Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[Harstad I.L] Harstad Revival FIN- Saison 4 à 10 (2038-2044)

C'est ici que se trouvent les aventures les plus passionnantes du forum

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Boonty
Modérateur
Modérateur
Messages : 6958
Enregistré le : jeu. 14 juil. 2011 19:13
Partie actuelle : Pelican FC
Version : FM 2016
Localisation : Entrez un nom de ville ici

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 3/4

Message par Boonty » sam. 31 mars 2012 8:49

Je me demande par contre qui a fait pire que Poulidor :82:
Et hop c'est la minute "Je découvre que Boonty sait pas mal de choses et que c'est bon pour moi (comme le Bio de Danone)".
Et si la roue tournait ?

S’il est un sportif considéré comme injustement récompensé par la gloire, c’est bien notre Poupou national ; il en a même symbolisé la France, toujours placé, jamais gagnant malgré ses efforts.

Qu’en est-il exactement ? Les statistiques sont formelles : en dix-sept ans de professionnalisme, Poulidor a remporté 189 victoires, plus même qu’Anquetil, et certaines parmi les plus belles, mais seulement 33 places de second. Il n’y a pas photo : Poupou était un grand champion, un vrai.

Mais alors, d’où lui vient cette réputation ? Comme souvent, celle-ci est un cocktail de véracité relative, d’image populaire et de formules journalistiques. Poulidor a été trois fois second du Tour de France, derrière Anquetil, Gimondi et Merckx, trois générations de coureurs. Il n’en faut pas plus au talent des chroniqueurs et à la faculté de notre mémoire à la distorsion, pour fabriquer la légende de l’éternel deuxième.

S’il y a bien une injustice, elle est là, car Poupou n’est même pas le recordman des secondes places dans la Grande Boucle, position fermement tenue par Joop Zoetemelk avec... six « médailles d’argent » !

Rendons donc à Raymond ce qui est à Raymond : sa place au Panthéon des sportifs français. Un clin d’œil cependant : Poulidor n’est pas le cycliste français le plus titré ; Bernard Hinault le devance au nombre des victoires, reléguant Poupou à... la deuxième place !
Tiré du site tatoufaux.com

Voilà, c'est la fin de la minute "Je découvre que Boonty sait pas mal de choses et que c'est bon pour moi (comme le Bio de Danone)" sponsorisé par Union Cola :mrgreen:


Publicité

Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 3/4

Message par sekhen » sam. 31 mars 2012 13:07

Harstad IL : Saison 14 (2025) partie 4/4
Image








I) Les éliminatoires du Mondial 2026


Nous avions laissé notre toute nouvelle équipe à une prometteuse 2e place avec 9 points pris en 4 matchs en 2024.
Seul l'Espagne avait pu nous infliger la défaite et nous avions su nous imposer en Suède.
La route du Mexique était encore longue mais cette jeune équipe de Russie semblait avoir un gros potentiel, notamment offensif.
Voici la suite de son parcours.





1) Journée 5: Ecosse-Russie

Nous reprenons les éliminatoires par un déplacement chez la seule équipe que nous n'avons pas encore affronté.
Nous nous méfions de ces Ecossais qui ont bien faillit battre l'Espagne et qui sont placés en embuscade à la 3e place.
D'autant que nous sommes privés de Chichkin, notre capitaine et meilleur joueur qui est suspendu.
Heureusement nous possédons de nombreuses solutions de rechange dans le domaine offensif et nous avons en réserve au moins 3 ou 4 joueurs qui ont le niveau international, au poste de milieu droit.


- Les résultats

Dans un match plutôt équilibré, nous parvenons à préserver l'essentiel en revenant au score par Kryukov, le remplacant de Chichkin.
Image
Dans les autres rencontres, l'Espagne cartonne la Suède et l'Arménie s'impose facilement au Kazakhstan.


