Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[HNK Suhopolje] Challenge du modo - Saison 3 [2010]

C'est ici que se trouvent les aventures les plus passionnantes du forum

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Colt
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 5531
Enregistré le : dim. 11 mai 2008 17:55
Partie actuelle : Atlas Guadalajara

Message par Colt » lun. 07 déc. 2009 19:27

Ah ca, c'est une bonne question.

Tu devrais le laisser tirer pour voir, au pire tu te prends un contre de 100m :mrgreen:


Publicité

Avatar du membre
sochalienforever
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 495
Enregistré le : dim. 01 nov. 2009 16:07
Localisation : 02

Message par sochalienforever » mer. 09 déc. 2009 18:54

Je crois que c'est bien pour les tirer et non pour les arrêter.
Image


Avatar du membre
Unkle P
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 10418
Enregistré le : lun. 26 mars 2007 15:50

[HNK Suhopolje] Saison 1 : Matchs retours

Message par Unkle P » mer. 09 déc. 2009 19:25

Les matchs retours :

13 matchs à jouer dont 7 à domicile. Mes 2 principaux rivaux sont clairement Imotski, à 2 points derrière moi et Pomorac à 5. De bons joueurs dans ces 2 équipes et notamment, un buteur très efficace pour chaque.


Un retour en patron

Les hasards du calendrier font que je joue mes 2 premiers matchs à l’extérieur. Pas vraiment un cadeau mais dans mon malheur, j’ai la chance d’affronter des équipes de seconde partie de tableau.
C’est pas le moment de se tirer une balle dans le pied, finit les vacances, il faut tout de suite se remettre dans le bain avec ce déplacement contre Lucko. Ca commence mal avec un penalty généreusement accordé en début de match, je vois déjà le traquenard se refermer !
Fausse alerte : après quelques minutes de doute, les joueurs se reprennent magnifiquement, dominent le reste du match et inscivent, sans forcer, les 2 buts qui nous assurent la victoire. Plus que le score, c’est la manière et la confiance revenue de l’équipe qui me donne espoir pour la suite.
Et la suite, justement, elle est tout à fait du même accabit : 4 matchs, 4 nouvelles victoires sans l’ombre d’une contestation.

Nous voilà donc début avril, au sortir d’une victoire nette et sans bavure chez Segetsa, en lutte pour ne pas descendre, 3-0. 6 points d’avance désormais sur Imotski qui a laché un peu de lest en route avec 2 matchs nul. Toujours 5 sur Pomorac décidemment inarrétable, qui s’accroche tel un arapède, auteur eux aussi d’un sans faute depuis la trêve. C’est maintenant que les choses sérieuses commencent vraiment. Je m’en vais affronter dans les 15 jours mes 3 poursuivants directs dont les 2 premiers chez eux. Après ces 4 matchs (la réception du dernier est venu se glisser au milieu), restera encore à se taper tous les représenant du haut du tableau dont Vinogradar et Dragovoljac qui reviennent très fort. Sans compter l’imprévisible équipe de Split qui a réussit l’exploit de se hisser en finale de la Coupe.

Image


Les choses sérieuses commencent :

L’enchainement des victoires ne s’est pas non plus fait sans grabuge. J’ai perdu en cours de route 3 membres importants de l’équipe avec les blessures de 3 MC pour environ un mois chacun : mon meilleur passeur Petrovic, mon leader Begovic et mon remplaçant n°1 au milieu Filipovic. Ca tombe mal.
J’aborde donc la réception du 4ème avec une pointe d’appréhension … encore une fois vite dissipée après une première mi-temps exemplaire : 4-0. La seconde mi-temps « portes ouvertes » permettra à mon gardien de participer à la fête en multipliant les arrêts. Il termine d’ailleurs homme du match de la rencontre (qui se solde par un satisfaisant 4-1).

Dans le même temps, Imotski est sorti vainqueur de l’autre duel au sommet de la journée face à Promorac. Ca fait 12 matchs sans défaite pour eux. J’ai désormais 6 points d’avance sur mon concurrent direct avant d’aborder le grand choc de la saison. La rencontre débute sur les chapeaux de roue : nous ouvrons rapidement le score par le biais de l’intenable Dimitrijevic. Son concurrent direct pour la place de meilleur buteur, Oblinovic, lui répond dans la foulée sur une action toutefois entachée d’un hors jeu flagrant. Les occasions se multiplient et nous oublions vite cette injustice en prenant l’avantage sur corner juste avant la pause.
En seconde mi-temps, Imotski part à l’abordage et mes attaquants touchent les montants sur contre-attaque. Le chaos est proche, une victoire me mettrait à 9 points … mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours, surtout s’il traverse l’autoroute (comprenne qui peut).

