Rejoignez la communaut FM sur Facebook

Renouveau

Libérez l'écrivain à crampons qui sommeille en vous.

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
ShOopinOuw
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 99
Enregistré le : mer. 19 mai 2010 22:11

Renouveau

Message par ShOopinOuw » lun. 12 sept. 2011 23:46

Chapitre 1
L’heure du changement

Image


" Presque tous les hommes peuvent faire face à l'adversité ; mais si vous voulez tester la capacité de quelqu'un, donnez-lui le pouvoir." Abraham Lincoln


Dans son grand et luxueux bureau de son appartement de Nottingham, Stephano Battaglio, riche homme d’affaire italien, semblait pensif et intrigué en regardant son écran d’ordinateur. Très reconnu à travers toute l’Italie, ce natif de Torino a su bâtir, grâce à sa force de caractère et à une grande ambition, de nombreuses entreprises de téléphonies dans tout le pays, et depuis quelques années, dans d’autres pays d’Europe, qu’ils dirigent d’une main de maître. Mais avant d’être un grand patron, c’est avant tout un grand amateur de football, comme tout italien qui se respecte. Depuis deux mois, il vit du côté de Nottingham, afin de pouvoir gérer les premiers mois de sa nouvelle entreprise. Stephano en profite également pour s’intéresser de plus près aux championnats Anglais, de la Premier League à la Npower League Two. Mais il suit également le parcours du club de Nottingham Forest. Luigi, son fils, qui passait à ce moment-là devant le bureau de son père, entra et lui dit :
Image
- Qu’est-ce que tu fais ?
- Je regarde de plus près le club de Nottingham…
- Et alors, tu as vu quelque chose d’intéressant ? Tu as envie d’aller voir un match ?
- Figlio, savais-tu que cette équipe a gagné deux Champion’s League ? La première en 1979, une victoire 1 à 0 contre le FF Malmö, et la seconde, l’année d’après en 1980, face à Hambourg, sur le même score.
- Sérieusement ? Pourtant aujourd’hui ils sont en deuxième division…
- Exact, en Npower Championship pour être plus précis. C’était l’un des meilleurs clubs anglais dans les années 70. Savais-tu que Peter Shilton, Roy Keane, John Terry ou encore David Platt sont passé par ce club ?
- David Platt… L’ancien joueur de la Juve ?
- Lui-même. Dis-moi, je regardais de plus près les résultats depuis quelques saisons, et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est plutôt mauvais. Ils ne sont plus remontés en Premier League depuis la saison 1998/1999. Ils sont même descendus en Npower League One, ou la troisième division si tu préfères, entre 2005 et 2008.
- Ridicolo. C’est vraiment une équipe sur le déclin.
- Peut-être plus pour longtemps. Luigi… Que dirais-tu si je rachetais le club.
- Pfff… Stupido. Arrête tes bêtises papa.
- Je suis sérieux. Je suis un des hommes les plus riches d’Italie, j’ai beaucoup d’argent et tu le sais, donc pourquoi ne pas investir dans ce club ?
- Mais pourquoi ne pas le faire dans un club italien ?
- L’Angleterre est un pays qui ne vit que pour sa reine et le football. C’est le berceau du football. De plus, si je n’investie pas dans un club italien, c’est parce que tout les plus grands clubs, et par plus grands j’entends ceux qui ont déjà gagné une Champion’s League, sont tous en Serie A et se porte donc bien. Là, c’est un club double champion d’Europe et pourtant il végète depuis plus de 10 ans en seconde division anglaise.
- Tu crois sincèrement que tu peux tout changer dans ce club ? Que Stefano Battaglio peut ramener Nottingham Forest vers le succès ?
- Si le club est bien structuré, avec un staff compétent, une équipe compétitive et des moyens à la hauteur de leurs ambitions, si vraiment toutes ces choses sont réunies, alors oui, ce club peut revenir sur le devant de la scène. Mais j’ai besoin de toi pour y arriver.
- Tu as besoin de moi ? En quoi puis-je t’être nécessaire ?
- Tu es agent non ? Tu connais du monde. Alors, j’ai besoin de toi. Tu dois me trouver un entraîneur.
Image
La conversation continua encore quelques minutes entre Stefano et Luigi. Ils ont parlé du club, de son histoire, des futurs objectifs, des infrastructures, de tout ce qui fait un club. A la fin de la conversation Luigi pris son téléphone, regarda dans son répertoire et s’arrêta sur un prénom… Enzo.
Modifié en dernier par ShOopinOuw le mer. 09 nov. 2011 22:34, modifié 2 fois.
Image


Publicité

Avatar du membre
WhiteShark
Modérateur
Modérateur
Messages : 13054
Enregistré le : sam. 27 mars 2010 15:49
Club préféré : Lyon
Localisation : Lyon

Re: Renouveau

Message par WhiteShark » mar. 13 sept. 2011 8:45

Eh bien, ça m'a l'air sympatoche comme entrée en matière. Content de te revoir dans le coin. :wink:
"Ce n'est pas parce qu'il y a un gardien qu'il n'y a pas but."

