Rejoignez la communaut FM sur Facebook

You'll Never Walk Alone

Libérez l'écrivain à crampons qui sommeille en vous.

Modérateur : Staff FM

Avatar du membre
BzR
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 22 août 2011 19:18
Localisation : Lyon

Re: You'll Never Walk Alone

Message par BzR » mar. 05 juin 2012 18:36

D'main sans doute, je passe à plus gros format.


Publicité

Avatar du membre
Dr ZOULOU
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 5654
Enregistré le : ven. 08 févr. 2008 10:58
Localisation : Toulouse

Re: You'll Never Walk Alone

Message par Dr ZOULOU » mer. 06 juin 2012 9:14

Moi j'aime bien...Même s'il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent au niveau quantitatif :mrgreen:
Pour le reste, j'aime assez le perso principal, un peu bourrin, aigri qui au fond de lui n'a jamais été heureux. Trouvera-t-il le bonheur grâve à son nouveau projet ? A moins que ce ne soit le début des emmerdes...Ou alors l'auteur qui semble talentueux mixera tout ça, un chemin parsemé d'embûches, de bûches pour au final trouver ce aprés quoi il court inconsciemment.

Mais là, je ne peux m'empecher de voir plus loin, et j'ai comme l'impresion de renifler un vieux cheeseburger de la veille. Quand la passion te prend, c'est une veritable addiction qui semble t'envouter, et notre bonhomme a l'air d'être à fond dedans, quitte à tout sacrifier. 1450€ (Depuis quand l'Euro est-il la monnaie de l'Ecosse? :P ) ce n'est pas grand chose, mais cela semble être tout pour cette famille semblable à tant d'autre. Elle ne roule pas sur l'or et faut grailler quand le 30 pointe le bout du pif, donc faut des sous, et faut bosser: Putain de cercle de la Vie: Fuckin Lion King! Heu...Je m'égare! Bref...La famille Lambda qui a des besoins financiers, mais notre héros va dans le sens contraire, au lieu d'essayer de remettre les comptes dans le vert, il creuse avec une machine de forage ! Et je me dis que dans un futur plus ou moins proche une crise familiale va pas tarder à resonner chez les scottish.

J'attends avec impatiente la réaction de la moitié: Maureen va pêter les plombs, à moins qu'elle n'enfile le tablier pour faire griller les saucisses. Mouais...a voir!


Merde, mon commentaire est plus long que l'épisode !


Avatar du membre
Hazard10
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 749
Enregistré le : mer. 23 mai 2012 19:37
Partie actuelle : Helsinki JK
Club préféré : Paris Saint Germain
Localisation : 92

Re: You'll Never Walk Alone

Message par Hazard10 » mer. 20 juin 2012 22:20

Bon la suite était soi disant pour dans pas longtemps. :mrgreen:
J'ai envie de savoir la suite moi. :144:


Avatar du membre
BzR
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 22 août 2011 19:18
Localisation : Lyon

Re: You'll Never Walk Alone

Message par BzR » jeu. 21 juin 2012 9:24

J'ai juste un gros manque d'inspi, ça fait un mois que je bute sur un passage. Mais je continuerais dès que possible.


Avatar du membre
BzR
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 22 août 2011 19:18
Localisation : Lyon

Re: You'll Never Walk Alone

Message par BzR » ven. 22 juin 2012 17:05

Dr ZOULOU a écrit :Moi j'aime bien...Même s'il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent au niveau quantitatif :mrgreen:
Pour le reste, j'aime assez le perso principal, un peu bourrin, aigri qui au fond de lui n'a jamais été heureux. Trouvera-t-il le bonheur grâve à son nouveau projet ? A moins que ce ne soit le début des emmerdes...Ou alors l'auteur qui semble talentueux mixera tout ça, un chemin parsemé d'embûches, de bûches pour au final trouver ce aprés quoi il court inconsciemment.