L’inévitable finit donc par se produire et mes rivaux égalisent sur un vieux but tout pourri. Les minutes s’écoulent, je commence à me dire que finalement, un match nul, ce n’est pas si mal … et forcément, encore une fois, c’est à ce moment là qu’on en prend un 3ème. 5 minutes à jouer, nous ne reviendront pas. Imotski l’emporte sur son terrain 3-2 et se replace à 3 points de la tête du championnat. Je suis déçu et mes joueurs aussi. La polémique sur le premier but de mes adversaires fait rage après le match. La fédération ne bronche d’ailleurs pas quand je me déclare choqué par cette décision. J’hésite presque à demander à ce que le match soit rejoué …


Le titre ?

Mais pas le temps de gamberger, il faut se rattraper et repartir sur une bonne dynamique. Le dernier se présente chez nous en victime expiatoire. 5-1, triplé de Dimitrijevic, le prix à payer pour se remettre en selle. Bonne surprise dans la foulée, Imotski a perdu à Vinogradar mettant fin à une impressionante série de 13 matchs sans défaite. Je reprends mes 6 points d’avance.
Plus que 6 matchs à jouer et 2 jokers. Dernier grand rendez-vous de la saison, le déplacement chez Promorac, en perte totale de vitesse depuis 3 matchs (2 points de pris seulement et relégués à 9 points).
Le match est âprement disputé et à l’ouverture du score de Prlic , en fusion depuis qu’il a été replacé au centre, répond l’égalisation de mon adversaire du jour. Ce résultat nul scelle déjà un premier objectif : la montée. Plus que 4 matchs, dont 3 à domicile et toujours 6 points d’avance.

Image

Les 4 derniers matchs sont une formalité. 4 victoires nettes et sans bavure, 8 buts marqués (dont 2 doublés de Jurakic), 0 encaissés, l’équipe finit en roue libre une magnifique saison, tout particulièrement lors des matchs retours.
Et un premier titre de champion (de D2) dans l’escarcelle pour Suhopolje.

Image


Bilan des matchs retours :

13 matchs disputés, 11 victoires, 1 nul (chez le 3ème) et 1 défaite (chez le 2nd) : 33 buts marqués, 9 encaissés. Les chiffres parlent d’eux-même, c’est un quasi sans faute.
Au-delà des résultats, l’équipe joue nettement mieux que lors de la première partie de saison. J’attribue ça essentiellement à 2 choses :

- La stabilisation du milieu de terrain : l’apport de Mladenovic à droite qui s’est installé comme titulaire m’a permis de faire jouer Prlic au milieu. Associé à Pejic (qui a remplacé le vieux Filipovic blessé une bonne partie du temps et en perte de vitesse) et à un Begovic retrouvé, la conservation et la circulation du ballon est devenu un des gros points fort de l’équipe.
- L’état d’esprit du groupe : c’est bien simple, tous les titulaires m’ont placé en personne préférée. Le groupe a réussit à surfer sur la dynamique de victoire avec un moral toujours au beau fixe. Et au moindre coup de mou, ils se rappelaient que les primes seraient augmentaient en cas de victoire finale en championnat, une source de motivation supplémentaire ! Aucune embrouille de joueur, aucun râleur, aucun mécontent, tout a fonctionné comme sur des roulettes.

Les scores des matchs retours :

Image


Je reviendrais très bientôt en détail sur les enseignements à tirer de cette saison, le bilan de l’équipe et des joueurs, la tactique, les finances et les objectifs du prochain mercato.

A suivre : L’analyse de la saison et récompenses


Avatar du membre
franceSCOpsg
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 10549
Enregistré le : jeu. 22 mai 2008 18:52
Club préféré : PSG/SCO
Localisation : Bruxelles

Message par franceSCOpsg » mer. 09 déc. 2009 20:52

Un monté acquise avec presque facilité, meilleur attaque et seconde meilleur défense, tu n'as laissé que très peu de points en route.
Par contre Split, c'est pas un ancien grand club croate?


