Rejoignez la communaut FM sur Facebook

[Harstad I.L] Harstad Revival FIN- Saison 4 à 10 (2038-2044)

C'est ici que se trouvent les aventures les plus passionnantes du forum

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 3/4

Message par sekhen » mar. 03 juil. 2012 18:00

@ Clark,

Le championnat Norvégien a bien progressé (en particulier grace aux résultats de la saison passée), mais nous sommes actuellement à la lutte avec plusieurs nations et ça peut très vite redescendre.
Je crains d'ailleurs que ce millésime ne soit pas très bon (mes 0 points en LDC n'aidant pas...)

Le Seck a 31 ans et pour l'instant pas de stats de préparateur
Il vient de signer un nouveau contrat d'un an avec l'Athlético Madrid après une premirèe saison correcte sans plus sous ses nouvelles couleurs ( titulaire mais 6,80 de moyenne).

@Boonty,
Le Mexique, sans avoir remporter de grandes compétitions internationales est actuellement premier au classement FIFA et les titulaires évoluent tous dans les plus grands clubs (Arsenal, Bayern, Mu, Barcelone, City etc...).
Franco est le seul joueur évoluant en Norvège figurant actuellement dans les 23 et il n'est même pas dans les 16 habituels.
J'ai posté sur la partie du forum "vos meilleurs regens" le screen du meilleur défenseur que je ai jamais vu sur FM et le gars compte à 28 ans tout juste 37 sélections.
C'est pour te dire le niveau.
Mon Meza n'a même jamais été préselectionné chez les espoirs (avec un peu de patience il va peut être pouvoir porter les couleurs nationales Norvégiennes)...


Publicité

Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 3/4

Message par sekhen » sam. 07 juil. 2012 8:23

Harstad IL : Saison 18 (2029) partie 4/4
Image





I) Les éliminatoires de la Coupe du Monde 2030


En 2028, nous nous étions contentés de limiter la casse dans ce groupe éliminatoire composé du champion du Monde en titre Portugais, de nos voisins Ukrainiens, de la Finlande, de Chypre et du Kazakhstan.
Les trois premières rencontres s'étaient soldées par autant de victoires mais celles-ci avaient été à chaque fois acquises dans la douleur, et sur le plus petit des écarts.
Pourtant en dehors de l'Ukraine, à la solide jeunesse, les adversaires affrontés (Chypre et le Kazakhstan) n'auraient du constituer que des faire-valoirs.
Le déplacement au Portugal et la défaite 3-1 encaissée à Lisbonne avait rappelé à nos supporters, s'ils en doutaient, que nous étions encore une équipe convalescente, traumatisée par un Euro raté.

La 3e place occupée dans ce groupe nous permettait toutefois de pouvoir encore croire à un redressement et à une qualification pour Italia 2030.
Les Lusitaniens semblaient certes intouchables avec leur 4 victoires en 4 matchs et leur différence de but stratosphèrique de +17, mais nous n'étions devancés par l'Ukraine qu'à la différence de buts.
Même si nous devions encore nous déplacer à Kiev, nous allions tout donner pour tenter d'arracher la 2e place synonyme de barrages.

Avec 6 points la Finlande pouvait encore rêver, mais pour Chypre et le Kazakhstan qui n'en avait encore marqués aucun, la qualification n'était déja plus qu'une lointaine chimère.



1) Journée 5: Russie-Finlande

Il s'agit d'entamer l'année 2029 du bon pied face a une équipe qui nous a parfois posé des problèmes par le passé.
Chichkin, qui a rendu son brassard après l'Euro, n'est plus aussi décisif qu'autrefois et Prokhorov, le créateur est à la peine.
Quant au goléador et nouveau capitaine, Gromov, il est blessé et absent pour cette rencontre.
C'est le jeune Lutovinov qui est titularisé à sa place pour ce qui va se révéler un coup de maître.
Image
La partie démarre sous les meilleures auspices grâce au récupérateur Sadirov, qui dès la 3e minute et à 30 ans inscrit son premier but en sélection d'un véritable missile de 35 mètres qui finit dans la lucarne opposée. 1-0

Mais à la 8e minute, les Finlandais réagissent et égalisent, profitant d'une défense Russe bien passive. 1-1

15e minute, début du show Lutovinov. Celui-ci dévit de la tête un ballon pour Buryakov qui s'en va tromper le portier Finlandais. 2-1

Inspirés offensivement, les Russes sont par contre fébriles en défense et permettent à leurs adversaires de recoller à la 24e minute: 2-2.