- Classement

L'Espagne prend ses distances au classement et une option sur la qualification directe pour le Mexique.
L'Ecosse s'affirme comme un concurrent crédible pour la place de barragiste, tandis que la Suède semble hors course.
Image


2) Journée 6: Kazakhstan-Russie

Nous retrouvons une équipe que nous avions facilement dominé au match aller et qui est bonne dernière du groupe avec aucun point de pris.
Nous n'envisageons pas autre chose qu'une victoire.


- Les résultats

En 45 minutes le score final est acquis.
Gromov se charge de la finition.
Image
L'Espagne assume sans complexe son rôle de favori en massacrant l'Ecosse 3-0 alors que la Suède perd encore 2 points à domicile contre l'Arménie!


- Classement

Les écarts se creusent en haut du classement, mais nous restons dans la roue de l'Espagne, que nous devons encore recevoir, pour la 1ère place.
Image


3) Journée 7: Russie-Suède

Cette partie arrive après 2 matchs amicaux au cours desquels nous n'avons pas été au mieux c'est pourquoi nous ne l'abordons pas avec une totale sérénité, malgré le mauvais parcours de notre adversaire du jour.
Deux jeunes milieux très prometteurs et un attaquant viennent nous apporter un peu de sang neuf et sont intégrés au groupe.
Zhdanov, Petruk et Chudin vous seront présentés dans la dernière partie de cet épisode car ce sont des joueurs appelés à s'installer durablement dans le groupe.


- Les résultats

Notre talentueux numéro 10 Prokhorov nous avait mis dans une position idéale en ouvrant le score à la 40e minute, mais les Scandinaves ne s'avouent pas vaincus et refont leur retard à la 50e.
Le match fini sur un 1-1 partout dont nous pouvons finalement nous estimer très heureux.
Les Suédois nous ont vraiment bougé, prouvant qu'ils méritaient mieux que leur classement.
Image
L'Espagne et l'Ecosse ne lâchent rien et engrangent trois nouveaux points.


- Classement

Ces deux points perdus à domicile ne font pas nos affaires puisque nous nous retrouvons à 5 longueurs des Espagnols avant de les recevoir, ce qui leur permettra d'aborder la finale du groupe avec beaucoup moins de pression.
Image


4) Journée 8: Russie-Espagne

Pas le choix, c'est trois points qu'il nous faut si nous voulons encorepouvoir envisager la 1ère place du groupe.
Chichkin est malheureusement encore suspendu pour ce match.
Ingvild tente un coup de poker en titularisant Petruk, 17 ans, au milieu de terrain


- Les résultats

La partie est plutôt équilibrée, mais nos attaquants ne sont pas en verve.
Ils ne parviennent pas à mettre au fond les occasions que nous nous procurons.
Les Espagnols font preuve de maturité et placent patiemment leurs banderilles pour mettre à terre le taureau Russe.
Il frappent ainsi sur corner à la 5e minute et doublent la mise à la 26e.
Image
Pendant ce temps là, l'Ecosse et la Suède s'imposent toutes deux par 3-0


- Classement

Les conséquences au classement sont catastrophiques pour nous puisque d'une part l'Espagne à mathématiquement assuré sa première place et que d'autre part l'Ecosse et la Suède reviennent plus que jamais dans la course pour nous arracher la place de barragiste.
Les Ecossais comptent le même nombre de points que nous et les Suédois ne sont plus qu'à trois longueurs.
La réception des Britanniques lors de la dernière journée s'annonce déjà comme un match au couteau.
Image


5) Journée 9: Arménie-Russie

Il s'agira de prendre impérativement les 3 points et de se rassurer avant le choc décisif contre l'Ecosse.
Mais attention, l'Arménie est capable de surprendre, elle l'a déja prouvé dans ces éliminatoires.


