Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[Ep 43] Bastian Dala becomes a legend ?

Libérez l'écrivain à crampons qui sommeille en vous.

Modérateur : Staff FM

maxymum18
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 6
Enregistré le : mar. 09 juin 2015 22:17

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par maxymum18 » lun. 13 juil. 2015 9:29

SAlut,

j'Ai tout lu ta storie en une soirée et woww... très addictif. on attend tous la suite avec impatience..j'espere que tu oublie pas tes lecteurs ;)


Publicité

Manurobate
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 2
Enregistré le : mer. 21 nov. 2012 21:48

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Manurobate » mer. 19 août 2015 13:00

Hello,

J'ai tout lu également en 1 journée et j'attends la suite avec impatience !
C'est vraiment génial.

A bientôt j'espère ;)


Avatar du membre
Slippy
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 14
Enregistré le : sam. 22 août 2015 15:16

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Slippy » sam. 22 août 2015 15:23

Bonjour,

j'ai lu en deux jours suite à un soudain intéret pour ce jeu ta story, et e demande la suite de toute urgence parce que la c'est top ! :wink:


Avatar du membre
cyril030906
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 61
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 18:44
Partie actuelle : Usl Dunkerque
Club préféré : Rc Lens

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par cyril030906 » mer. 30 sept. 2015 19:34

Je viens de tout lire ( de 14h à la, 20:30 )

Franchement, j'étais sceptique au début, en voyant l'orthographe ou quoi, mais après quelques épisodes, tu t'es nettement amélioré et l'histoire est devenu tellement génial. j'ai vraiment accroché, et j'espere vraiment avoir un jour, une suite. :)


Avatar du membre
rewiwon
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 287
Enregistré le : ven. 01 févr. 2013 17:27
Club préféré : Bordeaux

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par rewiwon » sam. 17 oct. 2015 16:26

Si l'un de vous me file un lien simple et clair pour télécharger office (2007 ou 2010 si possible) je promets d'essayer de m'y remettre car moi aussi ça me manque
Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.


Avatar du membre
erwan071
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 248
Enregistré le : mar. 06 mars 2012 11:26
Partie actuelle : Loja D2B Espagne
Club préféré : Monaco
Version : FM 2017
Localisation : Ardèche

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par erwan071 » dim. 18 oct. 2015 6:35

Moi je suis aller le prendre la dessus sa marche tres bien:

http://www.01net.com/telecharger/window ... 49353.html
Erwan
Coach
Loja, Espagne


Avatar du membre
rewiwon
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 287
Enregistré le : ven. 01 févr. 2013 17:27
Club préféré : Bordeaux

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par rewiwon » ven. 23 oct. 2015 17:36

Episode 36 : Battle in New-York

C'est parti ! Je réunis quelques affaires, et je pars pour New York afin de récupérer Alexia. Je prends l'avion, m'assois sur mon siège et m'apprête à passer le vol le plus interminable de ma vie. Plus le temps passe et plus je me dis que je me fais des illusions. Si elle ne veut plus me voir il n'y a aucune possibilité pour qu'elle puisse de nouveau être à mes côtés. Mais malgré cette angoisse qui monte au fil des minutes, je veux revoir son visage. Pendant mon coma j'ai compris que c'est elle la femme de ma vie. Alors quand Mickael m'a annoncé qu'elle ne souhaitait plus me voir, j'ai été tellement choqué que je n'ai pas opposé de résistance, mais maintenant que je me remets tranquillement de cette année de coma je vais me battre pour elle.