Plabennec - FM 2012
Image


Avatar du membre
Shabani
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 134
Enregistré le : mer. 31 août 2011 21:01
Localisation : Bretagne

Re: Renouveau

Message par Shabani » mar. 13 sept. 2011 13:03

Salut! J'ai plutot pour habitude d'etre un leccteur silencieux mais là j'avais enie de poster pour t'encourager. ça m'a l'air sympathique comme entrée en matière en ne parlant pas ou très peu du probable futur coach.
J'attends la suite.


Avatar du membre
Andyone
Réputation Nationale
Réputation Nationale
Messages : 256
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 10:00

Re: Renouveau

Message par Andyone » mar. 13 sept. 2011 16:07

Chouette début. J'adore surtout le club :)
Bonne continuation!
Image
Image


redevil7
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 20
Enregistré le : sam. 12 mars 2011 23:20

Re: Renouveau

Message par redevil7 » mar. 13 sept. 2011 16:37

Une entrée en manière sympa, je ne peut que t'encourager pour la suite :)


Avatar du membre
Flow77
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 24
Enregistré le : mar. 16 août 2011 15:29

Re: Renouveau

Message par Flow77 » mar. 13 sept. 2011 17:51

Voila un bon premier épisode ! Construit sur le style de Tsubie et son histoire "Tsunami sur la scène européenne" (que je recommande d'ailleurs !) avec un rachat de club , mais la c'est particulier puisque l'on a le rachat d'un club de seconde division , anglaise en plus et par un riche italien et non un riche quatari ou asiatique donc je vais suivre ton histoire. De plus j'aime bien les quelques petites illustrations par-ci par-la.
bonne continuation et vivement la suite :)


corsica2b20
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 63
Enregistré le : mar. 19 janv. 2010 14:25

Re: Renouveau

Message par corsica2b20 » mar. 13 sept. 2011 19:14

Un très bon début continue :wink:


Avatar du membre
ShOopinOuw
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 99
Enregistré le : mer. 19 mai 2010 22:11

Re: Renouveau

Message par ShOopinOuw » mar. 13 sept. 2011 20:43

Merci pour tous vos encouragements! :)
WhiteShark a écrit :Eh bien, ça m'a l'air sympatoche comme entrée en matière. Content de te revoir dans le coin. :wink:
Oui me revoila! :hooo: Merci WhiteShark. :)
Flow77 a écrit :Voila un bon premier épisode ! Construit sur le style de Tsubie et son histoire "Tsunami sur la scène européenne" (que je recommande d'ailleurs !) avec un rachat de club , mais la c'est particulier puisque l'on a le rachat d'un club de seconde division , anglaise en plus et par un riche italien et non un riche quatari ou asiatique donc je vais suivre ton histoire. De plus j'aime bien les quelques petites illustrations par-ci par-la.
bonne continuation et vivement la suite :)
C'est ce qui fait que j'ai hésité à poster ma story... En fait, elle est déjà écrite, le seul problème c'est que je voulais la poster dés le retour de mes vacances, à savoir du 6 au 20 Aout, et lorsque je suis revenu et que j'ai vus la story de Tsubie, je me suis dit... "Crotte, on va croire que je copie sur son histoire. :22:
Image


Avatar du membre
ShOopinOuw
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 99
Enregistré le : mer. 19 mai 2010 22:11

Re: Renouveau

Message par ShOopinOuw » jeu. 22 sept. 2011 19:02

Chapitre 2
Les Retrouvailles
Image
" Vivre sans amis, c'est mourir sans témoin." George Herbert

Il y a des jours où, on ne sait pourquoi, mais on se réveille avec l’impression que tout va mal. On se lève avec un mal de tête horrible, on rate tout ce qu’on fait, et l’on sent que ce sera une mauvaise journée, car plein de choses vous tombent dessus. Cette impression, ce mal-être, ça fait cinq ans que je l’ai, tous les jours, continuellement. J’imagine que le fait de boire n’arrange rien, mais comme le dit l’expression, il faut soigner le mal par le mal. Vodka, Whisky… Tout est bon dans la boisson. Surtout si elle contient un fort degré d’alcool. Mes journées sont plutôt bien remplies, comme les verres que je bois. Je crois que j’avais atteint l’apogée de la déchéance humaine. Je savais que c’était complètement inconscient de ma part, que je m’enfonçais vers le font petit à petit, mais après tout, pourquoi essayer de changer…

