Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[Harstad I.L] Harstad Revival FIN- Saison 4 à 10 (2038-2044)

C'est ici que se trouvent les aventures les plus passionnantes du forum

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
Boonty
Modérateur
Modérateur
Messages : 6958
Enregistré le : jeu. 14 juil. 2011 19:13
Partie actuelle : Pelican FC
Version : FM 2016
Localisation : Entrez un nom de ville ici

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 2/4

Message par Boonty » lun. 07 mai 2012 15:01

Putain mais grave j'avais même pas remarqué le retour de Rosenborg :124: :124:

Et j'ai rien dit sur l'éternel preté Hansson qui signe un vrai contrat chez un autre club que Portsmouth :roll:

Quel commentaire baclé :mrgreen:

@Buzz : La soirée dont je parle c'est celle des nains unijambistes mais il se peut que des hommes verts aient pu passer :76:


Publicité

Avatar du membre
ardennais
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2069
Enregistré le : lun. 09 mai 2011 18:58
Club préféré : Olympique Marseille
Localisation : pres de givors

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 2/4

Message par ardennais » mar. 08 mai 2012 18:46

@Ardennais,
L'OM a un grand entraineur avec Landry Chauvin, c'est ce qui explique ses résultats
Tout à fait d'accord pour Boonty, et ce n'est pas un hasard si le dernier Mohalakon de RDO était "fiscalité".

Tu as raison, les choses sérieuses vont commencer en juillet,aout avec les matchs tous les 3 jours et l'Europa League.
Il était d'autant plus important de creuser l'écart en début de saison.
100 ans de la CDM bien vu, ça ferait une belle ligne au palmares de Stensland.
Rosenborg surprend cette année, mais attention, son effectif n'est plus ce qu'il était.
Ce sera dur pour eux de tenir et je crains davantage Valerenga.
Les Sarpsborg du 08, je vais n'en faire qu'une bouchée
ah,c est Landry le coach...
donc j ai compris une chose:
l OM ne sera jamais champion de France sous son règne :23:
il n est pas mauvais (y a qu a voir les parcours faits avec Sedan ou Nantes IRL mais ce n est pas un coach pour la gagne :23: même si il est champion d Europe dans FM et FM n est... qu un jeu :cry: :cry: )

pour la fiscalité,tu veux que je te rappelle comment tu es parvenu jusqu en phase finale avec la Russie?? :hehe:

pour mes petits gars de Sarpsborg,je veux bien que tu les battes mais pas d un trop grand score STP car après c est moral dans le slip et maintien dans le cul!!
et j aimerais qu ils évitent le reste si tu vois ce que je veux dire...


Clark
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 16:23
Localisation : Doubs (25)

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 2/4

Message par Clark » mar. 08 mai 2012 19:41

Très bon début de saison.

Ne lâche rien en championnat, généralement sur les sprints finaux, l'IA lâche pas mal de point, donc y a fort à espérer que tu rapportes le titre.

Content que l'indice UEFA remonte en partie grâce à Harstad en plus :mrgreen:

Sympa le clin d'oeil au RP Luxembourgeois, c'est bien j'trouve.

J'suis pressé de connaitre l'identité de Frustrator, on m'a dit que le dénouement arrivait c'tantôt alors c'est pour bientôt (avant Diablo hein ? :P )


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 2/4

Message par sekhen » mar. 08 mai 2012 21:22

@Buzzer,
En même temps dans cette partie Lille et Lyon ont bien gagné deux C1 :21:

@Boonty,
Hansson a souffert à Porstmouth, il faut dire que c'est un club qui a été repris par un homme d'affaires plein aux as et qui achète vraiment beaucoup de joueurs.

@Ardennais
Chauvin est un grand entraineur dans cette partie.
Irl à Nantes d'autres s'y sont cassé les dents.
Chut pour la Russie faut rien dire :mrgreen:
Pour Sarpsborg, allez je vais spoilier un peu, il me reste une journée à jouer et ils jouent leur peau sur cette journée :mrgreen:

@Cark
Le problème c'est que je suis comme l'IA, j'ai tendance à lâcher beaucoup de points en 2e partie de saison.
Le dénouement de la saison devrait arriver ce week end si tout va bien (il faut déja que je finisse de la jouer, et comme toujours le3e résumé est le plus gros, avec beaucoup de screens). :)


Avatar du membre
galloromanie
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 585
Enregistré le : dim. 05 févr. 2012 14:57
Partie actuelle : ACF Fiorentina
Club préféré : Lorient
Version : FM 2017
Localisation : 92 Hauts-de-Seine

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 2/4

Message par galloromanie » ven. 11 mai 2012 20:22

L'échéance approche :wink:
Tu sais ce que je penses de ton récit maintenant, pas besoin de le redire
Je sens ton club proche de passer un pallier important, notamment grâce à ta pérennité financière (beau mot).
Image
Cliquer pour accéder à mon récit...
Supporter de Lorient et de la philosophie de Christian Gourcuff. Un grand bonhomme.


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 2/4

Message par sekhen » sam. 12 mai 2012 17:11

Harstad IL, saison 17 (2028) Matchs retour (3/4)
(par Kim Johnsen)

Image








1) Préambule

RHBM (Radio Harstad Bleu Marine), flash info sport/fait divers.
De notre envoyé spécial au Pays Basque Jesper Mamut.




- Image "Et oui, je me trouve en direct à Bourg Les Pontons un petit village du Pays Basque Français où nous apprenons que les forces champêtres locales viennent de réaliser un véritable coup de filet, au propre comme au figuré, avec la capture de celui que l'on surnommait le Monstre de Harstad, ou plus familièrement Frustrator.
Mais tout de suite je donne la parole à l'auteur de la capture, au héros du jour, Hector Rojascircles propriétaire d'une fabrique artisanale de ronds rouges dans la commune sus-nommée.
Alors Hector s'il vous plait racontez nous tout!"

- Image" Et bien c'est simple, depuis quelques temps j'avais remarqué une diminution de mes stocks de rond rouges alors même que les exportations vers le Luxembourg sont au plus mal.
C'est pourquoi j'ai tout simplement installé un piège de ma conception près de mon entrepôt, confectionné à partir d'un filet de pêche et de ronds rouges, ceux fabriqués par mes soins, les plus solides au monde.
Voila t'y pas que ce matin je trouve dans mon filet un espèce de guignol vétu d'un ridicule costume jaune et noir qui se débattait encore.
Ni une ni deux, j'ai appelé le garde-champêtre pour qu'il constate le délit.
C'est tout simplement honteux de s'en prendre à l'artisanat local comme ça.
Mes ronds rouges sont peut être un peu plus chers que ceux fabriqués à Macao, mais ce sont les meilleurs du monde, alors si on en veut, on les paye!"