L'interminable vol enfin fini je me dirige à la station de taxi de l'aéroport qui n'a pas bougé depuis mon précédent passage, et j'indique donc l'adresse du magasin d'Alexia. Après une petite demi-heure de voiture je me retrouve en plein centre-ville, dans les quartiers les plus touristiques, et c'est ici que le taxi s’arrête à ma destination. Au moment de sortir je m’apprête à attraper la poignée puis je remarque ma main trembler comme jamais auparavant. J'ai un mauvais pressentiment, encore plus que la fois ou j'ai toqué à la porte de ma belle il y a deux ans dans cette même ville. Je sens que cette fois cela va mal se passer. Mais je n'ai pas fait tout se chemin pour rien, il n'est pas question de reculer maintenant, alors je sers les dents, sors de la voiture et entre dans le magasin. Tout de suite je me sens assez mal à l'aise car comme Alexia me l'avait toujours dit, elle souhaitait se consacrer aux femmes pour ses tenues de styliste, donc je suis le seul homme dans toute la boutique pourtant remplie. Tant pis j'avance donc vers les caisses au fond du magasin et m'adresse à une des vendeuses. (Bien évidement en anglais)

Image


-Bonjour, Pourrais-je voir Alexia Charvet s'il vous plaît ?

-Bien sur que non. Vous croyez que tout le monde peut la voir comme ça ? Tout le monde veut la voir mais elle a un emploi du temps chargé vous savez avec tout les défilés qu'elle doit préparer.

-Pardon je ne pensais pas qu'elle avait un agenda aussi chargé, mais je voudrais vraiment la voir, je suis Bastian Dala et ...

-Bastian ? Le Bastian ?

-Oui c'est bien mon nom mais ...

-Julia va chercher Alexia s'il te plait.

-Mais elle nous a dit de pas la déranger aujourd'hui.

-Oui mais Bastian est ici.

-Bastian ?! D'accord j'y vais tout de suite.

Je ne sais pas ce qui se passe mais visiblement Alexia à l'air d'avoir parlé de moi à ses vendeuses, c'est surement un bon signe, elle ne m'a pas oublié. Et quelques minutes après que la jolie blonde sois partie chercher ma belle brune je la vois descendre les escaliers, je tente d’apercevoir son regard pour savoir si il est heureuse ou non de ma présence mais ses cheveux cache c’est yeux. Enfin arrivée près de moi elle pousse ses cheveux de devant ces yeux et je me dis que malgré la froideur du regard celui-ci m’a manqué.

-Bastian ! Qu'est-ce que tu fous ici ?!

"Oh Alexia ! Miss Charvet please !"

-Bon viens avec moi on ne pourra pas parler ici.

-Ok pas de soucis.

Je suis donc l'élu de mon cœur à l'étage de sa boutique qui lui sert de bureau, mais ces quelques secondes me confirment mon mauvais pressentiment. Plus j'avance plus je sens que j'ai fait une erreur en venant ici. Enfin arrivée dans la pièce où elle travaillait avant que sa vendeuse vienne lui annoncé ma présence, elle ferme la porte et se retourne vers moi avec un regard agressif

Image


-Tu fais quoi ici Bastian ? Mickael ne t'as pas dit que je ne voulais pas te voir ?

-Si mais ...

-Si mais quoi ?! Qu'est-ce qui n'est pas clair dans "je ne veux pas te revoir".

-Ce qui n'est pas clair c'est la raison !

-Mais la raison est évidente, je suis fiancée Bastian et puis surtout ...

A ces mots, je ne sais pas pourquoi, mais cette discussion que j'avais temps voulu je souhaitais la voir s'arrêter maintenant, mais en relevant la tête que j'avais baissé suite au mot "fiancée" j'aperçois qu'Alexia furieuse, elle, souhaite continuer de parler maintenant que je suis ici. Mais peu importe les efforts que je fais pour tenter d'entendre ce qu'elle me dit la seule chose que mes oreilles envoie à mon cerveau c'est "fiancée, fiancée, fiancée ..." en boucle. Puis d'un coup je me mords une lèvre afin de me faire tellement mal que j'oublie au moins une demi-seconde ce mot.

-Et puis lui travaille ici, même si je t'acceptais de nouveau tu repartirais encore pour le football et ....

-D'accord, donc si je trouve un poste ici je te récupère. Dans ce cas je vais chercher tout de suite.

