Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[CA River Plate] Finale Copa Libertadores ! (Fin saison 4)

D'un point de vue aussi bien taquetique que tèquenique, les récits de partie sans chichi, c'est ici !

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [CD Cruz Azul] Au pays des tacos ! (Pré-saison 3)

Message par Shagrat » sam. 20 août 2011 14:25

CD Cruz Azul : Pré-saison 3 (Partie 2)
Après la présentation des recrues et des différentes "bonnes nouvelles", voici le déroulement des opérations au mois de juillet/août avec les matches de pré-saison :
Image
La SuperLiga, compétition qui se tient fin juillet / début août, peu avant la reprise du championnat. Il y avait 3 matches amicaux (assez inutiles, niveau scores mais qui servent à mettre l'équipe en jambes) avant cette compétition. Je rappelle le principe : les 4 meilleures équipes mexicaines et les 4 meilleures américaines (USA + Canada) sont réparties en 2 groupes de 4 (2 mexicains + 2 américains dans chaque groupe). Les 2 premiers se qualifient en demie-finale et au bout, ça fait un trophée d'été. Toujours bon à prendre mais qui sert essentiellement à perdurer la préparation de l'équipe.
L'objectif des dirigeants ? Conserver le trophée !

Image
Image
Bon bah ça, c'est fait.
Un premier match contre les Pumas très bien négocié, avec une excellente prestation des joueurs et surtout, un GROS manque de réalisme devant le but. L'addition aurait du être plus salée avec 5 occasions nettes (contre 0 chez les Pumas qui n'ont rien montré du tout).
Au 2e match, le New York de Thierry Henry & Rafael Marques a profité de notre maladresse (6 occasions nettes, 17 tirs cadrés...et un gardien adverse à 9.5 !) avec un but malicieux sur corner sur une de leur seule action du match.
Coup au moral ou véritable coup de mou ? En tus cas, le dernier match contre Colorado, l'équipe la plus faible du groupe à première vue, fut une catastrophe : dominés de bout en bout, on a réussi à revenir par 2 fois au score avant un but contre son camp de Cervantes qui voulait passer la balle à son gardien. Le but gag...à la 87e minute. Sans ce but gag, on était en demie-finale. Sans ce but gag, le moral des joueurs n'allait pas s'effondrer...


Trophée des Champions

Le compétition n'avait pas eu lieu depuis 2006 et la revoilà, comme par enchantement. Elle oppose le vainqueur du championnat d'Ouverture au vainqueur du Championnat de Fermeture. Autrement dit, c'est notre bête noire et ennemi juré, l'America qui allait nous faire face.
A noter également que c'est la seule compétition qui me manquait en tant qu'entraineu(se) à Cruz Azul. So...

Image
Le match aller est une catastrophe : dominés dans tous les domaines, seulement 37% de possession, 70% de tirs de loin, 30% de tirs cadrés, aucune occasion nette et un carton rouge. La messe était rapidement dite. Score amplement mérité, les joueurs de la capitale étant nettement meilleurs. Ca annonçait un retour très compliqué à Cruz Azul...

Image
Au match retour, on y aura cru 20 minutes. Villa marque sur son premier ballon avant qu'un de nos (nombreux) milieux de terrain se blesse. L'America va dominer outrageusement et sera récompensée par une égalisation à la 25e minute qui leur assurera la victoire finale. Voyant cela, et la domination de l'America, j'ai stoppé l'offensive et essayé de faire tourner en tentant 2-3 trucs tactiques. Sans succès. Cependant, il y a eu plus de possession de balle, plus de tirs cadrés, moins de tirs de loin et 85% de passes réussies. Je retiens essentiellement ce dernier point.

La compétition nous échappe, cela constitue mon premier gros échec et...on notera que pour la première fois sur cette partie, Cruz Azul restera sans victoire pendant 4 matches. C'est une des raisons, avant le début du championnat et bien qu'elle ait été étudiée assez longuement qui m'ont poussé à...

Image
C'est la tête basse (...) et sur une mauvaise série que l'aventure s'achève. Mais j'étais vraiment lassé et il me fallait du piment pour continuer. Cependant, en vrac voici les raisons qui m'ont poussé à arrêter à Cruz Azul (et je n'arrête pas la partie, loin de là, un nouveau club est intervenu !) :