28e minute, Lutovinov passe le turbo. Dans un style très Maradonesque, il traverse tout le terrain de gauche à droite, passant en revue toute la défense Finlandaise, pour s'en aller inscrire un but exceptionnel: 3-2

A la mi-temps, la Russie mène grâce à trois buts fabuleux, mais les Finlandais n'ont pas volé leurs deux réalisations et ne semblent pas avoir dit leur dernier mot.

45e minute, le lutin Russe remet ça: jeu en triangle et redoublement de passes entre Prokhorov, Buryakov et Lutovinov.
C'est ce dernier qui est lancé dans la profondeur et conclue cette merveille d'action collective d'une frappe fouettée dans le petit filet adverse. 4-2

57e minute, Lutovinov assure le spectacle, toujours et encore: nouveau raid solitaire du Russe qui échappe au retour de plusieurs défenseurs Finlandais pour finalement placer une belle frappe petit filet opposé, 5-2.

63e minute, Maître Lutovinov confirme qu'il est aussi passeur. Il s'échappe sur l'aile gauche, se joue des défenseurs adverses et délivre un caviar à un Chichkin démarqué qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des cages Scandinaves: 6-2

http://www.youtube.com/watch?v=AoxFHN9JcRY[/video]

Avec 3 buts splendides et 2 passes décisives, Lutovinov a joué le match de sa vie et a éclaboussé la partie de son talent.
Il permet ainsi à la Russie de se sortir d'une rencontre piège.
Image


- Résultats et classement

Le Kazakhstan a remporté une victoire surprise sur Chypre, mais l'info importante arrive en provenance d'Ukraine.
Les locaux on en effet réussi à venir à bout des terreurs Portugaises 1-0
Image
Le groupe s'en trouve relancé puisque les 3 favoris comptent désormais 4 points et les Portugais que l'on pensait intouchables ont réalisé un faux pas inattendu.
La Russie peut toutefois se demander si elle doit se réjouir de ce résultat:
S'est elle ce soir rapprochée de la 1ere place directement qualificative pour le Mondial au détriment du Portugal ou a t'elle au contraire vu son principal concurrent pour la seconde place, l'Ukraine, marquer des points décisifs dans le duel à distance qui les oppose?





2) Journée 6: Russie-Chypre

Nouvelle partie à domicile et nouvelle rencontre à gagner impérativement pour les Russes.
Chypre n'a pas encore marqué un point dans ce groupe, mais côté Russe, tout le monde a encore en mémoire le match aller et la pression subie face à cette équipe en fin de match.
Image
A l'arrivée, la sélection Russe se rend les choses faciles en inscrivant un but sur penalty en début de partie.
Le match est à sens unique et est plié rapidement, notamment grâce à Lutovinov, à nouveau buteur et passeur, qui confirme à cette occasion qu'il est bien l'étoile montante de cette sélection.



- Résultats et classement

Stupéfaction au Portugal où la Sélécao cale encore et se révèle incapable de marquer face à la Finlande.
Pendant ce temps, l'Ukraine engrange, passant 4 buts au Kazakhstan et sigifiant à ses concurrents qu'il faudra compter sur elle jusqu'au bout.
Image
Incroyable, la Russie, talonnée par l'Ukraine, s'est emparée de la tête du groupe et a relégué à deux points le Portugal, pour l'instant virtuellement éliminé malgré sa différence de buts de +16.





3) Journée 7: Kazakhstan- Russie

Encore une rencontre supposée facile avant d'attaquer les confrontations directes contre les ténors du groupe.
Image
La Russie ne laisse pas passer l'occasion et soigne sa différence de buts face à cet autre ancien pensionnaire de l'Union Soviétique.
Nous sommes bien loin de ce match aller remporter sur le fil 2-1 face au même adversaire.