- Image"Merci Hector, tout de suite nous nous dirigeons vers Prosper Arienfair représentant local de l'ordre qui a procédé à l'interpellation du suspect".

- Image" La capture n'a pas été facile, bien qu'entravé dans un filet, le prévenu se débattait fortement.
Heureusement, à Bourg-Les-Pontons, nous sommes équipés depuis 2007 des derniers modèles de Taser et de fusil à flèchettes soporifiques en prévention d'éventuelles invasions d'Ours des Pyrénées", et j'ai pu mettre ce Frustrator hors d'état de nuire.
Evidemment, le principe de présomption d'innocence m'empêche de vous révéler que le suspect n'était autre que l'adjoint du club de foot de Harstad, un certain Kim Johnsen, non connu des services de police".

- Image "Maintenant nous nous tournons vers Sigmund Whitespirit spécialiste en neuropsychologie à l'hôpital de Bayonne où Kim Johnsen a été transféré pour y être provisoirement interné.
Alors Sigmund, vous avez traité des cas désespérés comme Jean Michel Larqué, pouvez vous nous dire si le cas de Kim Johsen relève de la psychiatrie ou de la justice?"

- Image "Il ne fait aucun doute que le cas de Monsieur Johnsen relève de notre domaine.
Il souffre visiblement de schyzophrénie, de paranoïa aigüe et de dédoublement de personnalité.
Pour être concret, il arrive fréquemment que lors de fortes périodes de stress certains professionnels du football tentent d'évacuer leurs responsabilités en projetant la cause de leur échec sur des éléments extérieurs, et dans les cas les plus graves cela va jusqu'à la création de personnages imaginaires qui prennent une existence réelle pour les malades, qui sont alors persuadés d'entendre la voix de leur bourreau supposé.
En général, lors des crises, nos patients perdent toute conscience de la réalité et voient leurs pupilles se dilater, jusqu'à donner parfois à leur regard un aspect bridé.
Mais vous savez, le cas de Monsieur Johnsen n'est pas un cas isolé et cela se soigne.
J'ai d'ailleurs une théorie selon laquelle un Frustrator existe dans un coin du Cerveau de chaque entraineur de foot, et parfois, chez les plus faibles, il parvient à prendre le dessus.
Le secret médical m'empêche de rentrer dans les détails, mais j'ai soigné récemment un entraineur au Luxembourg qui faisait une fixation sur les ronds rouges et qui est quasiment guéri aujourd'hui.
J'ai même eu à une époque en italie un cas plus ou moins similaire à celui de Johnsen avec une entraineuse qui revétait également une tenue en cuir rouge Image et dont les accès de stress s'accompagnaient de volentes pulsions nymphomaniques et d'agressions violentes à coups de pelle.
Mais rassurez vous, je me suis attaché (dans tous les sens du terme) à la guérir et aujourd'hui, elle est redevenue une entraîneuse à succès."

- Image" Que risque selon vous Monsieur Johnsen d'un point de vue judiciaire?"

- Image "Oh et bien pas grand chose. Il sera déclaré irresponsable pénalement, et à dire vrai, c'est surtout à lui même qu'il a fait du mal.
Quelques mois de traitement, une désallergisation aux ronds rouges, un peu de temps pour se reconstruire et il devrait même pouvoir reprendre ses fonctions dans son club.
Du moins s'il arrive à surmonter la honte.
C'est le plus difficile..."





2) Modifications estivales

Je mis à profit la trêve estivale pour entamer ma thérapie et je repris doucement mes fonctions au sein du club...


-Mouvements du côté du staff

- Des départs

Mon séjour en France ne me permis pas de m'occuper du recrutement autant que je l'aurais souhaité, et Julin resta la seule recrue de 2028.
Ainsi, pour la première fois depuis l'arrivée de Stensland au club, Harstad ne recruta pas 3 joueurs au cours d'une saison.

Après mon retour, les choses n'étaient plus tout à fait pareil, on me regardait parfois avec un drôle d'oeil.
C'est peut être pourquoi, deux de mes plus doués serviteurs décidèrent d'aller relancer leur carrière ailleurs.

- Ce fut d'abord Wemberg qui s'engagea à Alesund comme numéro 1.
L'élève voulait tenter de dépasser le maître et nous serions désormais directement en concurrence.
Image
- Morimoto fut le second à quitter le navire.
Ce traître s'embarquait sur le drakkar Viking, l'un de nos concurrents les plus sérieux, comme contremaître, ou plutot comme entraineur adjoint.
Je ne lui ferai aucun quartier lorsque nous recroiserions sa route...
Image

- Des arrivées

Recruter leurs remplaçants ne fut pas une sinécure.
Nous dûmes aller jusqu'en Italie pour trouver des novices qui n'avaient pas entendu parler de "l'affaire du cinglé de Harstad..."

- Lenci arrivait comme préparateur.
Image
- Et Sachetti comme entraineur de jeunes.
Image

-Deux jeunes promus

Faute de recrues valables, nous fûmes amener à faire signer un contrat pro à deux jeunes joueurs formés au club.

- Martin Iversen, dit "Martin Ivremort" était un fêtard de la pire espèce à qui Bendiksen avait décidé de faire signer un contrat (il fallait justifier les coûteux investissements dans notre centre de formation) contre mon avis (mais je n'avais plus la même aura au club désormais).
Il était peu probable qu'Ingvild décide un jour de faire appel à ses services, ou alors le club serait tombé bien bas.
Image
- Kristoffer Svendsen dit "Superman" en raison de son prénom était de la promotion d'octobre 2028 et me semblait déja plus intéressant. Il disputa d'ailleurs quelques bouts de match en fin de saison.
Image

-Des investissements

- Les services de la Mairie vinrent prévenir Bendiksen que les rats avaient envahi le Seaworks Hallen et qu'il allait falloir faire quelque chose ou bien fermer le centre pour insalubrité.
Image
Bendiksen acquiesca mais remis au lendemain tout investissement lorsque je lui présentais un projet de modernisation.