- un championnat mexicain ultra long : seulement 2 mois de vacances pour les joueurs avec des matches toutes les semaines, voire 2 par semaine en période de play-offs
- des sélections nationales qui jouent leurs matches durant le championnat : on peut donc se retrouver avec 8 ou 9 joueurs en moins sans que le match soit reporté. Alors qu'à partir de 5 joueurs sélectionnés, en Ligue 2, le match est reporté. Et pourtant, IRL, c'est ce système qui est adopté au Mexique (on continue le championnat, même avec 10 joueurs en moins)
- un niveau national et continental quelque peu faiblard : j'ai réussi à être champion du Mexique et champion continental dès la 1ère saison. Alors que le club est l'équivalent d'un Arsenal en Angleterre on va dire...Et j'ai surtout réussi à maintenir le même niveau et à foutre une branlée à Barcelone avec une équipe niveau milieu de tableau de L1.
- des finances à la noix : on ne gagne rien, les droits TV sont quasi-nuls et le président doit mener de l'argent pour sortir la tête de l'eau.
- enfin, les contraines liées aux joueurs : 5 étrangers = 5 non-mexicains. Or, vu le niveau des mexicains (allez, une quarantaine sont bons, le reste est...passable) et le prix des titulaires en sélection, il faut faire du bric et du broc avec des argentins moyens ou des brésiliens pas assez techniques.

Bref, ce genre de partie est à tenter sur FM mais celui qui ose faire un Lifeban ou une partie de 10 saisons relève le défi de l'impossible. Il y aura de la lassitude et sans doute du doute quant aux regens qui sortent du centre de formation.

Malgré tout, je ne laisse pas le club dans un mauvais état :
Image
J'ai oté quelques grands noms...malgré tout, je suis présent dans les entraîneurs qui ont marqué l'histoire du club, youhou ! La réputation est restée identique, j'ai fait gagner 800 abonnés et la valeur du club a augmenté de 500k €.
Mouais, il n'y a que le palmarès qui a bougé en gros. Et comme je n'ai pas pris de screen, voilà ce que ça donne :
- Champion d'Ouverture 2011
- Champion de Fermeture 2011 et 2012
- Victoire en Champions League d'Amérique du Nord : 2011 et 2012
- Champion du Monde des Clubs 2011
- SuperLiga 2011.

Image
Voilà pour le staff juste avant ma démission...avec d'excellents préparateurs :
Image
Bonnes structures d'entrainement, jamais améliorées pour cause de manque financier. Et surtout, déjà un staff fidèle prêt à me suivre :

Image
Pour information, c'est Sidnei Lobo, mon entraineur adjoint, qui a pris les reines de l'équipe suite à mon départ.

Image
Et pour finir, les finances :
Alors que ce fut le point problématique durant toute cette partie, je pars alors qu'elles sont de nouveau dans le vert et qu'on pourrait même gagner de l'argent chaque mois. Une balance de 7 millions ? Limite trop facile pour survoler tout au niveau continental. Mais il me fallait un nouveau challenge, surtout que mon président commençait à accepter un peu trop d'offres "trop alléchantes pour être refusées".
Pour information, 2 jours après mon départ, Villa, mon serial buteur, fut vendu pour 2,1 millions (estimé à 1,8 millions) et Mahamadou Diarra fut vendu pour...500k €. Un grand n'importe quoi.


Prochain post : La présentation du nouveau club. Sud américain, en grande difficulté et dont l'objectif sera de remporter les championnats d'Ouverture, de Fermeture et la Libertadores + Sudamericana.
Il est aussi en grande difficulté IRL, d'ailleurs :P
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Publicité

Avatar du membre
Salvatore
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 42
Enregistré le : lun. 15 août 2011 15:16
Localisation : Londres

Re: [CD Cruz Azul / ??] Au pays des tacos ! (Pré-saison 3)

Message par Salvatore » sam. 20 août 2011 14:34

Challenge exotique et assez interressant. C'est clair que sur le plan financier, comme la plupart des clubs hors europe c'est compliqué. Forme de bon joueurs et essaye de les vendre le plus chere possible. Des pépites méxicaines tu dois en sortir.

En tout cas bonne chance.

Je suivrais de temps a autre ta progression ! :)
Image


Avatar du membre
siliouuu
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2572
Enregistré le : mar. 16 mars 2010 10:50
Club préféré : Nice
Localisation : Paris 19e

Re: [CD Cruz Azul / ??] Au pays des tacos ! (Pré-saison 3)

Message par siliouuu » sam. 20 août 2011 17:09

Pour le club je dirais River Plate ! :wink:
Bonne chance !


Avatar du membre
RogerMilla
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 32
Enregistré le : mar. 19 juil. 2011 23:01

Re: [CD Cruz Azul / ??] Au pays des tacos ! (Pré-saison 3)

Message par RogerMilla » dim. 21 août 2011 6:30

Je suis surpris que le championnat soit si peu rentable, dommage.

