Rejoignez la communaut FM sur Facebook

Standard de Liège : un défi de taille !

Venez nous raconter vos exploits de managers

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » mer. 19 sept. 2007 23:02

Bonsoir à tous, me voici de retour pour la suite :D

Ligue des champions : suite et ... fin !!!

Sclessin
Après les trois premiers matches de ce groupe E, nous n'avons récolté aucun point :cry: , cela alors que nous nous sommes déplacés à l'AC Milan, au PSV et avons accueilli l'Olympiakos.
Le match a gagner absolument était celui contre les Grecs, malheureusement nous avons raté le coche ce soir-là.
Rayon, excuse, il faut dire que plusieurs titulaires nous ont fait défaut en ces trois premiers mois de compétition ce qui s'est surtout traduit par une inefficacité offensive.
Objectivement, il faut cependant reconnaître que cette équipe se situe encore un cran en-dessous de clubs comme le PSV. L'olympiakos aurait pu être à notre portée avec un effectif au grand complet et...un peu de réussite.
Au staff d'en tirer les enseignements pour le futur.
Notre objectif est maintenant de faire meilleure figure possible et de prendre le maximun de ce que nous pourrons prendre.


1er novembre 2006 - Standard-PSV

Ou comment laisser passer sa chance !

30 015 Spectateurs sont venus nous soutenir, recette record de 1 400 000 euros (c'est toujours ça de pris).
Nous alignons une formation plus offensive avec un attaquant de pointe (Jovanovic) soutenus par deux MOC (Bouchouari et Sa Pinto (bar)).

Image

Le match commenceon ne peut mieux : Alex fauche Jova dans les 16 mètres, l'arbitre indique le point de penalty.
Rapaic s'élance, tire et...rate (12ème) !!!
Le staff s'arrache les cheveux sur le petit banc.

Image
Technique enseignée par Lacombe

Le reste ne sera plus qu'une affaire de coups de coin.
35ème : corner de Barreto, tête de Farfan sur la latte, Kluivert a bien suivi (0-1).
55ème : re-corner de Rapaic cette fois, dégagement de Kluivert, reprise de volée de Pelaic (1-1).
On tient enfin quelque chose.
La joie est de courte durée car à la 67ème, corner de Barreto (encore lui), et but de Farfan sur reprise de la tête imparable.
Un Renard fébrile et notre manque d'efficacité et de percussion offensive auront scellé notre défaite. Nous ne sommes cependant pas passé très loin du match nul. AH si Rapaic avait converti son penalty...

Les stats :
Image

Les notes :
Image

21 novembre 2006 - Standard - AC Milan

Faire douter le grand Milan !

30 007 spectateurs pour ce match.
Temps sec, 8 degrés Celsius.

Allons-nous réussir quelque chose contre cette équipe six fois vainqueur de la coupe aux grandes oreilles ?
Le match commence très bien, d'abord à la 7ème quand Dida détourne un centre dans ses filtes (1-0) et puis quand de Camargo (re-revenu de blessure) double le score d'un maître tir.
On se pince dans le stade Maurice Dufrasne.
Les choses redeviennaient "normales" à la la 27ème lorsque Suazo réduit la marque (2-1).

La seconde mi-temps reprend sur ce score.
Nous gérons le match jusqu'à ce qu'à la 57ème Onyewu se voit montrer la route du vestiaire suite à une seconde carte jaune. C'est la seconde fois qu'un de nos joueurs est exclu en 5 matches de LC :evil: :evil:
A dix contre onze nous résisterons jusqu'à la 73ème, moment que choisit Kaka pour crucifier Renard.
Je pensais que nous en resterions là et qu'enfin nous allions prendre un point dans cette édition 2006-2007 de la LC.
C'était sans compter sans PIPO Inzaghi qui mit le clou final à notre cercueil à la 90ème...sur une passe décisive de Kaka.

L'homme du match, notre bourreau :
Image

Les stats :
Image

Les notes :
Image

6 décembre 2006 - Olympiakos - Standard

Le Pirée
Nous sommes maintenant bel et bien éliminés, les joueurs offriront-ils un petit cadeau de Saint-Nicolas aux quelques supporters qui ont fait le déplacement ?

Image

Comme au match aller, ce fut une rencontre fermée et, comme au match aller, Konstantinou sera notre bête noire.
C'est lui qui inscrit le seul but de la soirée à la 10ème minute.
Et en guise de Saint-Nicolas, nous repartons avec Dupré (DD) blessé pour deux mois :x

Nous quittons donc les compétitions européennes la tête basse et sans le seul point.
Je veux rester positif et je dis aux joueurs qu'ils vont maintenant pouvoir se concentrer pleinement sur le championnat...puisque nous sommes également éliminés de la coupe (qui tout doucement se remplit).
Quant à moi, je me souviens que je ne dispose que d'un contrat jusqu'à la fin de la saison et que les dirigeants attendent une qualification européenne ce qui signifie terminer dans les 4 premiers (en considérant l'Intertoto comme une compétition européenne)...