-Résultats et classement

Les Champions du Monde Portugais vont -ils se faire éliminer?
C'est la question que l'on peut se poser après le nouveau nul vierge concédé à Chypre cette fois!
L'Ukraine, elle ne s'interroge pas. Elle gagne une nouvelle fois, en Finlande.
Image
Cela commence à sérieusement sentir le roussi pour le Portugal relégué à 4 points à 3 journées de la fin.
Les Lusitaniens, sans doute trop sûr de leur talent devront désormais s'imposer dans les confrontations directes, sous peine d'une énorme désillusion.




4) Journée 8: Russie-Portugal

Le Portugal se présente en Russie avec la ferme intention de ramener les 3 points.
La sélection Slave a rarement réussi à prendre le meilleur sur un adversaire supposé supérieur.
Pourtant une victoire lui garantirait de participer au moins aux barrages.
Image
La Russie livre un très bon match.
Et pourtant tout avait mal commencé, les Portugais ayant ouvert la marque à la 29e minute sur un but assez chanceux (frappe violente de Cassama repoussée des deux pieds par Nikolaiev mais récupérée aux 30 mètres par Allan, qui place une frappe détournée par Gabriel. Celle-ci se transforme en un lob que Nikolaiev ne peut qu'accompagner et voir mourir dans ses filets). 0-1

Mais la Russie reste dans le match malgré la supériorité individuelle de ses adversaires et à la 63e minute elle est récompensée, Zaqaryan se trouvant à la conclusion d'un bel échange en triangle. 1-1

80e minute , le Luzhniki explose. Buryakov aux 6 mètres, légèrement excentré reste debout malgré le tacle désespéré d'un défenseur Portugais.
Il pivote, se retourne et adresse une frappe terrible sous la barre, dans un angle fermé 2-1!

Mais alors que le peuple Moscovite fait la ola, dans un ultime sursaut d'orgueil, les Portugais tentent un dernier débordement coté droit. Le ballon est déposé dans les pieds de la star Cassama qui à bout portant n'a plus qu'à pousser le ballon au fond :2-2 à la 89e minute.

La Russie peut être fière de sa performance mais aussi avoir des regrets: elle est passée si près d'éliminer les Champions du Monde!


- Résultats et classement

Finalement, ce résultat nul fait les affaires de l'Ukraine qui s'impose facilement à Chypre.
La Finlande, elle, remporte une victoire anecdotique au Kazakhstan.
Image
L'Ukraine s'empare de la tête du groupe.
Elle compte 6 points d'avance sur le Portugal mais doit encore affronter la Russie et ...les Lusitaniens lors des deux dernières journées.
Les affaires semblent quand même bien engagées pour les jaunes, quasiment assurés de disputer au moins les barrages.




5) Journée 9: Ukraine-Russie

C'est le match qu'il ne faut pas perdre.
Une défaite Russe qualifierait directement l'Ukraine et permettrait probablement aux Portugais de ravir la 3e place aux coéquipiers de Gromov.
Or l'Ukraine est un obstacle de taille. Hormis une courte défaite 1-0 en Russie à l'issue d'un match très serré, elle a remporté ses 7 autres rencontres et n'a encaissé aucun but.
Image
Le match est équilibré.
Les Ukrainiens ont la direction du jeu mais les Russes sont bien dans le match.
Solidement campés en défense, ils n'hésitent pas à sortir de leur camp à chaque fois que l'occasion se présente.
La différence se fait sur le réalisme des attaquants Russes, alors que côté Ukrainien, la star Syamin loupe tout ce qu'elle entreprend. Par ailleurs, Nikolaiev le gardien du Real, sort quelques arrêts décisifs.
A l'arrivée, la Russie s'imposent 2-0 et l'Ukraine tombe de haut.


- Résultats et classement

Le Portugal bat péniblement le Kazakhstan 2-0 mais l'essentiel est assuré.
La Finlande est solidement accrochée à sa 4e place grâce à une large victoire acquise contre Chypre.
Image
En conservant 4 points d'avance sur le Portugal, la Russie s'est assurée de finir dans les deux premiers.
L'Ukraine peut encore lui ravir la première place mais elle peut aussi tout perdre à la faveur d'une défaite au Portugal, équipe sur laquelle elle ne compte que 3 points d'avance.