Parallèlement cet imbécile accorda l'augmentation demandée par Ingvild pour les crédits de fonctionnement...
Manifestement, je ne comptais plus pour rien dans ce club.
Image



3) La coupe de Norvège


Sarpsborg 08 est le 3e club de l'élite que nous affrontons dans la compétition.

a) Les quarts de finale

Pour l'occasion, nous retrouvons Morten Srom, "le Monstre", qui porte désormais le blanc de Sarpsborg.
Nous surclassons sans peine un adversaire par ailleurs en difficulté en championnat.
Image

b)Les demi- finales

C'est un 4e petit club de Première League qui nous est proposé pour la seconde demi-finale de coupe de notre histoire.
Nous ne sommes pas dans un bon jour et sommes légèrement dominés par nos adversaires.
Heureusement, Dean trouve l'ouverture à la 88e d'une frappe placée et brossée le long du poteau gauche.
Nous sommes en finale!
Image



c)La finale

C'est plein de confiance et forts d'un nouveau record que nous abordons la finale face au Valerenga Oslo, notre princiapl adversaire en championnat cette saison.
Image
Nous réalisons un début de match de rêve: après 13 minutes et avec beaucoup de réussite, nous menons 3-0: Lang a frappé trois fois.
Valerenga est à la rue et nous nous dirigeons sans peine vers un 2e trophée consécutif dans cette compétition.

Mais la 2e mi-temps reprend sur d'autres bases avec notamment l'entrée en jeu d'Hopen, 36 ans, notre ancien joueur.
Valerenga se remet tout d'abord dans le sens de la marche en réduisant le score sur corner à la 51e minute.: 3-1
A la 62e, nous nous voyons refuser un but pour un hors jeu imaginaire et je prend subitement conscience que l'arbitre central porte le même nom de famille que l'avant centre vedette de valerenga.
A la 68e minute une incroyable mésentente entre Tangen et Luts permet à Valerenga de pousser le cuir au fond des filets pour la seconde fois: 3-2
Et à la 77e, ce qui devait arriver arriva, Tangen fait faute dans la surface et l'arbitre siffle un penalty qu'Hopen transforme et célèbre en m'adressant un clin d'oeil complice, cela fait 3-3 et nous aurons droit à des prolongations.

Celles-ci commencent mal car nous perdons sur blessure Solsvik qui avait remplacé Tangen en défense centrale.
Nous finirons donc à 10 avec Horn qui n'est pas spécialiste du poste en défense centrale.
Pourtant, ce sont nos adversaires qui ont récolté 8 cartons jaunes dans cette rencontre...
Evidemment, Valerenga nous crucifie dans la foulée. 3-4
Image
Je sors la petite boîte qui ne me quitte plus et avale précipitamment 2 petites pilules bleues tout en récitant la litanie préparée à mon attention par le Docteur Whitespirit:
" Non Frustrator n'existe pas
Frustrator est le fruit de mon imagination.
Frustrator n'a aucune influence sur l'arbitrage ou les tirages au sort.
Mes échecs sont de ma seule responsabilité car je suis une sous-merde"


Je me sens tout de suite mieux même si au fond de moi une partie de mon cerveau déja engourdi par les psychotropes lutte pour crier son désaccord et clame son intention de se battre contre ce Frustrator qui n'existe pas...


d) Bilan


Nous laissons donc échapper cette coupe qui nous tendait les anses et c'est une impression d'énorme gâchis qui prévaut malgré un beau parcours cette année, avec comme symbole un Belaska littéralement transcendé par cette compétition, mais inefficace en finale...
Image
Nous empochons néanmoins en guise de consolation une prime conséquente qui s'en va gonfler notre trésor de guerre.
Image




4) L'Europa League

Pour 2028, la Norvège a perdu son 2e ticket pour la Ligue des Champions (malheureusement pour nous) et ne possède plus non plus d'accès direct pour le 4e tour préliminaire de l'Europa League.
Nous commencerons donc au 3e tour préliminaire, avec toutefois un statut de tête de série grâce à nos bonnes performances sur la scène continentale.


a) Le 3e tour préliminaire

Ce sont finalement les Georgiens du Torpedo Kutaisi qui sortent facilement vainqueurs de leur duel avec les Irlandais du Nord.
Nous allons donc nous offrir un 3e tour exotique face à une équipe qui nous est inférieure sur le papier.


- Torpedo Kutaisi-Harstad IL

- Le Torpedo vit dans l'ombre du grand club du pays, le Dinamo Tbilissi.
Il est traditionnellement un club formateur.
Originellement club de l'industrie automobile (d'où l'origine du nom), il est depuis la fin des années 2000 aux mains de l'industrie pétrolière.
Il n'en reste pas moins que le stade fleure bon l'Europe de l'Est façon période Stalinienne:
Image

Le moral de notre équipe n'est pas au plus haut, mais dès la 12e minute, Meza exploite une passe de Horn et décroche la toile d'araignée de la lucarne Géorgienne. 0-1.
A la 53e, Meza, encore lui, voit sa frappe repoussée diffcilement par le portier du Torpedo, mais Eira avait bien suivi et creuse l'écart: 0-2 score final.
Image
Nous n'avons pas sorti un grand match, mais cela fut suffisant face à un adversaire bien limité.


-Harstad IL-Torpedo Kutaisi

Nous abordons sans trop d'appréhension cette partie retour, et contrairement à ce que pourrait laisser penser cette image, les Georgiens n'auront pas grand chose à fêter en fin de partie.
Image
La rencontre retour est une copie conforme de la 1ère manche, nous disputons une partie très tranquille avec une victoire jamais vraiment contestée à l'arrivée.
Image

b) Le 4e tour préliminaire

Classés 39e sur les 74 clubs toujours en lice, nous manquons le statut de tête de série d'un rien.
Il ne nous reste donc plus qu'à prier pour espérer obtenir un tirage convenable qui nous permettrait de conserver nos chances d'atteindre pour la première fois la phase de poule.

Heureusement Frustrator n'existe pas, et le sort nous désigne pour adversaire le Bate Borisov, un club Biélorusse.
Le moment de satisfaction initial est vite passé car en étudiant ce club de plus près nous constatons que son effectif n'a rien à envier au notre, bien au contraire, et que cette équipe est habituée à jouer régulièrement la phase de poule de l'une ou l'autre des deux coupes Européennes.
Il faudra donc batailler ferme pour décrocher notre Graâl.


- Harstad I.L- Bate Borisov

- Une enthousiaste colonie a fait le déplacement à Harstad pour soutenir les jaunes et bleus..
Image
- Comme nous le craignions, la partie est âpre.
Nous commençons par perdre notre capitaine pour 4 semaines sur blessure.
L'équipe enchaîne les occasions, mais la conclusion n'est pas à la hauteur et les Biélorusses tiennent longtemps le point du nul qu'ils étaient venus chercher.
Heureusement, à l'approche du dernier quart d'heure, le duo Meza-Eira nous sort une nouvelle fois d'affaire, ce dernier décochant une superbe frappe dans la lucarne du Bate Borisov.
Nous aborderons avec crainte et dotés d'une avance minimale le match retour, mais au moins n'avons nous pas concédé de buts sur notre pelouse.


