Rejoignez la communaut FM sur Facebook

La saga Football Manager

La référence en matière de management de club de foot, j'ai nommé Football Manager, anciennement Championship Manager, est avant toute chose l'œuvre de passionnés du ballon rond : Sports Interactive. Sports Interactive dont la base repose sur le travail de deux frères qui dessinèrent les premières ébauches de leur jeu dans les années 80. Rétrospective :

Au commencement...

Les années 80. Une décennie durant laquelle de petits malins imaginent déjà le jeu de leur rêve : celui qui alliera leur passion aux joies du loisir interactif. C'est le cas de deux anglais, Paul et Oliver Collyer. Grands amateurs de foot et de programmation, ils n'hésitent pas à se lancer très tôt dans le développement de leur propre jeu de management.

En 1991 poussés par des amis qui avaient testé le jeu, Paul et Oliver commencent à contacter les plus grands éditeurs. La plupart refusent le projet prétextant un jeu pas suffisamment graphique ou qui ne collerait pas à leur image. Mais un éditeur montre tout de même de l'intérêt : Domark (aujourd'hui Eidos), à condition de largement modifier le jeu.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir



Le développement allait donc s'intensifier pour finalement accoucher d'un premier Championship Manager en 1992. Malgré des premières critiques peu élogieuses, le bouche à oreille fonctionne et le jeu fait peu à peu son chemin avec des ventes allant crescendo. Des mises à jour et de bien meilleures versions paraissent les deux années suivantes, dont deux étrangères – Guy Roux Manager pour la France (avant de devenir L'Entraîneur) et Championship Manager Italia.

Championship Manager 2, tout est lancé

Au début de l'année 1994, Oliver commence à travailler seul sur une toute nouvelle version de CM (son frère étant pris par d'autres engagements). C'est à ce moment-là que se créée officiellement la société Sports Interactive Ltd, basée dans une simple chambre d'appartement, où Oliver vivait en colocation. Il continuera le développement de la nouvelle version durant les douze mois qui suivent.

Au début de l'année 95, Mark Woodger, qui habite dans le même appartement, cherche un nouveau job et commence à travailler à temps partiel pour Oliver. Un temps partiel qui passe vite à un temps complet et c'est ainsi que Mark devient le premier employé de SI. Il commence par s'occuper de l'organisation des recherches pour les équipes et joueurs, et contacte les fans de clubs via le web afin de se faire aider dans les notations des joueurs.

Cliquer pour agrandir

Le premier test d'une version beta de CM 2 reste intriguant car cette dernière est loin de celle que vous avez peut-être connue. Jouer un match consistait à choisir son équipe et sa tactique (jusque là, rien d'étonnant) mais pendant les 90 minutes… pas un seul commentaire et les seuls changements tactiques (y compris les remplacements) ne pouvaient se faire que pendant la mi-temps ! Toutefois, la dépendance à CM était déjà suscitée.

La communauté du ballon rond

Le développement se poursuit pendant l'été 95 et après quelques remaniements et autres retards, le jeu sort enfin au mois de septembre de la même année. C'est un succès immédiat et CM 2 reste dans le top 20 des meilleures ventes pour un an. Juste après la sortie du jeu, quelques sites de fans font leur apparition sur la toile. Oliver a alors une remarque qui restera dans les annales : ‘On devrait en avoir un comme ça'. Mark, qui n'y connaissait absolument rien, répond ‘Ok, je vais y travailler'. Un mois et quelques plus tard, le premier site (assez basique) crée par les ‘créateurs de CM 2' voit le jour.

Et le succès est également immédiat et un espace membre est rapidement mis en place, où les joueurs de CM peuvent s'inscrire pour recevoir la newsletter, avoir la chance de participer aux recherches et tests et donner leurs commentaires et suggestions. Le nombre de membres est vite devenu très important, ces derniers provenant de plus de 80 pays, dénotant l'étendue du succès de CM.

Une nouvelle version est mise en ligne fin 96 avec un look se rapprochant beaucoup plus du jeu, et le site devient partie intégrante des outils de développement des Championship Manager. Sports Interactive aura puiser parmi ses membres des chercheurs, des testeurs et surtout de très bonnes idées pour CM 3.

Et début 96, Sports Interactive passe de la chambre à de petits bureaux au nord de Londres et commence à travailler sur CM 2 96/97, qui sort en octobre 1996 et encore une fois, il reçoit un bon accueil.

Paul et Mark mettent en chantier CM 2 97/98 au début de l'année 1997. Paul, l'éternel optimiste, lâche alors : ‘Ma foi, ce sera facile… ça ne prendra que quelques semaines'… sacré Paulo. Cela prit en fait dix bons mois pour finaliser la nouvelle version, et ce, uniquement en anglais. Le moteur CM2 fut poussé au max en combinant 9 ligues et la possibilité de jouer à 3 en même temps. Cela engendra pas mal de modifications et de nombreuses améliorations fut apportées. La base de donnée se portait alors à 20 000 joueurs recensés et 2 500 équipes.

Cette dernière version de CM 2, qui sort le 31 octobre 1997 passe directement à la première place des charts et reste dans le top 20 pendant plusieurs mois.

Championship Manager 3

Oliver de son côté, qui avait pris un repos bien mérité après 18 mois de dur labeur sur CM 2, commence à jeter les bases de CM 3.

Cliquer pour agrandir

En mars 1997, Sports Interactive Ltd accueille un nouvel employé. Marc Vaughan, un programmeur calé (ou un ‘ingenieur software' comme il aime se faire appeler) rejoint l'équipe CM. Tous se consacrent maintenant à CM 3, mais il devient vite évident qu'il faut plus de main d'œuvre. Qui dit plus d'employés, dit nouveaux bureaux et c'est ainsi que SI déménage une nouvelle fois. Après 3 mois d'entretiens, ils recrutent finalement deux membres de plus. Paul Norman, qui avait déjà programmé des simulations de vol et Kevin Turner, fraîchement sorti de l'université qui lui avait impressionné par sa propre base de donnée de joueurs et d'équipes.

Avec quelques aides extérieures, le développement allait pouvoir s'intensifier. Le jeu sort le 26 mars 1999 et bat quelques records au Royaume-Uni en s'écoulant à 55 000 exemplaires la première semaine (record alors détenu par Command&Conquer qui avait atteint les 26 000 ventes). Trois versions en langues étrangères de CM 3 (français, italien, portugais) sortent en mai de la même année.

Epilogue

La suite, relativement récente, vous la connaissez tous, CM 4, la séparation de Sigames avec Eidos, ce dernier gardant le nom Championship Manager (et celui de L'Entraîneur en français), et Sports Interactive qui gardait, pour notre plus grand bonheur la base de donnée et les codes sources du jeu : Football Manager était né.

On en parle sur le forum FM.net (0 réactions)

Aucune réaction pour le moment.

Télécharger FM 2018

Téléchargez Football Manager 2018 sur PC, Mac&Linux
à 49.49€ au lieu de 54.99€ avec FM.net