Mais ce matin de Mai 2011, je croyais que tout allait se dérouler comme chaque jour... A peine émerger, je regardais autour de moi, afin de savoir où j’étais, car il m’était arrivé de me réveiller dehors, dans un hôtel ou même au poste de police. Mais apparemment, j’étais chez moi… C’était plutôt un bon départ. Un petit coup d’œil sur l’horloge… 14h30 du matin, voilà une bonne journée qui s’annonce. J’enfile un jean, je vais à la cuisine pour mon petit-déjeuner habituel quand quelqu’un frappa à la porte. Toc Toc !

Jusqu'à preuve du contraire, je n’attendais personne…

- Enzo ! Ouvre-moi ! Je sais que tu es là !
- C’est qui ? Demandais-je, étonné et méfiant que quelqu’un vienne me voir.
- Tu ne me reconnais même pas ? C’est moi Luigi !
- Je lui ouvris la porte et lui demandât, Qu’est-ce que tu veux ?
- Alors, c’est là que tu vis ? Toi, Enzo Rossi. Dans cet appartement minable…
- T’es devenu sourds avec le temps ? Qu’est-ce que tu veux ?
- C’est comme ça qu’on reçoit ses amis… Tu me déçois… Tu déménages du jour au lendemain, tu éteins ton portable, tu ne donnes signe de vie à personne, même pas à tes parents… Et après tu me hurle dessus !
- Bon excuse moi. Vas-y entre.

Il entra et regarda tout autour de lui. Il avait l'ère très étonné que je vive ici. En effet, j'habitais dans un bel appartement dans le nord de l'Italie mais, après ce qui m'est arrivé j'avais décidé de partir de mon pays pour la France. Je suis donc arrivé à Paris et j'ai emménagé dans ce petit studio. Luigi s'installa dans mon canapé, il me regarda et me dit:

- Cela fait maintenant cinq ans que tu ne fais plus rien. J’espérais que tu t’en sortes avec le temps, mais vu que tu n’es pas décidé à changer, je vais t’aider.
- Pas besoin d’aide.
- Oui je vois ça, me dit-il ironiquement.
- Tout va bien pour moi et toi, comment vas-tu depuis tout ce temps ? Tu veux boire quelque chose ?
- Bah moi ça va merci… Si t’as du café…
- Je vais en faire… Ça me fera du bien aussi je crois.

Luigi et moi avons parlés pendant un long moment, on a évoqué nos souvenirs. Car il n’est pas qu’un ami, il était aussi mon agent il y a cinq ans. Lorsque j’étais encore entraîneur… Cela faisait si longtemps que l’on n’avait pas parlé lui et moi. J’avais comme une sensation étrange à l’évocation de nos souvenirs et de mon passé d’entraîneur. Tout ceci était si loin que j'avais comme l’impression que c’était une autre vie. Après de nombreuses minutes à parler ensemble, il m’expliqua qu’il devait malheureusement partir mais qu’il aimerait me voir ce soir, autour d’une table pour discuter de « quelque chose »…

Me parler de « quelque chose »… De quoi veut-il me parler ? Avec lui il faut s’attendre à tout. Rendez-vous pris, il faut se préparer, le temps passe vite et vue mon état et mon accoutrement, on ne me laissera jamais passer dans un restaurant. Passage oblige à la salle de bain, un bon rasage s’impose. Direction l’armoire pour essayer de reprendre « forme humaine » car je doute qu’un vieux jean et un tee-shirt troué aient leurs places dans un restaurant. Mais pourquoi ai-je accepté ce rendez-vous aussi. Je le sens mal ce diner. Bon aller un petit verre de whisky et je me sentirais mieux.

L’heure passe vite, et il est déjà l’heure d’y aller. Alors, où sont mes clefs de voit… Ah oui c’est vrai je l’ai vendu. Bon il va falloir trouver un peu d’argent pour un taxi. Alors qu’elle est le numéro de la compagnie déjà… Mais ou ai-je la tête, j’ai plus de portable non plus… Je suis partis pour y allez à pied, ça va ce n’est pas trop loin. Ça fait très longtemps que je ne me suis pas montré en public. Ça fait bizarre de revoir du monde après 5 années d’isolement. Mais suis-je obligé d’y aller… Après tout non. Non, il faut se reprendre en main allez j’y vais. Mais au moment de partir quelqu’un frappa à la porte.