- Bate Borisov-Harstad I.L

- Je me muni évidemment de ma boîte de pilules bleues pour ce match décisif, qui s'annonce particulièrement stressant .
Image
- Et je ne vais pas être déçu du voyage.
Alors que nous avions prévu d'attendre les Biélorusses, ceux-ci refont leur retard sur leur premier ballon.
L'avant centre local envoie une mine inarrêtable dans nos cages, le ton est donné.
Le second but Biélorusse ne doit rien à la chance, c'est un superbe appel de balle qui permet à nos rivaux de mener 2-0 dès la 16e minute.
Nous sommes virtuellement éliminés.
Harstad ne voit pratiquement pas le ballon et il faut admettre que le Bate Borisov pratique un jeu technique, vif et incisif qui nous met en grosse difficulté.

Mais à la 38e minute, Harstad réalise une superbe combinaison sous l'impulsion de la triplette Meza-Eira-Lang et celui-ci réduit le score à 2-1 semble t'il en position de hors-jeu.

La suite du match est horriblement éprouvante pour mes nerfs et en particulier le dernier quart d'heure durant lequel les locaux enchaînent les coups de pieds arrêtés.
Leur gardien fini même par monter mais nous ne craquerons pas.
Image
La défense Biélorusse a fait un gros match, le Bate Borisov nous a malmené, mais nous passons finalement, par la petite porte et avec pas mal de chance.

L'Europa League ne paye pas autant que la Ligue des Champions, mais la petite prime qui accompagne la qualification pour les poules est quand même la bienvenue.
Image


c) La phase de poule

- Présentation

Nous nous retrouvons dans le chapeau 4, ce qui es logique puisque nous possédons le 41e indice UEFA sur 48.
Nous ne sommes malgré tout pas vernis du tout et au vu du tirage, notre objectif dans la compétition se trouve réduit à arracher un ou deux points à droite et à gauche...
ImageImage
ImageImage

-Journée 1: Harstad I.L- Bayern de Munich

- Nous serons immédiatement dans le vif du sujet avec la réception de l'ogre Bavarois et de ses stars actuelles et passées.
Image

- Perdu pour perdu, Ingvild décide de la jouer kamikaze et d'attaquer pour tenter de surprendre le Bayern.
Et cela fonctionne: à la 24e minute un Dean très incisif ouvre la marque d'une belle frappe.
Nous nous créons beaucoup d'occasions mais n'arrivons pas à prendre le large.
Au contraire, Munich égalise sur sa première véritable incursion et c'est une frappe moisie qui fait poteau rentrant qui leur permet d'atteindre la pause sur un score inespéré de 1-1.
La seconde mi-temps se déroule sous une pluie battante, et nous sentons que les conditions climatiques peuvent nous aider à niveller les valeurs.
Dean, décidément très en verve récupère un long dégagement de Mark Luts et redonne l'avantage à Harstad! 2-1.
Mais le Bayern possède la réussite qui sied aux grandes équipes et à la 69e minute Fernandez réalise un joli raid dans notre défense et expédie un lob qui fait barre/poteau et but...2-2.
A la 79e, nous perdons un joueur sur blessure et dès lors nous nous recroquevillons en défense pour préserver le nul.
Les joueurs sont récompensés de leurs efforts et peuvent se montrer fier d'avoir fait jeu égal avec un grand d'Europe.
Quel exploit pour Harstad!
Image

- Résultats et classement

Le Genoa fait respecter la hiérarchie dans l'autre rencontre en s'imposant en terre Moscovite.
Image
De fait, nous ne sommes pas encore derniers de la poule, et c'est déja un petit exploit.


-Journée 2: Genoa-Harstad I.L

Cette équipe a perdu un peu de sa superbe récemment, mais c'est quand même un club qui a remporté trois fois consécutivement le championnat d'Italie il ya quelques années que nous allons affronter.
Nous avons encore en mémoire les douloureuses confrontations contre Palermo et nous nous attendons à souffrir.
Image
Mais le Harstad IL a grandi depuis et à la surprise générale, c'est nous qui imposons notre rythme dans cette partie.
A la 32e nous sommes récompensés, Julin poussant au fond des filets un ballon repoussé par le gardien consécutivement à une frappe de Lang.
Sans un grand gardien adverse, nous aurions sans doute atteint la mi-temps avec un avantage plus large, même si Thorsteinsen a du également sortir 2 ou 3 grosses parades.
Malheureusement, nous allons trop reculer en seconde période et être sevrés de ballons.
Entre la 67e et la 80e minute, les Italiens vont marquer par trois fois.
Nous repartons avec une défaite 3-1 et pas mal de regrets.
Image

- Résultats et classement

Le Bayern ne fait pas de détails et en passe 4 au Spartak.
Image
Après seulement 2 journées, le nom des deux qualifiés ne semble déjà plus faire guère de doutes.


-Journée 3: Harstad I.L-Spartak Moscou

Nous savons que si nous avons une chance de décrocher des points dans cette poule, c'est contre cette équipe.
Cela reste quand même du très lourd pour nous avec un effectif composé d'une floppée d'internationaux Russes (certes pas les meilleurs) et renforcé par quelques Brésiliens bien tranchants.
Bendiksen manque de faire un infarctus en voyant débarquer une armada de supporters rouges au Harstad Stadion.
Image
L'équipe adverse n'est pas au mieux moralement et Ingvild décide par conséquent de reconduire la stratégie qui avait si bien fonctionné face à Munich, c'est à dire prendre l'adversaire à la gorge en attaquant à tout va.

Et les faits lui donnent raison.
Neskleiv sans doute transcendé par le fait de jouer contre un club d'un pays dans lequel il a des attaches familales se démène et inscrit 2 buts, l'un sur corner, l'autre sur coup franc indirect.
A la 27e minute nous menons 2-0
Le stade explose lorsqu'à la 34e minute Eira délivre une passe à contre-temps vers Dean lancé dans l'axe: 3-0.
Sans un grand Smirnov, les dégats auraient d'ailleurs pu être plus importants pour les Russes à la pause.
Harstad revient du vestiaire avec les mêmes dispositions et la 57e minute Horn prend la défense adverse à revers en adressant un amour de passe lobée à Lang et que celui-ci enchaîne sur un autre lob qui laisse pantois le gardien international Smirnov: 4-0.
La rencontre tourne même à l'humiliation pour les Russes avec un 5e but inscrit après que Dean ait pivoté sur lui même. 5-0.
Image
Nous avons été excellents et nos adversaires ne nous ont jamais mis en danger.
Notre équipe réalise décidément un superbe parcours dans cette phase de poules.



- Résultats et classement

Le Bayern étrille le Genoa à Munich dans l'autre match de la poule.
Image
Les Bavarois ont rattrapé les deux points perdus face à nous lors de la première journée et virent en tête à mi-parcours.