6) Journée 10: Finlande-Russie

Une victoire est nécessaire pour terminer le travail et s'adjuger la première place du groupe.
Néanmoins, la Russie gardera un oeil sur le résultat de Portugal-Ukraine, car une contre-performance du voisin suffirait à envoyer la Russie en Italie sans passer par la case victoire.
Image
Lutovinov avait lancé son équipe sur le chemin de la qualification en première mi-temps, mais la Russie joue petit bras et ne parvient pas à se mettre à l'abri.
A l'heure de jeu la Finlande égalise et à 3 minutes de la fin, le monde s'écroule sous les pieds des supporters Russes lorsqu'ils voient leur équipe se faire crucifier et dépasser par l'adversaire du jour. Incroyable!
Kurdanin s'arrache pour inscrire le but de l'égalisation à l'ultime minute, mais les yeux sont désormais rivés sur Lisbonne.
Si l'Ukraine s'est imposée au Portugal, il faudra en passer par les barrages.



- Résultats et classement

La Russie s'en sort bien, car le Portugal a finalement fait parler sa supériorité contre l'Ukraine.
Dans le duel des deux derniers, c'est Chypre qui prend le meilleur sur le Kazkhstan.
Image
La Russie termine finalement sur la plus haute marche et le Portugal souffle in-extrémis la place de barragiste à l'Ukraine.
Les Ukrainiens peuvent être déçus. Ils ont craqué lors des deux dernières journées et se retrouvent privés de Mondial malgré de superbes éliminatoires.
La Finlande aura parfaitement joué son rôle de trouble-fête et décroche une solide 4e place.
Chypre fini 5e, juste devant le Kazakhstan au bénéfice de son ultime victoire.





II) Bilan de la saison 2029

- Après des débuts d'éliminatoires très compliqués, la qualification directe décrochée est bien sûr une immense satisfaction.
D'ailleurs l'objectif fixé par la fédération a été dépassé et Ingvild Stensland se retrouve confortée à la tête de l'équipe.
Image
L'équipe a su se tanscender face à des adversaires de valeur comme le Portugal ou l'Ukraine, mais elle a aussi montré qu'elle pouvait être friable mentalement à l'image de son incapacité à s'imposer en Finlande dans un match décisif.
On retrouve en fait là l'image traditionnelle de la Russie footballistique, capable du meilleur comme du pire à quelques jours d'intervalle.

- En dehors d'une lourde défaite concédée en amical face à l'Espagne, la Russie termine l'année 2029 invaincue.
Image
Les stars de l'équipe, les Nikolaiev, Gromov, Chichkin et Prokhorov ont progressivement repris du poil de la bête après un début de saison difficile, et on aura même vu quelques jeunes faire leur trou à l'image du brillantissime Lutovinov, du jeune meneur Lepilov ou du prometteur défenseur central Uldstatov.
La Russie aura donc un rôle d'outsider intéressant à jouer en Italie.




III) Epilogue

- C'est en décembre qu'a lieu le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du Monde, une compétition spéciale puisqu'il s'agira des 100 ans de l'épreuve.
La Russie est placée dans le chapeau 2, en compagnie des équipes Européennes de second rang.
Image
Toutes les grandes nations seront présentes (en dehors de la Roumanie).
La Belgique et le Portugal sont en effet parvenues à s'extraire des barrages.
La Norvège, elle, n'y sera pas.

Le sort est relativement clément pour la Sainte Russie.
Elle se retourve certes en compagnie de l'ogre Français, mais l'Australie et l'Algérie sont deux adversaires largement à sa portée.

ImageImageImage

Le pays organisateur se retrouve lui dans un groupe A taillé sur mesure, tandis que le groupe de la mort sera le groupe D.
En effet , au moment du tirage, le Mexique, le Brésil, le Ghana et la Belgique sont des nations classées respectivement 2e, 3e, 4e et 14e du classement FIFA...


