Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[FM18 - TORINO] [S1-E3] Au contact !

D'un point de vue aussi bien taquetique que tèquenique, les récits de partie sans chichi, c'est ici !

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Robaggio
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 512
Enregistré le : ven. 04 juil. 2008 15:34

Re: [FM18 - TORINO] [S1-E3] Au Contact !

Message par Robaggio » mer. 25 juil. 2018 10:14

BUONGIORNO A TUTTI !!!

Image


Comment va ? Bah écoutes ici ça va plutôt bien. La saison vient de s'achever et le moins que je puisse dire, c'est qu'elle fut riche à tout point de vue. Ca a joué au football dans tous les sens, il y a eu des satisfactions et des déceptions mais au final je me suis régalé à la tête du Torino auquel je suis chaque jour un peu plus attaché. Aller viens avec moi sous les tonnelles, on va se servir un truc frais parce qu'il fait bien chaud dehors et je vais te raconter un peu comment s'est déroulée cette seconde partie de saison.



Image

Nous nous étions quittés sur les déboires de la Juve et la copie très honnête que nous avions rendu. Et bien on peut dire que tout n'est pas resté en l'état.
L'arrivée de Luis Enrique à la tête des bianconeri l'hiver dernier a eu l'effet d'un électrochoc sur la vieille dame qui a retrouvé une seconde jeunesse. Enfin... ça ce fut après notre match retour parce que comble de bonheur, nous leur avons mis une rouste chez eux, dans leur beau petit stade... 2-4 c'est le score. Quatre buts de Belotti, quatre contres implacables, un vrai carnage ! On ne pouvait pas mieux entamer notre campagne de matchs retour. Invaincus contre la Juventus de Turin cette saison avec une victoire de prestige chez eux en prime, c'était inespéré. Luis Enrique, quant à lui, s'est servi de ce match pour revoir son plan de jeu et l'adapter aux caractéristiques italiennes. A partir de ce jour la Juve ne perdra plus un seul match de championnat sur l'exercice 2017-2018 entamant du même coup une remontée spectaculaire au classement.
Mais parlons un peu du Torino. Notre deuxième partie de saison est à ma grande surprise un peu meilleure que la première. Je pensais que nous allions plafonner, voir défaillir à l'approche du printemps mais non. Non seulement nous avons tenu notre cadence, mais nous avons en plus pu améliorer quelques points qui nous faisaient défaut. Seul le Milan AC s'imposera au Stadio Olimpico et nous réussirons en fin de saison à faire tomber le Napoli chez lui, ce qui n'est jamais une mince affaire. Au niveau de la feuille de route, voilà ce que ça donne et c'est pas dégueulasse.


Image


Au niveau du classement, outre la remontée spectaculaire de la Juventus qui sera revenue en trombe, c'est bien la Lazio de Rome qui est sacrée championne d'Italie pour l'exercice 2017-2018. L'ultra domination de la vieille dame sur le foot transalpin s'achève donc après six titres consécutifs. Chapeau aux protégés d'Inzaghi qui malgré une nette perte de régime en fin de saison ont réussi à résister aux retours à marche forcée des prétendants légitimes.
Notre destin ici au Torino tient d'une part à notre régularité mais surtout à l'effondrement successif de ceux qui avaient joué les troubles-fête jusqu'ici. Ainsi la Sampdoria, Sassuolo et le Genoa ont perdu pied au fil des journées et nous avons pu en toute discrétion, sans être trop spectaculaires, nous glisser à la cinquième place. Franchement, à part nos deux coups d'éclats sur la Juve, nous n'avons pas fait trop de bruit. Pourtant le résultat est là et nous arrachons au nez et à la barbe de tous les observateurs une place inespérée en Europa League. Certains prétendent que c'est de la chance, d'autres n'hésitent pas à désigner Belotti comme l'unique bâtisseur de cette belle saison. Rapide, puissant, implacable devant le but, Belotti finit meilleur buteur du championnat. Il Gallo (le coq) comme il se surnomme, a fait une saison pleine et tout le monde s'accorde à dire que c'est un futur grand du football mondial. A noter l'excellente saison de Falqué qui finit troisième meilleur passeur et qui il est vrai, a distribué bon nombre de caviars tout au long de la saison.




Image


Image

Image



Les places dans l'équipe type de la Série A sont sans grande surprise monopolisées par les joueurs de la Lazio et de la Juventus mais encore une fois Belotti a réussi à s'incruster. Mention aussi à Jorginho du Napoli.

Image




Image

Le point noir de cette saison, assurément. Je n'en n'avais pas fait un objectif et mes dirigeants non plus. Pour eux arriver en quart de final aurait déjà été très bien mais on n'est même pas arrivé jusque là. On se fait sortir en huitième sans gloire face à l'Atalanta Bergame. Le pire c'est que c'est la Juve qui va ramener le trophée chez elle, et qui va garnir un peu plus sa déjà conséquente vitrine...