- Les résultats

Le jeune Zhdanov nous met d'emblée sur la bonne route en marquant dès la 1ère minute.
A la 29e l'Arménie égalise et nous craignions alors le pire.
Mais Chichkin, de retour, nous sort un très gros match et va s'offrir un doublé.
Image
Par ailleurs, l''Espagne en passe 7 au Kazakhstan et dans le duel des poursuivants, la Suède s'offre l'Ecosse 2-0.


- Classement

Avec 3 points d'avance sur l'Ecosse et la Suède, nous nous sommes redonnés un peu d'air.
Un nul contre l'Ecosse, sur nos terres, sera donc suffisant pour nous assurer la place de barragistes.
Image


6) Journée 10: Russie Ecosse

Défaite interdite face à l'Ecosse.
Heureusement l'équipe est au complet.


- Les résultats

Nos joueurs prennent leurs responsabilités et au terme d'une domination outrageuse, nous l'emportons par 3-0
Image
Les Suédois finissent décidément les éliminatoires en boulet de canon, se permettant même de s'offrir le scalp de l'Espagne.
Le Kazakhstan, encore battu en Arménie, finit capot.


- Classement

La hiérarchie est finalement respectée dans ce groupe.
La Suéde subtilise la 3e place à l'Ecosse, tandis que l'Espagne se qualifie directement pour le Mexique et que notre Russie devra en passer par les barrages.
Image



II) Les barrages

Nous ne sommes pas vraiment rassurés en découvrant le nom de nos adversaires potentiels, car il ya du très beau monde.
Mais c'est évidemment l'équipe que je ne souhaitais en aucun cas affronter que nous tirons:
Image
Il s'agira de l'ancienne équipe de Stensland, la Belgique.
Une formation que nous savons capable dans un bon jour de battre n'importe qui (rappelez vous le 5-0 face au Champion du Monde Anglais) et redoutable sur coup de pieds arrêtés, possédant des individualités capables de faire la différence (Hazard, Clark, Lukaku).

Les autres affiches ont également de la geule avec notamment un duel somptueux entre voisins (Allemagne-Turquie) et une confrontation entre la France et la Roumanie, championne d'Europe en titre.


1) Les barrages Aller

Nous recevons pour cette première manche.
Ingvild avait pourtant mis en garde ses joueurs, mais dès la 2e minute, Boyata propulse au fond de nos filets un corner tiré par Hazard 0-1.
Notre équipe est toutefois dans un grand jour menée, par un Chichkin en très grande forme.
A la 18e Prokhorov fait exploser le Loujniki Stadion en égalisant d'une terrible frappe lointaine 1-1
Chichkin se charge lui même de donner l'avantage à la Russie à la 29e: 2-1
A la 39e note fait rare, notre gardien titulaire se blesse et doit céder sa place.
A la 48e nous creusons l'écart grâce à un csc de Boyata, poussé à la faute par Prokhorov dont la frappe avait trouvé le poteau: 3-1

Nous sortons donc vainqueurs d'une belle rencontre au cours de laquelle nous avons su produire un football très offensif.

Image
Dans les autres confrontations, la France remporte une rencontre de folie en Roumanie par 6 à 3.
La Turquie va chercher un bon nul en Allemagne 1-1 et le Portugal prend une sérieuse option en s'imposant en terre Irlandaise 1-2.



2) Les barrages retour

Forte de ses deux buts d'avance, Stensland décide d'aborder la rencontre retour avec une tactique hérisson basée sur le contre.
Petite curiosité, les deux équipes sont privées de leur gardiens titulaires, blessés.