Et le club ouais j'pense c'est River Plate, sort nous le futur Higuain :P
" Un lion ne meurt jamais, il dort "


Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [CD Cruz Azul / ??] Au pays des tacos ! (Pré-saison 3)

Message par Shagrat » dim. 21 août 2011 10:14

@ Salvatore : Héhé, forme des bons joueurs et les vendre, certes...mais il faut quand même essayer de garder une ossature assez solide pour assurer en championnat / compétition continentale. C'est sur que dans l'équipe de Cruz Azul, il y a d'excellents joueurs comme Martin Galvan, Emmanuel Villa, Gerardo Torrado, Javier Orozco, etc...
Mais derrière, quasiment rien pour les remplacer, même en allant piocher dans d'autres clubs (milieu de tableau 1ère Division ou 2e Division). Bref, il faut trouver le bon compromis...ce que mon successeur a tenté : il a vendu les 2 meilleurs joueurs étrangers de l'effectif et a conservé les jeunes...il va sans doute galérer pendant 6 mois mais après, tout dépend de la nouvelle tactique qu'il va adopter :wink:

Et j'en profite pour te remercier d'avoir posté, ça m'a fait passer sur ton récit (Atletico Baléares) que je n'aurais pas lu, en temps normal (le championnat espagnol, je n'aime pas trop). C'est bien rédigé, c'est prenant, continue comme ça ! J'essaierais de poster à l'occasion, quand j'aurai un peu de temps :)

@Siliouuu : Bon, OK, des clubs sud-américains en difficulté et connus, il n'y en a qu'un dont on a parlé récemment :75:
That's good, merci des encouragements !

@ RogerMilla : Championnat peu rentable, effectivement et clubs jamais en finances "Saines". Bienvenue dans l'enfer mexicain :82: . Bon, là, avec River, j'espère que le championnat sera plus rentable (et même les compétitions continentales, les 7 millions de la Ligue des Champions Européenne commencent à me manquer). En tous cas, ça commence bien, les finances sont au VERT. Ca change, d'avoir un gros solde positif ! :107:
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [CD Cruz Azul / ??] Au pays des tacos ! (Pré-saison 3)

Message par Shagrat » dim. 21 août 2011 10:44

Kelli Hutcherson en vadrouille : Août / Septembre 2012
Le 4 août 2012, Hutcherson a démissionné de son poste d'entraîneuse du Club Deportivo Cruz Azul. L'histoire retiendra que c'est son adjoint Sidnei Lobo qui la remplacera à la tête des champions mexicains en titre.
Pendant ce temps-là, Hutcherson recherchait un emploi, de préférence en Amérique du Sud même si certaines sirènes européennes commençaient à résonner (un Tours FC en difficulté en Ligue 1, un Leeds United en difficulté en Angleterre...).
Ainsi, plusieurs offres sont arrivées aux mois d'août et septembre :
Image
Image
La "U" de Chile a fait une première approche fin août...situation convenable, classement pas insurmontable mais 2 points négatifs sont venus ternir l'affaire : ils ne sont pas qualifiés au niveau continental et...il y a au moins 100 joueurs dans l'effectif ! Le Chili et ses petites surprises cachées. Offre refusée.
Puis, mi-septembre, c'est le Vasco de Gama qui est venu formuler un contrat : classement très bon (5e !), entraineur renvoyé alors qu'il était simplement "Instable" et que j'avais fait une déclaration de candidature (bon, désormais, ça doit être mort pour que je retourne à Vasco...ils virent leur entraineur pour me prendre et je refuse au dernier moment. M'en fous, ya que les Corinthians qui m'intéressent :P ). Mais là aussi, mêmes raisons que pour la "U" : Vasco n'était pas qualifié pour une compétition continentale....
C'est alors qu'au 1er octobre arrive cette offre :
Image
River Plate ? BANK ON IT !
Qualifiés pour la Sudamericana, 17e du championnat après 6 journées (sur 19) et un effectif de rêve pour l'Argentine. J'ai apposé ma signature en bas du lucratif contrat et...

Image
CA River Plate : Début de saison 3

Image
L'un des plus grands clubs argentins, relégué en 2e Division IRL, qui possède l'un des meilleurs centre de formation de la planète et qui a sorti quelques-unes des plus grosses pépites argentines ces dernières années : on peut citer Javier Saviola, Gonzalo Higuain, Gabriele Batistuta, Esteban Cambiasso, Hernan Crespo et bien d'autres !

Selon FIFA.com, voici un bref historique du club :

"Considéré par ses supporters comme la "Maison blanche" du football argentin, River Plate s'est érigé, tout au long de son histoire, comme une grande puissance et une référence incontournable du football sud-américain.

River Plate est né au début du siècle dernier, dans la zone du Riachulo, à Buenos Aires. Dans ce quartier, deux équipes (Santa Rosa et Los Rosales) s'illustrent lors de duels serrés contre d'autres villes de la province. Confrontés à la difficulté de ces matches, les futurs fondateurs du club décident de fusionner les deux formations en un seul groupe.