Conscient que ce que je venais de dire était faux, car même en m'installant ici elle reste fiancée, mais j'ai l'espoir que dans ce cas j'arrive à la faire craquer un jour ou l'autre pour la faire revenir à mes côtés. C'est comme ça que je décide de mettre fin à cette conversation car de nouveau cet horrible mot résonne dans ma tête. Je sors de la pièce malgré que la belle brune continue de parler, je descends l’escalier, traverse le magasin en évitant de bousculer ceux que je croise, et enfin je sors de cet enfer.

Enfin c'est ce que je croyais car Alexia m'a suivi et alors que je ne comptais pas me retourner vers la boutique, elle m'attrape le bras et me fait faire demi-tour sans que j'oppose de résistance. Une fois face à face avec elle je la vois me regarder avec un regard aussi désorienté que moi. Ce regard me donne l'impression que même si je n'ai pas réussi à la récupérer aujourd'hui il est encore possible de le faire un autre jour.

Image


-Bastian, écoute ne ...

-Stop ! Peu importe ce que tu me dira, il est hors de question que j'abandonne l'idée de te récupérer. Alors je vais aller au club de foot d'ici et je vais aller poser ma candidature, même si ce n'est qu'un petit boulot d'assistant je vais venir ici et reprendre ma place à tes côtés.

-Mais Bastian ...

La foule s'accumule autour d'Alexia et elle ne peut pas terminer sa phrase car elle est obligée de retourner à l'intérieur de sa boutique. Pour ma part, c'est décidé je vais aux locaux des New-York Redbulls. C'est parti pour une découverte de l'inconnu. Je prends donc de nouveau un taxi et un peu moins d’une heure après je suis devant ce bâtiment high-tech.

J’entre alors sans me poser de question, comme ci j’allais être accueilli comme un prince. Mais en voyant la tête de la secrétaire qui en m’apercevant raccroche son téléphone et me fixe avec un regard noir, je sens que je ne suis pas le bienvenu ici.

Image


-Que faites-vous ici ?! C’est un entrainement fermé au public.

-Pardon, je ne suis pas là pour l’entrainement, je souhaite voir votre président.

-Monsieur Curtis ? Vous avez un rendez-vous ?

-Non mais …

-Dans ce cas je vais prendre votre nom mais je suis désolée vous ne pourrez pas le voir.

-Je m’appelle Bastian Dala mais je …

-Dala ? J’ai déjà entendu ce nom quelque part

C’est ma chance, je ne sais pas comment elle a déjà entendu mon nom mais pas question de laisser passer une occasion pareil. Alors même si je dois mentir j’y vais à fond.

-Je suis le fils d’un ami du président.

-Oh excusez-moi, dans ce cas j’appelle Monsieur Curtis tout de suite …

Après quelques échanges rapides au téléphone et une attente de 5 minutes je vois le président des New York Redbulls arriver face à moi et me regarder de manière interrogative.

Image


-Sylvia, je ne sais pas où vous avez entendu le nom Dala mais ce n’est surement pas le fils d’un ami. Mais pour cet audace je veux bien vous accordez 5 minutes de mon temps Monsieur Dala.

-Je vous remercie.

L’homme fait donc demi-tour en me faisant signe de le suivre et après une suite de petit couloir nous rentrons dans ce qui semble être son bureau. Il part s’asseoir sur le plus beau fauteuil de la pièce et m’invite à le rejoindre sur la chaise en face de celui-ci.

-Je n’ai pas beaucoup de temps alors dépêchez-vous …

-Je souhaite rejoindre votre club, peu-importe à quel poste pour commencer mais je veux vraiment travailler dans le football ici à New-York.

-Vous avez déjà travaillez dans ce métier au moins ?

-Oui j’ai été entraineur dans trois clubs différents en France et au Portugal …

Je pars alors dans de grandes explications sur mon parcours dans mes différents clubs. La discussion s’oriente vers les raisons qui m’ont poussé à devenir entraineur, donc je lui explique ma courte carrière de joueur. Plus je parle plus j’ai l’impression que je l’intéresse pour je ne sais quelle raison alors je continue de parler.