Publicité

JL.be
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 84
Enregistré le : jeu. 02 août 2007 10:12

Message par JL.be » sam. 22 sept. 2007 22:15

Courache les rouches !!! Fais péter le mercato d'hiver ...


Avatar du membre
striker300
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 108
Enregistré le : mer. 12 sept. 2007 11:26
Localisation : Liège

Message par striker300 » lun. 24 sept. 2007 11:17

Moi je n'ai qu'une chose a dire...JE SUIS FAN de toi..

Moi aussi je joue avec le standard et je suis fan de cette equipe mais je pense que je suis un petit supporter a coté de toi...

Et niveau texte, rien a voir avec moi...tu devrais faire un livre, je suis sur et certain que tu en vendrais un paquet...

Continue stp tu es mon livre de chevet...
TOUT COMME LES FLAMMES DE L'ENFER, NOTRE PASSION NE S'ETEINDRA JAMAIS...


Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » mar. 02 oct. 2007 10:06

Tout d'abord, je remercie les compatriotes (je suppose ?) et supporters du Standard JL.be et Striker 300 pour les encouragements.

Place donc à la suite de cette saison 2006-2007 !!!

Championnat : fin du premier tour.

Sclessin, quelques heures avant le match
Nos derniers résultats n'ayant pas été très brilliants, une victoire contre un rival direct dans la course aux places européennes serait de bon aloi et ferait du bien à la position de l'entraîneur qui ne doute pas encore mais sait très bien qu'en football tout peut aller très vite. Cependant, s'imposer en terre limbourgeoise n'est jamais chose aisée. Ce match vient-il au bon moment ?

Samedi 18 novembre 2006, 20 heures

Nous rencontrons un de nos rivaux traditionnels, les Limbourgeois du Racing club de Genk. Il s'agit d'un derby, le Standard comptant énormément de symphatisants dans le Limbourg.
Le FenixStadion est évidemment plein comme un oeuf pour nous accueillir :mrgreen:

Image

Le staff a opté pour une composition en 4-5-1 avec le seul de Camargo en pointe soutenu par Bouchouari (qui n'est plus aussi fringuant qu'en début de championnat, il joue sa place de titulaire) et Sa pinto (bar).
Toujours à la recherche d'une équipe-type, le staff place Jovanovic en MG et le jeune Witsel en MD.
La défense se compose de Deflandre, Coelho, Onyewu et Areias.

Image

Nous ferons quasiment jeu égal avec Genk (5 tirs cadrés chacun et 51%-49% de possession de balle) mais grâce à un grand Bailly (le gardien adverse, homme du match) et à notre constante ineffecacité offensive, l'équipe s'incline 2-0 (buts de Chatelle et Vrancken).
Je ne peux en vouloir aux garçons et reste donc muet à l'issue du match.

Les stats :
Image

Les notes des joueurs :
Image

Renard, Bouchouari et Sa Pinto déçoivent de nouveau :cry:


Samedi 25 novembre 2006, 20 heures

Nous accueillons au stade Maurice Dufrasne l'Excelsior de Mouscron.

Le Standard sort enfin le match que l'on attendait depuis logtemps :
Image

Voici la compo et les notes des joueurs :

Image

Vous remarquerez l'arrivée de Pelaic au poste de DG à la place d'Areias.
Un petit jeune qui monte, c'est Fellaini !!!
Il nous met trois buts et est l'homme du match.

Image
Bravo Marouane, continu comme ça !


Sclessin, 1er décembre
Il nous reste encore trois matches à jouer avant la trêve des confiseurs et ce ne sont pas les plus faciles de la saison. Nous commençons par un déplacement dans la Venise du Nord chez les joueurs de Club Brugge - jamais une sinécure - puis nous continuons en recevant les enemis jurés qui viennent de Bruxelles et dont l'équipe porte le nom d'une commune (vous aurez reconnu Anderlecht) et on termine par un déplacement à Charleroi, le derby wallon le plus chaud.
Nous souffrons toujours d'un manque chronique de réalisme et si la défense semble maintenant avoir trouvé ses marques en même temps que ses titulaires (Deflandre, Coelho, Onyewu et Pelaic), l'entrejeu se cherche encore et notre gardien n'est pas un modèle de stabilité (il alterne les bons matches et les mauvais, avec plus souvant des mauvais).
Bref, je me demande si je serai encore au Standard en 2007 :shock:



Samedi 2 décembre 2006, 18 heures

Image
Malgré un match plutôt bon, l'équipe s'incline ici au JanBreydelStadion de nouveau faute de n'avoir pu concrétiser ses occasions.
La compo et les notes des joueurs :

Image

Même si je ne reçois pas de message offciel, je sais que ma position devient délicate. Une défaite contre une autre équipe que Bruges m'aurait sûrement valu la porte. Pourtant, je sens qu'un esprit d'équipe commence à se faire jour.