"Appelons-le River Plate", suggère alors Pedro Martínez, l'un des protagonistes de la naissance du club. Pourquoi ? C'est l'inscription qu'on pouvait lire sur de mystérieuses caisses transportées par les marins pendant la construction du dock 3. Ainsi est officiellement fondé, le 25 mai 1901, le Club Atlético River Plate.

Depuis, River Plate a connu de nombreux changements, notamment sa relocalisation dans le quartier de Núñez, où se dresse aujourd'hui l'imposant stade Antonio Vespucio Liberti, plus connu sous le nom de Monumental.
Le tout premier choc contre son grand rival, Boca Juniors, remonte au 24 août 1913, avec une victoire 2:1 de River Plate. Aujourd'hui, ces incomparables Superclásicos du football argentin sont devenus, par la passion et le caractère qui les entourent, de véritables attractions touristiques.

Les Millonarios, surnom qu'ils doivent à leurs transferts spectaculaires, ne comptent pas moins de 15 millions de supporters et 60 000 membres. Mais le club affiche bien d'autres statistiques tout aussi éloquentes dans le football argentin : River Plate est le club qui a remporté le plus de championnats (33), gagné le plus et perdu le moins de matches et inscrit le plus et encaissé le moins de buts. Ce n'est pas tout. River est également le club à avoir fourni le plus de footballeurs à la sélection nationale.


C'est donc une institution qu'Hutcherson devra coacher afin de faire gagner au club sa 3e Copa Libertadores notamment.

Image
44 000 abonnés (le stade de Cruz Azul contenait 35 000 places, à titre d'information), une valeur estimée à 51 millions d'€ (contre 20 pour Cruz Azul) et un emprunt de 41 millions d'€. Oui, il va ENCORE y avoir un challenge au niveau financier :P

Image
44 000 abonnés, 65 000 places dans le stade mais seulement 25 000 assises ? Wooo ! Je ne sais pas s'il y a moyen d'améliorer tout cela mais 65 000 personnes pour le derby, ça doit être chaud bouillant !
Concernant les infrastructures, on frôle la perfection. Rien à redire, les structures d'entraînement ont 5*, ça fait au moins un point où il ne faut rien toucher !

Image
Comme dit plus haut, c'est LE palmarès le plus important du football argentin, avec "seulement" 2 Libertadores et aucune Sudamericana. A Hutcherson d'améliorer ça !

Image
Concernant le championnat et ses règles, on retrouve, comme d'habitude, un système d'Ouverture et de Fermeture avec une large fourchette pour accéder en coupe continentale. Concernant les contraintes et les étrangers, ça change du tout au tout : de l'interdiction d'avoir plus de 5 joueurs étrangers dans l'effectif, je passe à l'interdiction d'avoir plus de 4 joueurs étrangers sur la feuille de match. Autrement dit, je peux avoir 7-8 joueurs étrangers dans l'effectif mais il faut juste qu'il n'y en ait pas plus de 4 sur la feuille de match, remplaçants compris.
Ca change du tout au tout par rapport au Mexique.
Et sinon, voilà l'une des raisons pour lesquelles le club s'est séparé de son entraîneur :

Image
4 points en 6 matches seulement, c'est indigne pour le club de la capitale.
Et pour les 2 prochains matches (j'ai une semaine pour les préparer, avant une trêve de 2 semaines), on jouera Belgrano, le 4e du championnat, à la maison (curieusement, le dernier match IRL de River en 1ère Division fut contre...Belgrano) avant un déplacement chez le dernier, Defensia y Justicia (c'est très super-héros comme nom !).

Prochain post : Présentation de l'effectif, du staff et de la tactique envisagée. Merci ! :wink:
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Avatar du membre
Scorpya
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2040
Enregistré le : sam. 06 déc. 2008 10:58
Partie actuelle : CSKA Moscou
Club préféré : ASSE
Localisation : Lyon

Re: [Cruz Azul / River Plate] Au pays des gauchos (Pré-saiso

Message par Scorpya » dim. 21 août 2011 11:36

River...Super choix, y'a de quoi faire de grandes choses la bas. Et ça sonne quand même mieux que Vasco ou Universidad. ;)


Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [Cruz Azul / River Plate] Au pays des gauchos (Pré-saiso

Message par Shagrat » mar. 23 août 2011 20:54

CA River Plate : Présentation Effectif (Saison 3)
Après une rapide présentation du nouveau club, que ce soit à travers l'historique ou bien les installations, voilà l'état de l'effectif, bâti pour jouer le haut de tableau. Mais avec un moral largement défaillant. A nous de remonter tout cela, que ce soit au classement mais également au niveau de l'état de confiance des joueurs.
Image
Premier rapport de l'effectif par mon adjoint : pas assez de classe, pas assez de bons dribbleurs et un mauvais toucher de balle : d'entrée, on sent qu'on ne va pas jouer avec la possession du ballon, on va jouer en contres et on va s'appuyer sur nos qualités physiques et défensives pour sortir de bons ballons et distiller des caviars à nos (excellents) attaquants.

