment pour en parler...
Par contre je trouve qu'il serait intéressant de faire passer ses bons plans, ses découvertes histoire de faire découvrir au plus grand nombre!
Récit FM 2010 : FC United of Manchester - Récit FM 2011 : Athletic Bilbao - Mise en place tactique : 4-3-3 Attaquer pour gagner


Répondre

Retourner vers « Inclassables »