Samedi 9 décembre 2006, 20 heures

C'est un stade de Sclessin en effervescence qui voit débarquer les troupes de Vercauteren, lesquelles trônent en première place du championnat après 16 journées.

ImageImage

Pour ce qui est de la composition d'équipe, le staff a cette fois opté pour un 4-4-2 assez offensif, de Camargo et Jovanovic sont nos deux attaquants et Rapaic fait son retour sur le flanc gauche :

Image

Les 15 premières minutes sont à notre avantage et il s'en faut de deux superbes arrêts de Proto pour que nous ne menions au score. Cependant, sur un contre rondement mené et contre le cours du jeu les Bruxellois ouvrent la marque par...Pelaic qui dévie un centre dans les filets de Renard (19ème). L'équipe ne se décourage pas et continue à aller de l'avant. A la 36ème, c'est au tour de Tchité (copieusement hué par le public car ancien de la maison) de trouver l'ouverture (0-2).
Cerise sur le gâteau, Sa Pinto se voit indiquer les vestiaires par l'arbitre suite à sa seconde carte jaune (44ème). C'est donc sur ce score que la première mi-temps s'achève. Cela s'annonce très dur .
Et, effectivement, Anderlecht se contentera de gérer la seconde mi-temps pour s'en retourner avec la victoire dans la capitale.
Des supporters à l'entraîneur, tout le monde est déçu. Je fais la morale au groupe et leur dit qu'il va falloir IMPERATIVEMENT se reprendre.

Comme cela apparaît sur les stats, nous n'avons pas été outrageusement dominé mais; une fois de plus :cry: :oops: , nous n'avons pas su inscrire de but...

Image

Les notes des joueurs montrent néanmoins que les Anderlechtois ont été capables d'élever leur niveau de jeu contrairement à nous :

Image


Sclessin
Plus qu'un match et c'est la trêve. L'entraîneur qui a eu une discussion avec le manager principal, Luciano D'Onofrio, sait que sa tête ne tient plus qu'à un fil ! Une défaite contre Charleroi sera celle de trop ! Il serait temps alors pour lui de faire ses valises.
Il faudra trouver l'efficacité offensive qui nous a tant fait défaut ces derniers matches. Il est grand temps que nos attaquants trouvent le chemin des filets.



Samedi 16 décembre 2006, 20 heurs, stade du Pays de Charleroi

Après un match fermé, le Standard...l'emporte...enfin !!!
Cette victoire (buts de Jova et de Camargo) fait un bien fou et sauve la tête de l'entraîneur :wink:
Raapaic se blesse et sera écarté des terrains pour plusieurs semaines.
Le jeune Axel Witsel est l'homme du match :

Image
Bien joué Axel !

La reprise est prévue pour le 20 janvier 2007.
Le prochain post fera l'objet du traditionnel bilan de mi-saison ainsi que du Mercato hivernal.
A bientôt.


Avatar du membre
Uphir
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 148
Enregistré le : jeu. 09 août 2007 21:14
Localisation : Région parisienne

Message par Uphir » mar. 02 oct. 2007 10:42

Des stories que j'ai pu lire sur le fofo, le championnat Belge à l'air particulièrement dur (sauf si on prend Anderlecht ou Bruges je suppose :wink:). Accroches toi en tout cas, j'aime bien lire les aventures du football du plat pays :D
[b]"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… Victorieux !"[/b] - Vince Lombardi, coach des Green Bay Packers (foot U.S)


Avatar du membre
striker300
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 108
Enregistré le : mer. 12 sept. 2007 11:26
Localisation : Liège

Message par striker300 » mar. 02 oct. 2007 11:42

Uphir a écrit :Des stories que j'ai pu lire sur le fofo, le championnat Belge à l'air particulièrement dur (sauf si on prend Anderlecht ou Bruges je suppose :wink:). Accroches toi en tout cas, j'aime bien lire les aventures du football du plat pays :D
C'est sur qu'en Belgique, anderlecht et Bruges sont les favoris chaques années et que le standard n'a plus gagné un championnat depuis 1982, et c'est ce qui est de plus admirable chez nous...

C'est que nous sommes Wallons, non supporter de la victoire et que notre club est dans notre coeur malgré la défaite...
Des stories comme ca...je raffole...encore merci a toi
TOUT COMME LES FLAMMES DE L'ENFER, NOTRE PASSION NE S'ETEINDRA JAMAIS...


Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » sam. 06 oct. 2007 11:01

Pour les lecteurs de cette story, voici la suite.
Je vais essayer d'avancer un peu plus vite dans la relation des matches car je me rends compte que je joue plus rapidement que ce que je ne poste...