-Journée 4: Spartak Moscou-Harstad I.L

Nul doute que les Moscovites voudront prendre leur revanche devant leur public après la correction que nous leur avons infligé au match aller.
Le soucis pour nous est qu'ils en ont largement les moyens.
Image
Ingvild y va cependant une fois encore au culot et décide d'attaquer tout en prenant les Moscovites très haut.
Il ne faut que 27 secondes à Dean, bien lancé par Lang pour prendre les Moscovites à froid (un comble!)0-1.
C'est ce même Dean qui va y aller de son petit raid personnel pour inscire son second but à la 21e minute, laissant tout le monde pantois: 0-2.
Et Eira ira même en inscire un troisième en contre à la 86e, c'est la Bérézina pour le Spartak comme diraient nombre de journalistes en se croyant spirituels et cultivés, 0-3.
Cela jette un froid, il faut bien l'avouer.
Image

- Résultats et classement

Les Italiens prennent leur revanche sur les Allemands par 1-0.
Image
Ces deux victoires consécutives sur le Spartak nous ont permis de recoller aux basques (non pas Rojascircles, vite une pilule!!!!) des deux gros.
Qui l'eut cru après le tirage au sort?


-Journée 5: Bayern Munich-Harstad I.L

Un bon résultat nous permettrait d'entrevoir une qualification inespérée, mais nous espérons surtout ne pas prendre une trop grosse raclée pour ne pas décevoir nos supporters, et qui sait, jouer la qualif à domicile contre les Gènois.
Image
Stensland décide une nouvelle fois de lâcher les chevaux d'entrée pour surprendre les Allemands.
L'Allianz Arena se tait lorsqu'au terme d'un cafouillage sur corner, le grand Solsvik pousse le ballon au fond des filets du bout du pied 0-1 pour Harstad.
Les Munichois se ruent alors à l'attaque et égalisent à la 27e 1-1, un score que nous avons l'immense satisfaction de tenir jusqu'à la mi-temps.
Les minutes défilent et malgré une démonstration du Bayern en seconde période, Harstad ne rompt pas.
Ou plutôt si, c'est une nouvelle fois la jambe du capitaine Eggen qui lâche: il doit sortir à la 60e.
L'équipe paraît alors perdue et ne touche plus beaucoup de ballons.
Les Bavarois vont finalement l'emporter 3-1.
Image
Le petit Harstad IL aura réussi à faire douter le grand Bayern Munich sur ses terres et commence à se faire un nom sur le continent.
Notre saison Européenne est incontestablement une réussite.

- Résultats et classement

Nous ne pouvions pas compter sur les Russes qui restent désespérément scotchés à 0 points.
Le Genoa s'impose.
Image
Malheureusement, cela signifie la fin de notre aventure car les Italiens sont hors de portée avec 5 points d'avance sur nous et car Munich nous devancera quoi qu'il arrive à la différence de buts particulière.


-Journée 6: Harstad I.L-Genoa

Cette rencontre clotûre notre saison et nous avons pour unique objectif de faire une dernière fois plaisir à notre public.
Image
Nous jouons donc une nouvelle fois l'attaque, mais l'équipe est fatiguée et la rencontre assez insipide.
Toutefois, à la 71e suite à un cafouillage sur corner (une frappe de Solsvik est dégagée sur la ligne par un défenseur Gènois... sur le dos de Lang) nous ouvrons le score: 1-0.
Cependant, à la 79e minute, c'est en toute logique que les Italiens remettent les pendules à l'heure grâce à un corner: 1-1.
Mais il est dit que cette saison Européenne demeurera exceptionnelle jusqu'au bout car à la 92e, Lang récupéré une touche, n'est pas attaqué et propulse une patate dans le but Italien: 2-1.
Image
Au terme d'une rencontre assez terne, Harstad s'offre donc une nouvelle victoire de prestige dans la compétition.


- Résultats et classement

Le Spartak évite le capot en tenant en échec le Bayern.
Image
C'est donc avec un total surprenant de 10 points que nous achevons cette campagne, là où nous espérions en prendre au maximum 1 ou 2.
Cela n'est toutefois pas suffisant pour aller plus loin et nous avons l'honneur d'être le club éliminé avec le plus de points de cette phase de poules...
Non non Frustrator n'existe pas.
Vite une pilule.


d) Bilan

- Il est exceptionnel, indéniablement, sur le plan sportif.
Financièrement, l'Europa League est beaucoup moins rémunératrice que la Ligue des Champions, mais avec ces 10 points, nous avons préparé l'avenir en travaillant notre indice UEFA.
Image
- L'autre bonne surprise est que les 2 autres clubs Norvégiens engagés dans les poules ont également brillé, au point d'assurer leur qualification.
Voilà qui est très bon pour les prochaines saisons.
Toutefois, au vu du tirage au sort des 16e, il leur sera difficile d'aller beaucoup plus loin.
Image




5) Le Championnat

Après 15 journées, nous étions leader avec 35 points, mais Rosenborg (à 1 point), Fredrikstad, Valerenga, voir Viking le tenant (à 7 points) étaient à nos trousses et pouvaient encore espérer rafler la mise.
Surtout qu'après 13 rencontres d'invincibilité, nous avions été battu à domicile par Viking puis étrillé 3-0 par le promu Kristiansund.
Comment allions nous gérer cette fin de championnat et notre long et brillant engagement dans les deux coupes?

En fait plutot bien.
Les 3 premières rencontres se soldent par deux larges victoires et une courte défaite face à Tromso.
Puis nous affrontons tour à tour nos 3 poursuivants Fredrikstad, Valerenga et Rosenborg, en plein milieu de la phase de qualification pour l'Europa League, avec des matchs tous les 3 jours.
Et comme ces trois matchs se soldent par 3 victoires à l'issue desquelles nous possédons 8 points d'avance sur le 2e, la concurrence a vite compris que cette année le titre serait pour nous.
Nous pouvons même nous permettre de lâcher quelques points par ci par là et de concentrer nos efforts sur les Coupes.
Image
Avec 9 victoires 4 nuls et 2 défaites, nous ne prenons que 31 points sur la phase retour, mais les 35 points acquis lors des matchs aller nous permettaient de voir venir.
Nous nous permettront même de donner du temps de jeu aux jeunes joueurs lors des deux dernières rencontres.
Chacun aura fait son taf dans cette phase retour, la satisfaction venant de Solsvik qui s'est imposé comme un très sérieux concurrent pour le pourtant très bon Tangen en défense centrale.


