Rejoignez la communaut FM sur Facebook

Contrer un 4231 axial

Conseils, guides et débats sur l'aspect de l'entraînement, du coaching ou tactique de FM 2016

Modérateur : Staff FM

Répondre
Dogback
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 19
Enregistré le : mer. 20 avr. 2016 11:49

Contrer un 4231 axial

Message par Dogback » mar. 07 mars 2017 9:51

Bonjour les entraîneurs,

Même s'il semble que le forum 2016 soit déserté, je tente quand même ma chance. Une bonne âme ayant rencontré et résolu le même problème se perdra peut-être par hasard sur ce sujet :21:

Mon problème est simple : quelles que soient les différences de niveau, de forme, de fatigue, de position au classement, je souffre le martyre face au 4231 axiaux. Souvent des équipes de bas de tableau qui jouent à la baballe entre leur 5 milieux de terrain avant de me transpercer par une passe en profondeur sur un attaquant qui, avec un 3 en vitesse et 4 en accélération, se transforme en Usain Bolt, validant mon extrême fébrilité face à cette formation.

Récemment encore dans ma partie, mon beau Milan AC, 1er, a explosé 3-0 en une mi-temps contre le 19ème (+ 6 occasions franches subies ! 6 !!!)

Possession qui passe de 55% de moyenne à un pénible 40%, occasions franches sur occasions franches (passe à 10 a 30m, passe en profondeur qui transperce des poulets sans tête), pressing inefficace, rien de rien. Reims, Dijon, Swansea, Novarra, autant d'équipes de bas de tableau qui m'ont explosé dans ce système malgré des trio défensifs type Kranneviter - Laporte - Zouma par exemple......

Je joue généralement en 4231 large ou 4123 MD large. Plutôt dans le 2ème système face aux 4231 axiaux pour éviter le 5 contre 2. mais quel enfer ! Quelles solutions ? Moins de pressing pour éviter de déstructurer la formation (mais dans ce cas les mecs en face jouent à la passe à 10, leur but étant le 0-0) ? Jouer plus haut ? J'ai remarqué que le "dédoublez sur les ailes" faisait mal. Mais moi, ce qui me fait mal, c'est de coucher 22 internationaux en pleine bourre sur ma feuille de match, de marcher sur mes adversaires et d'exploser systématiquement face aux 4231 axiaux, que ce soit M Utd ou la réserve de l'AS Avranches en face.

Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelp.

Merci à vous,
Drogback


Publicité

john69
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 29
Enregistré le : dim. 13 nov. 2016 17:48
Partie actuelle : Lyon OL Palerme
Club préféré : Olympique Lyonnais
Localisation : Château-Gaillard 01, 69

Re: Contrer un 4231 axial

Message par john69 » mar. 07 mars 2017 12:57

essaie de jouer moins haut, de jouer en contrer et passer par les ailes en début de match pour voir ce qui se passe , mais en plus de cela ton milieu défensif à quel rôle ?

je connais ça j'ai déjà eu ce cas c'est plus que frustrant


Dogback
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 19
Enregistré le : mer. 20 avr. 2016 11:49

Re: Contrer un 4231 axial

Message par Dogback » mar. 07 mars 2017 15:01

Merci de ta réponse john69 :P

Ce qui m'embête, c'est de passer en "contrer" au lieu de mentalités plus offensives face à des équipes, pardon, nullissimes.

Venues pour attendre en priant que le match se finisse par un 0-0 des familles, j'ai peur, peut-être à tort et malgré une assez bonne maîtrise du jeu, que cette mentalité ne rende mon équipe plus prudente également, rendant le match léthargique. Mais je me trompe peut-être. Ma ligne est normale, jamais haute. J'ai recommencé 11 fois le match contre Novarra pour faire des essais. J'ai essayé plus bas, passer par les ailes, presser beaucoup plus, etc... J'ai perdu 8 fois le match sur 11. Ils sont 19ème et dans le brouillard total. Ce n'est pas le résultat qui me gêne, on gagne on perd ça arrive, mais c'est la manière, la sensation d'être l'US Endoume face à un Barca en mode jeu de plage.

