Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[Ep 43] Bastian Dala becomes a legend ?

Libérez l'écrivain à crampons qui sommeille en vous.

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Izcosi
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 330
Enregistré le : dim. 04 août 2013 17:12
Partie actuelle : Copenhague RDP
Club préféré : Le Hac et l'Om.
Localisation : Charente-Maritime

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Izcosi » jeu. 30 juin 2016 18:39

Moi ça me dérange en aucun cas ! Surtout que j'adore ta story, fait ce que tu veux, j'aimerai toujours :hooo:
Image


Publicité

Avatar du membre
rewiwon
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 287
Enregistré le : ven. 01 févr. 2013 17:27
Club préféré : Bordeaux

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par rewiwon » jeu. 30 juin 2016 19:16

Bon allez je viens de retrouver les deux épisodes suivant (sans l'introduction de fm pour le moment) je vais les mettre en forme rapidement trouver les images etc et poster ca rapidement. Je verrais ensuite par rapport à vos retours si vous etes encore quelqu'uns à me suivre.
Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.


Avatar du membre
cece59200
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 458
Enregistré le : mer. 23 juil. 2014 11:04
Partie actuelle : Lille
Club préféré : Lille
Localisation : Tourcoing

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par cece59200 » ven. 01 juil. 2016 15:58

J'ai toujours adoré ta story , et si il n'y a pas d'introduction de FM ça ne me pose aucun problème :wink:
Se Construire Un Avenir : Nouvelle Version !
se-construire-un-avenir-nouvelle-version-t50454.html" onclick="window.open(this.href);return false;


Avatar du membre
cece59200
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 458
Enregistré le : mer. 23 juil. 2014 11:04
Partie actuelle : Lille
Club préféré : Lille
Localisation : Tourcoing

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par cece59200 » ven. 01 juil. 2016 15:58

J'ai toujours adoré ta story , et si il n'y a pas d'introduction de FM ça ne me pose aucun problème :wink:
Se Construire Un Avenir : Nouvelle Version !
se-construire-un-avenir-nouvelle-version-t50454.html" onclick="window.open(this.href);return false;


Avatar du membre
rewiwon
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 287
Enregistré le : ven. 01 févr. 2013 17:27
Club préféré : Bordeaux

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par rewiwon » ven. 01 juil. 2016 18:03

Episode 37 : Deux voyages pour une vérité

Je suis à genoux, sur la pelouse de ce terrain d’entrainement. A observer mon rival en train d’exulter et de me regarder de haut afin d’accentuer la douleur que je suis en train de ressentir. Finalement après quelques minutes je décide de me lever, et commence à partir sans rien dire, car j’ai perdu et aucun mot ne pourra changer ça. J’ai tenté des choses, mais j’ai perdu. Vaincu par le seul homme sur cette terre contre qui la victoire était obligatoire. Juste avant de passer les barrières je croise Felipe, l’auteur du penalty manqué qui vient de détruire ma vie. Mais je n’ai pas la force de lui parler, de toute façon je n’ai rien à lui dire. Il a été piégé par un formidable bluffeur qui ne fera jamais ce qu’il a dis, lui aussi va passer des moments difficile à cause de son geste. Je me contente alors de lui donner une tape sur l’épaule, et de continuer mon chemin. Je rentre donc dans le bâtiment afin d’aller demander à la secrétaire de m’appeler un taxi pour retourner à l’aéroport. Celle-ci s’exécute, je n’ai plus qu’à attendre que mon chauffeur arrive. Je m’assois donc sur le même siège ou j’attendais le président plus tôt dans la journée. J’entends alors la porte s’ouvrir, je pense que c’est mon taxi alors je lève la tête.
Image


-Bastian va t’en d’ici vite.

-C’est bon c’est prévu, j’attends un taxi.

-Attends le dehors je ne veux pas …

-Qu’il me voit ? C’est trop tard. Et j’ai perdu, je vous embêterais plus.

-Comment ça tu as perdu ?

-On a fait un match pour le poste d’entraineur et je l’ai vaincu facilement. D’ailleurs que fait tu encore ici, barre toi de New York comme on l’avait décidé dans notre pari.