Avatar du membre
Unkle P
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 10418
Enregistré le : lun. 26 mars 2007 15:50

Message par Unkle P » mer. 09 déc. 2009 21:12

Oui et non.
En fait, dans le jeu, le grand club de Split s'appelle simplement Hajduk (l'Hajduk Split :hooo: ). C'est le 2ème club croate sans contestation possible derrière le Dinamo Zagreb (là encore sans contestation).
Le RNK Split est le second club de la ville mais il reste très solide. Il était d'ailleurs favori pour la montée (voir le post du début de championnat avec les cotes). :)

Comme me l'a souvent répété un ami bosniaque, la ville est surtout connue pour ses spécialités à la banane ... :mrgreen:


Avatar du membre
Unkle P
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 10418
Enregistré le : lun. 26 mars 2007 15:50

[HNK Suhopolje] Bilan Saison 1 : Les joueurs

Message par Unkle P » jeu. 10 déc. 2009 18:06

Bilan de la saison :

Analyse des joueurs :

Les stats de l’effectif :

Image

Gardiens : Trailovic n’a pas déçu : peu de bévues, solides dans les faces à faces, c’est sûrement pas le meilleur gardien de la planète mais il me suffit pour l’instant. Derrière, Kulic a joué le rôle de doublure pendant la seconde partie de la saison mais il n’est pas vraiment convainquant. Reste encore 3 gardiens dont un pour lequel j’ai déjà un accord.
Objectif du mercato : Me débarrasser de tout le monde sauf Trailovic. Voir pour acheter une bonne doublure (jeune espoir ou vieux roublard pas cher) voir un titulaire si coup de chance.

Défense :

Image

Toujours les 3 mêmes : Vurdelja (dit « Vuvu »), Bosilkovski (dit « Bosko ») et Bozic (dit « Bobo »). Sur le papier, y’a pas photo, c’est Bobo le meilleur. Coté stats, sur la saison, c’est le plus mauvais des 3. Il est toutefois en net progrès ces derniers temps et est encore jeune. Je devrais compter sur lui la saison prochaine. Pour Bosko, il m’a fait une saison remarquable au milieu de la défense. Le seul à plus de 7 de moyenne et assez nettement. Malgré des caractéristiques un peu vilaines, je devrais le garder. Pour Vuvu, ça sent le roussi. Il m’a fait quelques boulettes et est loin d’être indispensable. La grande question que je me pose est de savoir si je dois reconduire une défense à 3 ou si je repasse à un schéma classique. Dans ce cas là, je passerai Likic à gauche et il me faudrait trouver un latéral droit valable plus des backups pour les 2. A voir pendant le mercato.
Derrière mes titulaires, points de salut encore une fois. Menegatti a bien dépanné mais il faut se rendre à l’évidence : il sera totalement dépassé en D1. C’est encore pire pour Tolo et Bogadi qui n’ont quasiment pas joué (puisqu’ils sont nuls). A vendre absolument.

Objectif du mercato : Vendre au minimum mes 3 inutiles : Menegatti, Tolo et Bogadi.
Essayer de tirer un bon prix de Vuvu.
Acheter un nouveau DC pour diriger la défense. Saisir les opportunités pour se constituer : soit une ligne de 3 mercenaires, soit une défense à 4 ce qui implique nécessairement l’achat d’un bon DD et de 2 back ups à droite et à gauche.

Milieu :

Image

A gauche : Likic se donne beaucoup mais pêche techniquement. Ca pourrait me faire un bon remplaçant mais il me faudrait vraiment dénicher un joueur plus complet. Courir, c’est bien, mais si c’est pour faire n’importe quoi de la balle, ça ne vaut pas le coup. Stipancevic, recruté pour 6 mois à la mi-saison a joué des bouts de matchs sans montrer grand-chose. Je n’ai pas vraiment eu besoin de lui et c’est sûrement mieux ainsi. Il y a peu de chance que je le prolonge. Enfin, Trupac, remplaçant du remplaçant, n’a que très peu joué. Aucun regret pour ce dernier, il est mauvais et devrait faire partir de la purge du mercato.