A la 15e minute, Lukaku échappe à la vigilance de nos défenseurs et place une frappe sèche au ras du poteau 1-0.
Un départ loin d'être parfait.
A la 29e, coup franc direct au 20 mètres pour la Belgique.
Je vois avec inquiétude s'avancer Hozdogan le Belge d'origine turque et ses 20 en coup franc.
Il fait évidemment mouche: 2-0.
Nous changeons forcément notre fusil d'épaule et nous ruons à l'attaque, car les Belges sont alors qualifiés au bénéfice du but inscrit à l'extérieur.
Mais rien n'y fait, Courtois est en état de grâce et à la 89e, le remplacant Rousset parti en contre nous assassine: 3-0.
Nos joueurs restent longtemps prostrés sur la pelouse.
Cette génération talentueuse ne participera pas à la prochaine coupe du Monde...
Frustrator était encore de sortie.
Image
Le Champion d'Europe Roumain reste également à quai après avoir été écrasé par la France 7-0 (13-3 sur l'ensemble des deux rencontres!).
Le Portugal passe face à l'Irlande tandis que la Turquie est cruellement batttue aux tirs aux buts par l'Allemagne.



III) Bilan de la saison 2025


1) Les résultats
Image
Maudite Belgique: la défaite en amicale qu'elle nous a infligé marque le début de nos ennuis.



2) Les joueurs
Image
Gromov, Prokhorov et surtout Chichkin ont été les piliers de l'équipe cette saison, comme attendu.
Au poste d'arrière droit Zotov a fait preuve de beaucoup de talent et de régularité et Sadirov s'est révélé être une excellente sentinelle devant la défense.
Ce ne sont pas les talents qui manquent dans cette sélection...



3) Evènements divers

Comme promis, voici les screens des trois très jeunes talents qui ont intégré pour longtemps la sélection cette année:

-Zdhanov , le Zidane Russe, est un milieu gauche très tranchant.
Image
- Petruk et un milieu axial prometteur à 17 ans.
Image
- Chudin flambait avec les Espoirs, il a prouvé qu'il avait la carrure pour le niveau supérieur.
Image
- Enfin, il est a signaler que nous avons bénéficié de la naturalisation d'un arrière droit Brésilien intéressant, Gabriel :
Image

- Chichkin a battu le record de passes décisives:
Image
- Et Gromov celui des buts inscrits:
Image


IV) Epilogue

Malgré une élimination particulièrement cruelle, Stensland n'a pas du tout envie de quitter cette équipe très talentueuse qui est capable de pratiquer un football très agréable.

Convaincue par la qualité des matchs proposés, la Fédération Russe accepte de laisser l'équipe entre les mains de la Norvégienne, mais attention, Vladimir est un être sensible, mais il n'aime pas beaucoup l'échec...
Image


Avatar du membre
slow-cheetah
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 5664
Enregistré le : jeu. 15 oct. 2009 21:30
Partie actuelle : Vaduz
Club préféré : Croix de Savoie
Localisation : Haute-Savoie

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 3/4

Message par slow-cheetah » sam. 31 mars 2012 16:41

sekhen a écrit : Vladimir est un être sensible, mais il n'aime pas beaucoup l'échec...

Ah si, il me semble qu'il aime beaucoup les chèques ... :mrgreen:

:111:

Sans déc', t'as du péter un câble de te faire sortir comme ça :17:
Bientot, Adrien Thomasson sera en equipe de France et Croix de Savoie sera sur le toit de l'Europe ! Vous verrez ;) enfin on sera peut-être remontés en Ligue 1 quoi ...

Image
Image


Avatar du membre
julien51140
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 180
Enregistré le : sam. 14 janv. 2012 17:18

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 4/4

Message par julien51140 » sam. 31 mars 2012 19:48

Tu t'es bien fait entuber par ton ancienne équipe quand même :29: :29:


Avatar du membre
ardennais
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2069
Enregistré le : lun. 09 mai 2011 18:58
Club préféré : Olympique Marseille
Localisation : pres de givors

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 4/4

Message par ardennais » sam. 31 mars 2012 20:20

quand je vois le final,j ai même pas envie d exprimer mon ressentit...
+1 avec Boonty:
tu n es pas Poulidor mais FRUSTRATOR!!! :156: :122:

pire qu un chat noir...Sekhen!! :23:


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 4/4

Message par sekhen » dim. 01 avr. 2012 14:02

@ Slow-Cheetah
Je n'ai pas pété un cable, je suis juste resté un peu con car cette élimination était vraiment imprévue, surtout après le bon match aller que je m'étais offert....