- C’est qui ?
- Bah à ton avis Enzo c’est moi, Luigi.
- Vas-y entre, qu’est-ce que tu fais la ? Il tenait deux boites à pizza dans les mains.
- Finalement je me suis dit que ce serais plus sympa de manger chez toi.
- T’aurais pu me prévenir, j’aurais fait un peu de ménage.
- T’inquiète c’est rien. Allez à table

On s'est installé dans le salon, on a parleé de tout et de rien. Il m’a expliqué qu’il s’était marié, qu’il avait un jeune fils de 10 mois nommé Alessandro, qu’il avait déménagé à Rome désormais et n’avait jamais arrêté de me chercher depuis mon départ d'Italie et que lorsqu'il a su où je vivais il n'est jamais venu par peur de ma réaction. On sait aussi remémoré quelques souvenirs de ma période d’entraineur. C’était si loin pour moi tout ça maintenant. Ça faisait environ cinq ans que je ne m’intéressais plus au football. Puis, à la fin du repas, Luigi ce décide enfin à me parler de son « quelque chose »...
Image


Avatar du membre
Shabani
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 134
Enregistré le : mer. 31 août 2011 21:01
Localisation : Bretagne

Re: Renouveau

Message par Shabani » jeu. 22 sept. 2011 22:02

Ca fait plaisir de te retrouver toi et ta story ! Tu nous sort un ancien entraineur en pleine déprime et en plein tourment pour reprendre les rennes de Nottingham ?
Sinon, fait gaffe aux fautes parce que y'en a 2 3 pas mal quand même, c'est pas juste un "s" qui a été oublié.
Enfin bref, j'attend la suite quoi !


Avatar du membre
ShOopinOuw
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 99
Enregistré le : mer. 19 mai 2010 22:11

Re: Renouveau

Message par ShOopinOuw » ven. 30 sept. 2011 16:08

Chapitre 3
Vers un nouveau challenge ?
Image
" Nos doutes nous assaillent et nous font échouer. Et nous manquons le but que nous pourrions atteindre par crainte seulement de ne point l'atteindre." William Shakespeare

Luigi s’essuya la bouche, puis plia délicatement sa serviette. Il la posa lentement sur la table. Il s’apprêtait à me parler de quelque chose de sérieux et d’important mais, apparemment, vue tout ce qu’il faisait avant de m’en parler, je n’allais pas trop aimer. En le voyant agir ainsi, on aurait cru un rituel avant un grand moment. Il inspira profondément et me dit :

- Bon, Enzo, il est temps de parler sérieusement.
- Je t’écoute attentivement. J’étais malgré tout un peu inquiet du ton solennel qu’il prenait.
- Voilà, tu sais que mon père est à la tête d’une grande entreprise italienne ?
- Oui, je suis au courant.
- Il y a un an, il s’est installé en Angleterre, plus précisément à Nottingham. Il a choisi cette ville car, stratégiquement parlant, elle se situe au milieu de l’Angleterre, et de cette façon, c’est plus simple de fournir tout le pays…
- T’es là pour me parler de l’entreprise de ton père ?
- Non… Désolé. Je suis un peu stressé… Donc il s’est basé à Nottingham, et il y a découvert une ville qui ne vit que pour son club de football. Le seul problème c’est que ce fait est perdu en deuxième division anglaise depuis trop longtemps.
- Où veux-tu en venir ?
- Et bien… Mon père à racheté le club, et il m’a demandé, comme je suis agent de joueurs et d’entraîneur, de lui trouver un bon entraîneur… Et j’ai pensé à toi…
- AH AH AH ! Sort… Sort de chez moi immédiatement !
- Mais pourquoi ?!
- Parce que je n’ai plus rien à voir avec le football ! Je pris Luigi par le bras et l’emmena jusqu’à la porte.
- Mais lâche-moi Enzo !
- C’est très gentil d’être venu, mais je ne suis pas intéressé. Au revoir.
Pendant que je refermais la porte à clefs, Luigi était derrière à hurler. Avant de partir il me glissa, sous la porte, sa carte, où il avait marqué au dos « rifletti bene e chiamami. Ciao ». Quand je disais que je le sentais mal ce repas…
Image
Dans la vie il y a beaucoup de choses que je n’aime pas… Parmi ces nombreuses choses, il y a le fait d’être réveillé à 9h30 du matin par un abruti qui frappe à votre porte quand je me suis couché à 5h30 ! Mais bon je vais laisser. Quand cette personne en aura marre elle arrêtera. Au bout de dix minutes, plus un bruit. C’est reparti, je vais enfin pouvoir me rendormir… Du moins c’est ce que je croyais puisque une demi-heure plus tard, une perceuse retentit dans l’immeuble. C’était infernal. Je me suis dit « Si dans 10 minutes il y a encore du bruit, je m’en occupe personnellement ! ». Après quelques minutes, le bruit s’arrêta… mais pas les ennuis. Car, ma porte venait de s’ouvrir et une voix dit « Voila monsieur, y’avait pas de quoi s’inquiéter. Ca vous fera 75€». Pris de panique, je mis mon peignoir et courus voir ce qui s’était passé. Lorsque je vis Luigi dans mon appartement !