-C’est exactement ce que je compte faire.

-Quel pari ? Vous pouvez m’expliquer ?

-On a fait un match pour décider qui serait le nouvel entraineur et on a rajouté un peu de piment à la rencontre.

-Et toi tu as parié quoi Marshon ?!

-Votre mariage.

-Mais ta gueule toi ! Tu me fous dans la merde là.

-Moi je n’aurais jamais parié ça, mais il faut croire que ce n’est pas son cas. Enfin bref je me sens mal dans la même pièce que vous deux alors je vous laisse en couple et vous souhaite d’être heureux, enfin non Alexia je te souhaite d’être heureuse, l’autre je m’en fou.

-Oh Marshon viens tout de suite sinon j’annule le contrat !

-Oui président j’arrive.

J’ouvre la porte afin de respirer, je voulais tellement m’énerver mais à quoi cela aurait servi, de toute façon je ne suis pas le genre d’homme à ne pas tenir une parole. Dans tout les cas je vais devoir partir alors même si j’ai envie de retourner parler avec Alexia il ne faut pas. En plus je vois mon taxi arriver, je pars alors dans sa direction mais encore une fois je sens mon bras être retenu, comme devant la boutique plus tôt. Mais cette fois je résiste et reste droit mais elle ne va pas en rester la, elle passe alors devant moi et me prends dans ses bras.

Image


-J’aimerais tellement te pardonner, mais je ne peux pas.

-Me pardonner quoi ?

-Je suis au courant Bastian pas la peine de mentir.

-Mais au courant de quoi ?

-Je te l’ai dis à la boutique tout à l’heure … enfin bref tu l’as saluera pour moi, enfin non en faites. Adieu Bastian, on ne devait pas être fait l’un pour l’autre finalement.

Puis elle repart à l’intérieur du bâtiment, surement pour rejoindre son fiancée. Mais peu importe, je profite des dernières secondes où je la vois puis monte dans mon taxi direction l’aéroport. Apparemment elle me reproche quelque chose mais je ne sais pas quoi. Et en plus elle me l’aurait dis quand nous avons parlé à sa boutique. J’étais tellement bloqué sur le mot fiancé que je suis passé à côté de ça. J’essaye de me souvenir mais je ne peux pas car je n’ai tout simplement rien entendu d’autres que ce mot horrible qui résonne encore dans ma tête. Et comment ça « tu l’as saluera pour moi » de qui elle parle. Je déteste être dans le flou comme ça mais je n’ai pas le choix. En tout cas pour le moment car je suis déterminée à comprendre ce que j’ai fait de mal.
Une fois arrivée à Monaco je décide de commencer mon enquête par Mickael. Il est rentré un peu avant moi de son stage de préparation, donc quand j’arrive chez lui je décide d’attaquer directement le sujet.

-Mika j’ai besoin que tu me dises tout se qui c’est passé pendant que j’étais dans le coma.

-Pourquoi ?

-Je suis allez à New-York et j’ai parlé à Alexia, et …

-Bastian je t’avais dis qu’elle ne voulait plus te voir …

-Oui c’est bon j’ai compris, enfin peu importe. Je veux savoir, quand elle t’a dis ça justement ? Et si juste avant qu’elle te le dise il s’est passé quelques choses de particulier.

-Maintenant que tu le dis. Elle ma dis ça après qu’on t’est rendu visite ensemble. Et le même jour il y avait Jenna et Elisa.

-Quoi ? Et tu ne pouvais pas me dire ça avant ?! Et comment ça c’est passé ?

-Bah je ne sais pas. Elle était toute les trois dans ta chambre d’hôpital et j’essayais d’écouter la conversation mais je ne comprenais rien. Et quand Alexia est sortie elle a dit à une infirmière que tu avais parlée et ensuite elle m’a demandé de te dire qu’elle ne voulait plus te revoir.

-D’accord, en gros si je veux savoir ce que j’ai fais de mal il faut que je rende visite à une des deux autres. Tant mieux je n’ai rien d’autres à faire.