Mais là, je ne peux m'empecher de voir plus loin, et j'ai comme l'impresion de renifler un vieux cheeseburger de la veille. Quand la passion te prend, c'est une veritable addiction qui semble t'envouter, et notre bonhomme a l'air d'être à fond dedans, quitte à tout sacrifier. 1450€ (Depuis quand l'Euro est-il la monnaie de l'Ecosse? :P ) ce n'est pas grand chose, mais cela semble être tout pour cette famille semblable à tant d'autre. Elle ne roule pas sur l'or et faut grailler quand le 30 pointe le bout du pif, donc faut des sous, et faut bosser: Putain de cercle de la Vie: Fuckin Lion King! Heu...Je m'égare! Bref...La famille Lambda qui a des besoins financiers, mais notre héros va dans le sens contraire, au lieu d'essayer de remettre les comptes dans le vert, il creuse avec une machine de forage ! Et je me dis que dans un futur plus ou moins proche une crise familiale va pas tarder à resonner chez les scottish.

J'attends avec impatiente la réaction de la moitié: Maureen va pêter les plombs, à moins qu'elle n'enfile le tablier pour faire griller les saucisses. Mouais...a voir!


Merde, mon commentaire est plus long que l'épisode !
Tout d'abord, merci pour ce long commentaire, ça fait toujours plaisir. Merci des compliments, ça fait très plaisir. Ensuite, sache que j'ai déjà terminé le récit, j'ai juste un problème de finition mais la fin sera innatendue, du moins je l’espère. Pour l'Euro, c'est simplement une façon de clarifier vis-à-vis de mes lecteurs. A vrai dire, ce sera justement le sujet de mon prochain épisode, puisque l'heure des comptes a sonné (uhu). Merci et ne t'inquiéte pas, les prochains épisode seront des sortes de triples épisodes actuels.


Avatar du membre
BzR
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 22 août 2011 19:18
Localisation : Lyon

Re: You'll Never Walk Alone

Message par BzR » ven. 22 juin 2012 18:01

You'll Never Walk Alone

Chapitre 4 - This is not a love song


“Ian? Tu peut venir voir deux minutes?”.

Je serais tenté de répondre par la négative, Josh m’attends en bas de chez moi, ce soir, le Celtic joue la Champions League et je vais bien entendu au bar.

“J’suis là. Y’a un souci?
-Oui. Je viens de jeter un coup d’oeil aux comptes.
-Ecoute, je vais t’expliquer... Dans un an, l’argent sera multiplié par trois. Minimum.
-Et les études des gamins? Tu t’es remis à jouer c’est ça?
-Mais non, c’est... En fait... Je veut créer un club de football.”


Je n’ai jamais vraiment aimé les grands moments de solitude. Celui-ci était particulièrement difficile. Mes potes s’impatientent, le klaxon résonne dans ma petite cuisine. Je sors rapidement, l’air de rien.
---------------------------------------------------
Le pub est déjà presque plein, excepté notre sacro-sainte table du fond. Le Celtic va être opposé aux Frogies de Marseille, je verrais bien une belle victoire. Le commentateur détaille d’une voix monotone la compo.

“C’est toi Ian?
-Euh ouais.
-Je m’appelle Kevin, je bosse dans la même boite que Kim. J’ai entendu parler de ton projet là, de club uni, et ben, j’ai un truc qui pourrait te plaire.
-J’técoute.
-Ben, j’ai une belle maison un peu en bordure de la ville et j’ai un champ derrière chez moi qui pourrait t’intéresser. Si tu fais les aménagements nécessaire, je suis prêt à te le laisser gratuitement.”

Wahou. Mon gros problème est enfin résolu. Quelques pintes plus tard, l’affaire est résolue, mais le Celtic a perdu. Nous montons tous les 5 dans la Mini que Kim a emprunté à sa femme. Direction notre nouveau stade. Le champ est vaste, plat, l’herbe est correcte. J’en sais quelque chose puisque je m’y suis réveillé le lendemain matin. Putain de gueule de bois. Je tatone jusqu’à la maison où j’y retrouve les 3 autres, trèèès occupé à faire un match Celtic-Celtic sur Fifa. J’essaye de discuter avec Kevin. Il est briévement passé par le centre du Celtic avant de se reconvertir dans le droit. Très vite la discussion s’emballe, et l’on parle bien entendu du Celtic, des étrangers, on insulte Lennon. Et puis il faut partir.
---------------------------------------------------
La Mini s’arrête devant mon petit pavillon. Je traverse le jardin. Deux grosses valises trônent sur le pas de la porte. Merde. Je ne sais pas quoi faire, je chiale comme un gosse, je panique, je crie. Merde. J’ai merdé, mais... Je sais pas, j’arrête de penser, je m’écroule. Merde. Je traverse la rue, je n’ai plus qu’une idée en tête. Je tourne la tête gauche. Je m’engage. Le camion arrive par la droite.