- Pendant ce temps là dans le petit monde du football de seconde zone:

La Belgique Espoir emmenée par le convalescent Kim Johnsen remporte l'Euro de sa catégorie, après avoir sorti la Russie en demi!
Image
Et la Norvège est en deuil: elle se retrouve orpheline de sa grande star l'attaquant de l'Anzhi Erik Fjellstad qui annonce renoncer à la sélection, à seulement 30 ans.
Image
Image










Image


Avatar du membre
Boonty
Modérateur
Modérateur
Messages : 6958
Enregistré le : jeu. 14 juil. 2011 19:13
Partie actuelle : Pelican FC
Version : FM 2016
Localisation : Entrez un nom de ville ici

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par Boonty » sam. 07 juil. 2012 10:05

Et un nouveau superbe post qui me donne envie de retourner à Macao :mrgreen:

Franchement, un beau pavé international avec tout le suspense. Que se passe t-il au Portugal? Que devient le Pedro Miguel Pauleta de ta partie (je ne me souviens plus de son nom)?

En tout cas tu t'en sors bien avec cette première place où je ne te voyais pas être au début. T'as du bol que les portos aient raté 4 matchs d'affilée sans une victoire (hallucinant tout de même) mais ça va pour eux ils arrachent les barrages sur le fil.

Il m'a l'air bon le Lutovinov. Il joue où? Bientôt à Harstad :roll: ?

Tu as un Tété brésilien dans ton équipe? :17:

Et Chichkin s'appelle Abdul? Il a une autre nationalité?

Je syuis déçu par contre du peu de surprises de ta Cdm.

Quel monstre le norvégien! Il sort d'où? T'as joué contre lui en championnat?


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par sekhen » sam. 07 juil. 2012 11:57

Et oui, à quand le retour de la revanche à Macao?

Le Pauleta de ma partie, c 'est Cassama, et il est bel et bien présent dans cet épisode puisqu'il égalise contre la Russie.
Effectivement, je m'en sors bien et le coup de mou du Portugal est tombé à point nommé.

Lutovinov a fait toute sa carrière au Lokomotiv Moscou, l'un des clubs phares de la Russie dans ma partie.
Comme tu le sais, je ne peux avoir qu'un seul étranger dans l'effectif, et le standing de mon équipe ne lui conviendrait pas.

Tete fait partie de cette vague de Brésiliens que j'ai naturalisé à un moment. Finalement il est le seul avec Gabriel a être titulaire dans l'équipe.

Abdul Chichkin a désormais la nationalité Anglaise, mais sinon il était seulement Russe à la base.

Pour la CDM effectivement, il n'y a aucune surprise pour ce qui est des nations participantes.
Cependant mes dernières compétitions internationales ont accouché de surprises à chaque fois (Roumaine, Portugal, Turquie...), on verra si c 'est encore le cas cette fois.

Pour le Norvégien Fjellstad, oui j'ai joué contre lui lors de mes deux premières saisons en L1.
Il est la star du club numéro 1 en Russie et même du championnat Russe.
Voici son parcours.
Image


Avatar du membre
Toos
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 183
Enregistré le : ven. 25 mai 2012 14:21
Partie actuelle : FC Ilves
Localisation : Bordeaux

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par Toos » sam. 07 juil. 2012 12:56

Lutovinov comme homme fort de cette fin de qualifications, pas mauvais du tout en terme de caractéristiques. Il joue où ?

Ce fut chaud jusqu'au bout, grosse désillusion pour l'Ukraine qui passe à côté d'une qualification pourtant en excellente voie à encore deux journées de la fin... Tout se sera joué sur les confrontations directes entre les trois gros, à ce jeu-là les Ukrainiens auront tout perdu. Ukraine-Russie aura été le tournant de ces qualifications, contre une équipe ukrainienne en position de force : les locaux ont beaucoup tenté mais le réalisme (et le gardien) étaient côté russe. Victoire importante tant sur le plan sportif que sur le plan psychologique, en un seul match la tendance a totalement basculé.

La Finlande a joué le rôle qu'elle joue souvent en réalité, une équipe irrégulière mais capable de créer des problèmes et notamment face à toi avec deux matches équilibrés (le score du match aller est sévère, sans Lutovinov ça ne se serait sans doute pas passé comme ça). Nul doute qu'en cas de groupe plus abordable, la sélection pourrait enfin se qualifier pour une compétition internationale (est-ce déjà arrivé dans ta partie ?) ... quoique, cette équipe étant capable du meilleur comme du pire. Ville Holmberg a l'air de mener la sélection, est-il un joueur isolé au sein d'un collectif médiocre ou fait-il partie d'une bonne nouvelle génération ?