-Je ne travaille plus depuis 1 an et demi car …

Mince pourquoi j’ai dis ça ? Je vais devoir lui expliquer pour mon coma et mon accident. Comment je peux faire pour réorienter la conversation ?

-Et comme j’ai toujours rêvé de vivre dans cette ville je …

-Vous ne changerez pas de sujet aussi facilement. J’ai remarqué à votre tête que vous voulez me cacher quelque chose. Je ne risque pas de vous embaucher si vous me cachez déjà des choses.

-D’accord dans ce cas, je vais vous le dire. Quand j’entrainais Setubal j’ai eu un accident de voiture et je suis resté 1 an et demi dans le coma, je me suis réveillé il y a 5 mois.

-Et vous voulez revenir dans le football ? Vraiment ?

-Oui Pourquoi ?

-Dans ce cas je peux vous proposer le poste d’entraineur principal qui est libre depuis une semaine.

-Quoi ?! Sérieusement ?

-Oui, cela vous étonne ?

-Bien sur.

-Dans ce cas je vais vous demander quelque chose. Suivez-vous les sports américains tels que le basket et le football ?

-Non pas spécialement.

-Ici au Etats-Unis on aime les histoires qui sortent de l’ordinaire. Et vous j’imagine déjà comment faire un magnifique plan marketing avec votre « come-back » suite à votre coma. Vous êtes un don venu du ciel, en plus je ne trouvais personne pour finir la saison catastrophique que nous vivons actuellement. Donc je vous propose un contrat jusqu’à la fin de saison et suite à vos résultats nous décidons ou non de vous conserver.

-C’est parfait ! Je signe où ?

Puis d’un coup la porte du bureau s’ouvre violemment. Je me retourne afin d’observer la personne qui vient interrompre cette discussion au meilleur moment pour moi. Il porte une veste en cuir, et même si il essaye de paraitre cool et naturel, son entrée violente et son faux sourire prouve qu’il est en colère. Mais en regardant de nouveau le président je remarque que lui aussi semble énervé.

Image


-Marshon tu pourrais au moins toquer. Bon, puisque tu es là je te présente le nouvel entraineur de l’équipe première, Bastian Dala …

-Quoi ? Nouvel entraineur ! Pas question que ce soit lui ! Déjà qu’est ce que tu fais ici ? barre toi !

-Oh je peux savoir ce que je t’ai fait exactement pour …

-Fais pas l’innocent ! T’es venu pour tenter de récupérer Alexia !

J’avoue que l’entendre prononcer ce prénom me fige sur place et je n’arrive plus à sortir un mot de ma bouche. Je cherche alors du soutien en me retournant vers le président mais celui-ci décoche un énorme sourire avant de s’adresser de nouveau à ce fou.

-Marshon calme toi. Qu’a t’il à voir avec ta fiancée Alexia.

-Fiancée … C’est toi son …

-Oui c’est moi alors barre toi ! Elle ne veut plus te revoir alors …

-C’est pas l’impression que j’ai eu.

-Quoi ? Tu as fait quoi espèce de …

-Stop ! Mon bureau n’est pas un ring de boxe ! Si je comprends bien vous convoitez la fiancée de mon précieux entraineur adjoint et ami et je devrais vous embaucher ?

-Je ne sais pas quoi répondre …

-Dans ce cas j’ai une proposition, Si nous faisions un match cet après-midi. Je sépare le groupe pro en deux équipes et vous en coacherez chacun une. Le vainqueur deviendra le nouvel entraineur des New-York Redbulls.

Il nous a dit le mot proposition, mais c’est déjà une évidence que nous allons l’accepter tout les deux. Il doit ressentir la même chose que moi, l’envie d’écraser, non plutôt d’humilier l’autre. Alors, à l’unisson avec mon adversaire nous indiquons notre approbation pour ce défi. Sur le trajet du terrain d’entrainement en suivant le président en étant à côté de mon adversaire j’ai envie de tester mon ennemi.