@Julien51140
C'est clair que ça doit rigoler dans les chaumières Belges: "Ah ah l'autre pétasse qui a lâché les Diables Rouges en déclarant que cette équipe n'avait pas d'avenir, on l'a bien niquée".
Le plus rageant c'est que sur ces barrages, les 3 joueurs qui me crucifient sont Boyata, Lukaku et Hzard, soit trois joueurs que j'ai poussé à ne pas prendre leur retraite internationale avant de partir de Belgique ...

@ Ardennais

Ouais je suis mûre pour entraîner Sunderland sans problème.
Mais la roue va tourner, ce n'est pas possible!


Avatar du membre
ardennais
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2069
Enregistré le : lun. 09 mai 2011 18:58
Club préféré : Olympique Marseille
Localisation : pres de givors

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 4/4

Message par ardennais » dim. 01 avr. 2012 16:02

sauf que la,tu n est plus frustrant mais désespérant!!
on va t appeler: DESPERADO!! :75:


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie] Caviar ou Vodka? (S14) 4/4

Message par sekhen » dim. 01 avr. 2012 16:02

Harstad IL, saison 15 (2026) Avant-Saison (1/4)

par Kim Johnsen

Image





1) Préambule

Après l'anus horribilis que fut 2025, il fallut bien se remettre au travail.
Topo habituel: "Mon petit Kimi il faudrait que tu me trouves trois recrues pour renforcer l'équipe mais je n'ai pas un radis à te proposer.
De plus il faudra sûrement vendre un de nos meilleurs éléments en cours de saison pour pouvoir boucler le budget".

La routine quoi...


2) Les objectifs de l'année 2026

Haugesund et Sarpsborg sont les promus de cette saison. Ils remplacent Bryne et Molde dans l'élite.
Après notre saison insipide de l'année dernière, la presse ne nous annonce plus que 5e.
Il faut dire qu'après avoir claironné que nous visions le titre et nous être royalement vautrés, nous avons quelque peu perdu en crédibillité.
On retrouve grosso modo les favoris habituels, si ce n'est que le champion en titre surprise, Odd Grenland, vient s'intercaler entre les favoris habituels.
Rosenborg, en grosse difficultés depuis plusieurs saisons, n'a toutefois plus les faveurs de la presse.
Image
Le père Viggo a compris sa douleur l'année passée et ne veut plus trop entendre parler de titre.
Une plaçounette en Europa League suffirait à son bonheur.
N'ayant de toute façon pas l'intention d'endetter le club avec des transferts coûteux, nous abondons dans son sens.
Cette année, nous avancerons masqués, tel le supporter en tenue cagoulée qui a honte de ses couleurs.
Image


3) Autour du club


- Du coté des finances

Comme nous l'avions vu dans le dernier épisode, la vente de Vetsby au dernier mercato nous permettait d'entamer la saison relativement tranquilles, avec un petit pécule de 700 000 euros.
Pas de quoi faire des folies pour autant, car sans vendre de joueurs nous perdons au minimum 1,2 millions d'Euros chaque saison.
Par conséquent nous décidions sagement de garder ce mince matelas en réserve.