Image
Le niveau général est très bon, beaucoup de joueurs estimés à 3* avec 12 joueurs ayant un potentiel supérieur à 3,5*. On va y aller poste par poste afin de dégager la tactique.
Car, petite astuce que je fais toujours dans FM : je me base sur l'effectif de base pour dégager une tactique : je prends les 5 meilleurs joueurs de l'effectif (en terme de niveau actuel) et je tourne l'équipe autour d'eux. Et c'est encore une fois ce que j'ai fait, quitte à avoir une tactique...bizarre :

Gardiens : 4 GB présents dès le départ dans l'effectif, c'est un de trop, même s'ils ont tous un bon niveau. Luis Ojeda partira titulaire, lui que j'ai vu terminer souvent en tant que 2e gardien en sélection, mais en attendant qu'il guérisse de sa blessure d'un mois, Nahuel Guzman prendra sa place.


Défenseurs : 7 défenseurs présents dans l'effectif, TOUS DC de métier !
Comme aucun ne dépasse 1* sur les côtés, je partirai dans une tactique avec 3 DC. Tiens, tiens, pas d'arrière latéral, 3 DC...ça me rappelle vaguement une tactique :P
En ce qui concerne les 3 bonshommes titulaires : Leandro Fleitas partira titulaire et sera mon premier "golgoth relanceur", un peu le même rôle que mon DCgauche à Udine (l'intermédiaire entre le libéro et le DC strict, grosso modo).
Pour l'épauler, en véritable DC strict, le meilleur défenseur de l'effectif, Maidana :
Image
Enfin, le 3e défenseur, chargé de jouer le rôle de libéro, de relanceur, verra 2 hommes batailler : notre capitaine, Nasuti, le joueur le plus expérimenté à River...et le regen qui monte, Martin Acosta, qui a d'ores et déjà un profil très intéressant :
Image


Milieux de terrain : Alors là, c'est simple : il y a d'excellents ailiers (à gauche, comme à droite) et LE meilleur joueur de l'équipe, qui joue meneur de jeu. Afin de s'assurer une équipe solide, on jouera donc avec 3 défenseurs centraux et un milieu à 4 (je n'exclus pas d'avancer le meneur de jeu en MOC pour certains matches).
A gauche, la lutte se jouera entre Cornejo et Pereyra. Avantage au second :
Image
A droite, j'ai l'embarras du choix...je pars tout de même avec Lucas Castro comme titulaire.

Au milieu, pour ratisser les ballons, ça va tourner entre Izco & Diego Gonzalez.
Et le meneur de jeu, un peu plus avancé sur le terrain sera l'âme de cette équipe, l'homme qui porte la coupe de cheveux la plus classe du monde (tousse, tousse), Daniel Luduena !
Image


Attaquants : 4 attaquants purs présents dans l'effectif + André Rios qui peut largement dépanner à ce poste. De plus, ayant usé de 3 défenseurs et 4 milieux de terrain, j'ai encore 3 joueurs à placer. Donc, pour la première fois de ma vie sur FM, je vais faire une tactique à 3 attaquants : ça sera donc une 3-4-3 à plat, pouvant se transformer en 3-4-3 Diamant selon les matches.
Je ne sais pas encore quel rôle donner à chacun...Pinilla & Villalva se battront pour la première place...sans doute celle de l'attaquant avancé.
Correa, évalué à 4,5*, sera titulaire jusqu'à la mort...sa marge de progression est énorme !!!
Image
Quant à Funes Mori...ça sera mon pivot, à la vie, à la mort :
Image
--------------------------------------------------------------------------------------------
Image
Ce que femme veut, femme a.
C'est du pain béni au bout de 2 jours dans le club !!! Par contre, seul hic : les préparateurs qui ont démissionné en même temps que moi à Cruz Azul n'ont aucune envie de rejoindre River Plate. Bon, si je suis bien, ils n'ont pas suivi Hutcherson pour certains talents cachés de la demoiselle.
Image
6 arrivées, 5 départs, une masse salariale quasi-inchangée, on fait du bon avec du vieux et on ajoute un peu de jeunesse et de nouveauté. Ces nouveaux préparateurs permettent de garantir 3 étoiles dans chacun des ateliers :
Image
Image
Quant au staff complet, le voici. Un entraineur surpayé...mais je ne pouvais pas demander moins :23:
J'en ai au moins pour 2 ans avec un tel staff, après, il faudra sans doute revoir les ambitions salariales à la hausse...