Concernant la CDM, le groupe est largement à ta portée même s'il faudra faire attention aux Australiens qui bénéficient souvent de bons regens sur FM12 (en tout cas, c'est ce que j'ai pu remarquer chez moi). Le groupe B est pas mal dans le genre groupe de la mort, à l'inverse certains groupes sont plutôt "faibles" (encore qu'on parle quand même de bonnes équipes).

Excellent ce Fjeldstad, de bonnes caractéristiques pour un buteur et régulier dans un championnat assez relevé (étonnant quand même de voir ses trois saisons avec le Viking où il a semblé s'éteindre après une première année exceptionnelle).

Les deux amicaux de fin d'année à domicile contre des équipes aussi faibles, c'était pour la confiance et le plaisir d'aligner deux victoires tranquilles ou on t'a invité ? :mrgreen:
Image
On vain yksi Klubi.


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par sekhen » sam. 07 juil. 2012 14:19

- Lutovinov joue au Lokomotiv Moscou.

- La Finlande a quelques regens interessants, mais ce n'est pas une génération exceptionnelle non plus.
On a disons, quelques bons joueurs de clubs.
Les joueurs clés de l'effectif sont ceux -ci:

Hassan j'aurais pu l'avoir lorsqu'il avait 19 ans, mais j'avais déja mon quota de scandinaves à l'époque.
Un gros regret, surtout qu'il a plutot régressé et gaché son potentiel en Ecosse.
Image
Image
Image
Le seul fait d'arme de cette sélection dans la partie est un quart de finale de l'Euro en 2020.


- Pour la coupe du Monde, j'ai été mater un peu l'Australie (37e nation), et effectivement il ya quelques regens solides (un défenseur latéral de City et un milieu de Leverkussen).
Ce sera moins facile que je l'espérais, mais ce n'est pas insurmontable non plus.

- Je n'avais pas remarqué le parcours sinusoïdale de Fjellstad à Viking, bien vu.
L'équipe nationale compte encore un ou deux joueurs de ce calibre (mon Dahl qui s'est bien épanouie à Stuttgart, et un milieu droit , Langness, que j'ai failli recruter à ses débuts, mais j'avais préféré Ole Jakobsen qui était légèrement moins cher. Le garçon vient d'être transféré au Barca pour 18,5 millions d'euros...)

- Pour les amicaux, ce sont des invitations que j'ai accepté sans y prêter attention (c'est mon adjoint, Arshavin qui les gère).


Avatar du membre
ardennais
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2069
Enregistré le : lun. 09 mai 2011 18:58
Club préféré : Olympique Marseille
Localisation : pres de givors

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par ardennais » lun. 09 juil. 2012 12:11

Ah,enfin,la Russie a réussit à démonter ses espoirs placés en elle et s'est qualifiée pour le mondial en Italie :)
Sachant qu'avec la Belgique,Stenland n'a jamais fait mieux qu'un 8eme de finale,fera t elle mieux avec les russes ??
Vu leurs niveaux et leurs brins de chances,ils en sont capables :wink: (une demie !!)


Avatar du membre
fcgb33140
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2626
Enregistré le : sam. 02 juil. 2011 12:16
Partie actuelle : La Calamine
Club préféré : FCGB
Localisation : Dans un parcage bordelais

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par fcgb33140 » lun. 09 juil. 2012 12:34

Très bonne campagne de qualification malgré ton groupe pas forcément évident avec les champions du monde portugais et les ukrainiens qui se sont avérés être des adversaires coriaces. :hooo:

Le match clé étant je pense la victoire 2 - 0 en Ukraine malgré une globale domination adverse au niveau des statistiques.

Au final, une très belle année 2029 hormis le 3 - 0 contre les espingouins mais bon c'est juste un amical... :roll:

Pour le tirage de la Coupe du Monde, aucune surprise parmi les qualifiés déjà (peut-être l'Irlande mais bon on a vu qu'elle a été capable de se qualifier pour l'Euro 2012 donc bon...)