Avec une idée derrière la tête bien sûr: essayer de faire prolonger Ole Dahl qui refusait toute négociations depuis deux ans.
Nous gardions donc un peu de cash sous la main au cas où il changerait d'avis.
Image
Après avoir sacrifié au rituel habituel, je partis en quête de la perle rare qui pourrait remplacer Mitev, gratuitement de préférence et en plus performant...
Image



- Du coté des supporters

L'autre raison pour laquelle je ne souhaitais pas jeter l'argent par la fenêtre était que le Harstad Stadion allait bientôt avoir besoin d'un agrandissement si nous voulions pouvoir continuer à accueillir nos nouveaux fans qui étaient inexplicablement de plus en plus nombreux.
Image

Bien trop pris par la traque du successeur de Mitev, je négligeais un peu la traditionnelle action envers les supporters.
De toute façon, une bonne partie des matchs se jouerait sans doute à guichets fermés, donc autant ne pas se casser la binette.
Ingvild dessina quelques nouveaux produits dérivés pour la boutique et basta.
La bougresse avait décidément le sens de la formule (ou tout au moins de l'autodérision, sinon c'est qu'elle était complètement barrée):
Image


4) Les mouvements

- Les départs

Comme d'habitude, il fallait faire de la place dans les dortoirs pour 3 nouveaux priso... euh arrivants, et cela passait par le départ de certains.

- Laissés libres

Exit le Bolchévique et le Cyborg, l'un comme l'autre étaient passés de mode.
Gourmands en salaire surtout.
Image

- Olav Borg alias "le Cyborg" ne fut pas renouvelé car avec 5400 € de salaires mensuels pour seulement une quinzaine de matchs disputés chaque saison (dont la moitié passés à récupérer de ses blessures), il était devenu trop coûteux pour le club.
Image
Dommage car il assurait plutôt pas mal, mais Gjesdal et Husas et éventuellement Pettersen pourront tenir le poste.
Image

- Se séparer de Boycho Mitev fut plus délicat.
Il fallut le faire en douce, une nuit de jour férié car les supporters s'y étaient attachés.
Il était cependant hors de question que nous gardions le seul joueur émargeant à plus de 10 000 euros par mois depuis le départ de Kjelseth surtout pour qu'il ne nous colle qu'un seul but en championnat par saison.
Image
Un petit coup de fil anonyme de Monsieur Bendiksen aux services de l'immigration, et l'affaire fut réglée.
Image

- transférés

Avec les économies réalisées sur la masse salariale, nous n'avions pas à vendre cette année.
Ca tombait bien car personne ne voulait de nos joueurs, sinon gratuitement après leur merveilleuse saison.


- Prêtés

Voir la tête de Morten Strom chaque matin à l'entrainement me donnait des nausées.
Je revivais à chaque fois l'humiliation du 5-0 encaissé contre Odd Grenland et sa jubilation lorsqu'il inscrivit le but qui donnait le titre à son équipe d'adoption à nos dépends.
Je pense que je lui ai sauvé la vie en lui accordant d'être à nouveau prêté car je crois sincèrement qu'on aurait fini par retrouver sa tête enterrée sous la pelouse par un de ses coéquipiers tellement il était devenu insupportable à tout le monde.
Il avait quand même poussé le vice jusqu'à faire coudre une étoile sur son maillot pour symboliser son titre de champion de Norvège...
Image


- Les arrivées: les joueurs

Le recrutement ne fut pas aussi clinquant que l'an passé, faute d'opportunité, mais il avait au moins eu le mérite de ne pas coûter trop cher:
Image
J'activais mes réseaux (c'est à dire GOS et ses copains de beuverie) pour trouver le joueur qui ferait oublier Mitev, mais c'est en fouillant sournoisement dans les mémoires d'un collègue qui entraina autrefois au Portugal que je trouvais mention d'un jeune prometteur qu'il n'avait finalement jamais fait venir en Europe, un certain Juan Mascia
Désormais âgé de 31 ans, il n'avait jamais quitté son club formateur mais possédait encore de beaux restes.
Bon finisseur, technique (un profil que nous n'avions pas dans l'équipe...), peu gourmand financièrement, il avait tout pour me plaire et compléter notre ligne d'attaque.
Image
Malheureusement, l'affaire capota au dernier moment et le môme de Miramar Misciones préféra rester au pays:
Image