A droite : Mladjenovic a pris la place de titulaire à ce poste réalisant dans l’ensemble de bonnes performances sans toutefois se montrer exceptionnel. Prlic a donc terminé dans l’axe où il a été tout de suite bien plus à l’aise. Je serai bien inspiré de trouver un vrai leader à ce poste pendant le mercato.

Au centre : Ils étaient 6 pour 3 postes. Dans le rôle du défensif, Petrovic a subi un coup d’arrêt. Blessé à 3 ou 4 reprises pendant la saison, ses attributs physiques ont pris un coup et il n’a jamais retrouvé son rôle de passeur décisif. Pejic a sauté sur l’opportunité pour terminer la saison en fusion : il passe d’un anonyme 6.77, 0 buts, 1 p.d. en 14 matchs lors de la première partie de saison, à un impressionant total final de 7.10, 7 buts, 7 p.d. en 27 matchs. Sans conteste la plus belle progression de la saison.
A ses cotés, on retrouve l’inamovible Begovic, efficace sans être flamboyant, et Prlic donc, nettement meilleur dans l’axe que sur l’aile. Le jeune Egri, 18 ans, a assuré de bonnes piges même s’il est encore assez irrégulier. Dernière roue du carrosse, Filipovic a eu la mauvaise idée de se blesser un mois pendant que ses petits camarades flambaient. Il n’a quasiment pas joué la fin de saison et ne verra probablement pas son contrat renouvelé.
Reste les anecdotiques apparitions de Slavic qui m’aura définitivement convaincu de le vendre l’été prochain.

Objectif du mercato : Se débarrasser des indésirables : Trupac et Slavic. Essayer de vendre également Filipovic qui est clairement sur le déclin. Laisser partir les fins de contrat.
A acheter de toute urgence : un leader à gauche et un autre à droite. + un joueur de complément ou une bonne opportunité au milieu.

Attaque :

Image

Le duo JurakicDimitrijevic a été indéboulonable : 34 buts à eux 2 et des miettes pour les autres. Derrière, mon regen Juric n’a eu que des bouts de matchs sans vraiment convaincre, notamment en 2nde partie de saison. Je m’interroge quant à son avenir. Il n’a certes que 17 ans mais le haut niveau est déjà pour demain, je n’ai pas vraiment le temps d’attendre.
4ème choix, le « gros » Buljan n’a pas eu beaucoup de temps de jeu. Il n’a de toute façon jamais trouvé sa place avec son physique de déménageur, même en position de pivot, il a enchaîné les piètres performances. Un joueur à vendre rapidement tout comme Medjumurec qui avec un nom aussi vilain n’a jamais trouvé grace à mes yeux.

Objectif du mercato : Les 2 de devants devraient rester mais peut être pas obligatoirement comme titulaire. Ils étaient bons en D2 mais risquent d’être un peu juste à l’étage supérieur. Si je peux attirer dans mes filets un buteur encore plus talentueux, je ne m’en priverai pas.
Buljan et Medjumurec devront trouver preneur. Juric devrait rester sauf offre intéressante. Il n’a pas encore 18 ans donc le prêt n’est pas encore une option envisageable.


All eyes on :

Un rapide coup d’œil sur 4 joueurs.
Tomislav « Bobo » Bosic, désormais le joueur le plus « cher » de mon effectif avec une estimation à 675k €. A défaut d’être le plus efficace (comme son compère de la défense, Bosko, auteur d’une magnifique saison), c’est le plus jeune et sans doute le meilleur potentiel des lignes arrières.

Image

Dario Pejic, mon MC défensif qui a réalisé une seconde partie de saison fantastique :

Image

Adnan Likic, mon MG qui est loin de m’apporter entière satisfaction :

Image

Mon petit Denis « La Malice » Juric comme demandé par Somogyi. Il a progressé convenablement gagnant envion un petit point un peu partout depuis le début de saison (voir screen dans le post « Découverte du club »).

Image



Les récompenses individuelles :

Plusieurs joueurs se sont distingués au cours de la saison de D2 :

Image

Dimitrijevic termine avec le titre de meilleur buteur suivi de près par Jurakic qui termine deuxième ex-aequo.