Et c’est parti pour un voyage au Portugal, car oui je préfère aller rendre visite à Jenna plutôt qu’à Elisa. Pour les deux femmes ma dernière discussion avec chacune d’entre elles c’étaient mal terminées. Mais Jenna c’est parce qu’elle ma titillé sans le savoir sur un point sensible alors que j’étais bourré, donc je ne lui en veux pas. Alors qu’Elisa a toujours tout fait pour « m’avoir » et ça je ne le supportais plus. Avant de partir j’avais pris la peine de contacter Jenna par mail. Elle était ravi et m’a dis de venir la rejoindre au centre d’entrainement du FC Porto.

Image


C’est immense, mais peu importe je ne suis pas là pour les installations ou le football. Je suis là pour enfin découvrir ce qui s’est passé. J’arrive pendant une séance d’entrainement, alors pour ne pas interrompre je reste à l’écart. Mais Jenna m’aperçoit et fait signe à son adjoint de continuer l’entrainement sans elle quelques instants.

Image


-Hey Bastian comment tu vas ?

-Mieux que dans le coma. Et toi, c’est un rêve qui se réalise ! Le FC Porto !

-Et oui. Mais je n’aurais pas pu sans toi. L’équipe que t’avais composé à Setubal était géniale, pas compliqué d’avoir des résultats et de se faire repérer.

-Bon et sinon je voulais te demander …

-Je pense savoir ce que tu veux, je suis un peu en contact avec Mickael, car s’il n’était pas là je n’aurais pas eu beaucoup de nouvelles de toi.

-Alors tu peux me dire …

-Non.

-Mais pourquoi ?

-Parce que Mika m’a dis que tu avais perdu un duel, je dirais plutôt « le » duel. Le Bastian que je connais n’aurait pas perdu. Alors je te dirais se que tu veux savoir si tu me bats.

-Quoi ? Encore un pari …

-Oh tu n’as pas grand choses à perdre. Tu remportes le pari je te dis ce que tu veux savoir, mais si tu perds tu deviens un de mes adjoints ici.

Et me voilà partit pour un nouveau duel. Car bien sur j’accepte le défi car j’ai besoin de savoir. Mais comme face à Marshon je me retrouve avec une équipe faible par rapport à celle de Jenna. Car oui je suis en charge de l’équipe réserve pour un match amical face à l’équipe principale du FC Porto. Donc je mets rapidement une formation en place et encore une fois mon équipe est dominée. Mais cette fois je n’ai pas fait l’erreur de mettre en place une formation bancale. J’ai mis en place une formation solide en défense, un 5-2-1-2. Mon équipe est largement dominé, mais peu importe pour le moment je suis dans ma phase d’observations, car contrairement au duel à New-York il est hors de question de compter sur la faiblesse de mon adversaire coach, car elle me connait, elle ne se laisserait pas faire par une petite ruse comme ce que j’avais fais à Marshon. Mais malgré ma défense solide l’équipe de Jenna trouve la faille sur un corner grâce à une tête de Jackson Martinez.

Image


-Tu vas te contenter de défendre encore longtemps ?

-Tu veux que je fasse quoi ? Mon équipe est plus faible que la tienne …

-Stop ! L’ancien Bastian n’aurait jamais dis ça ! Rappelle-toi le match contre Benfica. Personne ne nous voyait gagné, nos joueurs étaient largement inférieurs et pourtant on a gagné. Pour plein de raisons alors souviens-toi ! Bordel tu crois que ce duel sert à quoi ? Si c’est pour affronter ton équipe ultra-défensive autant arrêter tout de suite. Tu étais attaquant alors arrête de te cacher derrière le faites que ton équipe est sois disant moins forte et propose un vrai jeu offensif comme tu savais le faire.