- Catalin Vlad

Le refus de Mascia fut peut être un mal pour un bien car je décidais finalement de prendre un milieu créatif plutôt qu'un énième attaquant.
C'est en effet dans la dernière passe que nous avions pêché l'an passé.
Celui qui allait être surnommé "Dracula" par ses coéquipiers comptait 2 sélections (anciennes) en équipe de Roumanie (de quoi satisfaire nos footix de supporters) et surtout, il était gratuit.
Image
A 27 ans, le garçon n'était pas un novice. Il serait donc opérationnel immédiatement d'autant que nos recruteurs avaient relevé sa grande capacité d'adaptation.
Alors certes avec ses 3 étoiles de potentiel, il n'était sans doute pas "le joueur des 10 prochaines années", mais à défaut de grives, on mange des merles.
De plus il semblait doué pour les coups de pieds arrêtés, or nous étions déficients dans ce secteur.
Le seul petit soucis était que sa position favorite de milieu offensif allait obliger Ingvild à revoir son indécrottable 4-4-2 à plat.
Image

- Lars Tangen

"Le Marocain" (d'après ses coéquipiers, il devait ce surnom à un nom évoquant vaguement la ville de Tanger, mais je pensais pour ma part qu'il fumait en secret du haschich) est un milieu défensif capable d'évoluer en défense centrale et comme milieu axial, que nous pistions depuis plusieurs années.
Pensionnaire à Tromso ces dernières saisons, il avait toujours fermement refusé de donner suite à nos propositions de transfert.
Malgré l'insistance de nos rivaux du nord, il ne renouvella pas son contrat et accepta enfin nos avances une fois devenu totalement libre.
Une véritable aubaine!
Image
Il ne s'agit pas d'un joueur énorme, mais il était titulaire à Tromso et le sera sans doute aussi chez nous.
Image

- Ola Pedersen

Notre dernière recrue (surnommée délicatement "le pédé de service" ) sera un jeune joueur pêché chez le relégué Molde dont le principal atout est d'être bradé et polyvalent.
Image
Avec les départs de Borg et de Vetsby, nous n'avions plus que 5 défenseurs de métier et Pedersen pouvant occuper tout les postes de la défense, il représentait un complément idéal à l'effectif en cas de blessure.
Image

- Les arrivées: le staff

Pour remplacer l'américain que nous n'avions pas renouvelé, nous décidâmes de faire appel à un jeune retraité bien connu de nos supporters.
Je n'étais personnellement pas trop favorable au retour de ce fêtard invétéré, mais nos supporters ont parfois besoin qu'on leur laisse penser qu'il existe un esprit club...
Image


5) L'équipe

Aucun des excréments présents au Seaworks Hallen ne me paraît susceptible d'intégrer l'équipe première cette année.
Il est vraiment temps que nous nous qualifions pour la Ligue des Champions si nous voulons disposer d'assez de ressources pour relancer la formation.

Nous entamons donc la saison avec un groupe de 31 joueurs (sans compter ce traître de Strom).
ImageImage
Pas de gros renforts cette année, mais l'équipe ne s'est pas affaiblie.
Elle semble équilibrée et nos jeunes ont encore pris une année. Nous n'avons plus une équipe de gamins.
Enfin les 3 excellentes recrues de l'année dernière n'aurons plus le handicap de l'adaptation cette saison, c'est pourquoi je suis raisonnablement optimiste (du moins autant qu'on puisse l'être dans un club de Frustrator).


6) La tactique

La grande nouveauté cette année, c'est que nous faisons passer notre tactique secondaire en tactique principale pour nous adapter aux atouts de notre effectif qui posséde désormais plusieurs très bons milieux défensifs et un bon meneur de jeu (en théorie) avec Vlad.
Notre approche devrait donc être un peu moins précipitée, plus offensives et axée sur la possession de balle, alors qu'auparavant nous privilégions un jeu très direct vers l'avant.
Image


7) Les matchs amicaux

Les rencontres amicales pourraient nous inciter à un optimisme béât si nous ne connaissions la propension de cette équipe à décevoir chaque année...
Mais si malgré tout 2026 était la bonne?
Image
A vos pronos chers lecteurs!