Image

Le même Jurakic termine également 3ème meilleur passeur à égalité avec Petrovic qui est resté bloqué à son total de passe des matchs allers. L’ami Goran récolte également le plus grand nombtre d’homme du match et la deuxième moyenne générale de la compétition.
Il est malgré tout battu sur le fil pour le trophée du meilleur joueur de l’année :

Image

Dimitrijevic complète le podium. Les 2 font même la paire sur le front de l'attaque de l’équipe type de l’année au sein de laquelle figurent également Bosko, Pejic et Petrovic.

Image

Jurakic finira de se consoler en remportant le trophée du joueur de l’année attribué par les supporters.
Le jeune Egri complète cette flopée de récompense en décrochant le titre de meilleur jeune joueur de l’année :

Image

Et enfin, pour terminer le tout en apothéose, après avoir remporté 2 trophées de l’entraîneur du mois sur la saison, je décroche le trophée d’entraîneur de l’année :

Image


Je reviendrai très prochainement pour l’analyse de l’équipe, l'approche tactique et un point sur les finances.


Avatar du membre
Colt
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 5531
Enregistré le : dim. 11 mai 2008 17:55
Partie actuelle : Atlas Guadalajara

Message par Colt » jeu. 10 déc. 2009 22:23

Excellent la montée Unkle :wink:

Plein de trucs a lire, ca merite que je prenne le temps, même si j'ai un mal fou a finir ma saison :mrgreen:


Avatar du membre
ours62
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 32
Enregistré le : ven. 30 oct. 2009 8:31

Message par ours62 » ven. 11 déc. 2009 12:17

Une montée acquise "tranquillement" avec un groupe de joueurs qui a adhéré au projet :)

un récit clair, précis qui fait qu'on s'y croit! :107:


Sled
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 10 déc. 2009 21:36

Message par Sled » ven. 11 déc. 2009 15:49

Bravo pour la montée :wink:


Avatar du membre
Stef
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2209
Enregistré le : sam. 03 janv. 2009 20:31

Message par Stef » ven. 11 déc. 2009 16:00

Challenge super intéressant !

J'avais tenté une fois un challenge similaire avec une petite équipe serbe mais j'ai très vite arrêté après quelques saisons..

En tout cas belle montée, tu vas pouvoir de frotter aux meilleurs avec à la clef peut-être, un ticket européen :)

Ticinovic Mario peut-être abordable ou bien ? D'après mes souvenirs, il était pas mauvais et avait accepté de venir en Grèce :)


Avatar du membre
Unkle P
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 10418
Enregistré le : lun. 26 mars 2007 15:50

Message par Unkle P » ven. 11 déc. 2009 18:18

Merci pour les encouragements. :)
Je retombe un peu dans mes travers de lenteur ... Je vais essayer de poster rapidement les dernières analyses de fin de la saison (qui me tiennent à coeur) qu'on en soit débarrassé et d'enchainer sur le mercato et le passage en D1 qui change pas mal de choses pour le club.

Je jèterai un oeil à Ticinovic mais je pense que ça ne le fera pas. Je suis en train de boucler le mercato à l'heure actuelle et je n'ai pas vraiment de budget de transfert donc ça risque d'être tendu s'il faut l'acheter. Si on me le donne par contre, ça se discute. :mrgreen:
Je dis ça mais j'ai quand même fait des folies avec un achat à 3 500 € cash et un autre à 1000 €, je me prends presque pour un trader maintenant ! :)
J'ai vu passer quelques grands noms, c'est fou ce qu'il reste comme vieux de la vieille. J'ai pas tenté le coup avec Papin mais j'ai remis la main sur Vlad Petrovic, l'ancien joueur du TFC (38 ans) et sur Shaun Bartlett, le Sud Af qui a joué surtout en Angleterre. M'enfin, je ne me suis pas laissé aller jusqu'à les acheter (je vous en dirais plus bientôt :P ).
J'ai quand même fait signer une super star du football Croate qui arrive tous les jours en Bentley ... mais j'en ai déjà trop dit. :hehe:

EDIT : j'en ai profité pour créer un récap des épisodes déjà postés dans le 1er post


Avatar du membre
Unkle P
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 10418
Enregistré le : lun. 26 mars 2007 15:50

[HNK Suhopolje] Bilan de la saison 1: L'équipe

Message par Unkle P » sam. 12 déc. 2009 1:16

Analyse de l’équipe :

L’équipe termine meilleure attaque (58 buts) et 2ème défense (21 buts) et invaincue à domicile avec 13 victoires d’affilées. Le club n’a jamais vraiment douté en conservant la première place du début jusqu’à la fin.