Nous remportons donc notre 2e titre de champion avec 4 points d'avance sur Valerenga qui nous accompagnera en C1.
Brann, Rosenborg (qui se fait subtiliser sa 3e place lors de la dernière journée) et Fredrikstad s'octroient les strapontins qualificatifs pour l'Europa League.
Odd Grenland se sauve lors de la dernière journée en allant gagner à Bodo Glimt, qu'il expédie en enfer en compagnie de ... Sarpsborg 08.
Image
Nous encaissons une nouvelle fois la prime rondelette qui revient au vainqueur.
Image
Malgré tout nos succès, nous perdons de l'argent sur la saison, principalement à cause de la rénovation du centre d'entrainement.
Mais nous n'avons pas été contraints de vendre des joueurs importants cette saison (nous avons même veillé à prolonger tous les cadres) et nous retrouverons la Ligue aux Millions l'an prochain.
Image




6) Les récompenses individuelles

C'est évidemment une pluie de récompenses qui s'abat sur le club après cette sublime saison.

- Ingvild monte sur la 2e place du podium des entraineurs de l'année.
Image
- Son 2e titre lui vaut de faire son entrée au Panthéon des entraineurs locaux.
Image
Bon, il faut bien admettre que le premier a encore un peu de marge:
Image
- Nous plaçons 4 joueurs dans l'équipe de l'année.
Image
- Horn est sacré 2e meilleur joueur de l'année, juste devant Lang.
Image
- Cette fois Neskleiv ne laisse pas échapper le titre de meilleur défenseur.
Image
- Horn est le 2e meilleur milieu de terrain du championnat.
Image
- Il est aussi le meilleur jeune (pour la 2e année de suite).
Image
- Notre Suédois fini meilleur buteur.
Image
-Lang est aussi celui qui a été le plus souvent nommé homme du match.
Image
-Horn bat le record du club pour le nombre de passes décisives (il est aussi le meilleur passeur du championnat)
Image
- Lang bat à nouveau le record du nombre de but inscrit pour Harstad sur une saison.
Image
- Plus surprenant vu son âge, Neskleiv est 2e au classement du meilleur profil.
Image
- Enfin, Harstad pousse le vice jusqu'à rempoter un titre de 3e meilleur joueur de D2 grâce au prêt de Svetvoll Jorgensen à Raufoss.
Image
- Le club compte aussi 3 nouveaux internationaux.
Image
Image
Image
- La razzia se poursuit jusque chez les jeunes qui réalisent le doublé coupe-championnat dans leur catégorie.
Image
Image



7) Bilan des performances individuelles des joueurs ; saison 2028:

( les noms des titulaires dans le onze de départ sont soulignés)


- Gardiens de but :
Image

-Stein Thorsteinsen (J17/ M-6,89/ PD0)

Le potentiel du "Torse" s'amenuise légèrement, de sorte que Luts a même repris un peu de terrain sur lui cette saison.
En sélection il a également souffert de la naturalisation du gardien Mexicain de Brann.
Saison très convenable malgré tout.

-Mark Luts (J13/M6,94)

Bonne saison de l'Estonien qui se bonifie en vieillissant.
Même si c'est Thorsteisen le titulaire en championnat, Luts lui dispute les matchs importants de coupe d'Europe du haut de ses 32 ans.

- Bertil Giske (J0/M0)

Encore prêté à raufoss cette saison, on ne compte pas sur lui à Harstad, et il ne sera sans doute pas prolongé.
Image
- Dag Malness (J1/M6,90)

Il a eu droit à son baptème du feu lors de la dernière journée, sortant un bon match.
Il pourrait avoir un rôle à jouer au club dans les années à venir.
Il est le gardien titulaire des Espoirs Norvégiens.



- Défenseurs:
Image
DG

-Tommy Eggen (J19/M7,41PD2/B0)

Le capitaine d'Harstad n'a pas été épargné par les blessures cette saison.
Dommage car il a été excellent et régulier par ailleurs.
Une valeur sûre.

-Tor-Oyvind Torp (J9/M7,30/PD3/B0)

Dans l'ombre d'Eggen, il monte en puissance.
Avec une très bonne moyenne et 3 passes décisives, il est déja plus qu'une solution de remplacement.


DCG

-Lars Tangen (J26/M7,40/PD5/B6)

Hauteur d'un début de saison tout simplement phénoménal, Tangen a un peu baissé de pied par la suite, peut être perturbé par la concurrence d'un excellent Solsvik.
Il nous coûte sans doute la victorie en coupe avec une bévue et un penalty provoqué.

-Emir Solsvik (J20/M7,30/PD1/B8)

Que son jeu de tête fait mal!
8 buts en 20 matchs, une grosse présence physique et des performances enfin régulières.
Il a été important dans la réussite de l'équipe cette saison.


DCD

-Alexander Thers Neskleiv (J26/M7,37/PD3/B3)

Le patron en défense c'est lui et la presse ne s'y est pas trompée en le sacrant meilleur défenseur du championnat.
Un joueur complet mais qui rechigne à prolonger à des tarifs raisonnables.
Attention à la prise de melon.

-Hugo Pettersen (J2M6,85/PD0/B0)

Ca sent le pâté pour Pettersen.
De la même promo que Solsvik et avec davantage de potentiel au départ, il ne s'est jamais imposé dans l'équipe contrairement à son conscrit.



DD

-Ola Pedersen (J21/M7,03/PD5/B0)

Il continue son chassé-croisé avec Gjesdal pour le poste de titulaire.
Encore de gros progrès en statistiques cette saison.
Il est un peu moins rugeux et expérimenté que son concurrent, mais sans doute un peu plus talentueux.

- Patrick Gjesdal (J20/M7,27/PD1/B0)

Belle saison pour Gjesdal.
Lorsqu'on souhaite qu'un adversaire ne passe pas sur le côté droit, c'est à lui qu'on fait appel.
On sait qu'il ne lâchera rien, un vrai pitt-bull.

- Thor Usâs (J6/M6,98/PD0/B0)

Difficile de se faire un trou vu la concurrence à son poste, mais "le Hussard" reste un joueur intéressant.
Le manque de temps de jeu pourrait toutefois s'avérer pénalisant pour la suite de sa carrière.

-Halvor Berland (J0/M0/PD0/B0)

Son potentiel déja pas bien élevé a fondu.
Cantonné aux U19.

- Knut Ostensen (J0/M0/PD0/B0)

Même sentence que pour Berland.



- Milieux de terrain
Image
MG

-Olav Julin (J23/M7,15/PD6/B4)

L'unique recrue de l'année était partie pour être remplaçante, mais elle s'est rapidement imposée comme le titulaire sur le flanc gauche.
Sa puissance physique et son jeu de tête atypique à son poste se sont révélés très précieux.
Une belle satisfaction.