Prochain post : Les finances justement...et les 2-3 premiers matches à la tête du club avec les premières impressions ! Merci :wink:
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Avatar du membre
Salvatore
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 42
Enregistré le : lun. 15 août 2011 15:16
Localisation : Londres

Re: [Cruz Azul / River Plate] Au pays des gauchos (Pré-saiso

Message par Salvatore » mar. 23 août 2011 21:19

Tu vas bien t'amuser avec River !

Trouve nous la nouvelle petite perle d'argentine ! L'effectif est plutôt de bonne qualité, après faut pas se faire dépouiller car j'imagine que certain joueurs doivent être très courtisé !

Bon courage :wink:
Image


Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [Cruz Azul / River Plate] Au pays des gauchos (Pré-saiso

Message par Shagrat » dim. 28 août 2011 9:56

@ Scorpya : Surtout qu'en Argentine, il y a non seulement un paquet de grands joueurs mais il y a également de la concurrence. Au Chili, il n'y a que 4-5 équipes qui peuvent viser le haut de tableau, grosso modo. En Argentine, on peut multiplier ce chiffre par 2.
En tous cas, le championnat argentin est bien plus passionnant que je ne l'imaginais : même formule qu'au Mexique mais beaucoup plus tactique, beaucoup plus indécis, beaucoup plus ciblé sur les déclarations d'avant-match.
Merci de suivre en tous cas ! :wink:

@ Salvatore : Pour l'instant, pas de joueurs courtisés par les grands européens, même si j'ai des futures pépites en attaque qui sont évaluées à 4,5* de potentiel par mes préparateurs...
Ils sont observés par des clubs "moyens" en Europe (Ukraine, Pays-Bas, Portugal...) mais pas d'offres concrètes au mercato.
Par contre...pour attirer les autres argentins ou même sud-américains : impossible de s'aligner avec les offres européennes :23:

La suite, tout de suite avec les premiers matches et premières impressions !
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [Cruz Azul / River Plate] Au pays des gauchos (Pré-saiso

Message par Shagrat » dim. 28 août 2011 10:12

CA River Plate : Quart de saison 3 !
Ouais, un quart de saison. C'est moche comme mot mais...c'est exactement ça !
J'ai fini le championnat d'ouverture In Game mais je tenais à faire découvrir la tactique et les premières impressions avant de poster les résultats sans grosse explication. Et puis...il fallait également faire un point sur les finances :
Image
Les finances sont saines à mon arrivée...MAIS :
- on perd entre 1,5 millions et 2 millions d'€ par mois, ce qui fait qu'on terminera dans le rouge à la fin de saison : ne sachant pas exactement les primes récoltées en début de saison et les différentes recettes, je vais m'abstenir de beaucoup dépenser et voir comment la situation évolue en juin/juillet. Une balance de 16 millions en octobre, ça annonce, NORMALEMENT, une balance encore positive (de peu) fin juin...les différents cadeaux feront ensuite le reste.

Image
Ca, c'est la situation avant que je ne prenne l'équipe en mains.
1 victoire, 1 nul et 4 défaites en championnat d'Ouverture, qui ont conduit à la 17e place du club, classement indigne, surtout que le club était pronostiqué 2e par les médias.
Mais surtout...ce fumier de prédécesseur a réussi à éliminer l'équipe de la Sudamericana !!! L'une des raisons qui m'avait poussé à venir est définitivement envolée ! En même temps, perdre 5-1 en 2e matchs contre Velez, je me dis qu'il doit y avoir énormément de boulot dans cette équipe.
Donc, c'est un peu en serrant les fesses qu'on aborde le premier match contre Belgrano, avec une nouvelle équipe, une nouvelle tactique et surtout...3 attaquants, chose que je n'ai jamais tenté dans FM.

Image
Image
Alors ça, pour un premier match...c'est une réussite !
Je pensais avoir une formation beaucoup trop offensive avec 4 joueurs en mode "Attaque" et très avancés sur le terrain mais non, ce fut une domination totale au niveau des tirs avec cependant moins de 50% de tirs cadrés.
L'équipe s'annonce assez malchanceuse avec 4 poteaux dès le premier match, cela explique sans doute les premiers résultats : dominateurs mais en sévère manque de réussite.
A noter l'énorme performance d'Acosta, DC remplaçant : il marque lors de sa 1ère apparition en pro.
Concernant la possession, ça fait bien longtemps que j'ai décidé de la laisser à l'adversaire sur toutes mes tactiques FM. Généralement, ça marche pas trop mal, en voilà une preuve, je l'espère.