Je serais tenté de dire que tu peux prétendre à la seconde place de ton groupe derrière la France mais après faut voir ce que deviennent les effectifs des différentes sélections ainsi que le classement FIFA en 2030 :hehe:

Ce serait possible d'avoir un petit aperçu de ce classement d'ailleurs ? Si le Ghana est 4eme et le Mexique second je suppose qu'il a dû bien évoluer :21:

Une autre dernière question : Croises-tu encore des joueurs non regens en 2030, comme par exemple Niang et Nangis les caennais nés en 1994 je crois ?

Pour finir, une petite remarque inutile : Groupe B : Afrique du Sud, Argentine, Angleterre et USA, ça ferait un bon ptit groupe pour une Coupe du Monde de rugby ça :mrgreen:


Avatar du membre
Toos
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 183
Enregistré le : ven. 25 mai 2012 14:21
Partie actuelle : FC Ilves
Localisation : Bordeaux

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par Toos » lun. 09 juil. 2012 13:30

sekhen a écrit :Le seul fait d'arme de cette sélection dans la partie est un quart de finale de l'Euro en 2020.
C'est tout de même une belle performance pour une sélection qui n'a jamais connu la moindre compétition internationale :)

Hassan, en dehors de son nom aussi finlandais qu'un O'Shaughnessy, est vraiment pas mauvais du tout. Les trois joueurs présentés sont tout à fait corrects, belle génération que celle-ci.

Merci pour ces précisions :wink:
Image
On vain yksi Klubi.


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par sekhen » lun. 09 juil. 2012 19:02

@ Ardennais,
Une demi, tu es optimiste!
J'ai appris à être prudent désormais.
Les 8e de finale seront l'objectif minimum et après ce sera du bonus.

@fcgb33140

Contre l'Ukraine, la Russie a vraiment livré un bon match, mais sans les maladresses de leur attaquant vedette, les choses auraient pu mal tourner.

Voici des screens du classement FIFA au 19 mai 2030, avec entourées en vert les nations qualifiées pour Italia 2032
Image

Image

Image

Image

Image

Les "vrais" joueurs encore en activité se font rares en 2030.
Il en reste toutefois quelques uns tel Varane, capitaine du Réal aux 543 matchs de championnat.
Image
Ou bien De Gea, vice-capitaine de MU.
Image

Lenny Nangis joue toujours également, à Lyon après avoir été à Manchester United à son apogée.
Image
Niang est toujours en activité à l'OM.
Image
Groupe B très rugby, effectivement :mrgreen:

@Toos
Un quart de l'Euro pour la Finlande, c'est clair que c'est un perf, surtout que finalement 2020, ce n'est que dans 8 ans :wink:


Avatar du membre
Boonty
Modérateur
Modérateur
Messages : 6958
Enregistré le : jeu. 14 juil. 2011 19:13
Partie actuelle : Pelican FC
Version : FM 2016
Localisation : Entrez un nom de ville ici

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par Boonty » lun. 09 juil. 2012 19:26

Ah ouais effectivement, le Mexique fait vraiment mal dans ta partie...

Tu me fais presque pitié avec ta 25ème place.

Je suis choqué par l'Ouganda et je vois que la Norvège est à la ramasse, peut-être ta future destination.

PS et HS : J'ai maté ton perso nommé sekhen à D3 et il est vraiment nul :134:


Avatar du membre
sekhen
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1059
Enregistré le : ven. 29 oct. 2010 8:20
Partie actuelle : Siracusa
Club préféré : Le Mans F.C
Localisation : Orne

Re: [Harstad /Russie]L'heure du rachat (S18) 4/4

Message par sekhen » mar. 10 juil. 2012 19:53

Je m'interdis de coacher la Norvège, je veux rester neutre par rapport aux sélections de mes joueurs :hooo:

Sekhen c'est mon perso softcore, normal qu'il soit tout nul, je ne le joue pas :mrgreen:

Le début de la saison 19 sera probablement livré samedi et j'espère ensuite bien avancer dans le récit, étant en vacances pour un mois.
C'est que je dois mettre un petit coup de collier si je veux finir ce récit avant la sortie du prochain opus! :107:
Modifié en dernier par sekhen le lun. 16 juil. 2012 10:47, modifié 1 fois.


Répondre

Retourner vers « The Hall of Fame »