-Alexander Bjerke Einhaug (J21/M6,88/PD2/B1)

Le feu follet a souffert de la comparaison avec Julin.
Il est certes plus vif, mais il n'a pas la même qualité de centre ni les mêmes talents de finisseur.


MDF

-Veimund Horn (J23/M7,62/PD18/B2)

21 ans et énormément de talent.
18 passes décisives en championnat et une floppée dans les autres compétitions.
Enorme pour un joueur placé aussi bas sur le terrain!
Un gros abattage, une bonne vision du jeu, il est tout simplement déja le meilleur joueur Norvégien du championnat.
Il doit encore épurer son jeu de toutes ces fautes qui lui ont valu pas mal d'absences pour suspension.

-Kjetil Hoili (J11/M6,76/PD1/B0)

Vu notre stratégie, ce milieu axial à vocation défensive a plutôt été amené à dépanner sur les côtés.
Forcément, son rendement s'en ressent.

-Ole Jakob Johansen (J0/M0/PD0/B0)

Ce grand serviteur du club a été prêté à Ranheim où il a rélisé une saison décevante, pour finalement finir en réserve.
Bye bye et merci pour tout.
Image

MOC

-Eivin Eira (J23/M6,87/PD2/B2)

Profitant des blessures et méformes de Gundersen, il lui a chippé la place de titulaire.
Encore jeune et perfectible, il a surtout brillé dans les coupes et notamment en Europa League.

-Fabian Gundersen (J15/M6,89/PD2/B3)

La grosse déception de la saison.
Parfois blessé, trop peu souvent décisif, il a vu son potentiel et son temps de jeu fondre cette saison.


MD

-Jeronimo Meza (J22/M7,10/PD4/B4)

On ne peut pas dire qu'il ait fait une mauvaise saison, mais on attend mieux de notre unique non-Scandinave.
Il s'est approprié les rudiments du parlé Norvégien en fin de saison et continue à voir ses statistiques progresser à l'entrainement, ce qui nous rend optimiste sur son compte pour les années à venir.

-Atle Andersen (J19/M6,97/PD2/B3)

Il a tenu le rôle de doublure de Meza cette saison, et finalement, il ne vaut guère mieux.

-Kristoffer Svendsen (J2/M7,05/PD0/B1)

Issu de la toute dernière promotion de regen, le jeune homme a un potentiel 4 étoiles.
Il a eu sa chance en fin de championnat dans des matchs sans enjeu et a su la saisir, inscrivant notamment son premier but en pro.

-Martin Iversen (J0/M0/PD0B0)

Bombardé pro par la sainte volonté de Bendiksen, il n'a pas eu sa chance et ne l'aura probablement jamais.


- Attaquants
Image

ATG

-Jorgen Lang (J25/M7,47/PD6/B19)

Troisème saison consécutive à 19 buts en championnat, le tarif habituel pour le Suédois.
Il m'a cependant moins impressionné que l'an passé, il a inscrit moins de buts exceptionnels.
Sa qualité et sa précision de frappe qui faisaient des ravages semblent avoir disparu.


-Morten Svetvoll-Jorgensen (J0/M0/PD0/B0)

Prêté à Raufoss il ya a fait une excellente impression, mais bon, un joueur prêté à 26 ans, ce n'est plus dans l'espoir qu'il progresse mais parcequ'on ne compte plus vraiment sur lui...
Image

ATD

-Kezie Dean (J23/M7,00/PD3/B9)

Pas toujours très régulier en championnat, le jeune produit du club a été beaucoup plus convaincant en Europa League, compétition dans laquelle il a frappé par 7 fois.

-Niklas Belaska (J19/M6,62/P2/B3)

Toujours aussi terne et irrégulier en championnat, il a par contre renforcé sa légende en inscrivant 11 buts en coupe dont un fabuleux quintuplé dans un match où Harstad était réduit à 10.

-Rune Hansen (J13/M6,85/PD1/B3)

Un très bon joker offensif.
Il peut difficilement prétendre à plus pour l'instant.

-Kringla Moën (J0/M0/PD0/B0)

Son second prêt à Ranheim a cette fois été un échec, au point qu'il a fini avec la réserve de cette équipe.
Image
-Alexander Sannes (J0/M0/P0/B0)

Il a inscrit 20 buts en championnat, mais avec les U19...
En fin de contrat.






8) L'homme de la saison:
Image
Image

Palmares:

2012: Frederik William Henriksen
2013: Magnus Kjelseth
2014: Oyvind Kidalsen
2015: Oyvind Kidalsen
2016: Ola Korbol
2017: Ismaila Seck
2018: Oyvind Kidalsen
2019: Ismaïla Seck
2020: Andrè Isaksen
2021: Magnus Kjelseth
2022: Tommy Eggen
2023: Boycho Mitev
2024: Yngve Agdestein
2025: Yngve Agdestein
2026: Jorgen Lang
2027: Veimund Horn
2028: Jorgen Lang






9) Bilan mondial 2028


International

- Euro 2028 en Angleterre: Développé dans l'épisode 4.

-Ballon d'or: Horacio Malagon/ Brandon Flores/ Mauro Flores

4e ballon d'or consécutif pour l'attaquant Argentin d'Arsenal.
Image
Pour la 4e fois l'Allemand de Lyon occupe la 2e marche du classement.
Image
Mauro Flores l'Argentin ravit la 3e place à Chichkin.
Image


Championnats nationaux:


-Norvège:
Image
2e titre pour Harstad

Image
Belle performance de nos clubs filiales en 2e Division.
Start plonge au 3e échelon national.

Image
La coupe, un souvenir douloureux pour Harstad.


- Allemagne
Image
En Allemagne le tire va à Leverkussen..


- Angleterre:
Image
Les Gunners sont encore champions.
A noter la 4e place d'Ipswich qui accède à la C1.


- Espagne:
Image
Le Real reprend la main, à coup sûr Mauro Flores y est pour quelque chose.


-Italie:
Image
Le Milan AC conserve sa couronne.


- France
Image
Lille, PSG, OM, Lens en C1, c'est Lyon qui est le dindon de la farce.

Relégués: Nice/Nantes/Ajaccio
Promus: Guingamp/Montpellier/Bordeaux


Coupe d'Europe:

-C1: Liverpool-Marseille 1-5
Image
L'OM de Chauvin efface la bande à Boli des tablettes.


-C3: Schalke- Roma 2-0 ap. Prol
Image
Au bout du suspens, l'Europa League quitte l'Italie.