J'ai l'impression qu'il faut presser moins pour éviter d'avoir des milieux qui se ruent sur le porteur qui a toujours une solution à 2m de lui. Peut-être au contraire jouer haut mais avec un pressing moindre avec un DC en couverture qui va récupérer les inévitables ballons en profondeur qui sont leur arme absolue. Et passer en largeur " plus axiale" + marquage sur les latéraux (qui viennent souvent les sortir de la nasse) pour les enfermer. Je ne sais pas...

Mon milieu défensif est un milieu défensif défense, pur et dur. Toujours.


john69
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 29
Enregistré le : dim. 13 nov. 2016 17:48
Partie actuelle : Lyon OL Palerme
Club préféré : Olympique Lyonnais
Localisation : Château-Gaillard 01, 69

Re: Contrer un 4231 axial

Message par john69 » mar. 07 mars 2017 17:47

alors je comprends tout à fait ce que tu dis mais les petites équipes jouent le contre à fond et donc fasse à des équipes de plus haut niveau qui dominent le match des fois ça fais mouche ! autrement essaie la mentalité en normal pour être plus prudent et rajoute fluide pour essayer , ton milieu défensif est de le passer en sentinelle


Dogback
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 19
Enregistré le : mer. 20 avr. 2016 11:49

Re: Contrer un 4231 axial

Message par Dogback » mer. 08 mars 2017 10:29

J'ai eu un nouveau cas (faut croire que c'est un schéma très utilisé en Italie), en déplacement chez une équipe de milieu de tableau.
Voilà ce que j'ai fait :
Mentalité contrer
Souple (toujours pour moi - équilibre des rôles et tâches)
Largeur : équilibrée (au lieu du "plutôt dans la largeur" habituel)
Pressing : parfois au lieu du "plus" habituel (ça me fait mal, car je suis un adepte du pressing).
"Dédoublez sur les ailes" et "amener le ballon dans la surface" en consignes inhabituelles.
Les autres étant le jeu court - rythme normal.

Résultat : le pressing moindre, allié je pense aux effets de la mentalité "contrer", m'a permis de ne pas perdre la structure défensive et de leur couper les espaces.
Les consignes de construction m'ont permis de les frustrer en finissant le match à 50% de possession de balle, en évitant aussi trop de centres ou tirs précipités, donc des pertes de balle, donc de l'énergie, au profit d'une construction certes lente, mais efficace. Ils étaient tous "très frustrés".
J'ai même poussé le vice jusqu'à "conserver le ballon" par moment, histoire de me venger :mrgreen: .

Mon 6 au marquage strict sur le 10. Un DC assigné à leur 9, le second restant de fait en couverture sans la tâche. Mon MJR soutien (axe gauche) au marquage de leur créatif de la ligne de 2 du 4231. Pour compenser, j'ai demandé à mon latéral gauche de faire un marquage strict sur leur offensif axial droit de la ligne de 3. Il dézonait mais était là où il fallait. Mes offensifs excentrés au marquage des latéraux adverses, leur coupant toute solution de repli. J'ai mis le match en long résumé, beaucoup de pauses pour faire des arrêts sur image, j'ai réussi à avoir du surnombre au milieu. Ils pataugeaient dans la semoule et mes séquences de possession les ont tués.

résultat : 0-3 (avec des cadeaux des adversaires sur les 2 derniers j'avoue), mais surtout, au-delà du résultat, 50% de possession (moins qu'en temps normal, mais mieux que de coutume face à ce système), 9 tirs subis mais zéro cadré, zéro occasion franche, zéro 1/2 occasion.

Vengeance !!!


Pourquoi suggères-tu le "fluide" ?

Dsl pour les fautes s'il y en a, mais pas le temps de me relire.

Drogback


Répondre

Retourner vers « Tactique & Entraînement »