-On rajoute du piment au match ?

-Comment ça ?

-Je gagne tu annules tes fiançailles et …

-Pas question !

-Attends! Ecoute la suite. Si tu gagnes je quitte de New-York. Alors que si nous ne faisons pas ce pari même si je perds je resterai ici, peu importe le football je récupèrerai Alexia, et si tu sais qui je suis c’est surement qu’elle t’a parlé de moi, donc tu sais aussi qu’en restant ici je suis une menace énorme pour ton couple. Alors partant pour ce pari supplémentaire ?

-D’accord (en me serrant la main pour confirmer ce nouveau défi)

Nous arrivons sur le terrain ou se déroule l’entrainement, les joueurs semblent tous surpris de voir le président face à eux mais peu importe celui-ci leur explique la situation. Plus il parle et plus le visage des joueurs se retournent vers moi avec des têtes interrogatives ou alors agressive. Ensuite une fois ces explications terminées le président divise le groupe de joueurs en deux et se retournent vers Marshon et moi.

-Choisissez votre équipe.

Je tente d’observer les équipes pour tenter de reconnaitre un visage familier, peut-être que je connais un joueur dans ce club. Et là j’aperçois Thierry Henry, j’avais complètement oublié qu’il jouait ici, du moins jusqu’à la fin de la saison.

-Je choi …

-Je prends les bleus.

-D’accord Marshon, donc Bastian vous aurez les rouges.

Et mince j’ai été trop lent, Marshon s’est jeté sur cette équipe avant moi. Tant pis, je vais devoir coacher l’autre équipe. Je leur demande donc de me rejoindre et de tous m’indiquer leur postes afin de planifier une formation convenable. Le président a vraiment fait les équipes n’importe comment car je n’ai ni défenseur latéraux, ni buteur. Je me retrouve obliger d’aligner un 4-5-1 avec deux centraux en guise de défenseur droit et gauche, et un milieu de terrain brésilien assez rapide en guise du buteur. Une fois l’échauffement terminé les équipes se mettent en places sur le terrain tandis que Marshon et moi prenons place sur nos bancs respectifs.

-Oh Messieurs levez-vous et serrez donc la main à votre adversaires.

Par réflexe je me lève, et après quelques pas je me retrouve face à mon rival. Bizarrement contrairement à moi il semble calme et serein.

-Près à annuler ton mari …

-Bah alors tu n’arrives même pas à le dire ? Encore un mec qui ne sait pas cacher ses émotions. Ca va être trop facile de te battre et te renvoyer de cette ville sans même que tu puisses voir Alexia …

-Je l’ai …

-Bon Messieurs allez vous rassoir maintenant, que le match commence.

Le match démarre, et franchement je suis affligé par le niveau de la rencontre. Car oui pour la plupart les joueurs sont très athlétiques mais mis à part ça c’est le néant. Les notions tactiques et techniques ne semblent pas faire parties de leurs vocabulaires. Et plus le match avance plus je commence à reconnaitre des joueurs dans l’équipe adverses. Pas des stars mais des joueurs meilleurs que les miens c’est sûr. Les français Zubar, Luyindula et Perrinelle. Alors que dans mon équipe je ne reconnais aucun joueur, et mis à part mon milieu de terrain placé en buteur pour l’occasion le niveau de mon équipe est vraiment faible. Il faut que je trouve une solution, que je bricole quelques choses avec cette équipe qui est complètement dominée.

-Tu ne tentes rien ? Tu es dominé comme ça et tu ne bouges même pas ? T’es vraiment un lâche.

-Excuse moi je ne pensais pas que c’était possible d’aussi mal jouer au foot, contrairement à ton équipe je n’ai pas de stars et surtout ….