Je vous avais donc promis le bilan de la mi-saison, le voici 8)

1) Le championnat

D'abord, le classement à l'issue des matches aller (17 journées) :

-Anderlecht est premier avec 37 points.
-la surprenante équipe de La Gantoise est seconde avec 35 points.
-suivent Genk (33), Westerlo (32), Saint-Trond (31), Zulte-Waregem (et non "Zultse" comme dans le jeu) et FC Bruges (25), Charleroi (23), FC Brussels (21), Mousron (20) et à la 11ème place ex-aequo Standard, Lokeren, CS Bruges et Beveren avec 19 points...
-le GBA (18), Roulers (17); le Lierse (16) et Mons (7) ferment la marche.

Quelques stats :

-du 14 octobre 2006 au 1er novembre, 8 matches sans victoire :cry:
-du 9 septembre 2006 au 26 : 5 matches sans marquer (notre inefficacité offensive) :x

Les perspectives :

L'objectif de cette saison est de se qualifier pour une compétion européenne (coupe Uefa ou LC).
Nous devons donc terminer dans les trois premiers (les deux premiers jouent le LC et le 3ème la coupe uefa) ou gagner la coupe.
La quatrième nous donnerait un sésame pour l'Intertoto et, peut-être, l'Uefa.
La cinquième place pourrait être qualifiante si le vainqueur de la coupe est un des trois premiers.

Afin d'éviter toute spéculation, le staff vise une des quatre premières places.
S'il sera sûrement très difficile de revenir sur les deux premiers, on peut espérer que les autres équipes de tête connaissent une baisse de régime. :?

Cependant, il faudra faire un très bon second tour.

Jouent en notre faveur :

-le retour des blessés de longue date.
-avoir trouvé un onze de base depuis les derniers matches.
-étant éliminés des compétions européennes et de la coupe nationale, nous pourrons uniquement nous concentrer sur le championnat.
-les jeunes qui montent en puissance et qui ont un demi-championnat dans les jambes :lol: :lol:

2)La ligue des champions

Participer aux poules constituait déjà une réussite et a rapporté de l'argent.
Déception par contre de ne pas avoir forgé l'un ou l'autre résultat (contre Milan notamment et les deux matches contre l'Olympiakos).

Les huitèmes de finales : Ajax-Bayern, Dynamo Kiev-Manchester United, Liverpool-Barcelone, Valencia-Roma, PSV-Porto, Réal-Arsenal Legia-AC Milan et Lyon-Chelsea.

Qui succédera à Barcelone (toujours en course pour un doublé) ?

3)Coupe Uefa

Seul Anderlecht assure encore une présence belge après l'hiver. Il sera opposé à l'équipe de l'Espanyol Barcelone.

Liverpool remporte le mondial des clubs et America (MEX) la copa Sudamericana 2006.

4)Le mercato hivernal

Fidèle à la politique amorcée lors de l'arrivée du nouveau coach, le staff décide de ne pas dépenser...l'argent dont le club ne dispose pas :shock:
On fera confiance aux jeunes et aux joueurs qui sont dans l'effectif actuel.
Aucun départ non plus, personne ne faisant d'offre intéressante.

Après avoir travaillé d'arrache-pied à l'entraînement, le staff et les joueurs sont impatients d'en découdre et de reprendre les hostilités. Tout le monde espère que la réussite ne nous tournera plus systélatquement le dos et que nous serons épargnés par les blessures auquelles le Standard a payé un lourd tribut en ce premier tour mi-figue, mi-raisin.


Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » sam. 06 oct. 2007 17:15

20 janvier 2007, Gentbrugge

Image
Un déplacement à l'Ottensatdion n'est jamais une partie de plaisir !

Reprise du championnat face au second.
Nous sommes dans l'obligation de faire un bon résultat si nous voulons maner à bien la course-poursuite dans lequelle nous sommes maintenant lancés !!!

Image

L'équipe repart avec un point en poche après le 0-0 final.
Mission acomplie :D


31 janvier 2007; stade Maurice Dufrasne

Nous recevons Mons, bon dernier.
Une victoire est impérative.

Image

De camargo est l'homme du match et ce petit 2-0 nous permet de prendre un bon départ en ce début d'année 2007.


Samedi 3 février 2007; Daknam

Image
Un déplacement au Pays de Waes n'est jamais aisé. Nous sommes cependant toujours contraints à l'exploit.

Image

Renard réalise un de ses meilleurs matches et, pour une fois, nous fait gagner des points (il joue parce qu'il n'y a vraiment personne d'autre pour le remplacer.


Samedi 10 février 2007, stade Maurice Dufrasne

Visite des Trudonnaires à Sclessin. Il s'agit d'un derby que nous devons gagner si nous voulons encore croire en nos chances.

Image

Victoire 3-0, Conceiçao sort enfin une grande prestation cette saison et est l"homme du match.


Samedi 17 février 2007, Freethiel

Image
Une ambiance de feu nous attend ici à Beveren. Il faudra garder la tête froide si nous voulons profiter des bons résultats acquis jusqu'à présent

Image

Nous réalisons le match nul. C'est plutôt une bonne affaire; nous restons invaincu depuis la reprise et nous accumilons des points.
Le staff est satisfait :D


Samedi 24 février, stade Maurice Dufrasne
Nous recevons le CS Bruges.
A domicile, il nous faut vaincre.