Avatar du membre
Hazard10
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 749
Enregistré le : mer. 23 mai 2012 19:37
Partie actuelle : Helsinki JK
Club préféré : Paris Saint Germain
Localisation : 92

Re: You'll Never Walk Alone

Message par Hazard10 » ven. 22 juin 2012 18:21

Heureux de voir que l'inspi est de retour. :P
J'aime beaucoup, une fin intrigante, que dire de plus ? Attendons la suite.


Avatar du membre
BzR
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 22 août 2011 19:18
Localisation : Lyon

Re: You'll Never Walk Alone

Message par BzR » sam. 23 juin 2012 14:35

Chapitre 5 - Apocalypse Now
“C’est par ce sombre jour de Septembre que nous sommes ici réunis en mémoire d’Ian McDonald. Déjà 7 ans que Ian a été rappelé par le seigneur pour le rejoindre dans son royaume. Sa femme Suzy, appréciée par tous pour sa gentillesse et sa générosité est parti le rejoindre peu de temps après. Qu’ils reposent en paix. Amen”.

Mon père n’aurait jamais supporté ces conneries de bénitier, comme il le répétait sans cesse. A la maison, notre seule religion, c’était le Celtic. Notre prière le soir, c’était You’ll never walk alone. J’essaye de serrer les deux, je passe un bras autour de ma soeur qui sanglote comme une madeleine. Je croise le regard des 4 hommes en face de moi. Il y a Josh, ses yeux tristes, comme chaque jour depuis ce jour. Il y a Kim, le petit bureaucrate discret. Il y a Kevin, dont je ne sais rien. Et puis, il y a Mike, l’informaticien prospére. Je croise le regard de chacun d’entre eux. Ils ne pleurent pas mais je vois leur douleur, je la sens. Josh n’a plus jamais été le même, je me rappelle de ce grand blond rigolard qui me faisait sauter sur ses genoux. C’est lui qui était venu me voir le premier. J’avais 13 ans, et je l’ai vu débarquer en larmes. C’était la première fois que je voyais un homme pleurer. Tous les samedis après la mort de ma mère, il venait me chercher chez mes grands-parents. Nous allions au stade, sans dire un mot. Même lorsque il fallait traverser la moitié du pays. La grenouille de bénitier cessa son sermon. Comme chaque 8 septembre depuis 7 ans, les 4 amis de mon père allaient au bar. La veille, avant de me déposer dans mon appart du centre-ville, il m’avait retenu.

“Ecoute, Neil, je me demandais si tu pourrais venir demain avec nous. On a quelque chose à te dire.”

De folles hypothéses tournoient dans mes méninges: mon père était il un agent secret, un héritier, un cyborg? Le cimetière n’est qu’à quelques mètres du pub. Je reste quelques minutes avec ma soeur, en silence. Le pub, qui était il y a moins de dix ans en vielle ville est maintenant entouré par des cages à lapin. Mais une poignée d’irréductibles y restent fidéle. Les quatres sont à leur table habituelle. La place de mon père est toujours vide.

“Neil. Assieds-toi, viens avec nous. Bière?”

Josh sort une mallette et en étale le contenu sur la petite table. Des posts d’un vieux blogs des années 2010, des photos d’un champ, un bouquin sur la gestion d’une association et enfin une page wikipédia sur le FC United of Manchester. Je lis le post, essaye d’analyser l’image et survole le bouquin. En gros, le gars qui a écris ça, un certain “GlasgowUnited” voulait créer un club du même genre que le FC United of Manchester. Intéressant, mais je ne vois pas vraiment le rapport avec mon père.

“Ouais, euh... C’est sympa. Mais euh...
-Neil. Cette idée, c'est... ”.


Josh hésite, humecte ses lèvres. Kim prends le relais.

“C'était celle de ton père.”

Je manque de recracher ma bière. Je retrouve enfin la pièce du puzzle qui me manquait, celle qui m’empêchait de saisir toutes les nuances de la courte vie de mon père. Son comportement ces derniers mois, ces valises devant la porte, et... Putain.