Image

Image





Image

A l'heure du bilan, les tifosi ont désigné le Torino qui les a fait rêver. On est à peu de choses près sur la même longueur d'ondes eux et moi, à une exception. Pajot figure dans cette équipe mais pour moi c'était Acquah qui devait y figurer. Acquah était titulaire et il s'est révélé être incontournable dans l'entre-jeu. J'avais recruté Pajot pour densifier le banc à ce poste. Il a fait le boulot c'est clair, mais pas au point de mettre Acquah sur la touche.
A noter que sur la fin de saison les vieux Moretti et Burdisso ont de plus en plus fait banquette au profit de Nkoulou prêté par l'OL et surtout Bonifazi qui semble faire son trou petit à petit.

Image



Les Jeunes Pousses.

Ici c'est pas flamboyant et le cru 2018 ne restera pas dans les annales du centre de formation, seul Mattia d'Alessio semble vraiment digne d'intérêt. A suivre mais je n'y crois pas trop.

Image

Côté réputation, on progresse légèrement mais nous restons essentiellement connus au pays. Notre participation prochaine à l'Europa League devrait nous permettre de faire briller notre écusson au-delà, et ça ne pourra pas nous faire de mal.

Image





Image

Pas de changements majeurs ici, Belotti est toujours aussi populaire et ce dans toutes les strates du vestiaire quant à Rincon, il a derrière lui presque tous les cadres de l'équipe. Tout ce petit monde vit en harmonie, j'ai même une petite troupe de joueurs qui m'est dévouée, c'est vous dire si ça va bien !

TEAM BELOTTI
Image


CLAN RINCON
Image


CREW STAMPAOLO
Image




Image


ALLEMAGNE
On est rarement surpris en Bundesliga et c'est encore le cas cette saison puisque le Bayern de Munich a une nouvelle fois tout écrasé sur son passage. Malgré un Dortmund décevant, Yarmolenko a éclaboussé de toute sa classe le championnat allemand.

Image



ANGLETERRE
Comme je l'avais pressenti durant la trêve hivernal, cette saison fut celle d'Arsène Wenger et des Gunners. Ils étaient presques injouables cette saison et ils s'imposent avec brio dans le championnat le plus relevé de la planète. Bravo Arsène et bravo à Ozil qui fut sur le terrain l'un des grands artisans de ce succès. A noter la saison complètement folle de Bournemouth qui décroche une place en Europa League et la saison ratée de Totenham qui finit très loin des équipes avec lesquelles elle est sensée lutter.

Image




ESPAGNE
Si tu cherches un retournement de situation de folie, c'est ici en Espagne que tu le trouveras. Le Real de Madrid à qui était promis le titre au cœur de l'hiver dernier a réussi à le laisser échapper d'un petit point. Le Barça qui a compté jusqu'à 15 points de retard à l'entame des matchs retours nos a sorti une remontada dont il a le secret en réalisant presque un sans faute. Le FC Barcelonne irrésistible est champion. Les 31 buts de CR7 et le flair de Zidane n'y ont rien fait, le trophée repart chez les catalans. Tout simplement renversant

Image




FRANCE
Pour le suspens c'est en France qu'il fallait être puisque le PSG et Monaco nous ont offert un formidable duel. La balance a fini par pencher du côté du PSG grâce à un meilleur goal average. En effet Falcao a du se sentir bien seul face à l'armada offensive des parisiens. En tout cas les joueurs de la capitale ramènent le trophée à Paname alors qu'un peu plus bas dans le classement, l'OM est venu chiper à l'Olympique lyonnais le dernier accessit pour la Champions League qui lui semblait pourtant promis.

Image




EUROPA LEAGUE
L'année d'Arsenaaaaal !!! Incroyable doublé pour les gunners qui étaient en rade d'un trophée majeur depuis plusieurs années. Là c'est deux d'un coup avec encore une fois un M. Ozil en incontournable chef d'orchestre. Je ne sais pas si Arsène Wenger va arrêter l'aventure du coup, cette saison pourrait lui redonner le goût et l'envie.
A noter et à saluer, l'incroyable parcours de Braga qui s'est hissé en finale.

Image




CHAMPIONS LEAGUE
Ca y est, les colchoneros tiennent enfin leur revanche et leur première LDC. En effet quoi de mieux que de gagner le trophée suprême face à son pire ennemi ? Le duel à distance que se sont livrés Griezman et C. Ronaldo a tourné à l'avantage du français. Sale saison au bout du compte pour la maison blanche et Zidane...