Image

Un petit 1-0 sanctionne ce match. Après notre début de saison difficile, le staff ne fait pas la fine bouche une victoire sur un score Arsenal cela nous suffit !!!


Le classement après 23 journées de championnat :

-Anderlecht est toujours premier mais compte un match de moins que le RC Genk qui l'a provisoirement rejoint 46 points.
-Westerlo se maintient à la troisième place avec 43 points.
-Gand et le FC Bruges partagent la 4ème place avec 41 points.
-Saint-Trond et Charleroi sont à la 6ème place avec 34 points.
-le Standard est remonté à la 8ème place suite à ses 4 victoires et deux matches nuls en 6 matches. Il la partage avec Zulte et ils totalisent 33 points chacun.

Rien n'est encore fait mais le début d'année 2007 est positif. Nous sommes à 8 points de la quatrième place et il reste 11 matches...


Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » mar. 20 nov. 2007 17:35

À ceux qui jouent encore au 2007 et qui suivent cette story :lol:

J'ai bien avancé dans ma partie et je dois dire que je n'ai plus eu le courage de continuer à poster (c'est que ça prend du temps de confectionner une story).

Saison 2006-2007 Épilogue

Si nous voulions répondre aux objectifs de la direction (et accessoirement voir mon contrat prolongé), il fallait termienr cette saison en boulet de canon.

L'équipe a dû batailler ferme jusqu'au dernier match pour finalement assure une troisième place qui nous qualifie pour le second tour de la phase de qualification de la coupe UEFA. Objectif rempli.
Au passage, il faut souligner que l'équipe finira ce deuxième tour invaincue (17 matches sans défaite !!!), une sacrée perf. quand on voit le début de championnat raté.

J'accepte une proposition de prolonger mon bail en bord de Meuse, je resterai donc encore deux ans ici.

Rendez-vous donc pour la saison 2007-2008.


Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » sam. 12 janv. 2008 18:32

Après une longue absence, la story continue.

Saison 2007-2008 : un trophée ?

Sclessin le 1er juillet 2007.
Après une première saison qui avait mal débuté mais qui vit le redressement de l’équipe au second tour, pour terminer sur une belle troisième place, l’entraîneur du Standard arrivé fin juin 2006 a vu son contrat être reconduit de deux ans.

Je passerai donc encore, si tout va bien, deux ans dans la cité ardente à essayer de rendre au Standard la place qu’il mérite.

La direction vise une place européenne pour cette nouvelle saison.
Pour moi, c’est un minimum ; mon véritable objectif sera de décrocher la coupe ou le championnat. Il faudra aussi faire bonne figure en coupe UEFA.

Une attention accrue sera aussi portée sur la formation de jeunes joueurs. Le staff technique chargé de la formation est donc renforcé et comptera deux entraîneurs plein temps sans compter l’entraîneur adjoint qui les supervisera et me fera rapport lorsque je le lui demanderai.


1) Pré-saison et mercato estival.

Ma première préoccupation est de renforcer notre staff technique et de trouver les meilleurs préparateurs pour nos entraînements. Nous nous séparons donc de 6 collaborateurs et en engageons 9 nouveaux.

Les départs :

Image

Les arrivées :

Image

Vient ensuite le noyau.
Il nous manque un défenseur droit (Dupré étant un peu juste pour jouer l’Europe et Deflandre ayant pris sa retraite) et du poids en attaque (souvenez-vous nos problèmes de concrétisation la saison passée). Le budget alloué par le président ne nous permet cependant pas de faire des folies.
Coelho (prêté par Porto) qui avait fait une très bonne saison est acheté pour la modique somme de 24 000 euros.
Pliatsikas, un jeune Grec droitier et polyvalent (DD ou MDC) nous rejoint aussi en provenance de l’AEK. Gunnarson, un attaquant islandais, débarque de Stabaek.
Mbokani nous rejoint gratuitement en toute fin du mercato.

Image

Rayon départ, pas de transfert qui rapporte, on dégraisse le noyau et beaucoup de joueurs partent gratuitement.

Image

La saison recommence tôt puisque le 29/7 nous jouons déjà notre premier match de championnat en déplacement à Mouscron.

Le staff prévoit donc 4 matches amicaux pour remplir ce mois de juillet.

Nous rencontrons donc d’abord deux équipes belges des divisions inférieures pour nous « roder ». Ensuite nous enchaînons par deux matches à domicile contre de bonnes équipes européennes, histoire de se mettre bien en jambes et de garnir les travées du stade.

Image

Le bilan de notre campagne de préparation est plutôt positif.

Place à la compétition officielle maintenant.

2) Le championnat.

Le premier tour.