Je comprends mieux pourquoi elle m’a provoqué en duel, elle voit très bien que mon coma a affecté mes capacités de coaching. Elle souhaite surement que je retrouve ce qui me faisait ma force avant l’accident. Mais malgré ce qu’elle me dit je ne trouve pas de solution. Peu importe comment je retourne le problème il n’y a rien qui me viens à l’esprit. Enfin si des petits détails … Mais oui c’est ça, maintenant que j’y pense pendant le match à New-York j’ai eu quelques petites idées tactiques mais je les ai tout de suite écartés car je n’ai pas eu confiance en moi, et j’ai préféré basé ma stratégie sur la faiblesse du coach adverse plutôt que sur mes choix. Immédiatement après avoir pris conscience de ça je change ma formation afin de proposer un 3-2-3-2. Trois défenseur centraux, deux milieux défensifs, un meneur de jeu, deux ailiers qui était mes latéraux depuis le début du match, et enfin deux buteurs. A ce moment là le cours du match change et mon équipe prend légèrement l’ascendant, mais ça serait trop facile si un simple changement de formation suffisait à vaincre un adversaire du niveau de Jenna et du FC Porto. La jeune femme a d’ailleurs rapidement trouvé un point faible dans mon équipe suite à ce changement et a appuyé immédiatement dessus afin de marquer le deuxième but juste avant la pause. Et je me retrouve donc avec un retard de 2 buts avant de parler à mes joueurs. J’ai quelques notions de Portugais qui me reviennent mais vais-je vraiment être capable de faire un discours qui pourra remonter ces joueurs pour me permettre de gagner ce duel.

Image


-Tu préfères finir adjoint ici ou avoir une réponse ?

-Avoir une réponse !

-Alors fais ce qu’il faut pour.

Elle a raison pas question de me défiler, mes joueurs arrivent et ont le droit a un discours mi-Portugais, mi-Anglais. Ils ont tous l’air de m’avoir compris. Et heureusement car je leur ai dis que si je perdais ce match je deviendrais un des adjoints et que dans ce cas aucun d’eux ne jouerais en équipe première tant que je serais là. J’avais oublié comment une simple causerie de mi-temps pouvait faire basculer un match. Mais les joueurs présents aujourd’hui sont là pour me le rappeler. Sans complexe mes joueurs prennent feu dans ce début de période et se procurent de nombreuses occasions. Et sa paye enfin à la 58ème sur un coups-francs indirect. Mais après ce but l’euphorie redescend et l’équipe principal reprend le contrôle. Je cherche mais je ne trouve aucun point faible à exploiter, je vais donc, encore une fois, devoir m’en remettre à mes talents de motivateur.

-Les gars ! J’ai un moyen de pression sur elles, alors je vous promets que ceux qui marqueront à partir de maintenant pourront embrasser Jenna Gomes !

-Quoi ? Mais t’es complètement malade ?!

-Tu veux que je leur parle de Mathis Verlhac ?

-« ... »

-Vous voyez les gars, je vous mens pas alors c’est parti !

Le regard de Jenna est partagé, d’un côté je sens de la haine envers moi, mais de l’autre je sens qu’elle est fière que je retrouve enfin mon envie de victoire à tout prix. En tout cas mes joueurs repartent de plus belle. Pas question pour eux de rater une occasion comme celle là. C’est pourquoi à la 82ème nous égalisons suite à un gros coup de billard sur corner. Le match continu mais le score ne bougent plus. Score final 2-2.

-Pas de vainqueurs. Tu ne seras pas adjoint ici.

-Dit moi ce que je veux savoir.

-Désolé je ne peux pas tu n’as pas gagné. Mais par contre je peux te dire qui aller voir.

-Ne me dit rien, Elisa ?

-Exactement, prépare les gants et bonnet il fait froid là bas.

-On est en Juillet il ne fait pas froid, enfin je crois.

-Moi je ne prendrais pas de risque à ta place.

-En tout cas merci Jenna je suis de retour grâce à toi …

-Un match nul et tu es de retour ? Tu n’es pas encore revenu si tu penses réellement cela.

-Tu veux que je fasse quoi de plus ?

-Je ne sais pas moi un peu d’imagination, mais si j’ai bien compris tu n’aimes plus trop cette Elisa ? Alors fait lui savoir.