10) Epilogue


2028 fut une saison presque parfaite: un titre de champion obtenu facilement, un parcours magnifique en Europa League, un excellent parcours en coupe et Frustrator démasqué.
Le seul bémol dans l'histoire était que j'étais Frustrator et que nous avions loupé le doublé coupe championnat à l'issue d'un scénario de folie, ainsi que la qualification pour les 16e de finale de l'Europa League en marquant 10 points.
Et pourtant le bouffon masqué n'existait que dans ma tête.
Cherchez l'erreur...
Paradoxalement, l'année de nos plus beaux succès, mon image de marque et mon influence au club en prenaient un sacré coup.
Et bientôt, un nouveau rebondissement qui découlait des évènements précédents allait infléchir l'histoire du club:
l'affaire Frustrator avait été la goutte d'eau faisant déborder le vase de la patience de notre Président National bien aimé et celui-ci nous annonca un beau matin de décembre qu'il jetait l'éponge...

Image


Entre quelles mains perverses (seul un pervers pouvait investir au Harstad I.L après ce qui s'était passé) allions nous donc tomber?

Inconscients du nouveau danger qui les guettait, nos joueurs partirent profiter de l'unique passe temps existant à Harstad en hiver: une bonne partie de pêche.


Image





Image


Avatar du membre
Hinosxz
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 535
Enregistré le : dim. 21 août 2011 12:41

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 3/4

Message par Hinosxz » sam. 12 mai 2012 17:43

Ah ah ah ! C'est ce fumier de Johnsen le "Frustrator", bien fait pour lui :29:

Ça c'est une bien belle saison, c'est assez hallucinant par contre d'avoir pris 10 points en ligue europa sans passer au tour suivant :124: Mais la saison prochaine, ce sera la ligue des champions et ses sous-sous :mrgreen:


Avatar du membre
RDO
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1248
Enregistré le : mar. 02 août 2011 8:36
Partie actuelle : Vitesse

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 3/4

Message par RDO » sam. 12 mai 2012 18:16

Mais mais mais... c'est pourri ! :17: Comment il faisait Kim pour se passer des coups de fil à lui même ? :17: :17: J'y crois pas, je suis sur que Frustrator l'a drogué au GHB, envoyé dans les Pyrénées pour se faire choper et qu'il est très content de lui maintenant ...


Très belle saison dans l'ensemble, c'est dommage pour la coupe mais tu récupères le championnat en faisant une Ligue Europa plus que correcte avec les adversaires que t'avais à te taper.
Image
Récit FM13 : Vitesse Arnhem
(cliquez sur la bannière)


Avatar du membre
galloromanie
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 585
Enregistré le : dim. 05 févr. 2012 14:57
Partie actuelle : ACF Fiorentina
Club préféré : Lorient
Version : FM 2017
Localisation : 92 Hauts-de-Seine

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 3/4

Message par galloromanie » sam. 12 mai 2012 18:21

TROKOUL cette suite.
Bon, c'est l'année la plus aboutie au niveau sportif. L'année prochaine, si tu atteins les groupes de LDC, tu prends financièrement ton essor, et ça sera alors très dur pour les autres clubs nationaux.
Je te tire mon chapeau pour avoir eu le culot d'attaquer et de jouer crânement ta chance dans ton groupe en Europa Ligue.
M'enfin, je vais pas m'attarder ici moi, j'ai peur que la schizophrénie soit contagieuse... (Tiens un appel sur mon mobile ? Et, pourquoi y'a mon nom qui s'affiche ?)
Image
Cliquer pour accéder à mon récit...
Supporter de Lorient et de la philosophie de Christian Gourcuff. Un grand bonhomme.


Avatar du membre
ardennais
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2069
Enregistré le : lun. 09 mai 2011 18:58
Club préféré : Olympique Marseille
Localisation : pres de givors

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 3/4

Message par ardennais » sam. 12 mai 2012 18:46

euh,pour commencer,y a eut un attentat en Allemagne?? :75:
En Allemagne le tire va à Leverkussen..
aux vues de ta saison,je pense que Frustrator ... existe!!!
tu as été champion,ce n est pas une surprise car avec ta participation a la coupe "aux oeufs d or" des champions de la ligue (ouf!),tu as pis une sacrée avance sur la concurrence...
par contre,comment expliquer ton résultat final en coupe nationale et le fait de te faire sortir des poules de EL avec 10 points au compteur???
aaah,si le bayern avait battu le genoa...
mais la plus grande frustration n est elle pas future et ailleurs??
vu comment tu t es débarrassé des russes du spartak et vu ton parcours besogneux en éliminatoires de l euro,une déroute ne serait elle pas au bout de ce chemin avec éviction du poste de sélectionneur en plus???
la suite nous le dira :wink:

sinon pour revenir a Harlstad,vu que tu as une bonne petite équipe,pas trop vieille,et que tes jeunes se mettent a dominer le pays,as tu des regens a mettre,dans un avenir proche,dans ton effectif??
tu as enfin un bon buteur mais as tu une doublure en cas de pépin??
vu l age de ton gardien,Luts,penses tu a le refourguer et a trouver son remplaçant??
je pense que tu ais dans une phase de transition a ne pas rater car si tu la réussis,je pense que tu pourras,a moyen terme,viser une coupe d Europe mais tu si la rate...
ce sera un mauvais passage avec revente des meilleurs,baisse de niveau...et peut être éviction de Stendland et relégation de Harlstad??
la preuve avec Rosenborg qui n a pas su négocier son avenir quand il le fallait et qui a failli aller en D2 il y a peu...

vivement la suite!!!

attention KIMI car même quand tout est calme,le danger rode...
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9 ... aLMsTTNTiQ


Clark
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 27 janv. 2011 16:23
Localisation : Doubs (25)

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 3/4

Message par Clark » sam. 12 mai 2012 19:22

Pauvre Kimi :mrgreen: Il a regardé partout pour Frustrator sauf au bon endroit ^^'

D'ailleurs il serait peut être temps de revoir un peu Stensland parler avec c'bon vieux Kim ça fait longtemps qu'on ne l'a plus vu la blonde à la cinquantaine xD

Bonne saison, vraiment dommage pour la Coupe et l'Europaleague, à croire que même sans Frustrator ...

J'espère que ton Consortium sera blindé ^^


Avatar du membre
julien51140
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 180
Enregistré le : sam. 14 janv. 2012 17:18

Re: [Harstad /Russie]Kim Johnsen contre Boon Ty (S17) 3/4

Message par julien51140 » sam. 12 mai 2012 19:48

Ca y est Frustrator a enfin été démasqué et par le fournisseur officiel de ronds rouge du forum en plus ^^. Sinon bonne saison sur le plan sportif avec la récupération du titre et une nouvelle finale en coupe nationale. Seul point noir je crois c'est l'élimination en Europa league parce que t'avais les moyens d'aller plus loin.


Répondre

Retourner vers « The Hall of Fame »