Le championnat fait donc partie de nos objectifs d’avant-saison et l’équipe démarre sur les chapeaux de roue : nos quatre premières sorties se soldent par autant de victoire dont un 2-1 contre Genk (à domicile) un concurrent direct dans l’optique d’une qualification européenne.
On ne pouvait rêver mieux.

Et nous continuons sur la même lancée : deux victoires et deux nuls dont un nul en déplacement à La Gantoise (notre bête noire) et un nul, malheureusement à domicile mais contre le favori pour le titre, j’ai nommé, l’ennemi héréditaire, Anderlecht (ah ! Ça fait mal à taper…).
Nous subissons ensuite notre première défaite à Westerlo, un jour sans, nous perdons sur un score arsenal.

Les 7 derniers matches du premier tour nous voient aligner 5 victoires pour deux matches nul dont un 1-1 en déplacement dans la Venise du Nord, au Club, un autre favori pour le titre.

Le bilan de notre premier tour est plus que correct : 1 défaite, 4 nuls et 11 victoires.
L’équipe vire en tête en cette fin d’année 2007.

Le second tour.

Hélas…Trois fois hélas…

Après ce très bon premier tour, notre onze commence à souffrir de quelques petits ratés, la belle mécanique se grippe.

Un piètre 0-0 contre Beveren, un adversaire largement à notre portée, inaugure l’an neuf.
Je rage et je sais que ces points perdus nous coûteront cher en fin de saison.
Pire, nous terminons le mois de février par deux défaites contre des concurrents directs !
Un 2-0 bien tassé à Genk et un 0-1 qui fait très mal contre la Gantoise (quand je vous disais qu’il s’agissait de notre bête noire).

Tout le bon travail du premier tour est remis en question par ces mauvais résultats.
Mais à quoi est due cette mauvaise passe ?


3) La coupe UEFA.

Ayant terminé la saison 2006-2007 sur le troisième strapontin, nous commençons cette coupe Uefa au second tour des qualifications.

Notre assez mauvais coefficient Uefa ne nous donne pas droit à être protégés. Si nous passons ce tour, on risque de tomber sur du sérieux déjà !

L’objectif est donc la qualification pour la phase de poules. Plus ce sera du bonus.

Le sort nous désigne le club tchèque de Trnava comme opposant.
Le match aller se solde par un 1-1 qui nous arrange bien. Chez nous, dans l’antre de Sclessin, on devrait pouvoir venir à bout de cette équipe.
Sinon on ne mérite tout simplement pas d’aller plus loin…
Au retour, l’arbitre donne son dernier coup de sifflet alors que le marquoir affiche 3-0, une victoire sans problème donc.

Premier tour.

C’est ici que les Romains s’empoignèrent (ou devrais-je dire les Siciliens).
Nous héritons de Palermo qui n’est pas un grand d’Europe mais est une solide formation italienne du sub-top.
Heureusement, nous jouons le retour à domicile.
Je sais que cela sera dur, très dur mais si l’on passe, nous pourrons alors jouer quatre matches de plus.

Au match aller, Palerme nous prend à la gorge et mène rapidement 1-0. Á la mi-temps le score est de 2-0 et nous n’avons pas à nous plaindre.
Je crains cette deuxième mi-temps.
J’avais tort, Palerme, endormi par le faux rythme que nous donnons à la partie, semble se contenter de ce 2-0 (qui est un score presque parfait, demandez aux statisticiens) mais en toute fin de partie nous réduisons le score. L’espoir est permis…

C’est un Sclessin plein à craquer qui accueille Palerme en cette fin de septembre.

Image

Et les spectateurs en auront eu pour leur argent.

Nous rejoignons les vestiaires sur un score de parité (1-1). Rien n’est fait tout est encore possible. Les Siciliens tiennent bien le score, rien ne bouge et puis viennent les 5 dernières minutes. Nous poussons comme des fous, tout devant ! Un premier but tombe. 2-1, nous gagnons les droit de jouer les prolongations.

C’est là que l’équipe sera superbe, au lieu de se contenter de cela et de spéculer, elle continue à presser et dans les arrêts de jeu, nous faisons 3-1 !!!

C’est la folie dans les gradins : nous avons vaincus et nous passons dans les poules !!!
Les supporters font une ovation aux joueurs et même le président vient nous féliciter dans l’intimité des vestiaires. Le Standard veut se faire connaître en Europe et nous avons écrit aujourd’hui un des premiers chapitres de notre future histoire européenne.

Groupe G de la coupe Uefa.

Nous héritons de Parme, du Bétis de Séville, de l’Olympiakos (des retrouvailles) et de Sochaux.
Le coup est jouable mais ce ne sera pas évident, les équipes semblent se tenir.

Nous commençons par recevoir l’Olympiakos. Á domicile, il nous faut vaincre.
Il n’en sera rien. Le club du Pirée nous inflige une troisième défaite en autant de confrontations européennes (1-3).
Nous débutons bien mal.