Image


Dis donc j’enchaine les voyages en ce moment. Après New-York et Porto me voici en route pour Kiev. Car depuis la dernière fois où j’ai vu Elisa, celle-ci est devenu coach de l’équipe première. Elle a toujours été très forte pour obtenir ce qu’elle veut mais peu importe, moi je veux juste enfin découvrir la vérité. Je ne comprends pas vraiment la réflexion de Jenna envers Elisa, « Alors fait lui savoir ». C’est vrai qu’Elisa n’est plus dans mon cœur et ceux largement avant l’accident mais je ne comprends pas comment Jenna est au courant de ça. Je ne lui en avais jamais parlé, ça doit avoir un rapport avec le jour ou les 3 canons se sont vus dans la chambre d’hôpital ou j’étais. Et plus j’y pense, plus je commence à croire que c’est la faute d’Elisa si Alexia me reproche quelque chose.
Pour mon voyage à Porto Jenna était au courant de mon arrivée, mais pour celui-ci je n’ai pas pris la peine de prévenir Elisa. Je n’ai pas envie de lui parler si ce n’est pour lui demander ce que j’ai fais de mal à Alexia. A mon arrivée sur Kiev en milieu d’après-midi, je remarque que j’ai prévu une doudoune pour rien car il fait 20°c. Peu importe, je me débrouille pour trouver un taxi afin de rejoindre le centre d’entrainement du Dinamo Kiev, car à cette heure ci j’imagine que la blonde doit y être. Mais arrivée devant le centre d’entrainement je remarque que j’ai oublié un détail. A Porto on m’attendait, et à New-York j’ai eu de la chance. Comment je vais faire pour qu’on me laisse rentrer. A j’ai une idée, c’est risqué mais ça peut passer. Je rentre donc dans le bâtiment et tombe encore une fois sur une standardiste. Je prépare mes mots en anglais et me lance.

-Bonjour, Je m’appelle Damien Tagliaglioli, je suis le frère d’Elisa. Je pourrais la voir s’il vous plaît ?

-Attendez.

Elle prend son téléphone et parle en Ukrainiens à je ne sais qui. L’interlocuteur à l’air énervé, j’ai l’impression que mon plan n’a pas marché.

-Elle est sur le terrain d’entrainement, quelqu’un va venir vous chercher pour vous y accompagnez, patientez quelques minutes s’il vous plaît.

-Pas de soucis merci.

Image


Et bim, finalement ça a marché. Mais quand même entre New-York et ici je me dis qu’il est super simple d’entrer dans les locaux des clubs professionnels de nos jours. Après une courte attente un homme arrive et me fais signe de le suivre. Sur le chemin j’essaye d’imaginer la réaction d’Elisa, mais je n’y arrive pas. Tant pis on verra bien. L’homme me laisse donc à hauteur des barrières de sécurité et me demande de patienter jusqu’à la fin de l’entrainement. J’en profite donc pour observer les joueurs à disposition de la blonde Ajaccienne. Mais quand mon regard se croise avec celui plein de colère d’Elisa, je sens que ça va être ma fête. Sans rien dire à personne elle vient dans ma direction pendant que les joueurs continuent leur exercice. Elle a beau arriver en colère en la voyant arriver je n’ai qu’une seule image en tête , la première fois que j’ai rencontré cette femme sur le parking du camp d’entrainement du Paris FC, enfin la première fois que je m’en souviens car la vieille étant bourré je n’avais aucun souvenir.

Image


-Bastian ! Qu’est ce que tu fais ici ?

-Bon au moins on en vient directement au vif du sujet. Il s’est passé quoi quand vous étiez Jenna, Alexia et toi dans ma chambre d’hôpital ?

-Et pourquoi je te le dirais ? Qu’est ce que j’y gagne ?

-J’en sais rien tu veux quoi ? J’ai besoin de savoir.

-J’aurais bien une idée, mais bon.

-Bah vas-y !

-Tu restes à Kiev avec moi.

-Il en est hors de question.

-Bon bah tu peux partir car je ne te dirais rien.

Et mince, il faut que je trouve une solution. Je ne veux pas rester avec elle après avoir compris sa vraie personnalité. Mais elle ne me dira rien gratuitement, à moins que. Encore ? Pourquoi c’est la seule idée qui me vient à l’esprit ? Et si jamais je perds ? Attends, je ne perdrai pas, c’est aussi simple que ça.

-On fait un pari ?