Cependant, malgré un début en fanfare, il fallait confirmer ce premier match : match à l'extérieur chez le dernier du championnat, jouable a priori :

Image
Image
Ca s'annonce beaucoup plus pénible à l'extérieur avec cette tactique. On ne doit notre salut qu'à l'expulsion du défenseur adverse. C'est ainsi que j'ai décidé, pour les matchs à l'extérieur, de reculer Luduena d'un cran et de le transformer en MC, afin d'assurer une assise défensive.
Sur ce 2e match, on observe encore une fois un cruel manque d'efficacité : 17 tirs et seulement 4 cadrés ! Et encore 11 tirs de loin, ça aussi, ça me tique.Malgré tout, on a réussi à garder le ballon suite à notre avantage, c'est de bonne augure pour la suite : ils semblent pouvoir tenir un résultat.
Enfin, satisfaction ultime : 2 matches avec une défense à 3 et aucun but encaissé !

Pourvu que ça dure...

Prochain post : Mi-saison (championnat + Transferts "hivernaux") :wink:
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Avatar du membre
Shagrat
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : dim. 22 nov. 2009 19:35

Re: [Cruz Azul / River Plate] Au pays des gauchos (Pré-saiso

Message par Shagrat » dim. 28 août 2011 16:51

CA River Plate : Mi-saison 3
Et voilà l'heure du premier bilan, après la fin du championnat d'Ouverture.
Je rappelle que j'ai pris l'équipe en mains après 6 journées de championnat (1 victoire, 1 nul et 4 défaites) et une honteuse 17e place.
Avec une tactique en 3-4-3 assez inédite pour moi, j'ai essayé de construire une équipe assez solide. Sur les 2 premiers matches, ça a réussi. Est-ce que la mayonnaise a pris durant les 11 matches suivant ?
Image
Malheureusement, après ces 2 bons premiers matches, l'équipe est apparue beaucoup plus poussive, les vieux démons et la malchance sont revenus : 2 matches nuls contre des équipes a priori prenables.
Cependant, l'entrée de Villalva contre Huracan va faire un bien fou, si bien qu'il va partir titulaire à partir du match contre l'Argentinos. Première titularisation sous mes ordres et..premier doublé du joueur, accompagné par un pénalty de Luduena.
Je pensais avoir enfin trouvé la bonne formule en m'imposant à Velez, alors 2e du championnat, sans contestation possible.
Cependant, une très faible équipe de Banfield a pris le dessus sur une honteuse équipe de River, le tout ponctué par une défaite à domicile.
Il nous faudra 2 matches (nuls) pour nous en remettre, avant que ne se présente l'ennemi juré, Boca Juniors.

Image
Un derby TRÈS TRÈS chaud. On a tenu le choc durant 70 minutes face à la meilleure équipe d'Argentine (invaincue depuis le début du championnat). Ojeda était en état de grâce dans les buts, la défense était super solide jusqu'à cette erreur du, jusqu'à présent, parfait Maidana : double sanction : rouge + pénalty (transformé).
Et évidemment, le score en restera là, on terminera même cette rencontre à 9 après un autre carton rouge direct (alors que nous n'avons commis que 9 fautes dans le match !!!).
Évidemment, Boca était largement plus fort et méritait sa victoire...mais le 0-0 était largement prenable. Une petite déception pour moi, une énorme déception pour les supporters qui commençaient à perdre patience (Confiance au poste : 45%)

2 matches à domicile face à des équipes assez faibles vont ensuite nous relancer avant la véritable punition infligée à un Colon qui a pris l'eau (ouais, avec Colon et Lanus dans le championnat, j'essaye de constituer un stock de vannes pas trop "pipi-caca" :P ) :
Image
Le coaching à la mi-temps a fait des merveilles : une bonne petite gueulante (malgré le 1-0 en notre faveur) et e fut un festival Villalva (2 buts, 1 passe décisive). Quand tout nous réussit...

Image
Une belle remontée jusqu'à la 6e place du championnat d'Ouverture...
Bon, techniquement, une 6e place en Ouverture, ça ne rapporte pas grand chose, vu qu'on ne retient que le champion. Ici, ce sont plus les points marqués qui comptent car, A PRIORI, les places continentales (5 pour la Libertadores, 6 pour la Sudamericana) se déterminent sur le classement de la saison, c'est-à-dire Ouverture + Fermeture. L'objectif est bien évidemment de se qualifier en Libertadores donc, de combler le trou jusqu'à cette fameuse 5e place.
Boca écrase donc cette phase d'Ouverture en terminant invaincu et meilleure défense. Nous terminons 3e attaque après le carton contre Colon.
Image
Le match contre Boca aurait pu nous enfoncer dans les méandres du classement mais les joueurs ont su reprendre du moral et du poil de la bête pour aller décrocher 9 points importants et une bonifiante 6e place. A noter que j'ai pris l'équipe en mains après la 6e journée..