Pas le temps de terminer ma phrase que nos adversaires se retrouvent en position de marquer. Une passe en profondeur sur le côté droit, mon latéral d’occasion se fait battre facilement. L’ailier de l’équipe bleu centre parfaitement en retrait pour Luyindula qui met sa frappe au dessus.

Image


-Ouh t’as eu chaud là ?

-« … »

-Tu peux retourner t’assoir et observer ta défaite tranquillement.

Ce n’est pas que je ne veux pas lui répondre, mais plutôt que de rentrer dans son jeu j’ai envie de trouver une solution pour inverser le cours du match. Mais peu importe mes réflexions, je n’arrive pas à trouver de solution car je ne connais pas assez mes joueurs, ou même les adversaires. Dans ce cas, je décide de me poser pour le reste de la mi-temps afin d’observer tout les joueurs sur le terrain, bleu et rouge, le moindre détail que je pourrais apprendre sur l’un des 22 acteurs pourra faire basculer le match. Il faut juste que je prie pour ne pas prendre une valise avant la pause. Mais sa semble mal parti quand Henry décide de faire une frappe enroulée sur la gauche de mon gardien qui reste sur place et encaisse donc le premier but de cette rencontre.

Image


-Et bim, ça démarre enfin.

-Merde !

J’ai envie de me lever mais rien à faire pour le moment il faut que je sois patient. Mais ma patience est encore mise à l’épreuve quand sur corner nous encaissons un deuxième but par l’intermédiaire de Zubar qui est monté pour l’occasion. Peu importe à quel point j’observe aucune solution me vient à l’esprit. Enfin si je pense pouvoir améliorer ma défense avec quelques replacements de joueurs, mais en étant mené 2 à 0 ce n’est pas très utile. Mais soudain quand je vois Marshon se lever une fois de plus pour donner des consignes je réalise que la solution pour gagner c’est lui. Il a l’air calme et sérieux, enfin en apparence car son entrée dans le bureau du coach quand j’étais sur le point de signer un contrat prouve qu’il n’est pas toujours calme. Et la raison est simple, il était furieux car le premier amour de sa copine était présent. Donc le sujet qui lui enlève sa lucidité c’est bien évidement Alexia. Pas le temps de réfléchir plus car c’est la mi-temps et les joueurs reviennent sur les bancs afin de prendre les consignes. C’est décidé je vais tenter d’attaquer Marshon sur son point faible. Pour cela j’ai besoin de m’assurer une bonne défense afin de ne plus prendre de but. Les occasions de remonter, puis d’égaliser, si ma technique marche, c’est l’équipe adverse qui va nous les offrir. Je décide donc de changer les places des joueurs. Je passe mon latéral gauche actuel en troisième défenseur central, l’ailier actuel en latéral, chacun du côté de leur bon pied. Ensuite mon ancien latéral droit je le place en milieu défensif. Ce qui me donne un 5-4-1 en position défensive, mais mes latéraux ont pour mission de monter sur toutes nos attaques, pour se retrouver en 3-4-3. Ils vont devoir tenir physiquement, mais je pense que ça devrait aller car c’est le seul point sur lequel mes joueurs sont meilleurs que leurs adversaires, l’endurance. Mais ces changements ne suffiront pas à gagner, pour cela il faut encore que j’arrive à provoquer Marshon. Les joueurs retournent sur le terrain, et mon rival est encore debout. C’est le moment de tenter quelque chose.

-Hé Marshon, surtout ne prends pas mal le fait que tu n’arrives pas à donner de plaisir à Alexia.

-Quoi ? Tu veux que je te casse ta gueule ?!

-Pardon mais c’est elle qui m’a dit ça, quand je l’ai vu tout à l’heure.

- « … »

- Je lui ai encore déclaré mes sentiments et on s’est embrassé …

- Je vais te tuer ! (En commençant à s’avancer vers Bastian)

- Pourquoi autant de violence ? Pourquoi pas un deuxième pari ?

- Comment ça ?