Image

La défense à 3 a finalement bien tenu le choc. Epargnés par les blessures pendant la seconde partie de saison, mes 3 guerriers ont été irréprochables ou presque. Il faut dire que mon nouveau gardien n’a pas déçu et m’a évité bien des ennuis en remportant régulièrement ses faces à faces. Dans ce type de dispositif, le danger viens surtout des cotés et mes deux latéraux du milieu de terrain ont plutôt bien fait le job alternant phases défensives et offensives pour combler les trous ou apporter le surnombre. Pas mal de balles en profondeur également, l’équipe jouant assez haut, il faut que je fasse attention à ne pas recruter trop lent à ce poste.

Au milieu, les 3 MC ont été intraitables, asphixiant l’adversaire et se montrant, qui plus est, régulièrement décisifs. Que ce soit par des tirs de loin ou sur coup de pied arrêté, ils ont souvent réussi à apporter le petit plus qui rend le match bien plus facile. L’équipe a ainsi souvent marqué sur corners (12 buts sur les 58) grâce à une technique basique mais bien rodée.

Rien de bien inventif : tous les corners sont tirés au premier poteau. Le tireur (le plus souvent un MC) n’étant pas un grand artificier, 2 joueurs (ou 3 selon que le 3ème DC choisi ou pas de monter) se mettent au milieu de la surface. Le meilleur DC (de la tête) attaque au 1er, mon meilleur AC joue au 1er, le 2nd gène le gardien (ou attaque au second éventuellement) et un joueur se positionne autour (de préférence devant) de la surface (de préférence le plus mauvais de la tête et/ou le meilleur en tir de loin). Toujours en laisser au moins 2 derrière pour éviter les contre-attaques (dans mon cas les 2 latéraux plus un DC si nécessaire).
Ca donne bien souvent un bordel pas possible dans la surface qui finit dedans si ça rigole (un but tous les 2 matchs environ).

Les mots d’ordre au milieu sont surtout activité, qualité de passe, collectif et abnégation. Mes 3 titulaires se basent là-dessus pour prendre le dessus (et ils ont les caractéristiques pour). Attention néanmoins aux qualités techniques et à la vitesse de nos futurs adversaires de D1. Ce sont des secteurs déficients chez nous et j’ai peur que le cœur ne suffise pas à chaque fois.

Dans le jeu, le 352 fonctionne très bien. Avec un central plutôt défensif qui distribue bien, les 2 MC qui l’entourent peuvent avancer facilement. Ca permet de développer un petit jeu en triangle sympathique avec l’apport des 2 latéraux qui alternent les tâches offensives et défensives. Je me prends presque à confondre Suhoplje et le Barça des fois …

J’ai d’ailleurs remarqué en allant voir leur formation qu’ils (Barcelone) jouaient en 343 (dans ma partie en tout cas). Le fait est que ça marche pas mal. Mais c’est là aussi qu’on se rend compte que ce qui a changé en 2nde partie de saison. Avec Pejic au centre, nettement plus en forme que le vieux Filipovic, et avec le repositionnement de Prlic en MC droit plus la titularisation de mon nouveau venu, Mladenovic, sur l’aile droite, on gagne un cran techniquement. Pejic, en passant au centre se révèle en MC défensif et exploite au mieux ses caractéristiques. Prlic en passant lui dans l’axe peut rentabiliser son activité débordante pour jouer court plutôt que d’essayer de déborder ou de s’infiltrer n’importe comment. Et Mladenovic, sans être particulièrement génial, mais plus technique, dribbleur et débordeur peut enfin jouer le rôle d’un véritable ailier. A gauche, Likic a certes profité de la bonne dynamique de l’équipe mais il reste mon seul milieu avec une note moyenne nettement inférieure à 7. Begovic à ses cotés, que j’attendais comme mon meilleur joueur, s’est bien rattrapé de son début de saison en demi-teinte (6.94 de moyenne, 7.04 en fin de saison). Je suis sûr qu’avec un vrai ailier à ses cotés et le contact du haut niveau national, il saura se montrer à la hauteur … sauf si évidemment je trouve une perle pour le remplacer, on ne sait jamais, c’est pas Leo Messi non plus !