Image


Avatar du membre
ardennais
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2069
Enregistré le : lun. 09 mai 2011 18:58
Club préféré : Olympique Marseille
Localisation : pres de givors

Re: [Harstad /Russie] Kim contre Frustrator (S15) 1/4

Message par ardennais » dim. 01 avr. 2012 16:26

- Ola Pedersen

Notre dernière recrue (surnommée délicatement "le pédé de service" ) sera un jeune joueur pêché chez le relégué Molde dont le principal atout est d'être bradé et polyvalent.
quant j ai vu que Molde descendait,je me suis dit:
"ah,j en connais qui vont pouvoir aller bien se servir et pour pour pas cher"
mais tu n as pris qu un joueur,pourquoi??
et pas le meilleur en plus...
les autres étaient trop nul ou trop cher???
ou plus la,tout simplement :mrgreen:


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie] Kim contre Frustrator (S15) 1/4

Message par sekhen » dim. 01 avr. 2012 16:34

ardennais a écrit :
- Ola Pedersen

Notre dernière recrue (surnommée délicatement "le pédé de service" ) sera un jeune joueur pêché chez le relégué Molde dont le principal atout est d'être bradé et polyvalent.
quant j ai vu que Molde descendait,je me suis dit:
"ah,j en connais qui vont pouvoir aller bien se servir et pour pour pas cher"
mais tu n as pris qu un joueur,pourquoi??
et pas le meilleur en plus...
les autres étaient trop nul ou trop cher???
ou plus la,tout simplement :mrgreen:

Alors il ya ceux qui préféraient jouer en D2 qu'à Harstad (ça se défend comme position), il ya celui qui était trop cher (un jeune attaquant africain qui est parti à Viking pour le million) et puis les autes qui étaient trop nuls (Molde finit pas dernier par hasard qu'est ce que tu crois? :P ).


Avatar du membre
Boonty
Modérateur
Modérateur
Messages : 6958
Enregistré le : jeu. 14 juil. 2011 19:13
Partie actuelle : Pelican FC
Version : FM 2016
Localisation : Entrez un nom de ville ici

Re: [Harstad /Russie] Kim contre Frustrator (S15) 1/4

Message par Boonty » dim. 01 avr. 2012 17:06

Piou mais tu vas trop vite, c'est de nouveau la fête à la raclette dans le 72 ou quoi? :29:

J'ai même pas eu le temps de te communiquer ma frustration( tiens donc...) avec la Russie où tu te fais lâchement éliminer par ton ancienne sélection, comme pour remuer le couteau dans la plaie. Et avec ça, un des tes joueurs est sur le podium du ballon d'or. A n'y rien comprendre :17:

Bon, au final pas de grand chambardement cette année dans l'effectif, hormis Mitev qui se barre et Vlad qui arrive. Espérons que tu ne feras pas chou blanc en basant ton jeu sur ce dernier qui t'a obligé à revoir ton schéma tactique!

La suite demain? :mrgreen:


Kaldolol
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 45
Enregistré le : sam. 25 juin 2011 9:16

Re: [Harstad /Russie] Kim contre Frustrator (S15) 1/4

Message par Kaldolol » dim. 01 avr. 2012 19:00

J'suis le seul à trouver Vlad vraiment très très très bon?

Perso j'ai jamais été fan du 442 à plat, et si jamais cette nouvelle tactique, résolument plus offensive, allait enfin provoquer le déclic nécessaire pour survoler le championnat? J'ai peur d'être l'oiseau de mauvaise augure, mais je pense vraiment que cette année sera la bonne.

Vivement la suite :-)


Répondre

Retourner vers « The Hall of Fame »