- Je sais à quel point tu es complexé et à quel point tu rêves de m’humilier, alors pourquoi ne pas parier sur ta victoire sur le score de 3 à 0.

- Et qu’est ce que j’ai a gagné ?

- Je ne sais pas, vu que tu es nul au lit je pensais que tu aurais au moins un peu d’imagination.

- Tu veux de l’imagination ? Très bien, alors si je gagne 3 à 0 tu seras obligé de venir assister à notre mariage, sans rien dire, tu verras partir celle que tu aimes dans les bras d’un autre.

- D’accord. Et si tu n’y arrive pas …

- Peu importe je vais y arriver.

- Je pourrais revenir à New-York quand je veux malgré ma défaite ?

- Hors de question, je ne suis pas bête à ce point. Mais tu pourra revenir une fois qu’Alexia et moi serons mariés.

- C’est d’accord.

Image


On se sert la main pour valider ce deuxième pari. Il a mordu à l’hameçon, mais il a été plus intelligent que prévu. Tant pis, de toute façon, je veux gagner ce match alors peu importe ce que je peux gagner à ne pas perdre sur le score de 3 à 0. Je veux qu’il annule son mariage, avoir ce poste d’entraineur, pour récupérer Alexia. En plus il a tellement envie de m’humilier à son mariage qu’il fait exactement ce que j’ai prévu, il change l’optique de jeu de son équipe, et passe à une philosophie ultra offensive. Parfait pour mon équipe qui n’a pas les qualités de faire le jeu, mais qui avec sa vitesse peu faire la différence en contre. Mais comme d’habitude avec toutes mes tactiques depuis le début de ma carrière d’entraineur, c’est très risqué. Mais comme je le dis toujours, on ne gagne pas un match, ou même des titres sans prendre des risques. Cependant les bleus nous sont tellement supérieurs que pendant les 15 premières minutes de cette seconde période je prends peur car nos adversaires s’offre un tas d’occasions, qui par chance finissent toujours dans les pieds de Luyindula pour le moment. Mais ensuite ma défense s’habitue à la pression, et cette formation particulière. Donc nous passons un deuxième quart-d’heure calme mais sans obtenir d’occasion de but. Nous sommes donc à la 75ème minutes et mes joueurs n’arrivent pas à prendre en contre l’équipe de Marshon qui pour le moment réussie à se replier rapidement. Mais c’est ce que j’avais prévu. Pour le moment nos adversaires arrivent à défendre les contre, mais leur endurance n’étant pas aussi bonne que celle de mes joueurs, ils ne vont pas tarder à craquer. Et c’est ce qui se passe à la 86ème, quand Felipe, mon milieu qui pour ce match est attaquant, se retrouvent avec le ballon face au gardien suite à une action en 3 passes qui a complètement pris de cours l’équipe de mon rival. Le brésilien ne tremble pas et marque d’un plat du pied qui part dans le petit filet. 2 à 1, il reste peu de temps mais nous pouvons le faire, j’en suis sur.

Image


-Bon tant pis pour le deuxième pari. Les gars on reprend notre formation de base …

-Je comprends pourquoi Alexia n’est pas satisfaite avec toi, t’es vraiment une petite …

-J’ai rien dis les gars ! On continue pareil !

Je ne pensais pas que ça serait aussi simple. Il ne fallait surtout pas que son équipe arrête d’attaquer sans réfléchir. Mais il sait fait avoir tellement facilement que je ne comprends pas comment j’ai pu paniquer de perdre ce match. Mais malheureusement dans ces dernières minutes le manque de buteur dans mon équipe se fait sentir car nous gâchons plusieurs occasions d’égaliser. C’est la dernière minute du temps additionnel, et nous avons un dernier contre. J’ai peur dès qu’un de mes joueurs fait une passe, décide de tenter un dribble, mais petit à petit l’action avance et Felipe est dans la surface avec la balle et frappe ! Et non c’est au dessus … mais pendant sa frappe il s’est fait découper par un bleu. Nous obtenons un penalty en toute fin de match. En plus l’arbitre, qui est en réalité le préparateur physique du club, donne un rouge au défenseur de l’équipe de Marshon. Si nous marquons ce penalty nous jouerons donc les prolongations à 11 contre 10 face à une équipe déjà à bout de souffle. Ma tactique à marcher, je peux gagner ce match !