Devant, les 2 larrons de l’attaque ont bien géré leur affaire. Quand Jurakic était un peu en dessous, Dimitrijevic prenait feu : un quadruplé au début de la saison puis un passage à un but par match à partir des matchs retours pour boucler sa saison 5 journées avant la fin avec un triplé. Après ça, une petite blessure, un retour moyen et plus aucun but. Jurakic lui a fait une performance sur le long terme. Quand Dimi était en dessous, il reprenait systématiquement le contrôle de la barque et apportait sa petite contribution. Ce n’est pas un buteur, il joue d’ailleurs second attaquant (rôle d’attaquant de soutient dans le jeu), c’est avant tout un joueur altruiste avec un bon physique et une grosse activité ce qui est nickel pour son rôle. En plus de ça, il a été mon capitaine assez régulièrement (vu que Filipovic a ressenti le poids des ages au fur et à mesure de la saison) et fédère tout le monde derrière lui. Ce n’est pas pour rien qu’il termine joueur de l’année des supporters et 2ème meilleur joueur du championnat. 14 buts (2ème meilleur buteur du championnat derrière Dimi), 9 passes décisives (3ème au total), 5 « homme du match » (meilleur total) et 2ème moyenne du championnat avec 7.35.

Pas grand-chose d’autre à relever si ce n’est que mes gaillards ont été assez sages : 26 cartons jaunes et 0 rouges. On tacle normalement sauf la vedette adverse qui a toujours droit à un traitement de faveur, à plus forte raison si elle a un physique un peu léger. J’évite le plus possible le marquage individuel qui fait souvent commettre des boulettes aux défenseurs un peu « teubés » comme les miens.

Coté tactique, très peu d’ajustements en cours de matchs en dehors des remplacements de joueur.
La base du système vient comme suit :

Image

Rien de très complexe et élaboré donc, ni au niveau de l’approche ou de la stratégie. L’équipe joue court avec peu de libertés créative et du pressing. Un positionnement plutôt haut (mais pas trop) pour tenter de maîtriser le jeu et une approche équilibrée pour limiter les prises de risques inconsidérées.
Dans les faits, l’équipe a souvent maîtrisé ses matchs, encaissant rarement le 1er but. Une fois l’ouverture du score acquise, il n’y a plus qu’à attendre tranquillement qu’elle fasse le break. C’est assez basique, les joueurs s’y sont fait rapidement et je me suis donc tenu à ce schéma pendant toute la saison.


Les finances :

Le gros point négatif a été la très faible affluence sur toutes la saison. Malgré un stade de 8000 places (dont 4000 assises), la fréquentation a toujours oscillée entre 200 et 300 spectateurs. Un peu de mieux sur la fin de saison avec quelques pointes au-dessus de 300 lors de la bataille finale pour le titre mais rien de très enthousiasmant.

Image

Du coup, chaque mois, malgré une masse salariale relativement réduite, le club a systématiquement terminé déficitaire.
Entre 10 et 15k€ de CA contre des dépenses flirtant de 30 à 40k€ / mois, la balance finale est nettement déficitaire (et c’est bien le seul grief que retiendront les dirigeants à mon encontre).
Les pertes s’élèvent au final à environ 230 000 €. Et ce n’est pas ma victoire en championnat ou mes 2 matchs gagnés en coupe qui viennent pondérer un peu ce chiffre puisque rien, absolument rien ne m’a été reversé pour l’occasion (et ce n’est pas faute d’avoir attentativement contrôlé l’apparition d’un quelconque bonus).
Un oubli des développeurs ? J’ai du mal à croire que le champion de D2 ne voit pas sa prestation récompensée d’un petit bonus financier ! Il faudra bien faire avec ...

Image

La balance début juin :

Image

Le comité directeur reste globalement très satisfait. J’espère que l’accession en D1 permettra de redresser la barre financièrement. Pourquoi pas un coup de pouce des dirigeants ?

Image

En attendant, c’est vacance pour tout le monde !


A suivre : le mercato d’été 2010 et les matchs amicaux d’avant saison


Répondre

Retourner vers « The Hall of Fame »