Nous nous déplaçons ensuite à Parme, un résultat est nécessaire. Pas encore obligatoire mais nécessaire sous peine d’hypothéquer très sérieusement nos chances de qualif.
Au terme d’un match fermé, nous rentrons en Belgique avec une défaite (1-0) dans nos valises…

L’espoir devient très ténu d’autant plus que nous devons ensuite accueillir le Bétis…
Et, une nouvelle fois, devant son public (chaud comme une baraque à frites), un miracle se produit : nous battons le Bétis 1-0. L’espoir renaît. Il faudra aller gagner à Sochaux et si possible soigner la différence de buts.

En terres française, nous sortons le match de l’année : Sochaux est atomisé 1-5 et nous emportons notre qualification pour le tour suivant.

Image


16èmes de finale.

De nouveau, la joute s’annonce serrée, la main innocente qui a effectué le tirage nous a opposé aux Girondins de Bordeaux. Match aller à Sclessin, retour au stade Chaban-Delmas

La première manche se solde par un 0-0 et confirme que les deux équipes se tiennent de très près. Le match a été fermé et n’a donné que très peu d’occasions.

Le retour recommence sur le même mode. Bien qu’ils soient chez eux, les Girondins ne prennent pas de risques : 0-0 à la mi-temps.
Après la pause, le match redémarre de même. Toujours très peu d’occasions.

On s’achemine vers tirs au but dis-je à Manu Ferrera mon adjoint alors que nous jouons les trente dernières secondes des arrêts de jeu.

C’est à ce moment qu’au terme d’un débordement sur l’aile droite, Bordeaux nous crucifie : 1-0 et coup de sifflet final…On ne remet même pas la balle en jeu.

Dans l’avion du retour, c’est un silence de mort qui règne. Nous n’étions pas inférieurs, ni meilleurs. La logique demandait des tirs au but. Le résultat aurait peut-être été identique mais pas la frustration. C’est un coup de poignard au cœur que Bordeaux nous a porté là. Le moral des troupes est descendu bien en dessous de zéro. L’équipe prendra du temps pour se remettre de cette amère défaite.

Mon moral est atteint aussi et je trouve à peine les mots pour réconforter les joueurs alors que nous survolons l’Hexagone.
Mais je ne peux rien leur dire…
Oui, cette défaite fait mal, très mal…



La suite très bientôt.

Les commentaires sont les bienvenus.
Modifié en dernier par LG le dim. 13 janv. 2008 9:11, modifié 1 fois.
L'enfer de Sclessin


Avatar du membre
panic-ambiance
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 2188
Enregistré le : dim. 07 oct. 2007 15:23
Localisation : Pas-de-calais

Message par panic-ambiance » sam. 12 janv. 2008 20:09

Mème si je n'ai pas FM 2007,je prend beaucoup de plaisir à lire cette story dont j'espérais le retour comme celle sur Leeds pour FM 2008


Avatar du membre
LG
Réputation Régionale
Réputation Régionale
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 23 août 2007 8:44

Message par LG » mar. 22 janv. 2008 0:01

Saison 2007-2008 suite et fin.


Sclessin, 21 février 2008.

Image

Alors voilà, Bordeaux avait mis fin à notre parcours en coupe Uefa. Une élimination douloureuse et qui porta un coup d’arrêt à l’équipe, les résultats en championnat s’en ressentant directement.

Á froid, il faut quand même reconnaître que même si notre déception était légitime, nous avions réalisé un bon parcours pour un club de notre statut : deux matches nuls, quatre défaites et quatre victoires, le bilan n’est pas mauvais. Simplement, nous souhaitons faire mieux la saison prochaine.



Mercato hivernal


Nous devons nous séparer d’Onyewu à contrecœur. Cela ne sert à rien de retenir un joueur contre son gré, il veut partir et depuis plusieurs mois, il reçoit de belles offres.
Il part donc au Glasgow Rangers. Il n’y aura pas d’autre transaction ni dans le sens des départs ni des arrivées.

Image


Actualité


Le président Reto Stiffler a décidé de se retirer. Les médias en parlaient depuis un certain temps. C’est maintenant officiel. Ce 4 novembre 2007, il passe la main à un homme du cru, un vrai fan du Standard, M. Jean-Louis Dupont (qui faisait déjà partie des cadres dirigeants). Les supporters l’accueillent plutôt bien et loi aussi. L’homme a l’air ambitieux et veut porter haut les couleurs du club, nous sommes donc sur la même longueur d’onde.

Image


La coupe de Belgique.


Je ne vous en avais pas encore parlé.
Le tirage au sort des 16èmes de finale nous avait réservé un déplacement à Visé, un court déplacement chez des voisins jouant la division 3. Le match ne nous réserva pas de mauvaise surprise et nous nous imposâmes 0-2.Service minimum.