-Felipe ! Si tu rates ce penalty je te place titulaire pour toute la saison.

-Quoi ? Attends non ne tire pas !

Trop tard, le brésilien à écouté Marshon et a tiré volontairement a côté. Et l’arbitre siffle la fin du match sur le score de 2 à 1 pour Marshon. J’ai perdu Alexia, et cette fois c’est sûrement pour toujours.

Image

Modifié en dernier par rewiwon le lun. 26 oct. 2015 19:14, modifié 1 fois.
Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.


Avatar du membre
KunelTigre
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1689
Enregistré le : mer. 26 déc. 2012 21:01
Partie actuelle : Saint Romain FC
Club préféré : OM

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par KunelTigre » ven. 23 oct. 2015 18:09

La corruption en plein match et devant tout le monde ça a l'air efficace :mrgreen:

En tout cas très heureux de ton retour j'adore tellement ta story :107:
Mon RDP FM18 en Russie :
Image

Mon RDP FM15 en Allemagne :
Image


Avatar du membre
cece59200
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 458
Enregistré le : mer. 23 juil. 2014 11:04
Partie actuelle : Lille
Club préféré : Lille
Localisation : Tourcoing

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par cece59200 » sam. 24 oct. 2015 12:08

Quel épisode pour ton retour ! :107:
Super comme d'habitude , j'ai accroché !
Et la petite corruption à la fin , ça m'a tordu de rire :75:
Se Construire Un Avenir : Nouvelle Version !
se-construire-un-avenir-nouvelle-version-t50454.html" onclick="window.open(this.href);return false;


Avatar du membre
cyril030906
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 61
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 18:44
Partie actuelle : Usl Dunkerque
Club préféré : Rc Lens

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par cyril030906 » sam. 24 oct. 2015 12:56

Très bon retour, hate de voir la suite ! Je dirais qu'il va tout de même avoir le poste grace au président.


Avatar du membre
Wence
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 576
Enregistré le : sam. 21 nov. 2009 23:22

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Wence » dim. 25 oct. 2015 10:36

trop cool, ce come-back !


Avatar du membre
rewiwon
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 287
Enregistré le : ven. 01 févr. 2013 17:27
Club préféré : Bordeaux

Re: Bastian Dala becomes a legend ?

Message par rewiwon » lun. 26 oct. 2015 16:31

Réponses aux Lecteurs


Je ne m'attendais pas à autant de commentaires positif sur le retour de cette story. (juste 4 faut pas que je m'enflamme non plus ?)

-romain35170 : Bah pourquoi pas vive la corruption ahah ! Merci d'adorer ma story malgré les petits problèmes d'assiduité !

-cece59200 :Je suis ravi de ne pas avoir perdu la main et d'arriver encore à écrire des épisodes accrocheur. Par contre la corruption à la fin fait que le héros perd l'amour de sa vie et tu rigoles ? Serais-tu Sadique ? ;)

-cyril030906 :La suite arrivera pas dans quelques mois comme cet épisode mais sous peu, mais en parralèle j'ai des idées pour ma seconde story Three Men One Destiny donc je vais avancer un peu sur cette seconde avant de republié un épisode ici (changement des prologues déjà publié et les premiers épisodes). Tu crois que le président ferais ça ? ;)

-Wence : Merci Beaucoup.

A chaque fois que je ne publie pas d'épisode pendant un moment je me dis que ce n'est pas grave je dois plus avoir de lecteurs de toute façon ... Et vous me donnez tord encore une fois, alors encore une fois je m'excuse de ma nouvelle longue absences et promis cette story n'est pas fini.
Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.


Répondre

Retourner vers « Vos Stories »