-Tu es sur ? J’ai eu vent de ton pari à New-York …

-Dans ce cas de quoi tu te plains, si tu es sur de gagner accepte. Je gagne tu me dis tout, sinon je reste ici.

-Même match nul ?

-Exactement, de toute façon je vais gagner.

-D’accord, mais on ne peut pas faire ça aujourd’hui il y a le président qui regarde l’entrainement et …

-Te fous pas de moi. Tu peux très bien le faire aujourd’hui, tu le maitrises complètement ton président, c’est évident sinon il n’y aurait aucune chance que tu sois encore à ta place malgré tes 4 défaites d’affilés. Et je sais que c’est pour ça que tu veux que je reste ici, pour t’aider à remonter la pente. Donc tu fais ton charme habituel et tu organises ça. Je n’ai pas de temps à perdre.

Ce voyage à Porto m’a fait du bien. Jenna m’a rappelé celui que j’étais avant mon coma, et c’est seulement en redevenant celui que j’étais que je pourrais repartir de l’avant, plus question de nouvelle vie. Après quelques minutes avec le président dans les tribunes Elisa revient et m’annonce que c’est bon, nous jouerons donc un vrai match avec les joueurs pros séparé en 2 équipes.

-Prends les 11 joueurs que tu veux je prends le reste.

-D’accord.

Et bim comme prévu elle tombe dans mon piège, ce match est déjà gagné. Dans l’avion j’ai regardé les 4 derniers matchs qu’elle a perdus, avec seulement 13 joueurs différents en tant que titulaires sur l’ensemble de ses matchs. Malgré la mauvaise pente elle ne change pas la confiance qu’elle a en ses joueurs. Il me suffit donc, même avec des joueurs moins forts, d’utiliser les points faibles qui les ont fait perdre leurs derniers matchs. Sauf que moi je ne me conterais pas de gagner 1 à 0. Comme prévu elle aligne un 5-2-3. Une grosse défense car elle demande au latéraux de ne pas trop monter, une attaque performante grâce au talent individuel, mais un milieu de terrain avec deux vieux sans endurance qui se retrouvent en difficultés dès qu’ils sont en infériorité numérique, mais les équipe adverse de Kiev se contente de mettre un milieu de plus, mais moi j’en mets 3. J’aligne donc un 3-5-2, 3 défenseur centraux, 2 milieu récupérateur, deux ailiers, un meneur de jeu et deux buteurs. En plus de la supériorité mes joueurs sont plus jeunes et plus physiques que ceux d’Elisa. Le seul avantage de l’équipe de la blonde sont la technique et l’expérience, mais elle annule complètement l’avantage technique en ne mettant que deux milieux qui vont se faire écraser par le nombre.
Le match démarre, et après un premier quart-d’heure équilibré mais sans occasions, mes joueurs qui se croyaient inférieur comprennent enfin qu’ils vont gagner ce match, et prouver leur vrai valeur, et en plus devant le président. Je n’aurais même pas besoin d’un discours à la mi-temps car le score sera déjà largement en ma faveur. Un premier but vient sur un contre suite à une perte de balle en milieu de terrain à la 20ème minutes. Puis un deuxième et un troisième en à peine 2 minutes. Et pour finir un 4ème but à la 42 ème.

-C’est bon j’abandonne, tu veux savoir quoi ?

-Depuis que vous avez discuté toutes les trois Alexia m’en veux pour quelque chose, je veux savoir pourquoi.

-Je lui ai avoué qu’on a couché ensemble.

-Donc c’était vrai ce soir dont je n’ai aucun souvenir à Paris …

-Non, mais si je ne pouvais pas t’avoir, je ne voulais pas que tu sois avec elle, donc j’ai menti.

-Appelle là dis lui que … Enfin non sa sert à rien.

-Et oui tu ne peux plus aller à New-York. Si tu le pouvais je n’aurais jamais parié. Allez tout le monde le match est fini. Et toi je t’en pris retrouve la sortie tout seul.