--------------------------------------------------------------
Mercato hivernal

Image
2 départs cet hiver : le vieillissant Aquino (Milieu de terrain très souvent blessé) et Narvaez, mon 4e gardien qui me pompait 35 000€/mois de salaire (et qui, suite à son transfert, me pompera 10 000€/mois de salaire encore :23: ).

Image
J'ai laissé, au-dessus de la ligne rouge, les transferts de mon prédécesseur. Et on peut dire que ce dernier a eu le nez fin : moins d'un million pour Pinilla, moins de 500k € pour la future légende Acosta et le retour de Luduena pour 6 millions, ce qui est peut-être un peu trop.
Il a fait un gros trou niveau finances avec ces transferts (- 5 millions d'un coup) et j'en ai profité pour ramener 1 joueur + 1 DC qui fut prêté de force au club :

Image
Il me manquait des milieux purement défensifs, des gars capables de stabiliser l'équipe lorsque l'on mène au score, un leader quoi. Prediger vient pour jouer ce rôle...il s'ennuyait à Porto et son montant n'est pas si faramineux.
J'aime beaucoup son profil quoi qu'il arrive et ses caractéristiques mentales devraient lui permettre de former quelques jeunes milieux. Il ne partira pas forcément titulaire mais j'attends beaucoup de lui sur le banc, afin de renforcer l'équipe défensivement.

Image
Velazquez, international vénézuelien, qui vient faire le nombre en défense...Ou la joie d'être affilié à un club européen qui nous impose ses joueurs dont il ne veut plus. J'avais oublié cet aspect-là du jeu, étant souvent de l'autre côté de la barrière... :P
Mais non, Villareal est bien réputé être un club plus fort que nous et a le droit de nous imposer des joueurs...(tant qu'ils ne nous en piquent pas...)

Image
La tactique
- GB : GB Défense, tout ce qu'il y a de plus classique.

- DCs : la logique aurait voulu 2 stoppeurs et un libéro : j'ai décidé d'innover et d'arranger à ma sauce : un libéro en la personne de Fleitas et 2 Défenseurs centraux (DCgauche et DCdroit) dont un est stoppeur (le plus jeune, Acosta) et l'autre est un véritable golgoth qui se bat sur tous les ballons (l'expérimenté Nasuti). J'ai fait ça en fonction de leurs notes. A voir si ça va ressembler à quelque chose en match officiel, auquel cas je mets 2 DC Stoppeurs.

- Milieu Gauche + Milieu droit : Ailiers qui s'adapteront selon l'équipe en face : soit je jouerais en" Défensif", soit en "Contres", soit en "Normal", soit en version "Contrôler".

- Milieux axiaux : Un milieu axial pur (Gonzalez) qui sera là pour ratisser 2-3 ballons et jouer un rôle défensif. A côté de lui, un meneur de jeu en retrait (oui, j'ai carrément reculé le MOC initial) qui sera là pour faire l'essuie glace entre les 2 blocs, bien aidé par ses ailiers. J'hésite encore entre le mettre en mode "Soutien" ou "Attaque" (auquel cas, il faut le transformer en Meneur Avancé)

- Attaquants : Bon, là...je ne sais pas exactement comment faire : 2 attaquants en retrait avec un attaquant avancé (je déteste jouer avec un renard des surfaces). La vitesse de Villalva en fait un Pivot particulier (j'ai demandé de lui passer le ballon dans la course) : il aura quoi qu'il arrive toujours un joueur au même niveau que lui, donc toujours une seconde rampe de lancement dans sa course. Bon, j'en conviens qu'expliqué comme ça, ça ne signifie pas grand chose mais sur le terrain, ça semble marcher.

Évidemment, la tactique est sujette à changements (surtout si vous avez des suggestions à émettre, je prends tout !). Concernant l'approche, elle sera "Fluide", je débuterais les matches en "Normal (à domicile) ou "Contrer" (à l'extérieur) et enfin, la ligne de défense est relativement basse et nous jouerons en contre-attaque.

L'objectif du championnat de Fermeture ? Le podium et le Top 5 du championnat "général".

Prochain post : Fin de saison 3. Merci :wink:
Image : Récit de Partie FM 2010 avec l'Udinese.

Image : Récit de partie FM 2011 avec l'Udinese

Image : Récit de partie FM 2011 Cruz Azul / River Plate


Répondre

Retourner vers « Récits de Partie »