Image




SOULIER D'OR
Enfin ce n'est pas anodin, mais c'est un petit kif quand même. Belotti s'incruste dans la chasse au Soulier d'Or. Deuxième juste derrière C, Ronaldo, la performance est assez belle pour être soulignée

Image




Image

@Wasyl : tu as eu le nez fin. Franchement dès février j'ai commencé à me dire qu'il y avait moyen. Les autres équipes de mon calibre comme la Samp' ou le Genoa s'effondraient littéralement pendant que nous gardions la tête hors de l'eau. A partir de notre succès à Naples en fin de saison toute l'équipe à commencé à y croire et on a fini en boulet de canon. Je ne pensais pas qu'on se qualifierait pour une compète européenne dès la première année. C'est donc une très belle surprise !


@jbourne : oui passer en 433 était plus confortable pour moi. Je n'étais pas assez riche en MO pour faire toute la saison comme ça. Du coup, avec les renforts de Pajot (qui rend de fiers services) et de Sissoko, j'avais de quoi faire en jouant avec deux milieux récupérateurs. Pour le meneur de jeu avancé, Baselli était mon titulaire indiscutable remplacé quand il le fallait mais sans grande conviction par Valdifiori. Ca a tenu toute la saison. Tant mieux.
Je ne sais pas si la Juve est le club le plus détesté d'Italie et à vrai dire je ne le pense pas. Hors Italie c'est même le club le plus populaire qui compte des tifosi partout dans le monde. Au pays c'est un peu plus compliqué c'est vrai mais c'est le lot de toutes les équipes qui réussissent et qui écrasent leur championnat respectif. Pour résumer je pense que la Juve a tout de même une côte pas trop dégueulasse mais que ça reste le club que toute équipe et tout tifosi rêve d'accrocher à son tableau de chasse.


@delmax51 : tout à fait delmax, les gros ne nous réussissent pas vraiment, c'est d'ailleurs sans doute pour ça qu'ils sont gros et nous petits. On a réussi le miracle de battre deux fois la Juve cette saison. Il est certain que ce ne sera pas tout le temps le cas. Je pense que je dois verrouiller plus quand on affronte les gros parce qu'à vouloir jouer on se fait souvent martyriser. De toute façon notre progression passera par là. Quand on sera un rival sérieux et régulier pour les grosses cylindrées, cela voudra dire qu'on peux commencer à viser des titres et une place en LDC :)



Euh sinon il y a ce type qui a squatté le Stadio Olimpico un nombre incalculable de fois cette saison et quelque chose me dit qu'il n'était pas venu seulement admirer le « beau jeu » du Torino FC... affaire à suivre...
Image



A très bientôt pour l'intersaison !
Image


Publicité

Avatar du membre
Wasyl
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 959
Enregistré le : lun. 16 mai 2011 8:49
Partie actuelle : Kosova Zürich
Club préféré : Charleroi
Version : FM 2017
Localisation : Belgique

Re: [FM18 - TORINO] [S1-E3] Au contact !

Message par Wasyl » mer. 25 juil. 2018 12:07

Bravo pour cette qualification européenne ! :107:

Garder Belotti ne sera pas une mince affaire, j'espère que tu sortiras indemne de ton mercato :)


Avatar du membre
Mizar
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 15
Enregistré le : mer. 01 août 2012 19:42
Club préféré : Valenciennes FC

Re: [FM18 - TORINO] [S1-E3] Au contact !

Message par Mizar » jeu. 26 juil. 2018 14:18

Belle première saison !

Je prends les pop corn et j'attends avec impatience le mercato et la prochaine saison :107:
"Le foot dans lequel j'ai grandi n'est plus là. Il y a d'autres choses aujourd'hui. Ils pensent d'abord aux voitures rapides, à ce qu'on leur donne, et aux chaussures avec leur nom dessus. Après tout ça, le match vient. L'image est plus importante. Voilà pourquoi j'ai dit ça suffit, car pour moi la seule chose qui comptait c'était le football dans sa forme la plus pure" M.Klose


Avatar du membre
SCORPIO
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 90
Enregistré le : mer. 31 mai 2017 16:45
Partie actuelle : OM
Club préféré : OM
Localisation : Gard

Re: [FM18 - TORINO] [S1-E3] Au contact !

Message par SCORPIO » jeu. 02 août 2018 15:12

Superbe saison de ta part ! :wink:

Je m'attendais à ce que la Juve soit championne vu comme tu le présentait, mais non !

J'attends moi aussi le mercato impatiemment :107:
RDP FM 2018: Olympique de Marseille :https://www.footmanager.net/forum/fm18- ... 52943.html


jayzed
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 21
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:20

Re: [FM18 - TORINO] [S1-E3] Au contact !

Message par jayzed » mar. 07 août 2018 10:32

très sympa à suivre.
J'attends la suite avec impatience ! :P


Répondre

Retourner vers « Récits de Partie »