- Bonjour mon ami ! Croissant ? Pain au chocolat ?
- Bordel Luigi mais qu’est-ce que… Pourquoi la serrure de ma porte à une drôle de tête ?
- Ah ça ! J’ai appelé un serrurier en lui disant que j’avais perdu les clefs de chez moi et que je ne pouvais plus rentrer…
- Tu as bousillé ma porte ! Tu ne lâches jamais le morceau toi.
- Et non, qu’est-ce que tu veux. Tu as réfléchi pour hier soir.
- Réfléchis…
- Oui, pour Nottingham Forest.
- Pfff… Tu me soûles. Je t’aurais bien foutus à la porte, mais elle est ruinée… Remarque il reste la fenêtre.
- Non mais sérieusement Enzo. Penses-y, toi et moi, comme avant !
- Avant 2006 tu veux dire.
- OH MAIS ARRETE AVEC CA ! Faut passer à autre chose. Réfléchi. Quoi de mieux pour ton retour ? Nottingham Forest, double champion d’Europe, une fois vainqueur de la Super Coupe d’Europe, deux fois vainqueur de la coupe d’Angleterre, quatre fois vainqueur de la coupe de la ligue Anglaise, un stade de trente mille places. Ça fait rêver non ?
- Effectivement, mais… Après tout il avait peut-être raison. Pourquoi ne pas tenter un come-back avec Nottingham…
- Mais quoi ? Qu’est ce qui t’inquiètes encore ?
- Mais j’ai besoin d’en savoir un peu plus alors.

Luigi et moi avons parlé du club, des objectifs, ambitions de son père avec ce club, de l’aspect financier, du staff, des supporters… Bref de tout ce qui fait un club. Mais je n’avais pas oublié tous les refus que j’avais subis. Tous les clubs qui ne voulaient pas de moi pour ma réputation, ou plutôt pour avoir été au mauvais endroit au mauvais moment. Après cette discution je lui ai promis d’y réfléchir. Je lui ai demandé deux choses, la première de repasser dans une semaine pour que je lui donne une réponse, la deuxième… qu’il me change ma porte !

Une semaine s’est écoulée depuis la dernière visite, mouvementée, de Luigi. Une semaine durant laquelle je n’ai pas réussi à prendre de décisions. J’avais encore de nombreux doutes. Après tout, il y avait des avantages, mais il y avait aussi des inconvénients… Parmi toutes ces questions, il y avait tout de même un point positif Cela faisait une semaine que je n’avais pas touchée à l’alcool. Il y avait du mieux. Je me sentais bien, sauf lorsque je pensais à ce que Luigi m’avais proposé. Quand on parle du loup… Voilà que quelqu’un frappe à la porte.

- Entre Luigi.
- Ca va Enzo ?
- Plutôt pas mal.
- Les nuits t'ont porté conseil ?
- On peut dire ça.
- Alors, ta réponse…
- Tu ne perds pas de temps toi.
- Jamais. Alors, tu t’es décidé ?
- Oui… J’accepte.
- MERAVIGLIOSI ! Faits tes bagages mon ami. On part ce soir. Je préviens mon père. Et dépêche toi, dans quinze jours on est le premier Juillet et tu as une saison à préparer.

Luigi était vraiment heureux, lui et moi, ensemble dans le football, comme avant. Mais personnellement, je n’étais pas sûr que ce soit une bonne idée.
Modifié en dernier par ShOopinOuw le sam. 01 oct. 2011 23:38, modifié 1 fois.
Image


Avatar du membre
Flow77
Réputation Locale
Réputation Locale
Messages : 24
Enregistré le : mar. 16 août 2011 15:29

Re: Renouveau

Message par Flow77 » ven. 30 sept. 2011 21:59

deux bons épisodes ! j'accroche bien a ton histoire , j’attends maintenant la suite


Répondre

Retourner vers « Vos Stories »