Je me croyais fort, malin, mais en faites c’est elle qui me tenait depuis le début. Si elle gagnait le pari je restais ici et en perdant elle savait qu’en m’avouant ce qu’elle a fait je ne pourrais pas retourner avec Alexia. Si seulement j’avais su ça avant d’aller à New-York, si seulement j’avais entendu ce qu’Alexia m’a dit quand ma tête n’entendait que le mot « fiancée » en boucle. J’aurais pu lui dire que ce n’était que des mensonges. Rien ne dis qu’elle m’aurait cru au début, mais je suis persuadé qu’avec le temps elle m’aurait fais confiance et compris le mensonge d’Elisa. J’ai enfin eu ma réponse, la vérité, mais maintenant je suis encore plus perdu. Ma dernière pensées d’Elisa restera ce « V » au quel j’avais le droit après chaque victoire au Gazélec. Je ne sais pas pourquoi mais ça me fait plus l'effet d'un "V" de vérité, histoire d'enfoncer un peu plus le couteau.

Image

Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.


Avatar du membre
KunelTigre
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1689
Enregistré le : mer. 26 déc. 2012 21:01
Partie actuelle : Saint Romain FC
Club préféré : OM

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par KunelTigre » ven. 01 juil. 2016 20:53

C'est toujours aussi bien, j'attends impatiemment la suite :107:
Mon RDP FM18 en Russie :
Image

Mon RDP FM15 en Allemagne :
Image


Avatar du membre
rewiwon
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 287
Enregistré le : ven. 01 févr. 2013 17:27
Club préféré : Bordeaux

Re: [Ep 36] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par rewiwon » mar. 05 juil. 2016 16:04

romain35170 a écrit :C'est toujours aussi bien, j'attends impatiemment la suite :107:
Merci à toi :)

Finalement je continuerai avec une partie fm. Je viens de la démarrer. Il me reste un ou deux épisode avant l'arriver de fm mais je vais essayer d'avancer un peu fm. Pas de date prévu pour épisode suivant.
Synopsys : Un homme qui vis sa passion du football malgré les difficultés qu'il peut rencontrer.


anthonyporto
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 50
Enregistré le : lun. 31 oct. 2011 14:31

Re: [Ep 37] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par anthonyporto » lun. 18 juil. 2016 13:46

Très heureux de ce retour :)

Vivement la suite


Flo95
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 58
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 10:13
Partie actuelle : Konyaspor
Club préféré : Paris SG
Localisation : Paname

Re: [Ep 37] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Flo95 » lun. 29 août 2016 19:03

Quel story ! A cause de toi, tu as réussi à me rendre triste sur une histoire fictif sans intêret :134:
Hâte de la suite, même si cela fait un mois que la story est en pause j'espère qu'elle reprendra je viens de lire toutes les pages d'un coup pdt toute la journée (ouais je sais j'ai pas de vie :P ) et je sens un manque, j'ai envie de savoir la suite, savoir comment sa carrière ou finalement sa vie se finira, après toutes ces boulversements aussi bien postive que négative qui auront marqué la vie de ton personnage. Parce que terminer sur un échec, je valide pas :hehe:


Avatar du membre
Slaker
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 111
Enregistré le : jeu. 04 juil. 2013 21:53
Partie actuelle : Beauvallon-sur-oise
Club préféré : Racing club de Lens
Version : FM 2014
Localisation : District Aisne Football

Re: [Ep 37] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Slaker » lun. 29 août 2016 22:13

Flo95 a écrit :je viens de lire toutes les pages d'un coup pdt toute la journée (ouais je sais j'ai pas de vie :P )
Pareil il y a un mois à peine.


Flo95
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 58
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 10:13
Partie actuelle : Konyaspor
Club préféré : Paris SG
Localisation : Paname

Re: [Ep 37] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par Flo95 » mar. 30 août 2016 8:22

Moi je veux une fin avec une victoire contre le PSG et surtout avec Alexia :roll: Il a intêret a la ramener avec :hehe:


bregan
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 55
Enregistré le : ven. 20 juin 2014 12:04
Partie actuelle : challenge FM.NET
Club préféré : PSG

Re: [Ep 37] Bastian Dala becomes a legend ?

Message par bregan » ven. 02 sept. 2016 12:34

Toujours aussi bon de lire cette story !!!
Ma petite Update :ligue-mondiale-t44783.html


Répondre

Retourner vers « Vos Stories »