En 8èmes de finale, le sort nous fut moins favorable puisque une main innocente nous donna à affronter…Anderlecht champion et tenant de la coupe en titre. Heureusement nous les accueillions à domicile. Et là, on sort un match solide. L’équipe est bien en place et ne lâche rien. Nous gagnons 2-0 et passons au tour suivant qui voit l’introduction du système des matches aller-retour.

Nous héritons cette fois du FC Brussels, c’est un adversaire qui devrait être largement à notre portée mais attention à l’excès de confiance.

Six jours après notre élimination en coupe Uefa, nous nous déplaçons au stade Machtens. Nous en reviendront avec un 2-3 dans notre escarcelle, un bon résultat.

Au retour nous nous imposons 2-1. Nous sommes en demi-finale ! Arriverons-nous jusqu’à la finale ?
Nous jouerons la manche aller au GBA ce 15 avril.


Le championnat.


Image

Comme je l’ai déjà souligné, le coup de l’élimination en Uefa, a atteint le moral des troupes et, alors que nous caracolions en tête jusque-là, l’équipe s’essouffle.
Entre la fin février et la mi-avril, nous enchaînons 3 victoires seulement pour autant de défaites et deux matches nuls.
La sanction ne se fait pas attendre et Anderlecht en profite pour prendre la tête. Nous allons devoir nous battre pour une qualification européenne.


La fin de saison.


Nous sommes au pied du mur. La direction, qui plus est depuis la reprise, attend de l’équipe qu’elle se qualifie pour l’Europe et, après une demi-saison de rêve (tête de championnat, qualifiction pour le troisième tour de la coupe Uefa et l’élimination d’Anderlecht en coupe), nous accusons maintenant le coup.

En championnat, à cinq matches de la fin tout est encore possible même si Anderlecht a pris une avance sérieuse et d’autres concurrents (Genk, La Gantoise, Beveren, GBA et le FC Bruges) reviennent bien.

La coupe de l’UEFA, c’est terminé pour nous !

Il nous reste la coupe, notre dernière chance de décrocher un titre ce qui était l’objectif officieux du staff à l’entame de la saison.

Au match aller de notre quart de finale contre le GBA, nous passons près de la catastrophe. Nous sommes menés 2-0 et heureusement nous arrivons à rentrer avec un 2-1 dans nos bagages ce qui nous laisse des perspectives pour le retour à domicile.

Pourtant, le retour s’annonce rude. En championnat, nous finissons la saison en roue libre et pour la 32ème journée, nous nous déplaçons au GBA d’où nous revenons avec un 3-0 bien tassé, tout ça trois jours avant le retour de la demi-finale.

Après avoir été proche du titre et être arrivé à l’avant dernière marche du chemin menant à la victoire en coupe, allons-nous tout perdre ? Même l’Europe ? En effet, la quatrième place (Intertoto) peut encore nous échapper.

Nous nous écroulons en championnat. L’équipe termine par deux défaites. Plus globalement nous terminons le championnat par un bilan d’un point sur douze et sommes contraints de jouer un test-match contre Beveren pour le gain de la quatrième place (une spécialité du Standard).

Image

Arrive le GBA et la seconde manche de cette demi-finale de coupe. Pour avoir le droit de jouer la finale, nous devons vaincre 1-0. Et le miracle se produit, au terme d’un piètre match, nous marquons ce goal qui nous envoie au Heysel jouer la finale contre…Lokeren !

Incongruité du calendrier, notre finale viendra entrecouper les deux matches de barrage.

Nos joueurs ont bâclé leur fin de championnat et laisser aller le titre à l’ennemi juré - Anderlecht - qui est champion pour la troisième saison consécutive. Je suis à cran, la moutarde est bien montée en cette fin de saison catastrophique.

Mais je me contiens car je sais que nous pouvons encore sauver cette saison si nous remportons la coupe. Cette coupe qui échappe au Standard depuis 1993. Je me dis que les joueurs ont inconsciemment levé le pied en championnat pour se donner à fond pour cette finale.


Heysel (Bruxelles), samedi 24 mai 2008, 22h15.

Ils l’ont fait ! Á l’issue d’un match fou, nous nous imposons sur le score de 3-2 et l’équipe ramène un trophée à Sclessin : la coupe de Belgique.

Le président est aux anges et les supporters aussi. Quant au staff, il reste modeste. Nous savourons cette victoire mais nous sommes conscients que l’équipe à gâcher la fin de ce championnat. Cependant, aujourd’hui est jour de fête pour tout le club et nous attendrons donc pour bien mettre les points sur les "i" avec les joueurs.

Image

Pour l’anecdote, nous battons Beveren deux fois et terminons donc finalement à la quatrième place.

Et, déjà, une autre histoire commence, celle de la saison 2008-2009.

Pour ceux que cela intéresse, les screens des résultats complets de la saison écoulée.

Image

Image

Image

Avant le résume de la prochaine saison, il y aura un post "spécial bilan".
L'enfer de Sclessin


Répondre

Retourner vers « Vos stories »