Rejoignez la communaut FM sur Facebook

Zoom sur Evandro Roncatto

Il était une fois l'Entraîneur, Championship Manager, Football Manager et des joueurs qui ont marqué les esprits... dans le jeu, à défaut de les avoir toujours marqué dans la vraie vie. C'est avec une petite pointe de nostalgie que FM.net et sa communauté vous propose de faire un retour en arrière sur les gloires des anciennes versions de FM. Au programme du jour : Evandro Roncatto. Evandro Roncatto

Pourquoi étaient-ils si bons ? Ont-ils confirmé ? Que sont-ils devenus ? Pour cet article, Batigol75 s'est intéressé à la carrière du brésilien Evandro Roncatto, chouchou de nombreux managers sur CM il y'a quelques années.

Nom : Evandro Roncatto
Version du jeu : Championship Manager 2003/2004
Nationalité : Brésil
Poste : Attaquant Gauche Centre
Age : Né le 24/05/1986
Club : Guarani (Brésil)

Dans le jeu

Evandro Roncatto évoluait au club de Guarani au début du jeu. Son contrat non protégé et son jeune âge en faisaient une cible de choix pour bon nombre de clubs européens. En effet, son prix d'achat était systématiquement inférieur au demi-million d'euros (presque toujours 350k€), ce qui restait très abordable. De plus son rapport qualité-prix était excellent puisqu'il se révélait efficace dès sa première saison et pouvait rester titulaire près de quinze saisons dans une équipe visant chaque année la victoire en ligue des champions. Il était sur déclin dans FM 2005, mais restait tout de même intéressant, en témoigne la fiche du joueur sur le site.

Zoom sur Evandro Roncatto  

Dans la vie

La carrière réelle du joueur, elle, est nettement plus mitigée. Formé à Guarani, l'espoir du club a littéralement explosé lors de deux phases finales de compétitions internationales des moins de 17 ans. Vainqueur en mai de l'équivalent de la Copa América avec ses équipiers auriverde, Roncatto et les siens récidivent en août à la Coupe du Monde 2003. L'attaquant de paye même le luxe d'être élu deuxième meilleur joueur de la compétition derrière un certain Cesc Fabregas. Les plus fous espoirs sont alors permis pour le prodige de Campinas, et ses notes sur CM 03/04 s'en ressentent logiquement.

Après Guarani, Roncatto fait un passage éclair au Sport Recife, un autre club brésilien, avant de traverser l'Atlantique en 2007 et tenter l'aventure en Europe. Ne goûtant que peu les grands clubs, il signe pour Os Belenenses, dans l'ombre du Benfica et du Sporting.

Zoom sur Evandro Roncatto

Deux saisons, cinquante-trois matchs et quatre buts plus tard, l'attaquant apparemment incapable de supporter son statut de jeune international prometteur, signe à Paços de Ferreira, où il n'impressionne guère plus. Laissé libre, il rejoint en janvier 2010 le club chypriote Ermis Aradippou qui le revends 150 000€ à son voisin Anorthosis Famagouste FC en juillet 2011, où il se trouve encore actuellement. A 26 ans, il semble donc se diriger vers une carrière de joueur de clubs moyens de première division de championnat moyen, loin des espoirs générés légitimement par son excellente année 2003.

Article mis à jour en juin 2012

Dans la même série :

Maxim Tsigalko
Anatoli Todorov
Evandro Roncatto
Cherno Samba
Georgi Kakalov
Adrian Mihalcea

On en parle sur le forum FM.net (0 réactions)

Aucune réaction pour le moment.

Télécharger FM 2018

Téléchargez Football Manager 2018 sur PC, Mac&Linux
à 49.49€ au lieu de 54.99€ avec FM.net