“Ecoute, ça fait 7 ans qu’on attend ça. Je te connais petit, et si on a décidé de t’en parler, c’est pour ton père. Il ne parlais que de ça, fallait le voir parler, avec ses grands gestes, ses envolées lyriques après quelques pintes.
-J’avais rencontré ton père la veille de ce... enfin. Il cherchait un stade. Je... J’ai un champ et on y était allé le soir même. On s’était entendu et je devais lui laisser mon champ pour en faire un stade si il l’aménageait.
-On a tous mis un peu d’argent de côté. C’est pas grand chose, mais, on a amassé 7592 livres. Et 92 centimes. “


Je... Sais pas quoi penser. Trop d’informations d’un coup. Je liquide ma pinte d’un seul coup.

“Mais... J’ai des études. Du travail.
-T’es bien plus intelligent que nous gamin. C’est ce que Ian aurait voulu.”


Je tripote le paquet de cigarettes que j’ai entre les mains. Je ne sais pas.


Avatar du membre
Kara1322
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 6590
Enregistré le : jeu. 06 août 2009 20:58
Club préféré : Stade de Reims
Localisation : Reims

Re: You'll Never Walk Alone

Message par Kara1322 » lun. 25 juin 2012 13:55

Pas mal, j'aime bcp cette idée.

J'attend la suite avec impatience voir ce que le fiston va faire !
Image


Avatar du membre
Hazard10
Réputation Continentale
Réputation Continentale
Messages : 749
Enregistré le : mer. 23 mai 2012 19:37
Partie actuelle : Helsinki JK
Club préféré : Paris Saint Germain
Localisation : 92

Re: You'll Never Walk Alone

Message par Hazard10 » lun. 25 juin 2012 21:48

Énorme la reprise du fiston. :76: Franchement bravo à toi. Et tu n'auras pas bien tenu longtemps avec ton avatar du PSG. :mrgreen:


Avatar du membre
BzR
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 22 août 2011 19:18
Localisation : Lyon

Re: You'll Never Walk Alone

Message par BzR » ven. 29 juin 2012 12:23

Chapitre 6 - Don't know

---------------------------------------------------
Mon réveil était réglé sur 5h30. J’avais besoin de courir. Réfléchir. Ressasser. Repenser. J’arpente les rues de Glasgow pendant une bonne heure avant d’attraper un bus pour sortir de la ville. 8km plus tard, je descends. En rase campagne. J’allume mon iPhone Air. Le dernier album d’Eminem. Je cours. Je trottine. J’accorde ma pensée au rythme de ma foulée. Sans même m’en rendre compte, je me retrouve devant le champ que j’ai vu sur la photo. Un brouillard léger enveloppe les grands arbres entourant le terrain. Je m’arrête. Le terrain est vaste, tout à fait convenable pour un club amateur. Il manquerait plus que quelques barrières, des sièges et... j’oublie à nouveau que ce n’est qu’une idée folle.
---------------------------------------------------
Je suis assis dans mon fauteuil, un verre de Whisky à la main. Je n’ai pas l’habitude de boire. Je fixe le reflet de mon plafonnier dans ce pur malt bon marché. J’hésite. Je pense, je tatonne. Si j’accepte, je devrais m’y consacrer à plein temps. Si je refuse... Je ne sais pas. Je décide de faire confiance au hasard. Je compte les feuilles de mon yucca. Pair j’accepte, impair j’abandonne. 1,2,3... Je repense à mon père, à son rire grave. 4,5,6... Je pense à mes études, à mon avenir. 7,8,9... Je repense aux matchs. 10, 11, 12.
---------------------------------------------------
Je viens de laisser tomber mes vaines études de commerce. J’ai revendu mon studio, j’ai pris des cours de compta. Je me sens libre. Je me sens investi d’une mission. Ce n’est que le début.


Avatar du membre
Polosuzou
Réputation Mondiale
Réputation Mondiale
Messages : 1275
Enregistré le : ven. 08 janv. 2010 18:12
Localisation : Lille / Poitiers

Re: You'll Never Walk Alone

Message par Polosuzou » dim. 15 juil. 2012 2:37

Pourquoi s'être arrêté ? :oops:

C'est superbe ce que tu fais, on s'accroche facilement. Et on ne décroche pas.
Les retournements de situation ainsi que le challenge qu'attend le personnage principal laisse l'eau à la bouche.
J'espère que tu vas continuer cette story, c'est vraiment superbe.


Répondre

Retourner vers « Vos Stories »

cron